3 Le Joyau Noir

nihon.ryouri.asia

3 Le Joyau Noir

nous aient pas vus. Les mers sont infestées de ces navires. Il y a

un an…

Il s’arrêta, le temps de lancer des ordres à ses hommes.

Toute sa toile dehors, le vaisseau bondit en avant.

— Il y a un an, ils étaient encore peu nombreux et ils se

bornaient, la plupart du temps, à commercer paisiblement.

Maintenant, ils font la loi sur l’eau. Leurs armées sont

présentes en Turkia, en Perse, en Syrie, partout, et sèment le

désordre, encouragent les luttes fratricides. Donnez-leur deux

ans, et ils soumettront l’Orient, comme ils l’ont fait pour

l’Occident.

Bientôt les sinistres voiles noires disparurent derrière

l’horizon et le capitaine poussa un soupir de soulagement.

— Je ne serai parfaitement rassuré, avoua-t-il, que lorsque

nous aurons atteint le port.

Au crépuscule, la rade était en vue. Ils durent mouiller au

large et attendre le lever du jour, pour profiter de la marée et

rentrer dans le port.

Peu de temps après, les trois navires granbretons franchirent

le môle à leur tour, et Hawkmoon et son compagnon estimèrent

prudent de se procurer sans tarder les vivres nécessaires et de se

remettre en route.

Une semaine plus tard, les coursiers bleus les avaient menés

au-delà d’Ankara. Ils traversaient à présent une contrée

vallonnée brunie par le soleil ardent. Ils avaient aperçu des

troupes à plusieurs reprises, mais étaient toujours parvenus à

les éviter. Il s’agissait de soldats autochtones, souvent encadrés

par des guerriers masqués du Ténébreux Empire. Cette

découverte inquiéta Hawkmoon, qui ne s’était pas attendu à

voir la Granbretanne étendre aussi loin son influence. Ils

assistèrent même à une bataille, qui s’acheva, bien entendu, par

la victoire des forces granbretonnes et le massacre de leurs

ennemis.

Ce spectacle incita Hawkmoon à forcer l’allure.

Un mois passa. Un jour où les deux voyageurs longeaient au

trot la rive d’un grand lac, ils furent surpris par une vingtaine de

guerriers qui apparurent au sommet d’une colline et fondirent

158

More magazines by this user
Similar magazines