19H - Einstein on the Beach

einsteinonthebeach.net

19H - Einstein on the Beach

12 H 30

FOYER DU THÉÂTRE

GEORGES-LEYGUES

DURÉE : 25 MIN

À PARTIR DE 14 ANS

GRATUIT

Réservation conseillée

1 VOIX POUR DIRE PRÉSENTE

ENFANTINE TAC

EXTRAIT DE TEXTE D’ÉLIE BRICENO

LECTURE THÉÂTRALISÉE

1 voix 1 chœur, 1 voix des corps, 1 voix

des vies, des Voix Pour Dire... Le Monde

...aujourd’hui ma voix singulière pour dire

demain ma voix singulière plus ta voix

singulière

plus vos voix singulières

demain nos êtres là

singulier pluriel

vivre...

Distribution : C. Roger, S. Billiart, S. Minetto

et les apprentis comédiens de Donner Une Voix(E)

À Son Je(U)

15 H

CENTRE CULTUREL

DURÉE : 1 H

GRATUIT

Réservation conseillée

METTRE

EN SCÈNE LA PENSÉE

CONFÉRENCE

PAR NICOLAS TRUONG

En préparation de l’accueil du spectacle

Le Projet Luciole dans la saison 2013-

2014 avec Nicolas Bouchaud et Judith

Henry. Essayiste et journaliste au Monde,

Nicolas Truong s’interroge depuis

de nombreuses années sur les relations

entre la scène et les idées. En 2002,

il met ainsi en scène La Vie sur terre,

adaptation théâtrale de textes issus

de la pensée critique. Il est responsable

depuis 2004 du Théâtre des idées, cycle

de rencontres intellectuelles du Festival

d’Avignon (Le Théâtre des idées.

50 penseurs pour comprendre le XXI e

siècle – éd. Flammarion, 2008),

et est co-auteur de Éloge de l’amour

(avec Alain Badiou), de Une histoire

du corps au Moyen Âge (avec Jacques

Le Goff), et de Dialogue sur la politique,

la gauche et la crise avec François

Hollande et Edgar Morin aux éd.

de l’Aube, 2012.

5

À partir du livre de Georges Didi-

Huberman, Survivance des lucioles

(éd.de Minuit, 2009), il prolonge

sa tentative d’imaginer un théâtre.

Nicolas Truong co-produit et anime Les

Retours du Dimanche sur France Culture.

18 H

RENDEZ VOUS

HALLE DU MARCHÉ (RUE LAKANAL)

DURÉE : 1 H 30

À PARTIR DE 10 ANS

EN DÉAMBULATION

GRATUIT

Réservation conseillée

RICTUS

GARNIOUZE

Un acteur et un musicien proposent

une version nouvelle des Soliloques

du pauvre de Jehan Rictus, poète

social du XIX e siècle.

C’est la rencontre entre une langue

épique au phrasé singulier et l’ère

contemporaine, où se confirme que

le vent des inégalités qui soufflait depuis

longtemps dans les moustaches

de Félix Faure continue, inlassable,

de faire claquer les volets de la France.

Une intrusion dans une rame de métro

à l’Odéon en novembre 1989 marque

les débuts de Garniouze comme bateleur

dans les Entrailles Capitales.

Christophe Lafargue dit Garniouze et Olivier Magni

Aide à la création : L’Usine, lieu conventionné dédié aux arts

de la rue (Tournefeuille / Grand Toulouse) / Pronomade(s)

en Haute Garonne, Centre National des Arts de la Rue /

La Paperie, Centre National des Arts de la Rue (Angers) /

Résidence à l’Entre-sort de Furies (Châlons-en-Champagne)

Similar magazines