3 Le Joyau Noir

nihon.ryouri.asia

3 Le Joyau Noir

— Il semble qu’il en soit ainsi, répondit Hawkmoon.

J’éprouve une profonde sensation de bien-être. Tous mes

besoins sont satisfaits, ainsi que, je le suppose, vous l’avez

ordonné. À présent, je pense, vous avez l’intention de vous

distraire à mes dépens.

— Cela n’a pas l’air de vous effrayer.

Hawkmoon haussa les épaules.

— La fin viendra, de toute façon.

— Cela pourrait bien durer une vie. Nous avons de

l’imagination, nous autres Granbretons.

— Une vie, ce n’est pas si long.

— D’ailleurs, reprit le loup, jonglant distraitement avec le

fruit, nous songions à vous épargner cette peine.

Le visage du jeune homme resta sans expression.

— Je vous trouve bien imperturbable, monseigneur,

continua le loup. C’est étrange, si l’on songe que vous ne vivez

que par la volonté de vos ennemis, de ces gens mêmes qui ont

mis à mort votre père d’une façon si affreuse.

Les sourcils d’Hawkmoon s’arquèrent, comme si un vague

souvenir lui revenait à la mémoire.

— Je me rappelle cela, dit-il à mi-voix. Mon père… Le vieux

duc !

Le loup jeta la grenade sur le sol et leva son masque. Des

traits réguliers, une barbe noire apparurent.

— C’est moi, Meliadus, baron de Kroiden, qui l’ai mis à mort.

Un sourire provocant se dessina sur les lèvres pleines de

l’homme.

— Baron Meliadus… ? Ah !… qui l’a mis… à mort ?

— Votre virilité vous a abandonné, monseigneur, murmura

Meliadus. Ou bien cherchez-vous à nous faire perdre l’espoir de

vous voir à nouveau vous dresser contre nous ?

Les lèvres du jeune homme se serrèrent.

— Je suis fatigué, dit-il.

Dans les yeux du baron se lisait l’étonnement, presque la

colère.

— J’ai tué votre père.

— C’est ce que vous m’avez dit.

— Bien !

54

More magazines by this user
Similar magazines