Les rituels

ac.reims.fr

Les rituels

LES RITUELS A L’ECOLE

MATERNELLE

Classe de TPS - PS - MS

Ecole Jean Moulin – Chaumont

Laurence BERTIN - PEMF


Aménager sa classe : un espace pour

les rituels


L’ ACCUEIL

De la maison à l’école


De l’enfant à l’élève


Passage progressif vers le temps scolaire


Des activités préparatoires,

des activités d’entraînement,

des jeux d’imitation, des défis…


De l’accueil aux rituels

Les élèves s’installent dans

le coin regroupement avec

leurs productions

(individuelle ou collective)


Entrée progressive dans les rituels:

la chanson du mois

Ce temps d’écoute et de production collective

accompagne les élèves dans le passage d’une

activité individuelle à une activité collective. Elle

canalise l’attention et inscrit l’élève dans l’activité

commune.


Choix de la chanson:

Novembre => ‘l’écureuil des bois’

Animaux = monde des affects

Accumulation des personnages

(repérage, anticipation)


LES DEFIS


Présentation des défis

L’élève est invité à expliquer le défi relevé ce matin.

TRIER les bonhommes

TRI par TAILLE : PETITS – MOYENS- GRANDS


Validation du défi

⇒Tâche réalisée 3 fois

⇒Tâche réussie.


L’élève va écrire son

prénom sur la fiche.


Des défis pour quels objectifs?

• Valorisation du travail de l’élève

• Favoriser l’accès à l’explicitation des procédures

• Favoriser l’accès à d’autres procédures : faire évoluer ses

procédures, essayer une autre procédure, accéder à une

procédure experte.

• Favoriser le développement du langage :

Compétences lexicales => emploie des mots spécifiques tels

que trier, tri, petit, moyen, grand.

Compétences syntaxiques => reformulations

• Situation d’évaluation du langage

=>l’explicitation permet de vérifier que l’élève comprend le mot

d’une part (vocabulaire passif) et qu’il l’utilise en situation

d’autre part (vocabulaire passif).


J’explique : « ……. »


Je valide


J’explique


• Fiche à ajouter

Je valide


J’explique


Je valide


LA DATE


La date

Aujourd’hui c’est Inès qui

doit chercher la date.

Son prénom est signalé par

une flèche sur le tableau des

responsabilités.


Dictée à l’adulte

L’enseignante écrit la date. Elle modélise le geste en commentant.

L’élève épèle les lettres.

Les élèves associent la lettre et le son pour justifier l’écriture d’une lettre (S) et [s]


LE JOUR


Usage d’un

éphéméride

du commerce.

Les jours sont égrenés…

Le changement de jour est matérialisé par

le geste de l’élève qui déchire la feuille du

jour passé.

Cette feuille est déposée dans le bocal du

mois.


Les jours s’accumulent dans le bocal.


LA SEMAINE

Un support épuré qui fixe l’attention des élèves sur l’objet d’apprentissage, adapté aux

besoins des élèves de MS.

Ecriture des jours en lettres capitales, les jours sans école sont signalés par le dessin

d’une maison, les jours d’école sont vierges. Seul le jeudi est représenté par la photo

de l’enseignante qui effectue le temps de décharge de l’enseignante titulaire.


Que s’est-il passé depuis?

Quel jour sommes-nous?

Que doit faire Petite Poule Rousse?

Nous sommes lundi… Petite Poule

Rousse est restée sur la case de

vendredi.


Pour mémoriser les jours il faudra aussi que :

-Je reconnaisse ses lettres

-Je reconnaisse l’ordre des lettres

-je reconnaisse le mot dans différentes

graphies

-J’épèle le mot

-J’écrive le mot avec puis sans le modèle (le

modèle s’éloigne progressivement)

-J’écrive en épelant le mot

Mémoriser les jours

=> comment faire?

Je peux chanter ou réciter la

comptine des jours en

pointant chacun des jours

lorsque je le prononce.


Je découvre les 3 étiquettes.

Je me sers des aides. Je suis la maîtresse. Je cherche seule.

Je me sers des aides. Je compare les étiquettes

avec le support.


On vérifie en mobilisant toutes les procédures connues des élèves : lettre initiale,

forme des lettres, ordre des lettres, nombre de lettres, nom des lettres…


Une élève écrit le mot LUNDI au tableau

à partir du modèle affiché.


LE MOIS


Se repérer => début,

milieu ou fin?


Une flèche indique le mois

en cours.

Les jours d’école sont

matérialisés par une

gommette => facilite le

comptage, facilite le

repérage des jours restants.

La couleur de la gommette

change avec le mois.

Anticiper

Il reste une gommette. Qu’est-ce que cela veut

dire?

Que va t’il se passer?


La semaine est matérialisée par le personnage. Lorsque la semaine

est achevée, l’élève ajoute le personnage aux autres dans le bocal

qui matérialise le mois.


En prolongement de l’activité

d’anticipation, l’enseignante

simule l’opération qui sera

effectuée au changement de

mois.

Chaque mois est associé à une

chanson mais aussi à la

couverture de l’album étudié en

classe pendant cette période.


Des supports pour se représenter le temps

leur accumulation : la quantité

leurs relations

leurs transformations les jours en semaines

les semaines en mois

les mois en année


Les supports


PRESENTS / ABSENTS


Processus

d’identification : se

situer dans un groupe,

s’identifier (fille,

garçon, prénom)

Distinguer absence et

présence

Activité numériques :

comptage, différence,

ajout (prémisses des

techniques

opératoires)

Dissocier l’absence du

vide : être absent c’est

être ailleurs.

Identifier ses pairs:

fille, garçon, prénoms


Plusieurs façons pour montrer

la quantité deux.


L’APPEL


L’élève est chargé de compléter la liste

d’appel pendant le temps d’accueil du

matin. Il peut se faire aider de l’adulte.

L’activité ne se résume pas à l’exécution de la

tâche. Elle fait l’objet d’une validation en

accord avec l’enseignante.


La fiche est vérifiée pendant la temps des

rituels ; elle est rangée dans le classeur

que les élèves peuvent consulter s’il le

souhaite. La collecte de l’ensemble des

feuilles permet de quantifier les jours

d’école dans une année.

Les listes d’appel sont mises en lien avec

l’outil institutionnel employé par

l’enseignante. C’est alors elle qui

complète le cahier.


LA BOITE A MOTS


Les mots qui font l’objet d’un travail spécifique sont

rangés dans une boîte à mots.

Les 3 mots sont extraits de

l’histoire de la Petite Poule

Rousse.

Les mots sont identifiés et

replacés dans leur contexte.

Ce temps permet de

réactiver l’usage de certains

mots . Par exemple le mot

crépiter.

Une ébauche de définition de chaque mot est formulée.

Elle prend appui sur l’exemple.

Faucher : on coupe le blé.

Moudre : on fait de la poudre.

Picorer : elle pique des petits grains par terre.


Prémisses de l’emploi du temps

⇒Qu’est-ce qu’on a fait ce matin?

L’accueil

Les rituels

⇒Que va-t-on faire maintenant?

Les toilettes

Le sport

La récréation

Les ateliers

L’heure de la sortie

More magazines by this user
Similar magazines