Rapport d'activité 2010 - IHEDN

ihedn.fr

Rapport d'activité 2010 - IHEDN

Sensibiliser

Économie de défense

Armement

PREMIER MINISTRE

Former

Sessions internationales

Grandes écoles

Intelligence économique

Jeunes Master II

Recherche

Institut

SERA

Défense

CESD

Cohésion nationale

Citoyenneté

Séminaires thématiques

Sessions nationales

Politique étrangère

Sessions régionales

Gérer

Gestion civilo-militaire/crises extérieures

Rayonner

RAPPORT D’ACTIVITÉ

INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE 2010


5

10

14

15

16

18

18/20

22

23

24

24

25

26

26

27

30

32

32

33

34

34

35

36

38

40

40

40

41

42

42

42

43

43

43

44

45

46

48

50

52

Sommaire

L’écLairage de La direction

Les faits marquants de L’année 2010

L’organigramme de L’iHedn

Le conseiL d’administration

une pédagogie rénovée

Les formations au niveau nationaL

Les sessions nationaLes "poLitique de défense" et "armement et économie de défense"

Les formations à L’inteLLigence économique

Les formations à La gestion civiLo-miLitaire des crises extérieures

Les formations vers L’europe

coLLège européen de sécurité et de défense (cesd)

session européenne des responsaBLes d'armement (sera)

Les formations vers L’internationaL

Les sessions internationaLes

Les formations spéciaLisées

Les sessions régionaLes

Les séminaires

Les séminaires "Jeunes"

Les séminaires spéciaLisés

Le rayonnement nationaL

Les coLLoques et Les taBLes rondes

Le séminaire de réfLexion stratégique défense/entreprise

Les "Lundis de L’iHedn"

Le soutien à La recHercHe

Le rayonnement européen et internationaL

La deuxième conférence de BruxeLLes

Les coopérations BiLatéraLes

Le site internet

Les associations

La Journée des présidents

Le séminaire d’"actuaLisation des connaissances"

Le forum des auditeurs

Les référents "correspondants défense"

Les déLégués aux trinômes académiques

L’iHedn en cHiffres

Les ressources Humaines

Le Budget

Le "cercLe des partenaires" et Le fonds de dotation

récapituLatif des activités de L’iHedn en 2010

répartition des Journées/auditeurs

former

SeNSIBILISer

rayoNNer

gérer


L'école militaire


carte d’identité iHedn

Nom : institut des hautes études de défense nationale

Nom usuel : iHedn

Date de naissance : 1948

L’iHedn succède au collège des hautes études de défense

nationale fondé en 1936 par l’amiral castex

Statut : établissement public administratif (1997)

autorité : premier ministre

Spécificité : institut de formation

missions : Développer l’esprit de défense et sensibiliser

aux questions internationales en :

> réunissant des responsables de haut niveau appartenant

à la fonction publique, civile et militaire, ainsi qu’aux

différentes catégories socioprofessionnelles de la

nation, français ou étrangers, en vue d’approfondir en

commun leurs connaissances des questions de défense,

de politique étrangère, d’armement et d’économie de

défense.

> préparant à l’exercice de responsabilités de cadres

supérieurs militaires et civils, français ou étrangers,

exerçant leur activité dans le domaine de la défense, de

la politique étrangère, de l’armement et de l’économie

de défense.

> contribuant à promouvoir et à diffuser toutes connaissances

utiles en matière de défense, de relations internationales,

d’armement et d’économie de défense.

adresse : 1 place Joffre

75 700 paris sp 07

www.ihedn.fr

rapport d’activité IHeDN > 2010

3


Le directeur et les directeurs adjoints


L'éclairage de la direction

L’édification d’un Institut aux compétences élargies à celles

de l'armement et de l'économie de défense.

Un Institut qui se réforme

en profondeur…

L’année 2010 est pour l’institut des

hautes études de défense nationale

(iHedn) une année de transition majeure

consécutive à la mise en œuvre

de la réforme des instituts intéressant

la défense et la sécurité nationale. au

cours de cette période, l’iHedn élargit

son activité aux domaines de l’armement

et de l’économie de défense,

contribue aux formations du ministère

des affaires étrangères et européennes

et poursuit son rapprochement avec

l’institut national des hautes études

de la sécurité et de la justice (inHesJ),

dans le respect de l’identité des deux

organismes.

c’est à l’édification d’un iHedn raffermi,

aux compétences élargies à celles

d’un pôle de formation "défense–affaires

étrangères", qu’ont été consacrées l’ensemble

des activités du cycle 2010.

… fidèle à ses principes fondateurs…

L’iHedn, c’est depuis sa création un institut

des hautes études qui rassemble des

cadres supérieurs particulièrement qualifiés.

sa méthode pédagogique repose

sur le partage des expériences et des

idées apportées par les auditeurs, après

que les sujets abordés aient été éclairés

par de hautes personnalités, civiles

et militaires. ce partage d’expériences

entre hauts responsables dépasse les

segmentations socioprofessionnelles et

nationales et fournit un espace de ré-

flexion collective et de débats d’idées du

niveau politique et stratégique.

en dépit d’évolutions majeures, le maintien

de la diversité et de la qualité des

origines tout comme la liberté de propos

ont permis de garantir la qualité des

formations.

… qui rénove sa pédagogie au service

d’une compétence élargie…

Lieu où l’on prépare désormais à l’exercice

de responsabilités de cadres supérieurs

exerçant leurs responsabilités

non seulement dans les domaines de

la défense, mais aussi de la politique

étrangère, de l’armement et de l’économie

de défense, l’iHedn a modifié son

enseignement pour prendre en compte

la nouvelle donne stratégique et l’élargissement

de ses champs pédagogiques.

cet enseignement revisité, tant

académique qu’interactif, a vocation à

dispenser des formations aux enjeux de

la mondialisation dans la perspective du

concept de sécurité nationale. il propose

une approche pragmatique des processus

de prise de décision, d'intelligence

économique, de gestion civilo-militaire

des crises extérieures au sein de groupes

multiculturels et internationaux.

Les domaines et finalités des activités

nouvelles de cet organisme de formation

ainsi que les principes pédagogiques

généraux retenus ont fait l’objet d’un

"projet d’établissement" adopté par son

conseil d’administration.

rapport d’activité IHeDN > 2010

5


6

L'éclairage de la direction

… qui demeure au cœur du dispositif de

sensibilisation aux enjeux de défense…

par les formations qu’il a dispensées,

l’institut a conforté sa place au cœur

d’un dispositif de transmission de savoirs

qui est essentiel à la prise de

conscience collective des enjeux de défense.

ce travail régulier de sensibilisation

mené avec l'aide des associations

a concerné l’ensemble du territoire national

au travers des sessions régionales

et ultramarines dont le public est largement

diversifié afin d’optimiser l’information

du plus grand nombre. Leur

organisation a voulu de plus en plus

associer, sans les confondre, défense

et sécurité. dans chaque région frontalière,

la participation d’auditeurs étrangers

a placé la culture de sécurité nationale

dans une perspective européenne

et internationale.

L’iHedn a renforcé sa contribution au

maintien d’un large socle de citoyens

informés des questions stratégiques, à

toutes les positions de la société. c’est

dans ce cadre que l’institut s’est intéressé

aux jeunes, qu’ils soient étudiants

ou dans la vie active.

… un Institut qui se veut un acteur du

débat stratégique de défense…

nous sommes entrés dans un monde

incertain dont la trame demeure malheureusement

marquée par les crises

de toute nature. cette imprévisibilité

commande d’avoir l’esprit en mouvement.

L’iHedn est un lieu de hautes

études dont les statuts fixent une mission

de recherche à mener seul ou en

coopération avec d’autres organismes

français ou étrangers. il a commencé à

participer, à son niveau, à l’analyse et à

la recherche de solutions globales permettant

de faire face à cette nouvelle

économie des risques et des menaces.

ainsi l’institut a-t-il mis à profit son

image, sa position centrale et ses facilités

logistiques pour offrir à un certain

nombre de centres de recherches des

partenariats : tables rondes, cycles de

conférences, séminaires invités…

La nature même des sujets entrant dans

sa mission a amené l’institut à concevoir

son avenir en termes d’ouverture,

de partage et de collaboration avec les

organismes de recherche partageant

ses domaines d’intérêt.

… porteur d’une ambition européenne

et internationale…

Les orientations stratégiques placent

la politique de défense dans une perspective

multinationale et dans le cadre

d’une ambition européenne réaffirmée.

L’iHedn s’est attaché à fournir aux auditeurs

les éléments leur permettant

d’appréhender toutes les conséquences

de cette inflexion majeure. L’europe est

pour l’institut un espace prioritaire.

L’objectif est de devenir un vecteur d’influence

efficace, afin de participer au

débat d’idées et ne pas laisser nos partenaires

développer seuls leur argumentaire

en matière de "politique de sécurité

et de défense commune" (psdc). pour

cela, l’iHedn dispose de solides atouts,

les efforts réalisés ces dernières années

au sein du collège européen de sécurité

et de défense (cesd) et, désormais, la

conduite de la session européenne des

responsables d’armement (sera).

au cours des derniers mois, l’institut

s’est doté de certains des moyens humains

et organisationnels nécessaires

à cette évolution. La participation

d’auditeurs étrangers aux formations

a été diversifiée et renforcée. des accords

de coopérations avec ses homologues

étrangers ont été signés (émirats

arabes unis, malaisie…) ou sont

en cours d’élaboration (allemagne,


Brésil, grande-Bretagne, états-unis,

inde, qatar…).

… et dont l’ambition suppose un accompagnement

tant institutionnel que privé.

porté par une réelle ambition intellectuelle,

le programme de rénovation

entamé conforte la pertinence que

confère la nature même de l’institut

des hautes études de défense nationale.

pour atteindre ses objectifs, son

activité doit toutefois être adossée

non seulement à une subvention pour

charges de service public, mais aussi à

des ressources extrabudgétaires. c’est

l’objet d’une politique nouvelle et ambitieuse

de mécénat entamée au cours

de l’année 2010.

en 2010, l’institut s’est attaché à développer

ses fonds propres, qu’il s’agisse

de recueil de la taxe d’apprentissage,

de partenariats avec le secteur économique

ou de la création d’un fonds de

dotation, le "cercle des partenaires" de

l’iHedn.

CERCLE DES PARTENAIRES

IHEDN

Si 2010 a été l’année de la transition, qui a permis une rénovation

de l’Institut dans le respect de ses principes fondateurs, 2011 sera

celle de l’aboutissement de la réforme qui confortera les évolutions

engagées. enfin, la puissance de l’Institut, c’est aussi la qualité de

son réseau d’auditeurs. Les travaux entrepris avec l’Union-IHeDN ont

permis de structurer encore mieux les actions communes à l’aune de

ces nouvelles compétences.

rapport d’activité IHeDN > 2010

7


8

> 8

> 8

10

Les faits marquants de l’année 2010

La mISe eN œUvre De La réforme De L’INStItUt

UNe péDagogIe réNovée aU ServIce…

une nécessaire modification de La gouvernance…

> La mise en œuvre

de la réforme de l’Institut

L’année 2009 avait été marquée par

l’adoption du décret n o 2009-752 du

23 juin 2009 relatif à l’iHedn. son entrée

en vigueur le 1er janvier 2010 a marqué

la fin des réflexions et le début de la

mise en œuvre de cette réforme majeure,

inscrite dans le Livre blanc sur la défense

et la sécurité nationale, des instituts intéressant

la défense et la sécurité. au

cours de cette période, l’iHedn :

• a fusionné avec le centre des hautes

études de l’armement (cHear) et entamé

un cycle de formation avec deux

sessions nationales, la 63 e session

"politique de défense" et la 47 e session

"armement et économie de défense" ;

• a contribué, en sa qualité d’institut

spécialisé, aux formations organisées

par le ministère des affaires étrangères

et européennes (maee) pour les

diplomates, dans le cadre notamment

de la formation des ambassadeurs et

des sessions de l’institut diplomatique

et consulaire (idc) ;

• s’est rapproché de l’institut national

des hautes études de la sécurité et de

la justice (inHesJ), afin d’appréhender

les réponses globales aux incertitudes

de notre monde contemporain,

en évolution rapide et trop souvent

chaotique.

pour la première fois, le 8 octobre 2010,

le premier ministre a présidé le séminaire

d’ouverture des sessions nationales

de l’institut des hautes études de

un redépLoiement des moyens

organigramme

conseiL d’administration

raffermi dans sa vocation propre et ses compétences élargies par le

décret du 23 juin 2009, l’IHeDN a entrepris un vaste programme de

rénovation portant sur tous les aspects de son rôle, de ses objectifs

et de son fonctionnement.

12

14

15

défense nationale et de l’institut national

des hautes études de la sécurité et

de la justice, organismes désormais rassemblés

sur le site de l’école militaire et

placés tous deux sous sa tutelle.

Les deux instituts, confortés dans leur

identité et leur vocation propre, se sont

efforcés d’améliorer la coordination pédagogique

des temps de formation et

d’entamer l’examen d’une mutualisation

accrue de leurs moyens.

tout au long de l’année, les déménagements

et les aménagements de locaux

liés à ces profondes réorganisations se

sont poursuivis. ainsi, l’institut était

prêt à entamer pour la première fois, un

cycle de formation avec deux sessions

nationales, la 63 e session nationale

"politique de défense" et la 47 e session

nationale "armement et économie de

défense".

> Une pédagogie rénovée

au service d’une compétence élargie

L’adoption par le conseil d’administration

le 24 mars 2010 d’un "projet

d’établissement" a permis de prendre

en compte les principales modifications

consécutives du décret du 23 juin 2009,

ainsi que de la loi de programmation

militaire 2009-2014 et du décret du

28 octobre 2009 relatif à l’inHesJ.

ce document décline les domaines et finalités

des activités de cet organisme de

formation permanente ainsi que les principes

pédagogiques généraux retenus.

Les formations répondent aux missions


Intervention du Premier ministre, François Fillon,

séminaire d’ouverture des sessions nationales, le 8 octobre 2010


10

6

8

> 10

Les faits marquants de l’année 2010

La mise en œuvre de La réforme de L’institut

une pédagogie rénovée au service…

UNe NéceSSaIre moDIfIcatIoN De La goUverNaNce…

fixées à l’iHedn dans le décret du 29 juin

2009. Les champs disciplinaires abordés,

cœurs du contenu de la formation, ont

trait aux questions de défense, de politique

étrangère, d’armement et d’économie

de défense, domaines pour lesquels

l’institut joue un rôle soit d’approfondissement,

soit de sensibilisation, soit de

rayonnement de toutes connaissances

utiles en la matière. Le public visé est varié,

brassé ou homogène, essentiellement

français ou très international, selon les

différentes activités.

Les formations reposent sur ce corpus

conceptuel à partir duquel sont élaborés

les programmes propres à l’institut

ou partagés avec d’autres, notamment

avec l’inHesJ. Le "projet d’établissement"

de l’institut des hautes études de

défense nationale est un document qui

a vocation à être modifié régulièrement

afin de suivre au mieux les évolutions

de l’institut consécutives de celles des

champs disciplinaires ou des orientations

fixées par ses autorités de tutelle.

12

14

15

un redépLoiement des moyens

organigramme

conseiL d’administration

> Une nécessaire modification de la gouvernance

et de la direction de l’Institut

> un conseil d’administration étoffé

Le nouveau périmètre des missions de

l’institut s’est traduit par une augmentation

des membres de son conseil d’administration,

passant de 17 à 23 membres.

Le nouveau périmètre des missions

de l’institut s’est traduit par une augmentation

des membres de son conseil

d’administration, passant de 17 à

23 membres.

au titre des nouveaux entrants, figurent :

• le directeur de l’inHesJ ;

• un membre du groupement d’intérêt

public constituant le csfrs, désigné

par le président de son conseil d’administration

;

• 6 personnalités qualifiées au lieu de

4 précédemment : deux personnalités

du monde économique, sur proposition

du ministre chargé de l’économie,

des finances et de l'industrie ;

Olivier Darrason,

président du conseil d'administration de l'Institut


La réflexion poursuivie afin d’accroître

les ressources extrabudgétaires de l’Institut

a fait l’objet de nouvelles actions



• 9 représentants de l’état au lieu de 8 :

trois du ministère de la défense au lieu

de deux, deux du maee au lieu d’un

(moins un représentant du ministère

du Budget, des comptes publics, de la

fonction publique et de la réforme de

l'état) ;

• et un représentant des associations

d’auditeurs qui vient s’ajouter au président

de l’union iHedn.

> un comité exécutif élargi

Le code de la défense stipule que le

directeur de l’iHedn est désormais

assisté de deux directeurs adjoints. La

création du deuxième directeur adjoint,

fonction exercée depuis le 1 er janvier

2010 par un ingénieur général de l’armement,

est consécutive à la prise en

compte du volet "armement et économie

de défense"

Le directeur de l’institut est ainsi assisté

de cinq directeurs agissant au sein

d’un comité exécutif composé des deux

directeurs adjoints, du directeur des activités

internationales, du directeur de

la formation et du directeur de l’administration

générale.

> un nouvel organigramme intégrant

les activités "armement et économie de

défense"

Les formations "armement et économie

de défense" provenant du cHear ont

complété les anciennes activités nationales

et internationales afin de diffuser

cette nouvelle compétence au sein de

l’institut.

un département des sessions "armement

et économie de défense" a été créé pour

assurer la gestion de la session nationale

"armement et économie de défense". Les

formations à l’intelligence économique,

qui existent à l’iHedn depuis 1996, ont

rejoint ce département dont la vocation

est notamment économique.

Le volet international des activités de

l’armement et de l’économie de défense

a été intégré au département des activités

internationales (dai).

> Une convention avec le maee

L’année 2010 a vu les questions de politique

étrangère ainsi que d’armement

et d’économie de défense accéder au

rang de champs disciplinaires de l’institut,

en complément de la formation aux

questions de défense. il en a résulté un

projet ambitieux de développement des

relations avec le maee qui s’est traduit

par la signature d’une convention entre

l’iHedn et le maee.

cette convention témoigne de la volonté

commune de renforcement de la

coopération en matière de formations.

L’iHedn devra contribuer, en sa qualité

d’institut spécialisé, aux formations

organisées par le maee pour les diplomates.

Le maee devra coopérer avec

l’iHedn, dans le cadre des sessions de

l’institut, en vue d’élaborer des exercices

de négociation et de gestion de

crise. Les principes sont acquis, 2010 a

vu le début de leur mise en œuvre.

> politique de mécénat,

rescrit fiscal et fonds de dotation

La réflexion poursuivie afin d’accroître

les ressources extrabudgétaires de l’institut

a fait l’objet de nouvelles actions

et notamment du lancement d’une politique

de mécénat passant par la création

d’un fonds de dotation. L’ensemble

des entreprises ayant choisi de matérialiser

leur soutien aux projets de l’iHedn

dans ses démarches de développement

de l’esprit de défense et de sensibilisation

aux questions internationales,

à destination notamment des publics

rapport d’activité IHeDN > 2010 11


12

6

8

10

Les faits marquants de l’année 2010

La mise en œuvre de La réforme de L’institut

une pédagogie rénovée au service…

une nécessaire modification de La gouvernance…

jeunes, ainsi que de création de chaires

de recherche stratégique, est regroupé

au sein du "cercle des partenaires", qu’il

s’agisse de la taxe d’apprentissage, du

partenariat ou du mécénat.

Le rescrit fiscal obtenu en 2010 permet

de faire reconnaître l’éligibilité de

l’iHedn aux dispositions de l’article

238 bis du code général des impôts,

c’est-à-dire au mécénat, offrant ainsi une

garantie pour les mécènes potentiels.

dans le même temps, la création d’un

fonds de dotation, structure légère remplaçant

avantageusement les fondations

reconnues d’utilité publique, va permettre

de cantonner les financements

extrabudgétaires destinés à financer les

nouveaux projets de l’institut.

> Un redéploiement des moyens

sur le plan budgétaire, avec le transfert

par la direction générale de l'armement

(dga) d’une partie des moyens consacrés

au cHear, la subvention pour charge

de service public (scsp) a bénéficié d’un

premier "rebasement". à la subvention

de l’iHedn de 6,5 m€ (masse salariale,

fonctionnement, activité) s’ajoute désormais

un montant de 2,64 m€ composé

pour 2,42 m€ du transfert des salaires

de 38 agents et pour 0,22 m€ des frais

de fonctionnement de la structure. en

outre, pour l’année 2010, un protocole a

été établi avec la dga aux termes duquel

l’iHedn a facturé à la dga la somme de

170 000 € afin de couvrir les frais d’organisation

des sessions issues du cHear.

au total, la scsp attribuée à l’institut

est de 9 m€. compte tenu de ses autres

ressources, le budget de l’iHedn s’est

élevé à 10,5 m€.

après fusion avec le cHear, l’effectif total

de l’iHedn était au 1 er janvier 2010

> 12

14

15

UN reDépLoIemeNt DeS moyeNS

organigramme

conseiL d’administration

de 111 emplois. dans son budget 2010,

l’institut a supprimé le dernier poste de

personnel prévu par le contrat d’objectifs

et de moyens 2008-2010, tout en

accueillant 38 postes supplémentaires

venant du cHear.

L’effet combiné de départs à la retraite

ou vers de nouvelles affectations compensés

par des embauches ou des

réaffectations internes a permis de rationaliser

la ventilation des ressources

humaines en fonction des besoins,

et non de la fonction occupée par les

agents effectivement transférés. cette

succession de mouvements a abouti en

fin d’année aux équilibres suivants :

• ratio civils/militaires : 77/34, soit

69 %/31 % ;

• équilibre hommes/femmes : 59/52,

soit 53 %/47 % ;

• ratio titulaires/contractuels parmi les

civils 41/37, soit 53 %/47 %.

d’un point de vue immobilier, d’importants

travaux ont été conduits entre le

1 er janvier et l'été afin de reconfigurer

le centre documentaire et le local de

reprographie en 12 bureaux pour accueillir

le personnel du cHear. Le premier

étage de l'ancien bâtiment de direction

du cHear a été également refait,

tandis que la sécurité incendie de l'amphithéâtre

Lacoste ainsi que de la salle

attenante, destinés à recevoir du public,

ont été remises au niveau des normes

en vigueur. ces travaux ont permis une

réorganisation fonctionnelle des différents

services impactés par la fusion,

notamment l'administration.

dans le domaine de la logistique, l’autonomie

de l’institut calculée en comparant

le soutien gratuit apporté par l’extérieur

– principalement le ministère de

la défense, mais également ceux de l’intérieur,

de l'outre-mer, des collectivités


“ ”

Dans le domaine de la logistique, l'autonomie

de l'Institut a été de 65 % en 2010

territoriales et de l'immigration et des

affaires étrangères et européennes –

avec les moyens propres de l’iHedn, a

été en 2010 de 65 %.

La prise en compte des formations nouvelles

amenées par la fusion s’est traduite

également par une augmentation

significative du volume des activités

administratives. La logistique et les finances

notamment ont dû prendre en

compte une seconde session nationale

dont le profil et le volume d’activité se

rapprochent beaucoup de ceux de la

session traditionnelle de l’institut, mais

également de nouvelles sessions internationales

et des sessions spécifiques.

Les moyens aussi bien humains que financiers

et immobiliers ont cependant

permis d’absorber la fusion dans d’excellentes

conditions.

Sémininaire d'ouverture des sessions nationales IHEDN/INHESJ, 8 octobre 2010

(de gauche à droite )

Francis Delon, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale

Hervé Morin, ministre de la défense

Olivier Darrason, président du conseil d'administration de l'institut

François Fillon, premier ministre

vice-amiral d'escadre Richard Laborde, directeur de l'iHedn

André-Michel Ventre, directeur de l'inHesJ

rapport d’activité IHeDN > 2010

13


DF

Département

de la formation

14

Les faits marquants de l’année 2010

Relations avec les associations "Cercle des partenaires"

Directeur

Directeur

6

8

10

Directeur de la formation

Bureau des études

et recherches

Bureau économie

de défense et information

La mise en œuvre de La réforme de L’institut

une pédagogie rénovée au service…

une nécessaire modification de La gouvernance…

Directeur adjoint

DSPD

Département des sessions

"Politique de défense"

Chef du département

Bureau session nationale

Bureau session en région

Bureau des séminaires

Secrétariat particulier

Communication

Chargés de mission

COMITÉ EXÉCUTIF

Directeur

des activités

internationales

DAI

Département des

activités internationales

Directeur

Bureau

des politiques bilatérales

et des aaires européennes

Bureau armement

et économie de défense

12

> 14

> 15

L’organigramme de l’iHedn

au 1 er septembre 2010

un redépLoiement des moyens

orgaNIgramme

coNSeIL D’aDmINIStratIoN

Directeur adjoint

DSAED

Département des sessions

"Armement

et économie de défense"

Directeur

Bureau

de la session nationale

Bureau

Intelligence économique

Directeur

de l'administration

générale

DAG

Département de

l'administration générale

Directeur

Adjoint ressources

Bureau administration

Bureau des systèmes

d’information

Bureau

Sécurité/Prévention/Soutien

Adjoint ingénierie

Bureau Créations/Publications

Bureau organisation

des événements

Bureau soutien des activités


Le conseil d’administration

au 18 novembre 2010

> monsieur olivier Darrason

président

> monsieur francis Delon

secrétaire général de la défense

et de la sécurité nationale

> monsieur philippe vitel

député du var, représentant le président

de l’assemblée nationale

> monsieur Denis Badré

sénateur des Hauts-de-seine,

représentant le président du sénat

> monsieur alain Bauer

représentant du conseil supérieur de la

formation et de la recherche stratégiques

> monsieur christian piotre

secrétaire général pour l’administration,

représentant le ministre de la défense

> monsieur michel miraillet

directeur chargé des affaires stratégiques,

représentant le ministre de la défense

> général d’armée pierre de villiers

major général des armées,

représentant le ministre de la défense

> général de corps d’armée

Bruno clément-Bollée

directeur de la coopération de sécurité

de défense, représentant le ministère

des affaires étrangères et européennes

> monsieur patrick maisonnave

directeur des affaires stratégiques, de sécurité

et du désarmement, représentant le ministre

des affaires étrangères et européennes

> monsieur le professeur edouard Husson

vice-chancelier des universités de paris,

représentant le ministre, chargé de l’enseignement

supérieur et de la recherche

> monsieur le préfet Henri-michel comet

secrétaire général et haut fonctionnaire

de défense, représentant le ministre de

l’intérieur, de l'outre-mer, des collectivités

territoriales et de l'immigration

> monsieur Jean-Louis rouquette

directeur adjoint au secrétaire général

représentant le ministre chargé de l’économie,

des finances et de l'industrie

> monsieur thierry Delanoë

chargé des questions liées à l’enseignement

supérieur, représentant le ministre chargé

du Budget, des comptes publics, de la

fonction publique et de la réforme de l'état

> monsieur andré-michel ventre

directeur de l’institut national des hautes

études de sécurité et de la justice, personnalité

qualifiée (ministère de l’intérieur, de

l'outre-mer, des collectivités territoriales

et de l'immigration)

> monsieur Jean-raphaël Notton

président de l’union des associations

d’auditeurs (union-iHedn),

> monsieur Bernard Besson

président de l’association des auditeurs

du cHear

> monsieur l’ingénieur général de l’armement

patrick auroy

personnalité qualifiée

(ministère de la défense)

> général de corps d’armée (2S)

Jean-paul perruche

personnalité qualifiée

(ministère de la défense)

> monsieur philippe favre

directeur du réseau international d’alstom,

sur proposition du ministre chargé de

l’économie, des finances et de l'industrie

> monsieur christophe Lecourtier

directeur général d’ubifrance, sur proposition

du ministre chargé de l’économie,

des finances et de l'industrie

> madame catherine rivière

président-directeur général de genci,

sur proposition du sgdsn

> monsieur gérard fohlen-Weill

président de l’association des auditeurs

de l’iHedn, sur proposition du sgdsn

participants avec voix consultative :

> vice-amiral d’escadre richard Laborde

directeur de l'iHedn

> monsieur Hervé chazeau

trésorier-payeur général, contrôleur

budgétaire et comptable ministériel des

services du premier ministre et agent

comptable de l’institut

> monsieur le préfet patrice molle

directeur adjoint de l’iHedn

> Ingénieur général de l’armement

robert ranquet

directeur adjoint de l’iHedn

15


16

> 16

18

24

former

UNe péDagogIe réNovée

Les formations au niveau nationaL

Les formations vers L'europe

dans le cadre de sa politique pédagogique,

l’iHedn a fait appel aux meilleurs

intervenants grâce à son réseau d’experts

régulièrement renouvelé. cette

exigence s’est également appliquée au

choix des programmes, à la définition

des thèmes et au contrôle du contenu

des formations.

> Une pédagogie rénovée

L’institut a mis en œuvre son nouveau

projet d’établissement pour une pédagogie

rénovée au service d’une compétence

élargie.

Un cycle de formation en trois phases

La formation dans les sessions nationales

"politique de défense" (poldef) et

"armement et économie de défense"

(aed) qui se déroule sur dix mois, de

mi-septembre à fin juin, est désormais

divisée en trois phases :

une phase i (mi-septembre à mi-décembre)

de mise à niveau par des conférences,

des visites en france, mais aussi

des regards croisés et des partages

d’expériences, s’est achevée par une

mission à djibouti (poldef) et abu dhabi

(aed).

La phase ii (mi-décembre à mi-février)

est un temps d’approfondissement, de

débats et de rédaction d’une première

série de notes de position sur le rôle

des acteurs, la position de la france et

la préparation du terrain des différentes

26

30

Les formations

vers L'internationaL

sensiBiLiser

pour satisfaire aux besoins de formation aux questions de défense et

d’affaires internationales exprimés par le ministère de la Défense et

le ministère des affaires étrangères et européennes, les autorités publiques,

le monde économique et les autres acteurs de la société civile,

l’Institut a continué de rechercher l’excellence dans ses formations.

missions qui auront lieu en 2011. elle

inclut des missions en europe.

La phase iii (mi-février à fin juin)

comprend des exercices de mise en

situation (négociations sur les crises

politiques, prises de décision sur des

crises à dimension militaire, jeux de

décision), les missions "monde" et

s’achève par les restitutions présentant

les conclusions des travaux des

comités sous forme d’une note finale

de position (avec options et recommandations)

et d’un rapport d’étude pour

la session aed.

Une approche pragmatique

et responsable

en 2010, le rapport d’étude a été supprimé

au profit d’ateliers de mise en

situation (négociation, décision, gestion

de crise, prospective) et de la rédaction

de notes de position. L’accent a été mis

sur la responsabilisation de l’auditeur.

Le travail sur les missions "monde" débute

dès le début du cycle.

construction pédagogique avec l’INHeSJ

dans le cadre des activités communes

avec l’inHesJ, des conférences communes

et des travaux conjoints ont été

organisés associant, sur une base volontaire,

des auditeurs réunis en un comité

transverse sur la problématique de la

lutte contre l’immigration, puis de la cyberdéfense/cybersécurité.


L’IHEDN fait appel aux meilleurs intervenants

grâce à son réseau d’experts

“ ”

rapport d’activité IHeDN > 2010 17


18

> 18

> 18

20

former

Les formations au niveau nationaL

La session nationale "politique de défense"

La session nationale "armement et économie de défense"

> La session nationale

"politique de défense"

La formation se déroule de septembre

à mai, le vendredi toute la journée ainsi

que le samedi matin. elle s’échelonne

sur environ 50 demi-journées de conférences-débats

et de travaux en comité

ainsi que trente jours de visites en

france et à l’étranger.

La 62 e session nationale (2009-2010) a

travaillé sur la question de "L’état dans

les relations internationales". elle s’est

rendue au Brésil en mars 2010 en relation

avec son thème d’étude auprès

d’un pays émergent majeur qui entretient

un partenariat stratégique avec la

france.

La 63 e session nationale "politique de défense"

s’adresse en 2010 à 97 auditeurs

22

23

Les formations

à l’intelligence économique (ie)

Les formations à la gestion civilo-militaire

des crises extérieures

Les formations au niveau national

62 e session nationale "Politique de défense" sur la Jeanne-d'Arc

de haut niveau et de haut potentiel, français,

mais aussi étrangers, issus de tous

les secteurs d’activité de la nation. elle

a pour thème "La france, l’union européenne,

leurs alliés et partenaires face

aux défis de l’arc de crise". en décembre

elle est allée à djibouti afin d’appréhender

les enjeux stratégiques de la corne

de l’afrique et rencontrer des forces

françaises en opération.

dès la rentrée de septembre 2010, la

63 e session nationale a par ailleurs pu

rencontrer, dans le cadre du séminaire

d’ouverture des sessions nationales du

8 octobre et lors de conférences communes,

les 50 auditeurs de la 47 e session

"armement et économie de défense"

de l’iHedn et les 150 auditeurs

de l’institut national des hautes études

de sécurité et de justice (inHesJ).



Session nationale "Politique de défense" :

97 auditeurs de haut niveau, de tous les secteurs

d'activités, français et étrangers


Fonction publique

22 - 23 %

> Composition de la 63 e session nationale "Politique de défense"

Relais d’opinion

14 - 14%

Secteur économique

26 - 27%

63 e session nationale "Politique de défense" à Djibouti

Militaires

35 - 36%

rapport d’activité IHeDN > 2010

19


20

18

18

> 20

former

Les formations au niveau nationaL

La session nationale "politique de défense"

La session nationale "armement et économie de défense"

> La session nationale

"armement et économie de défense"

La session nationale "armement et

économie de défense", organisée pour

la première fois en 2010 par l’iHedn

après la fusion avec le cHear, a réuni

54 auditeurs de haut niveau, français,

mais aussi européens et américains

dans le cadre du partenariat mené par

l’institut avec l’industrial college of the

armed forces (icaf). ce sont tous des

cadres de haut potentiel, de niveau ingénieur

en chef, colonel ou équivalent.

La session s’est déroulée de septembre

à juin, sur environ 65 jours, les jeudis et

vendredis.

La 46 e session nationale (2009-2010)

a travaillé sur "Les conséquences de

la crise économique sur les politiques

46 e session nationale "Armement et économie de défense" aux États-Unis

22

23

Les formations

à l’intelligence économique (ie)

Les formations à la gestion civilo-militaire

des crises extérieures

d’armement", et la 47 e session nationale

(2010-2011) a pour thème "La france,

l’union européenne, leurs alliés et partenaires

face aux défis de l’arc de crise".

La 46 e session nationale s’est rendue aux

états-unis en mai 2010 et une mission

d’étude à Bruxelles a permis d’enrichir

les modules relatifs à l’europe et à l’otan.

depuis la rentrée de septembre 2010,

la 47 e session "armement et économie

de défense" a eu des occasions très

riches de rencontres, dans le cadre du

séminaire d’ouverture des sessions

nationales et lors de conférences communes,

avec les auditeurs de 63 e session

nationale "politique de défense" de

l’iHedn et ceux de l’institut national des

hautes études de sécurité et de justice

(inHesJ), soit 300 auditeurs en tout.


Session nationale "Armement et économie de

défense" : 54 cadres de haut potentiel, civils ou

militaires, français, européens et américains



Secteur économique

15 - 28 %

Relais d’opinion

5 - 9 %

Fonction publique

7 - 13 %

46 e session nationale "Armement et économie de défense" à Brest

> Composition de la 47 e session nationale "Armement et économie de défense"

Militaires DGA

13 - 24 %

Militaires hors DGA

14 - 26 %

rapport d’activité IHeDN > 2010 21


22

18

18

20

former

Les formations au niveau nationaL

La session nationale "politique de défense"

La session nationale "armement et économie de défense"

> Les formations

à l’Intelligence économique (Ie)

La création fin 2009 d’une délégation

interministérielle à l’intelligence économique

a donné une nouvelle impulsion à

la politique publique, en réaffirmant ses

objectifs, mais également en ouvrant de

nouvelles actions à mener. L’institut a ainsi

été conforté dans le choix de ses thèmes

relatifs à l’intelligence économique.

par ailleurs, l’adéquation des formations

aux besoins des acteurs économiques en

matière de formation est toujours une

préoccupation majeure de l’institut avec

le référencement de nouveaux intervenants

et le recrutement de participants

de secteurs d’activités nouveaux. en

2010, les efforts de l’institut ont porté

tant sur la forme que sur le fond :

– la visibilité des formations de l’institut

dans le domaine de l’intelligence

économique dans des secteurs variés

a été renforcée à l’aide de nouveaux

supports de communication, avec

notamment l’amélioration du site internet

et la rénovation de la plaquette

présentant les formations en ie.

– les participants ont été amenés à

travailler autour de cas pratiques.

fils conducteurs des formations, ces

exercices en groupe ont permis d’appliquer

les connaissances théoriques

acquises tout au long du cycle. ils se

sont inscrits en outre dans une démarche

de professionnalisation des

formations ie. L’étude des cas pratiques

a visé aussi à renforcer la cohésion

entre les participants du cycle

et contribué à assurer la pérennité du

réseau d’auditeurs ie de l’institut.

Les thématiques "intelligence économique"

ont irrigué l’ensemble des

formations au sein de l’iHedn, et notamment

les sessions en région. en

outre, l’institut a continué de répondre

aux attentes spécifiques d’entreprises

(sncf) ou de ministères (maee) sur les

> 22

> 23

Les formations

à l’Intelligence économique (Ie)

Les formations à la gestion civilo-militaire

des crises extérieures

problématiques ie par l’organisation

de séminaires ad hoc.

> cycles "intelligence économique et

stratégique" : trois cycles ont réuni chacun

30 à 40 participants issus de tous

les secteurs d’activité. Le programme

a comporté une vingtaine de conférences

sur les démarches d’intelligence

économique en entreprises, ses outils

et méthodes, la sécurité des systèmes

d’information, l’influence et le lobbying

mais aussi les équilibres économiques

mondiaux et leurs problématiques, notamment

celles relatives aux marchés financiers.

en 2010, l’accent a été mis sur

les mises en situation des participants

grâce à des cas pratiques sur la menace

informationnelle ou encore la collecte et

l’analyse de l’information stratégique.

> séminaires thématiques "intelligence

économique" : six sessions ont donné

lieu à un approfondissement sur l’intelligence

juridique, l’intelligence économique

et les marchés financiers, le

lobbying, la gestion des risques et la

gestion de crise, le knowledge management

et la veille. ces séminaires ont repris

le triptyque pédagogique des cycles

– conférences, retours d’expérience et

mises en situation et cas pratiques.

> séminaires thématiques "sécurité économique

et protection du patrimoine" :

six sessions ont été organisées en partenariat

avec la direction générale de la

sécurité extérieure (dgse), la direction

de la protection et de la sécurité de la

défense (dpsd), la direction centrale

du renseignement intérieur (dcri) et

l’agence nationale de la sécurité des

systèmes d’information (anssi). ces actions,

à destination de tout acteur économique,

ont pour objectif de fournir

aux participants un éclairage particulier

sur les menaces, quelle qu’en soit la

forme, pesant sur le patrimoine de leurs

structures et dont ils peuvent potentiellement

faire l’objet.


L'objectif de l'Institut est de renforcer l'expertise des

acteurs — publics ou privés — de la gestion civilomilitaire

des crises multidimensionnelles



> Les formations à la gestion civilo-militaire

des crises extérieures

pour répondre aux besoins de formation

identifiés dans la stratégie interministérielle

de gestion civilo-militaire

des crises extérieures, des stages de

formation spécifique ont été créés dans

ce domaine en 2010. L’objectif de l’institut

est d’appuyer la politique publique

visant au renforcement de l’expertise

des acteurs – publics ou privés – de la

gestion des crises modernes, lesquelles

ne se conçoivent plus sous un seul volet,

civil ou militaire.

il s’agit de former au domaine interministériel

de l’"approche globale" l’ensemble

des acteurs ayant ou pouvant

être conduits à exercer des responsabilités

dans la gestion des crises extérieures

(qu’elles soient de nature politique

ou consécutives à une situation de

catastrophe naturelle) : cadres civils et

militaires, des ministères, administrations,

organisations publiques ou privées,

organisations internationales (étatiques

ou non étatiques) et entreprises.

ce programme de formation est décliné

selon cinq axes :

– stage de sensibilisation au concept de

"gestion civilo-militaire des crises extérieures"

;

– stage de sensibilisation renforcée, portant

notamment sur les différentes

phases de gestion des crises extérieures

et leurs particularités fonctionnelles ;

– stage de spécialisation sous forme

d’exercices pratiques, à partir de cas

concrets, ou de scénarios virtuels de

crises extérieures ;

– modules de formation dédiés à la gestion

civilo-militaire des crises extérieures, au

sein des sessions nationales comme des

sessions régionales de l’iHedn ;

– ouverture vers l’extérieur par une

formation organisée en liaison avec

d’autres institutions nationales ou internationales

(notamment le cesd).

Le premier de ces stages s’est déroulé

sur 2 jours, les 29 et 30 novembre 2010.

il a rassemblé 75 personnes issues des

principaux ministères (défense, affaires

étrangères, intérieur, Justice…), de

services interministériels (sgdsn), ou

étatiques (assemblée nationale), d’organisations

internationales (union européenne,

otan, croix-rouge), d’ong et

du monde des entreprises.

Les conférences ont été assurées par

des personnalités de très haut niveau

parmi lesquelles mm. alain Le roy (secrétaire

général adjoint des nations

unies), Jean de ponton d’amécourt

(ambassadeur de france en afghanistan),

m me claude-france arnould (directrice

crisis management and planning

directorate – cmpd – au secrétariat

général du conseil de l’union européenne),

m me dara sin (coordonnatrice

de la task force interministérielle de

gestion de crise), mm. pierre duquesne

(ambassadeur, chef de la mission interministérielle

de reconstruction à

Haïti), Jean-françois Bureau (ancien

secrétaire général adjoint de l’otan),

de même que le contre-amiral philippe

arnould (ancien commandant supérieur

des forces armées aux antilles)

ainsi que le général Jean-philippe ganascia

(ancien commandant de l’eufor

tchad-rca). d’autres interventions du

ministère de l’intérieur, des affaires

étrangères, de la défense, de la croixrouge

et d’ong ont également alimenté

le stage.

La première journée a permis d’établir

un "regard croisé" sur les structures,

nationales ou internationales, dont les

activités relèvent de la gestion de crise ;

tandis que la seconde a traité des cas

concrets de gestion civilo-militaire des

crises extérieures, au travers de témoignages

ou retours d’expérience sur

Haïti, le tchad et l’afghanistan.

rapport d’activité IHeDN > 2010

23


24

16

18

> 24

former

Le cHoix des intervenants, Les programmes…

Les formations au niveau nationaL

LeS formatIoNS verS L'eUrope

Les formations vers l’europe

> Le collège européen de sécurité

et de défense (ceSD)

dans le champ européen, l’engagement

de l’institut a connu en 2010 un double

mouvement de diversification et d’intensification.

représentant de la france au sein du

collège européen de sécurité et de défense,

l’iHedn assure la direction du

cours de haut niveau (High Level course

– HLc) par le biais de l’un des membres

de l’équipe d’encadrement de l’institut.

s’étendant sur une année académique,

ce cours est l’équivalent européen de

la session nationale de l’institut. une

soixantaine de hauts fonctionnaires ainsi

que d’officiers des états membres et

des institutions y approfondissent leurs

compétences en matière de politique et

de sécurité afin d’occuper à l’avenir des

26

30

Les formations

vers L'internationaL

sensiBiLiser

postes de responsabilité à Bruxelles ou

dans les capitales. Les quatre modules

de formation du HLc se sont répartis

sur 10 mois à cheval sur une année scolaire.

outre les formations pérennes, l’iHedn

a mené à bien deux innovations afin de

s’adapter aux évolutions du contexte international

:

– un premier cours-pilote sur le thème

de "La non-prolifération des armes

de destruction massive" s’est déroulé

à Bruxelles du 12 au 15 octobre, en

coopération avec l’allemagne et le

royaume-uni ;

– un second, consacré à "La gestion

civile des crises", a été organisé également

à Bruxelles, à la demande du

ministère des affaires étrangères et

européennes, du 23 au 26 novembre.


L'Europe au cœur des priorités de formation

de l'IHEDN



> La Session européenne

des responsables d’armement (Sera)

La session européenne des responsables

d’armement (sera) est une session

annuelle organisée par la france

depuis plus de vingt ans. L’organisation

en est portée depuis 2010 par

l’iHedn.

La sera est un instrument majeur du

renforcement des liens entre les pays

d’europe en matière de préparation

à l’exercice de responsabilités des

cadres dirigeants européens de l’administration

et de l’industrie relevant de

la communauté armement. vingt-huit

pays d’europe (les pays de l’union européenne

à l’exception du Luxembourg

et de l’irlande, ainsi que la norvège, la

suisse et la turquie), mais également

l’agence européenne de défense (aed),

l’association de l’industrie européenne

aérospatiale et de défense (asd) et l’organisation

conjointe de coopération en

matière d’armement (occar) sont sollicités

chaque année pour la désignation

d’une soixantaine d’auditeurs, dont six

français.

Auditeurs de la Sera, en visite à La Haye

La première semaine de la 22 e session

européenne des responsables de l’armement

(sera) s’est tenue du 8 au 12 mars

à l’école militaire, suivie de trois modules

aux pays-Bas (12 au 16 avril), en

slovaquie (17 au 19 mai) et en autriche

(19 au 21 mai), pour s’achever à l’école

militaire et à Bordeaux du 21 au 24 juin.

elle a rassemblé 51 auditeurs de l’europe

élargie (autriche, Belgique, république

tchèque, danemark, espagne, estonie,

finlande, france, allemagne, italie,

pays-Bas, norvège, pologne, royaumeuni,

slovaquie, slovénie, suède, suisse

et turquie), ainsi qu’un représentant de

l’occar. Les participants ont travaillé sur

le thème "préparer la communauté armement

européenne, sur les dix ans à venir,

à faire face aux ambitions européennes

en matière de défense et de sécurité", et

étudié en comités le rôle et les compétences

de l’industrie et ses relations avec

les gouvernements, la coopération et ses

institutions, l’interopérabilité et l’évolution

capacitaire, les projets majeurs et

les types de coopération, les outils pour

la coopération et les enjeux environnementaux

liés aux activités d’armement.

rapport d’activité IHeDN > 2010

25


26

16

18

24

former

Le cHoix des intervenants, Les programmes…

Les formations au niveau nationaL

Les formations vers L'europe

Les formations vers l’international

La qualité de la participation aux sessions

internationales a confirmé que la

réputation de ce cycle de rendez-vous

annuels est désormais bien établie.

avec l’intégration au 1 er janvier 2010

des formations internationales relevant

de l’armement et de l’économie

de défense (aeD), les sessions internationales

d’armement ont amorcé leur

convergence avec leurs équivalents en

politique de défense.

> Les sessions internationales

"politique de défense"

organisées en partenariat avec le ministère

des affaires étrangères et européennes

(direction de la coopération de

sécurité et de défense), les sessions internationales

"politique de défense" ont

inauguré en 2010 un nouveau cycle annuel

à trois sessions.

La 7 e session internationale euro-méditerranée

(siem) s’est tenue du 24 au

31 mars 2010 sur le thème "dynamiser

la coopération de sécurité en méditerranée

: dialogue et actions communes".

elle a rassemblé 27 auditeurs (14 civils

et 13 militaires) venus de 16 pays du

Bassin méditerranéen (algérie, autorité

palestinienne, chypre, égypte, espagne,

grèce, italie, israël, Jordanie, Liban, Libye,

malte, maroc, mauritanie, portugal,

syrie, tunisie et turquie) sur 18 invités.

Les échanges, très animés, ont porté sur

la sécurité de l’espace maritime, la lutte

contre les trafics et la protection civile.

Le 11 e forum de l’iHedn sur le continent

africain (fica) s’est déroulé du 27 mai

au 3 juin 2010 sur le thème de "La ges-

> 26

30

tion des nouveaux enjeux de sécurité sur

le continent africain". 47 participants

(24 civils et 23 militaires) représentant

40 pays (afrique du sud, angola, Bénin,

Botswana, Burkina faso, cameroun, capvert,

comores, république centrafricaine,

congo Brazzaville, côte d’ivoire, djibouti,

égypte, éthiopie, gabon, ghana, guinée

conakry, guinée équatoriale, Kenya, Liberia,

mozambique, madagascar, malawi,

mali, maroc, mauritanie, mozambique,

namibie, niger, nigeria, ouganda, rwanda,

sénégal, sierra Leone, soudan, tanzanie,

tchad, togo, tunisie et Zambie) sur

48 invités. ont également participé 4 organisations

régionales (ua, cedeao, uma

et easbricom)*, ainsi qu’un américain,

un Britannique et un français. Les participants

ont réfléchi et dialogué sur la sécurité

de l’espace maritime et la coopération

régionale, la prévention et la gestion

des catastrophes naturelles, les menaces

transfrontalières comme obstacle au développement,

la gestion des

r e s s o u r c e s

naturelles

c o m m e

facteur de

stabilité et

la jeunesse

c o m m e

atout pour

la paix.

fica

siem

pays communs fica/siem

*ua : union africaine, cedeao : communauté

économique des états d’afrique de l’ouest. uma

: union du maghreb arabe, easbricom : eastern

african standby Brigade coordination mechanism.

LeS formatIoNS

verS L'INterNatIoNaL

sensiBiLiser



Les sessions internationales d'armement ont amorcé

leur convergence avec leurs équivalents en politique de

défense

siamo


La 6 e session internationale

asie/moyen-orient

(siamo) s’est tenue du 14

au 21 octobre 2010 sur

le thème de "La gestion

des ressources naturelles

et énergétiques : enjeux

stratégiques". Les 34 auditeurs

(33 auditeurs

étrangers et 1 français),

venus de 23 pays

(afghanistan, arabie

saoudite, australie, Bahreïn,

cambodge, chine,

république de corée, émirats

arabes unis, inde, indonésie, irak,

Japon, Kazakhstan, Koweït, malaisie,

mongolie, oman, pakistan, qatar,

singapour, thaïlande, vietnam et

yémen) ont travaillé sur la raréfaction

des ressources naturelles, le contrôle

et la sécurisation des flux, la gestion intégrée

des ressources ainsi que le rôle

de la coopération régionale. L’afghanistan

et la mongolie étaient invités pour la

première fois.

> Les sessions internationales "armement

et économie de défense"

La session internationale pour le

moyen-orient (simo) s’est tenue du 26

au 30 avril à l’école militaire. Les 18 auditeurs

venus de 8 pays de la zone (arabie

saoudite, égypte, émirats arabes

unis, Jordanie, Koweït, Liban, oman et

qatar), associés à un officier de zone de

la direction générale de l’armement et à

un représentant de l’industrie française

d’armement, ont travaillé sur le thème

"optimisation de systèmes d'armes

pour l'équipement de plates-formes".

La session internationale pour l’eurasie

(siea) s’est déroulée à l’école militaire

du 22 au 26 novembre 2010 sur le

simo

pays communs siamo/simo

thème

de "La s é -

curité maritime et

des approches". elle

a rassemblé 7 auditeurs

venus de 4 pays

de la zone (géorgie, tadjikistan,

turkménistan,

ukraine) qui se sont rendus en

visite à Brest.

enfin, sur demande non programmée

initialement par les autorités

russes, une session particulière consacrée

à la russie (session internationale

russie, siru) a été organisée du 31 mai

au 4 juin à l’école militaire autour de la

"genèse des programmes d’armement"

au bénéfice de 7 auditeurs de haut niveau

appartenant aux milieux décisionnels

du secteur étatique de l’armement

(5 auditeurs russes accompagnés de

2 représentantes de la mission militaire

de l’ambassade de france à moscou)

dans le cadre d’un projet de modernisation

de la fonction "acquisition".

> Les formations spécialisées

Le cours du centre français de formation

pour l’interdiction des armes

chimiques (ceffiac)

L’édition annuelle du cours ceffiac "autorités

nationales" a été organisée pour

la première cette année par l’iHedn,

rapport d’activité IHeDN > 2010 27


28

former

au profit de l’organisation pour l’interdiction

des armes chimiques (oiac)

de vienne. Le ceffiac est destiné aux

autorités nationales responsables

dans leurs pays de l’application de

la convention pour l’interdiction des

armes chimiques. du 13 au 16 avril

2010 à l’école militaire, le cours a réuni

33 auditeurs venus de 30 pays signataires

de la convention (afghanistan,

algérie, argentine, autriche, azerbaïdjan,

Belgique, Bosnie-Herzégovine, côte

d'ivoire, croatie, cuba, émirats arabes

unis, france, gambie, géorgie, Honduras,

irlande, Kenya, corée du sud, Libye,

madagascar, maldives, maroc, namibie,

pérou, serbie, sri Lanka, turquie, uruguay,

venezuela et yémen).

Le cours des gestionnaires internationaux

de programmes d’armement (ipm

– international program management)

organisé pour la première fois par

l’iHedn, le cours des gestionnaires

internationaux de programmes d’armement

(international program manager,

ipm) pour l’amérique latine

(ipm-amlat) s’est tenu du 25 janvier

au 3 février à l’école militaire. il a été

consacré à la formation aux bonnes

pratiques françaises en management

de programmes d’armement et il a

rassemblé 11 auditeurs de 5 pays (argentine,

chili, colombie, mexique et

pérou).

Remise des diplômes aux auditeurs du Ceffiac


Siamo : 31 auditeurs de 23 pays menant des

réflexions communes sur la raréfaction des

ressources naturelles



Discours d'ouverture de la Siamo

rapport d’activité IHeDN > 2010

29


30

> 30

32

34

former sensibiliser

LeS SeSSIoNS régIoNaLeS

Les séminaires

rayonner

Les sessions régionales

au cœur d’un dispositif de transmission

de savoirs essentiel à la prise de

conscience collective des enjeux de sécurité

nationale, l’IHeDN a contribué à

la diffusion de l’esprit de défense.

181 e session régionale à Genève

> composition des sessions régionales 2010

Secteur Sessions régionales

180 e Paris-Îlede-France

181 e

Grenoble-

Genève

Le maillage territorial entretenu pour

l’organisation des sessions régionales a

permis d’attirer des auditeurs de haut

niveau en province. elles se sont déroulées

sur 4 périodes de 4 jours de travaux,

réparties sur 6 semaines suivies

de 2 jours de clôture.

en 2010, l’institut a organisé quatre

sessions régionales, dont une en région

parisienne :

paris-Île-de-france

(180 e session régionale)

grenoble-genève-annecy

(181 e session régionale)

metz-charleville-Liège

(182 e session régionale)

Lille-Bruxelles-rouen

(183 e session régionale)

une journée a été systématiquement

consacrée à l’intelligence économique,

durant laquelle sont invités des chefs

d’entreprise locaux, notamment des petites

et moyennes entreprises (pme).

Lorsque la session a eu lieu dans une

région frontalière, elle s’est rendue dans

le pays voisin afin d’être sensibilisée sur

les grandes problématiques de défense

et de sécurité de ce pays, tant au niveau

national que régional du pays considéré.

182 e

Metz-Liège

183 e

Lille-

Bruxelles

Sous-total

par secteur

Public 30 32 26 27 115

Privé

(dont relais d’opinion)

41 24 27 31 123

Militaires 13 11 12 12 48

Étrangers 2 5 4 1 12

Nombre total

d’auditeurs

86 72 69 71 298

Hommes/Femmes 68/18 60/12 60/9 56/15 244/54

(% Femmes) 21 % 17 % 14 % 21 % 18 %

Total



Être au contact direct de l'outil militaire


180 e session régionale au 3 e Rima à Vannes

rapport d’activité IHeDN > 2010 31


32

30

> 32

> 32

sensibiliser

Les sessions régionaLes

LeS SémINaIreS

Les séminaires "Jeunes"

Les séminaires

parmi les missions de l’Institut, figure

celle de toucher un plus grand nombre

de secteurs de la Nation. pour cela,

l’IHeDN organise des séminaires spécifiques

en direction de publics ciblés :

les jeunes et les publics spécialisés.

> Les séminaires "Jeunes"

Les jeunes sont un axe prioritaire pour

l’institut. L’importance de ce public a

été rappelée dans le Livre blanc sur la

défense et la sécurité nationale.

séminaires "iHedn-Jeunes" (3 sessions)

ils s’adressent aux jeunes de 20 à

30 ans, étudiants et jeunes actifs.

ils se déroulent sur 6 jours en internat.

ils consistent en conférences/débats,

travaux de comité et visites.

en 2010, ils se sont tenus à paris, amiens

et angers. à partir de 2011, afin de renforcer

la participation locale, lors des

séminaires en province, le calendrier est

désormais jumelé avec celui des sessions

régionales pour l’année suivante. parallèlement,

le niveau requis a été ramené au

niveau Bac minimum (au lieu de Bac+2).

deux à trois places sont désormais systématiquement

proposées, et d’ailleurs

honorées, aux cadres des établissements

publics d’insertion de la défense (epide).

Séminaire "Cohésion nationale et citoyenneté", remise des diplômes

> 33

34

Les séminaires spécialisés

rayonner

séminaires "master 2" (3 sessions)

ils s’adressent à des étudiants de master

2 "défense et sécurité" en liaison

avec leur université d’appartenance.

ils se déroulent sur 5 jours de conférences/débats,

tables rondes, visite et

travaux de comité.

séminaire "grandes écoles"

il s’adresse aux étudiants des grandes

écoles militaires, d’ingénieurs, de commerces…

il se déroule sur 4 jours de conférences/

débats, tables rondes durant la seconde

semaine de juillet, ce qui permet la présence

d’une majorité de grandes écoles.

Le caractère unique et sélectif de ce séminaire

participe de sa renommée.

séminaire "cohésion nationale

et citoyenneté" (cnc)

il s’adresse aux acteurs sociaux, enseignants,

institutionnels d’Île-de-france.

il se déroule sur 5 jours de conférences/

débats, tables rondes, travaux de comité.

contrairement à 2009 où les travaux

de comité consistaient en la réalisation

d’un rapport, les participants au séminaire

2010 ont préparé des dossiers

de projet qui seront présentés lors de

la journée de clôture prévue en 2011.



Les séminaires pour toucher un plus grand nombre

de secteurs de la Nation


Auditeurs du séminaire "Institut diplomatique et consulaire" – MAEE

après validation, l’iHedn les soutiendra

ensuite pour la réalisation effective de

ces projets.

> Les séminaires spécialisés

séminaire "élus locaux"

réalisé à châlons-en-champagne, ce

séminaire a consisté en une journée de

conférences sur le Livre blanc et le rôle

des élus dans la gestion de crise. dédié

aux élus de la région champagne-ardenne,

il a été organisé avec le soutien

actif du président de l’association régionale

de l’iHedn.

séminaire "institut diplomatique

et consulaire" – maee

au profit des conseillers et secrétaires

des affaires étrangères en formation à

l’institut diplomatique et consulaire du

ministère des affaires étrangères et européennes

(maee), il s’est déroulé sur

une journée.

son programme a porté sur la planification

et la conduite des opérations

militaires, avec les témoignages d’un

attaché de défense et de deux officiers

supérieurs.

ce séminaire est désormais inscrit dans

la convention signée en 2010 avec le

maee.

séminaire "magistrats"

36 participants : des premiers présidents,

des procureurs et avocats généraux,

ainsi que des hauts fonctionnaires

du conseil d’état et du ministère de

la Justice et pour la première fois des

membres de l’administration pénitentiaire

réunis sur deux jours.

séminaire des "réservistes locaux à la

jeunesse et à la citoyenneté - rLJc"

réalisée en partenariat avec la commission

armées-jeunesse, cette journée

a réuni une cinquantaine de réservistes

locaux à la jeunesse et à la

citoyenneté autour de thèmes liés au

Livre blanc, à l’organisation territoriale

interarmées de la défense, au concept

de nation et de citoyenneté et à l’égalité

des chances.

rapport d’activité IHeDN > 2010

33


34

> 34

40

41

rayonner

Le rayoNNemeNt NatIoNaL

Le rayonnement européen et internationaL

Le site internet

Le rayonnement national

L’IHeDN contribue au renouveau et au

rayonnement de la pensée stratégique

de défense, au service de l’ensemble

de la communauté nationale.

> Les colloques et les tables rondes

L’objectif des colloques et des tables

rondes est de permettre à l’institut de

participer au débat stratégique par des

événements publics, mais également de

constituer un laboratoire d’idées au profit

de l’institut, en testant l’intérêt suscité

par les thématiques choisies. Les succès

des tables rondes peuvent être repris sous

une autre forme (sujet de travaux, formation

ad hoc, etc.) sur une plus longue durée.

Les thèmes abordés en 2010 ont été :

• "Le nouveau concept stratégique de

l’otan", mardi 16 février 2010, en partenariat

avec la fondation pour la recherche

stratégique (frs). un sujet d’actualité

puisque le quatrième concept stratégique

de l’otan était inscrit à l’agenda du

sommet de Lisbonne de novembre. cette

manifestation scientifique a incité plus

de 200 personnes à rejoindre l’école militaire

afin de participer au débat.

• "approche(s) globale(s) : état des lieux

d’un outil conceptuel en construction",

jeudi 6 mai 2010. L’approche globale

est un objet de réflexion primordial au

sein des organisations internationales

(otan, onu), régionales (ue, osce)

ainsi qu’à l’échelon national. La table

ronde a suscité un vif intérêt tant du

public que de la part des participants

42

44

Les associations

gérer

venus spécialement de Bruxelles ou

new york. elle a démontré l’intérêt pour

l’iHedn de s’investir sur le sujet.

• "armement terrestre : enjeux et défis

2010", mercredi 9 juin 2010. première

table ronde consacrée à une thématique

armement depuis la fusion de l’iHedn et

du cHear, cet événement a permis à la

fois de poursuivre le partenariat avec la

frs et de s’intégrer dans l’actualité avec

le salon eurosatory la semaine suivante.

un article du quotidien Les échos du

14 juin, pour l’ouverture du salon, a largement

fait référence à la table ronde qui a

réuni un public trop nombreux pour l’amphithéâtre

retenu. L’ajout des problématiques

armement à l’éventail d’activités

de l’iHedn lui donne une légitimité nouvelle

sur des sujets plus industriels, économiques

ou relatifs aux sciences dures.

• "La communauté maritime face aux

nouvelles menaces", mercredi 20 octobre

2010, toujours en partenariat avec

la frs, a été insérée dans l’actualité du

salon euronaval la semaine suivante. cet

événement a inauguré deux concepts :

le mélange de thématiques géostratégiques,

industrielles et technologiques

ainsi que le parrainage de l’événement

par les sociétés dcns et safran. La manifestation

a rassemblé 120 personnes.

L’intervention du député marguerite Lamour,

membre de la commission de la

défense nationale, a permis de confirmer

que l’iHedn est un carrefour de rencontres

unique en france entre militaires,

décideurs politiques et industriels.


“ ”

Le renouveau et le rayonnement

de la pensée stratégique de défense

• "guerre froide sur le net", jeudi 25 novembre

2010, a été la première table

ronde entièrement consacrée à la cyberdéfense,

dans la lignée des menaces recensées

par le Livre blanc sur la défense

et sécurité nationale. sujet sensible et parfois

abstrait, cet événement a été ponctué

par une démonstration avec le concours

de la dga/maîtrise de l’information. plus

de deux cents personnes s’étant déplacées,

un amphithéâtre supplémentaire a

été nécessaire pour les accueillir à la satisfaction

des parrains de l’événement :

thales et capgemini/sogeti.

> Le séminaire de réflexion stratégique

défense/entreprise

pour la première fois en 2010 un séminaire

de réflexion stratégique a marqué

la volonté d’ouverture des activités internationales

sur le monde de l’entreprise,

organisé conjointement avec le

comité national des conseillers du commerce

extérieur (cncce), et le soutien

du medef international. il s’est tenu le

30 septembre à l’école militaire en présence

de 122 participants français sur

le thème des "perspectives stratégiques

en eurasie".

35


36

34

> 36

38

rayonner

Le rayonnement nationaL

Les "Lundis de l'IHedn"

Le soutien à la recherche

> Les "Lundis de l’IHedn"

Les rendez-vous des "Lundis de l’iHedn"

s’affirment comme l’un des principaux

lieux de débat public sur les questions

stratégiques de défense et de politique

étrangère. ces conférences mensuelles,

suivies d’un temps de débat, visent à satisfaire

l’appétit d’un public de connaisseurs

sur des problématiques d’actualité

présentées par des intervenants reconnus.

cette année encore, le succès des

Dates Intitulé de la conférence Intervenants

12 janvier 2010 "L'Europe, un nouveau départ" Thierry Chopin, directeur des études de la

Fondation Robert Schuman – Maître de conférences

à l’Institut d’études politiques de Paris

15 février 2010 "L’Europe vue de Moscou" Thomas Gomart, directeur du centre Russie/

Nei de l’Institut français des relations internationales

(Ifri) et de la collection Russie.Nei.

Visions

29 mars 2010 "L’Europe vue de Pékin" Jean-Luc Domenach, directeur de recherche

à Sciences Po et spécialiste de la Chine

12 avril 2010 "L’Europe vue de Washington" Anne Deysine, professeur des universités (Paris

X - Nanterre) - Directeur du master "Affaires

internationales et négociation interculturelle"

17 mai 2010 "L’Europe vue de New Delhi" Jean Luc Racine, directeur de recherche au

CNRS, Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du

Sud – EHESS - Directeur scientifique, Fondation

maison des sciences de l’homme

14 juin 2010 "Actualité du 18 juin 1940" Régis Debray, Écrivain et philosophe, préfacier

de Charles de Gaulle, les grands discours

de guerre

18 octobre 2010 "Les quatre ruptures stratégiques ou

la nouvelle quadrature du cercle"

8 novembre 2010 "Comment passer de 2010 à 2050 :

un développement durable ou un

monde viable ?"

13 décembre 2010 "Passions et religions dans les relations

internationales"

39

40

soutien financier aux doctorants

Le rayonnement européen

et internationaL

"Lundis de l’iHedn" ne s’est pas démenti,

les conférences attirant en moyenne

près de 600 personnes. désormais pour

chaque année, un thème d’étude est

défini pour l’ensemble des conférences

des Lundis. pour l’année 2009-2010, le

thème choisi a été "L’europe vue de…".

celui retenu pour la période d’octobre

2010 à juin 2011, porte sur "Les grandes

ruptures stratégiques".

Alain-Gérard Slama, Professeur à Sciences Po,

éditorialiste au Figaro et aux Matins de France

culture

Michel Griffon, ingénieur agronome et

économiste - Directeur général adjoint de

l’Agence nationale de la recherche

Joseph Maïla, directeur de la prospective au

MAEE



Les "Lundis de l'’IHedn" pour un public de

connaisseurs sur des problématiques d'actualité


Anne Deysine, "L’Europe vue de Washington", invitée des "Lundis de l'IHedn"


34

36

> 38

rayonner

Le rayonnement nationaL

Les "Lundis de l'iHedn"

Le soutien à la recherche

> Le soutien à la recherche

L’iHedn a développé une coopération

rapprochée avec le monde universitaire

et de la recherche, qui nourrit les formations

et participe au rayonnement de

la pensée stratégique de défense. cette

coopération se traduit notamment par

la gestion de deux programmes de soutien

à la recherche.

prix scientifiques

en 2010, quatre mémoires ont été récompensés

sur les 36 travaux reçus, issus de

20 établissements d’enseignement supérieur

et soutenus dans 9 disciplines différentes.

parmi les 19 thèses soumises au

jury, soutenues dans 6 disciplines différentes

et provenant de 13 établissements

d’enseignement supérieurs, 2 ont été primées.

L’enveloppe s’est élevée en 2010 à

un montant de 12 000 €.

mémoire de master 2 recherche :

deux "prix de mémoire de l’iHedn

2010", dotés chacun de 2 000 €

> 39

40

Soutien financier aux doctorants

Le rayonnement européen

et internationaL

• m. Julien daemers, pour son travail sur

La répression pénale de la piraterie maritime

au large de la Corne de l’Afrique,

sous la direction du professeur yann

Kerbrat, soutenu à l’université paul

cézanne – aix-marseille iii.

• m lle carole stora-calte, pour son travail

sur L’impact de la politique énergétique

de la Chine sur les conflits internes au

Soudan, sous la direction du professeur

danielle cabanis, soutenu à l’iep

de toulouse.

deux "prix spécial de mémoire de

l’iHedn 2010" dotés chacun de 1 000 €

• colonel yann Bourion, pour son travail

sur Les interférences dans la conduite

des opérations extérieures Otan/États-

Unis/France. Le cas de l’Afghanistan,

sous la direction du professeur nicolas

Haupais, soutenu à l’université panthéon-assas

paris ii.

• capitaine de vaisseau roger ullman,

pour son travail sur La thalassocratie



En 2010, les prix scientifiques de l’IHEDN ont

récompensé 4 mémoires sur 36 travaux reçus et

2 thèses sur 19 soumises


américaine au XXI e siècle, sous la direction

de m. Hervé coutau-Begarie,

soutenu à l’école pratique des hautes

études (epHe).

thèse de doctorat

deux "prix de thèse de l’iHedn 2010",

dotés chacun de 3 000 €

• madame sophie agostini-Heinrich,

pour son travail sur La relation triangulaire

entre la Chine, l’Inde et les

États-Unis de la fin de la guerre froide

à la signature de l’accord de coopération

nucléaire civil entre l’Inde et les

États-Unis (1991- oct. 2008), sous la

direction du professeur serge sur,

soutenu à l’université panthéon-assas

paris ii.

• madame maya Kandel, pour son travail

sur Le Congrès américain et la désintégration

de la Yougoslavie, de la chute du

Mur de Berlin aux Accords de Dayton,

sous la direction du professeur pierre

melandri, soutenu à l’iep de paris.

> Soutien financier aux doctorants

dans le cadre du programme de soutien

financier aux doctorants, il a été décidé

en 2010 que 38 000 € seront alloués en

2011 à 19 doctorants de 13 établissements

d’enseignement supérieurs différents.

un soutien financier qui concerne

en priorité la prise en charge de dépenses

liées à des séjours de terrain ou

de recherche, souvent à l’étranger. Les

jeunes lauréats ont bénéficié également

d’un soutien scientifique, principalement

par des réunions mensuelles pilotées

par l’iHedn leur permettant de

présenter l’avancée de leurs recherches

et de partager leurs expériences. ces

rencontres ont permis l’échange d’informations

(contacts, conférences, financements,

etc.). Les doctorants soutenus

les années précédentes sont invités à y

participer. ainsi, au fil des ans, l’équipe

de doctorants s’enrichit davantage et

forme un véritable vivier de chercheurs

pour l’iHedn.

Remise des "Prix scientifiques" en présence de la direction de l'Institut et des professeurs des lauréats


40

34

> 40

> 41

rayonner

Le rayonnement nationaL

Le rayoNNemeNt eUropéeN et INterNatIoNaL

Le SIte INterNet

Le rayonnement européen

et international

> La deuxième conférence de Bruxelles

L’institut a confirmé sa volonté de présence

sur la scène des institutions

européennes en organisant, le 22 septembre

2010, sa deuxième conférence à

Bruxelles, sur le thème de "L’accès aux

ressources énergétiques et aux matières

premières : enjeux et défis pour la pesc

et la psdc". ce rendez-vous qui a réuni

100 personnes sera renouvelé en 2011.

> Les coopérations bilatérales

deux projets d’accord bilatéral de coopération

sont parvenus à conclusion en

2010 :

• un texte d’accord bilatéral a été signé

avec le centre d’études et de recherche

stratégiques des émirats arabes unis ;

• un autre a été signé avec l’université de

défense nationale de malaisie.

Signature d'un accord de coopération bilatérale entre l'IHEDN et l'université nationale de défense de Malaisie (NDUM)

Henri Deniaud, directeur des activités internationales de l'IHEDN et Dato' Jesbil Singh, adjoint au vice-chancelier de NDUM

42

44

Les associations

gérer


“ ”

Le site Internet de l'IHEDN, plus qu'un simple

support d'information

Le site internet

À l’issue d’une refonte complète, le

site Internet, accessible à tous les publics,

demeure le principal vecteur de

communication de l’Institut.

La nouvelle mise en ligne a été effective

en mars 2010.

nouvelle technologie, nouvelle architecture

pour une navigation plus rapide,

nouvelle charte graphique, nouvelles rubriques,

dont une actualité quasi quotidienne,

insertion d’un multimédia avec

contenus audio et vidéo et enfin installation

d’un moteur de recherche, sont autant

d’atouts pour un site plus réactif aux

formations et à l’actualité de l’institut.

proactif, le site traite l’information au

travers de sa rubrique "actualités" dès

la page d’accueil et à partir de laquelle

l’internaute a directement accès à l’événementiel

qui nourrit le débat stratégique

: tables rondes, colloques et "Les

Lundis de l’iHedn".

La mise en place d’un visuel, au travers

d’un bandeau défilant, met en exergue

l’actualité la plus pertinente de l’institut

et permet également de capter l’attention

de l’internaute. ce bandeau défilant

marque la volonté de l’institut d’apporter

l’information au regard du visiteur, sans

que ce dernier ait forcément besoin de

la chercher, grâce à un accès immédiat

aux informations par un simple clic sur

le bandeau. avec pas moins de cinq informations

permanentes, ce bandeau est le

reflet de la dynamique qui anime l’iHedn

auprès des internautes qui accèdent à

notre page d’accueil et qui, d’emblée, reçoivent

notre actualité.

plus qu’un simple support d’information,

concernant toute l’activité et la vie de

l’institut, le nouveau site de l’iHedn permet

aussi, par l’optimisation de l’inscription

en ligne des formations, de faciliter

les démarches des futurs auditeurs et de

capter un nouvel auditoire qui y voit ainsi,

dans un premier temps, une ouverture facilitée

vers les formations proposées.

Le site internet s’inscrit également

dans la mission de l’institut consistant

à soutenir les associations. deux

rubriques leur permettent de diffuser

et de réactualiser leurs informations :

une première rubrique "associations",

consacrée à l’organisation et au fonctionnement

de chaque association ; et

une seconde, "Le calendrier" dans lequel

figure notamment leur "événementiel".

rapport d’activité IHeDN > 2010

41


42

41

> 42

44

rayonner

Le site internet

LeS aSSocIatIoNS

gérer

Les associations

à l’aune des évolutions de l’iHedn, les

associations ont en 2010 élargi leurs publics

et leur périmètre géographique en :

– accueillant les auditeurs du cHear ;

– créant une nouvelle association pour

les auditeurs de la session "amérique

latine" ;

– animant davantage le réseau des sessions

internationales ;

– intégrant encore plus de jeunes dans

les associations ;

– féminisant les présidences d’association

avec l’élection de trois nouvelles

présidentes ;

– améliorant leur site internet.

> La journée des présidents

La vitalité de ces associations apparaît

lors de la traditionnelle journée des pré-

Journée des présidents

sidents qui a réuni 96 participants sur

une journée.

> Le séminaire d'"actualisation

des connaissances"

Le séminaire d’actualisation des connaissances

des auditeurs a permis de rassembler

240 personnes. des sujets majeurs

pour l’économie d’armement ont

été traités comme "nécessité, grandeur

et limites d’une politique d’armement"

ou "Les nanotechnologies et la défense".

d’autres conférences ont également

abordé les thèmes d’actualité d’ordre

militaire avec "guerre psychologique et

opérations d’information" ; "La france et

ses théâtres d’opérations" ainsi que le témoignage

d’un colonel revenant d’afghanistan

; ou le sujet de société "mourir

pour la france en 2010".


“ ”

Les associations ont élargi leurs publics et leur

périmètre géographique

> Le forum des auditeurs

Le forum annuel des auditeurs s’est déroulé

à paris. il a permis de sensibiliser

les 140 participants au thème annuel de

l’iHedn sur "L’état dans les relations internationales",

mais aussi d’aborder des

sujets aussi divers que l’avenir de cuba,

les enjeux économiques du port du Havre,

l’importance de la démographie en matière

de défense et sécurité, le rôle de la

culture dans l’étude des conflits, et enfin

de faire un point d’actualité sur les émirats

arabes unis. Le forum rend compte

à l’issue de ces différentes études sous

forme de mémoires et d’exposés. ceux-ci

sont alors envoyés dans les associations

sous la forme de cd rom pour que tous

les auditeurs puissent être sensibilisés à

ces sujets.

> Les référents

"correspondants défense"

désignés au sein des associations depuis

deux ans, ces délégués sont chargés de

participer à l’information des correspondants

défense élus dans les conseils

municipaux. partout où une synergie se

développe entre les autorités départementales

et les associations, des progrès

sensibles sont notables dans la diffusion

de l’information de défense à l’échelon

local. en outre, les référents ont apporté

leur soutien aux délégués militaires départementaux,

lors de nombreuses activités

montées dans les préfectures ou les

chefs-lieux d’arrondissement.

> Les délégués

aux trinômes académiques

ces délégués, désignés par leur président

d’association, sont chargés d’organiser

des séances d’information pour

les professeurs. Là encore, les initiatives

ont été nombreuses et souvent très efficaces,

puisque près de 8 000 professeurs

ont participé à ces opérations. il

faut noter également quelques réalisa-

tions de l’enseignement supérieur qui

manifestent un début encourageant

à l’application des directives ministérielles

visant à prolonger le "parcours de

citoyenneté" initié dans le primaire et le

secondaire.

Pierre-Yves Savelli,

président de la commission "Trinômes académiques"

rapport d’activité IHeDN > 2010

43


44

> 44

> 45

46

gérer

L'IHeDN eN cHIffre

LeS reSSoUrceS HUmaINeS

Le Budget

L’iHedn en chiffres

La fusion avec le centre des hautes

études de l’armement a modifié le périmètre

de la masse budgétaire de l’institut,

compte tenu du transfert des salaires

de 38 agents, qui ont représenté

en 2010 la somme de 2,47 m€ et du

transfert des moyens de fonctionnement

de structure du cHear pour 0,22m€.

dans le cadre du protocole évoqué dans

la partie redéploiement des moyens,

l’iHedn a facturé à la dga le coût des

frais d’organisation des sessions issues

du cHear, soit 170 000 €.

Total des ressources de l’IHEDN en provenance de la DGA du fait de la fusion avec le CHEAr

Transfert des salaires de 38 agents du CHEAr 2 427 391 €*

Transfert des frais de fonctionnement de la structure du CHEAr 217 860 €*

Facturation à la DGA des frais d’organisation des sessions du CHEAr 170 000 €

Total des ressources de l’IHEDN en provenance de la DGA du fait de

la fusion avec le CHEAr

*Avant mise en réserve (opération budgétaire)

2 815 251 €

Subventions et allocation reçues du SGDSN

2010 IHEDN CHEAr Total

Subventions 6 387 402,90 €* 2 622 501,84 €* 9 005 904,74 €*

Allocation de soutien

aux études de défense

35 000 €

Total des sommes perçues

du SGDSN

9040 904 €

*Après mise en réserve (sommes effectivement perçues)

46

47

Les ressources de L'iHedn

BiLan de La taxe d'apprentissage


Sous-officiers : 12

des directions opérationnelles



Les ressources humaines : fusion avec le CHEAr,

respect des objectifs et évolution interne au profit

Les ressources humaines

personnel de l'IHeDN, situation au 31 décembre 2010

Origine des agents et des militaires Effectifs

Fonctionnaires et agents non titulaires en congé de mobilité (civils) 37

Services du Premier ministre 6

Ministère de la Défense et des Anciens combattants 21

Ministère de l’Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités territoriales

et de l'Immigration

2

Ministère des Affaires étrangères et européennes 2

Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie 1

Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative 4

Mairie de Paris 1

Militaires 31

Armée de Terre 20

Armée de l'Air 0

Marine nationale 4

Gendarmerie nationale 2

Direction générale de l'armement 5

Contractuels et ouvriers d'État 40

TOTAL 108

Militaires

MDR : 2

Officiers : 17

Catégorie C : 14

Catégorie B : 36

Civils

Catégorie A : 27

45


46

44

45

> 46

gérer

L'iHedn en cHiffre

Les ressources Humaines

Le BUDget

Le budget

Investissements 2,38 % – 247 904 e

Fonctionnement 10,10 % – 1 050 807 e

Activités 18,74 % – 1 948 969 e

Rémunérations et charges sociales 68,78 % – 7 154 640 e

> Dépenses par activité (coût complet)

Total : 13 743 507 e

> 46

47

> Dépenses

Total : 10 402 320 e

Les ressources de l'iHedn

14,2 me*

LeS reSSoUrceS De L'IHeDN

BILaN De La taxe D'appreNtISSage

3 715 512 e – 27,03 % Autres séminaires et stages

5 175 668 e – 37,66 % Sessions nationales

2 528 101 e – 18,39 % Sessions internationales

2 324 226 e – 16,91 % Sessions en région

Ressources % €

Soutien des ministères 25 % 3 589 091

Subvention "charges de personnel" 51 % 7 241 453

Subvention "activités et fonctionnement" 13 % 1 799 444

Subvention pour charges de service public (SCSP) 64 % 9 040 897

Produits de l'institut 9 % 1 236 849

Autres produits dont taxe d'apprentissage 2 % 311 715

Recettes propres 11 % 1 548 564

Total hors soutien des ministères 75 % 10 589 461

Total soutien + SCSP + recettes propres 100 % 14 178 552

* Le soutien des ministères se répartit en 3,21 M€ apportés par le ministère de la Défense et des Anciens

combattants en personnel et moyens, 0,18 M€ par le ministère de l’Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités

territoriales et de l'Immigration et 0,2 M€ par le ministère des Affaires étrangères et européennes

en personnel


80000

70000

60000

50000

40000

30000

20000

10000

0


Taxe d'apprentissage :

fidélisation de nos contributeurs


Bilan de la taxe d’apprentissage

> montant taxe d'apprentissage

53 905 €

> Nombre d'entreprises

2008

33

2008

71 348 €

2009

79 658 €

2010

53 905 71 348 79 658

rapport d’activité IHeDN > 2010

2008 2009 2010

37

2009

42

2010

47


48

“ développement stratégique


Une politique nouvelle de mécénat comme axe de

Le "cercle des partenaires"

et le fonds de dotation

Le "cercle des partenaires" de l’iHedn

porte avec l’institut le développement

de ses nouveaux axes d’action :

• actions en direction des jeunes dans

une perspective de responsabilité sociétale

et de pacte citoyen ;

• création de chaires d’enseignement-recherche

;

• déploiement des activités dans le cadre

européen et à l’étranger.

"Cercle des partenaires"

Le "cercle des partenaires", constitué

depuis août 2010 sous la forme d’un

fonds de dotation, permet aux entreprises

partenaires de rejoindre la dynamique

de développement de l’institut et

de contribuer ainsi à la création du lien

nation-nation, tout en bénéficiant des

avantages fiscaux liés au mécénat. La

sncf et Lafarge ont été les premières

entreprises à rejoindre l’institut au sein

du "cercle des partenaires", pour réaliser

des projets en 2011.

Le "cercle des partenaires" de l’iHedn porte avec l’institut le

développement de ses nouveaux axes d’action :

> actions en direction des jeunes dans une perspective de

responsabilité sociétale et de pacte citoyen ;

> création de chaires d’enseignement-recherche, déploiement des

activités dans le cadre européen et à l’étranger.

Le "cercle des partenaires", constitué sous forme d’un fonds

de dotation, permet aux entreprises partenaires de rejoindre

la dynamique de développement de l’institut et de contribuer

ainsi à la création du lien nation-nation, tout en bénéficiant des

avantages fiscaux liés au mécénat.


de développement de l'IHEDN



Un fonds de dotation pour rejoindre la dynamique

rapport d’activité IHeDN > 2010

49


50

récapitulatif des activités de l’iHedn

en 2010 : 68 activités de formation,

de sensibilisation et de rayonnement

32 ACTIONS DE FORMATION

2 sessions nationales

1 session "Politique de défense"

1 session "Armement et économie de défense"

17 formations à l’Intelligence économique

3 cycles "Intelligence économique et stratégique"

6 séminaires thématiques "Intelligence économique"

6 séminaires thématique "Sécurité économique et protection du patrimoine" (Sepp)

1 séminaire Intelligence économique intra-entreprise (SNCF)

1 séminaire Intelligence économique intraministère (MAEE)

1 formation à la gestion civilo-militaire des crises extérieures

4 formations vers l’Europe

1 cours de haut niveau (CESD)

1 cours pilote gestion civile des crises (CESD)

1 cours pilote sur la non-prolifération des armes de destruction massive et de leurs vecteurs (CESD)

1 session européenne des responsables d’armement (Sera)

8 formations vers l’international

3 sessions internationales "Politique de défense"

La 7e Session internationale Euro-Méditerranée (Siem)

La 11e Forum de l’IHEDN sur le continent africain (Fica)

La 6e Session internationale Asie Moyen-Orient (Siamo)

5 sessions internationales "Armement et économie de défense"

1 Session internationale Moyen-Orient (Simo)

1 Session internationale Eurasie (SIEA)

1 Session internationale Russie (Siru)

1 cours au profit du Centre français de formation pour l’interdiction des armes chimiques (Ceffiac)

1 session "International program management/Pays d’Amérique latine" (IPM/Amlat)

16 ACTIONS DE SENSIBILISATION

4 sessions régionales

La 180e session régionale Île-de-France

La 181e session régionale à Grenoble

La 182e session régionale à Metz

La 183e session régionale à Lille


8 séminaires "Jeunes"

Le 66 e séminaire "IHEDN-Jeunes" à Paris

Le 67 e séminaire "IHEDN-Jeunes" à Amiens

Le 68 e séminaire "IHEDN-Jeunes" à Angers

1 séminaire "Grandes écoles"

3 masters 2 Sécurité-Défense

1 séminaire "Cohésion nationale et citoyenneté" (CNC)

4 séminaires spécialisés

1 séminaire "Élus locaux"

1 séminaire "Magistrats"

1 séminaire au profit de l’Institut diplomatique et consulaire

1 séminaire "Réservistes locaux à la jeunesse et à la citoyenneté"

20 ACTIONS DE RAYONNEMENT

5 colloques et tables rondes

"Le nouveau concept stratégique de l’Otan"

"Approche globale : état des lieux d’un outil conceptuel en construction"

"Armement terrestre : enjeux et défis 2010"

"La communauté maritime face aux nouvelles menaces"

"Guerre froide sur le Net"

9 "Lundis de l’IHedn"

"L’Europe, un nouveau départ"

"L’Europe vue de Moscou"

"L’Europe vue de Pékin"

"L’Europe vue de Washington"

"L’Europe vue de New Delhi"

"Actualité du 18 juin 1940"

"Les quatre ruptures stratégiques ou la nouvelle quadrature du cercle"

"Comment passer de 2010 à 2050 : un développement durable ou un monde viable ? "

"Passions et religions dans les relations internationales"

1 séminaire de réflexion stratégique défense/entreprise

1 conférence : "Les grands témoins"

1 conférence européenne à Bruxelles sur "L’accès aux ressources énergétiques et aux matières

premières"

3 actions au travers des associations

1 journée des présidents

1 séminaire d'actualisation de connaissances

1 forum des auditeurs

51


52

répartition des journées/auditeurs

FORMER

FORMATIONS AU NIVEAU NATIONAL Auditeurs Jours Journées/auditeurs

Session nationale "Politique de défense"

Fin de la 62 e 96 28,5 2 736

Début de la 63 e 97 30 2 910

Session nationale "Armement et économie de défense"

5 646

Fin de la 46 e 40 39 1 560

Début de la 47 e 54 26,5 1 431

Formations à l’Intelligence économique

2 991

Cycles "Intelligence économique et stratégique" 99 7 693

Séminaires thématiques IE 71 2 142

Séminaire thématique "Sécurité économique

et protection du patrimoine"

133 2 266

Séminaire IE intra-entreprise 23 2 46

Séminaire IE intraministère (MAEE) 31 0,5 15,5

Formations à la gestion civilo-militaire des crises

extérieures

357 1 162,5

75 2 150

FORMATIONS VERS L’EUROPE

Cours de haut niveau (CESD) 60 5 300

Cours pilote sur la non-prolifération des armes de

destruction massive et de leurs vecteurs (CESD)

30 3 90

Cours pilote gestion civile des crises (CESD) 46 3 138

Session européenne

des responsables d'armement (Sera)

51 19 969

187 1 497

FORMATIONS VERS L’INTERNATIONAL

Sessions internationales "Politique de défense"

7e Session internationale Euro-Méditerranée (Siem) 27 8 216

11e Forum de l'IHEDN sur le continent africain (Fica) 47 8 376

6e Session Asie Moyen-Orient (Siamo) 34 8 272

108 864



En 2010, 24 536 journées/auditeurs à l'IHEDN


Sessions internationales "Armement et économie de défense"

Session internationale Moyen-Orient (Simo) 18 5 90

Session internationale Eurasie (SIEA) 7 5 35

Session internationale Russie (Siru) 7 5 35

Centre français de formation pour l'interdiction

des armes chimiques (Ceffiac)

33 4 132

Session "International program management/

Pays d'Amérique latine" (IPM/Amlat)

11 8 88

76 380

SOUS-TOTAL FORMER 954* 12 690,5

SENSIBILISER

SESSIONS RÉGIONALES

180e Île-de-France 86 18 1 548

181e Grenoble 72 18 1 296

182e Metz 69 18 1 242

183e Lille 71 18 1 278

298 5 364

SÉMINAIRES

Séminaires "Jeunes"

66e "IHEDN-Jeunes" Paris 81 5,5 445,5

67e "IHEDN-Jeunes" Amiens 79 5,5 434,5

68e "IHEDN-Jeunes" Angers 85 5 425

"Grandes écoles" 91 4 364

"Masters 2 Sécurité-Défense" 230 5 1 150

"Cohésion nationale et citoyenneté" 26 6 156

Séminaires spécialisés

592 2 975

"Élus locaux" 54 1 54

"Institut diplomatique et consulaire" 44 1 44

"Magistrats" 36 2 72

"Réservistes locaux à la jeunesse et à la citoyenneté" 40 0,5 20

174 190

SOUS-TOTAL SENSIBILISER 1 064 8 529

rapport d’activité IHeDN > 2010

53


54

RAYONNER

RAYONNEMENT NATIONAL

Colloques et tables rondes

"Le nouveau concept stratégique de l'Otan" 212 1 212

"Approche globale : état des lieux d'un outil

conceptuel en construction"

121 1 121

"Armement terrestre : enjeux et défis 2010"

"La communauté maritime

105 1 105

face aux nouvelles menaces" 120 1 120

"Guerre froide sur le Net" 235 1 235

793 793

Le séminaire de réflexion stratégique défense/entreprise 122 1 122

Les "Lundis de l’IHedn" 5 435 0,25 1 358,75

"Les grands témoins" : Premier ministre tchèque Jan Fisher 350 0,25 87,5

RAYONNEMENT EUROPÉEN ET INTERNATIONAL

2e conférence de Bruxelles sur

"L'accès aux ressources énergétiques et aux matières premières"

RAYONNEMENT À TRAVERS LES ASSOCIATIONS

100 1 100

Journée des présidents 96 1 96

Séminaire d’actualisation des connaissances 240 2 480

Forum des auditeurs 140 2 280

476 856

SOUS-TOTAL RAYONNER 7 276 3 317,25

TOTAL 2010 9 294* 24 536,75

(*) En ne comptant que les auditeurs de la 63e SNPD et de la 47e SNAED, afin de ne pas compter une

session nationale deux années de suite.


Nombre d'auditeurs

par type d'activité :

9 294

FORMER 10 % – 954 SENSIBILISER 12 % – 1 064 RAYONNER 78 % – 7 276

> Nombre

de journées /auditeurs

par type d'activité :

24 536

FORMER 52 % – 12 690 SENSIBILISER 35 % – 8 529 RAYONNER 13 % – 3 317

rapport d’activité IHeDN > 2010

55


56

Contacts

Institut des hautes études de défense nationale

1 place Joffre

75 700 Paris SP 07

Conseillère pour la communication

Linda Thisse

+33 (0) 1 44 42 54 15

+33 (0) 6 77 13 70 29

linda.thisse@ihedn.fr

www.ihedn.fr

Crédits photographiques

Service audiovisuel de l’Enseignement militaire supérieur

IHEDN : service communication

Conception graphique

IHEDN/Pôle création

Philippe Raschke

Mars 2011

Impression

Imprimerie de la Direction de l'information légale et administrative (Dila)


INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE

1 place Joffre 75700 Paris 07 SP

www.ihedn.fr

More magazines by this user
Similar magazines