3 Le Joyau Noir

nihon.ryouri.asia

3 Le Joyau Noir

3

Le Guerrier d’Or et de Jais

Le lourd navire marchand fendait les eaux calmes de l’océan

et le vent s’engouffrait dans sa voile latine, déployée comme

l’aile d’un oiseau. Le capitaine, coiffé d’un chapeau à aigrette,

vêtu d’une veste brodée, sa culotte bouffante retenue aux

chevilles par des bracelets d’or, se tenait à la poupe, en

compagnie d’Hawkmoon et d’Oladahn. Le marin désigna du

pouce les deux grands chevaux bleus parqués dans l’entrepont.

— Belles bêtes, messeigneurs. Je n’en ai jamais vu de

semblables dans ces contrées. (Il caressa sa barbe pointue.) Les

vendriez-vous ? Je possède en partie ce navire, et je pourrais

vous proposer un bon prix.

Hawkmoon secoua la tête.

— Pour moi, ces chevaux sont plus précieux que toutes les

richesses du monde.

— Je vous comprends, répondit le capitaine, se méprenant

sur le sens des paroles du jeune homme.

Dans son nid-de-pie, la vigie poussa un cri et gesticula,

désignant un point à l’ouest.

Hawkmoon tourna son regard dans cette direction et vit trois

voiles minuscules se profiler à l’horizon. Le capitaine leva sa

lorgnette.

— Par Rakar ! Ce sont des vaisseaux du Ténébreux Empire !

Il tendit l’instrument à Dorian, qui put ainsi distinguer les

voiles noires frappées du requin rouge, caractéristiques de la

flotte de guerre de l’empire.

— En ont-ils après nous ? s’enquit Hawkmoon.

— Ils en ont après tous ceux qui ne sont pas de leur race,

répondit le capitaine, soucieux. Notre seul espoir est qu’ils ne

157

More magazines by this user
Similar magazines