3 Le Joyau Noir

nihon.ryouri.asia

3 Le Joyau Noir

— D’abord, que vous me fassiez l’honneur de partager mon

dîner.

Le baron Kalan fit courtoisement signe à Hawkmoon de le

précéder, et ils traversèrent l’immense salle, passant entre les

rangées de machines mystérieuses, avant d’arriver devant une

porte qui, de toute évidence, donnait sur les appartements

privés du baron. Sur une table, un repas attendait. En

comparaison de ce que le prisonnier avait mangé au cours des

quinze jours précédents, les mets étaient relativement simples.

Cependant, préparés avec talent, ils se révélèrent succulents.

Lorsqu’ils eurent fini de manger, le baron Kalan, qui avait déjà

ôté son masque, dévoilant son visage pâle, entre deux âges, orné

d’une petite barbe blanche et d’une chevelure clairsemée,

remplit leurs coupes de vin. Au cours du repas, ils n’avaient

presque pas parlé.

Hawkmoon dégusta le vin, qu’il trouvait excellent.

— Cette boisson est mon œuvre, dit Kalan en souriant avec

affectation.

— Elle est étrange, admit le jeune homme. De quelles vignes

provient-elle ?

— Elle n’est pas faite à partir de raisin, mais à partir de

grains. On emploie un procédé tout à fait différent.

— C’est fort ?

— Plus fort que la plupart des vins, répondit le baron. Bien.

Vous n’êtes pas sans savoir que l’on m’a demandé d’établir si

vous êtes sain d’esprit, de jauger votre tempérament et de

décider si vous êtes apte ou non à servir Sa Majesté le roiempereur

Huon.

— Il me semble, en effet, que c’est ce que m’a dit le baron

Meliadus. (Un léger sourire illumina le visage du jeune duc.) Je

prendrai grand intérêt aux conclusions que vous pourrez tirer.

— Hmmm… (Kalan regarda Hawkmoon plus intensément.)

Je comprends pourquoi on m’a demandé de vous divertir. Je

dois admettre que vous me semblez doué d’un esprit fort

raisonnable.

— Grand merci.

Sous l’influence de l’étrange vin, Hawkmoon retrouvait un

peu de son ironie passée.

59

More magazines by this user
Similar magazines