3 Le Joyau Noir

nihon.ryouri.asia

3 Le Joyau Noir

découvrir quelque chose. Il vaudrait mieux pour eux que ce soit

moi qui les gouverne.

Il avait parlé sans passion, comme si sa décision n’avait

d’incidence qu’au niveau d’une morale abstraite.

— Ah ! s’exclama Meliadus en souriant. Ainsi, mes

conditions vous semblent raisonnables ?

— Oui, bien que je doute que vous respectiez vos

engagements.

— Pourquoi cela ? Il est tout à fait à notre avantage qu’un

État agité trouve un chef en qui il ait toute confiance et auquel

nous pouvons nous-mêmes nous fier.

— J’irai en Kamarg, je réciterai la fable que vous m’avez

apprise. J’enlèverai la fille et je vous la livrerai. (Hawkmoon

soupira et regarda le baron Meliadus.) Pourquoi pas ?

Démonté par l’étrangeté des manières du jeune homme, peu

habitué à affronter semblable personnalité, Meliadus fronça les

sourcils.

— Nous ne pouvons affirmer que vous ne cherchez pas à

vous jouer de nous selon un plan compliqué pour recouvrer

votre liberté. Bien que la sondeuse mentale n’ait jamais commis

d’erreur dans l’analyse des sujets que nous lui avons soumis, il

se peut qu’à l’aide d’une quelconque sorcellerie vous soyez

parvenu à l’abuser.

— J’ignore tout de la sorcellerie.

— J’en suis presque persuadé. (Le ton du baron Meliadus

s’était empreint d’une certaine chaleur.) Mais nous n’aurons

rien à craindre, car nous comptons prendre une précaution pour

prévenir toute tentative de trahison. Une précaution qui vous

forcera à revenir, ou qui vous tuera si nous avons quelque raison

de nous défier de vous. Il s’agit d’un dispositif découvert

récemment par le baron Kalan, bien qu’il n’en soit pas, à ce que

je sache, l’inventeur original ; on l’appelle le Joyau Noir. Il vous

sera remis demain. Ce soir, vous dormirez dans les

appartements que l’on vous a préparés, au palais. Vous aurez

l’honneur, avant votre départ, d’être présenté à Sa Majesté le

roi-empereur. Fort peu d’étrangers bénéficient de ce privilège.

65

More magazines by this user
Similar magazines