Les rochers des Vosges Gréseuses - JR Web Site

jrwebsite.free.fr

Les rochers des Vosges Gréseuses - JR Web Site

Nord. Voir Annexe 9. Cette charte est cosignée depuis décembre 1997 par les différents propriétaires,

ou gestionnaire du territoire concernés (ONF et forêts privées), les associations sportives et les

associations de protection du Faucon Pèlerin en présence des services déconcentrés de l’Etat chargés

des dossiers de protection de la nature et de la Jeunesse et des Sports. Quinze rochers sont totalement

interdits d’accès pour garantir une protection et une préservation de son écosystème.

En dehors des zones du Parc naturel régional des Vosges du Nord, la pratique de l’escalade est soumise

à l’accord du propriétaire (en général l’ONF qui est gestionnaire) et des conditions de pratique peuvent

être établies. Pour certains rochers, les communes établissent un arrêté d’interdiction de la pratique

durant la période de nidification du Faucon Pèlerin. Des pressions sont parfois effectuées par les

exploitants de la forêt (chasseurs) au près de son gestionnaire (ONF) afin de réduire au maximum les

nuisances occasionnées par l’escalade. En effet, l’occupation prolongée des rochers provoque des

dérangements pour une certaine catégorie de gibiers.

Historiquement, l’escalade se pratique sur les rochers de grés depuis les années quatre vingt ou des

traces de l’activité sont encore visibles (vieux pitons rouillés). L’équipement et l’aménagement de ces

sites se sont alors souvent fait petit à petit sans concertation préalable et plutôt à la « sauvage ». Les

grimpeurs et équipeurs étant maintenant particulièrement bien sensibilisés au milieu naturel, respectent

des règles de bonnes conduites élémentaires. Cependant, la publicité réalisée sur les possibilités

d’escalade des rochers attire beaucoup de grimpeurs étrangers de la région. Les Allemands, où la

réglementation chez eux est parfois plus stricte, les grimpeurs du Nord Est de la France et des pays du

Benelux, affluent sur les falaises pour la qualité et la proximité que nos rochers offrent ou comme lieu

de transit pour les Alpes et le Sud de la France.

L’interdiction stricte de faire des feux sur et aux abords des rochers doit être généralisée, ainsi que de

couper ou d’arracher les arbres, plantes ou arbustes. Ce type de réglementation est en place dans le

cadre de la gestion forestière domaniale et communale, mais elle devrait surtout être appliquée.

L'information et la pédagogie sont encore nécessaires dans ce domaine et dans toutes les langues.

49

Similar magazines