Les rochers des Vosges Gréseuses - JR Web Site

jrwebsite.free.fr

Les rochers des Vosges Gréseuses - JR Web Site

Fréquentation des rochers de grès

Environnement socio-économique

Les grès utilisés pour les constructions sont extraits de carrières et ne concernent pas directement les

pitons rocheux. Une douzaine d'entreprises exploitent 18 carrières de grès des Vosges ce qui représente

17000 m3 par an pour les Vosges du Nord. La pierre est utilisée pour la construction ou la décoration.

Citons les principales carrières : Petersbach, Adamswiller, Bust, Rothbach. Les qualités des grès extraits

autorisent une grande souplesse d'utilisation pour des moellons, dallages, revêtement de façades, pierres

de taille, cheminées, barbecues, balustrades, mobilier de jardin ou bassin d'eau comme autrefois. Cette

exploitation procure de l'emploi à 230 personnes et réalisent un chiffre d'affaire de 7 millions d'euros

(info SYCOPARC).

L’activité économique essentielle dans le secteur des

Vosges du Nord est l’exploitation du bois. L’Etat est le

principal propriétaire forestier dont les forêts domaniales

sont gérées par l’Office National des Forêts (ONF) qui

gère aussi quelques petites forêts communales peu

étendues dans la région. La marque PEFC, qui signifie

« Program for the Endorsement of Forest Certification

schemes », est un système de certification de la gestion

forestière durable, considérant à égalité les 3 fonctions :

économiques, écologiques et sociales de la forêt. Ce

système est basé sur un dialogue constructif entre les

acteurs économiques et la société, les usagers, les

Château du Oschenstein

consommateurs. L’objectif est de promouvoir le

matériau bois, ressource renouvelable, et de garantir pour le consommateur la gestion durable des forêts

dont il est issu, grâce à un système de contrôle par des organismes extérieurs tout le long de la chaîne.

La préservation de l’écosystème des rochers de grès est directement liée à l’exploitation forestière qui

l’entoure. Il faut sensibiliser de l’impact d'une gestion forestière sur les rochers. Un reboisement de

résineux à l’avant des rochers aura tendance à limiter les plantes xérophiles. Au contraire un

déboisement excessif limitera le développement d’humus et l’accumulation d’eau dans la roche. De

même, la sylviculture de résineux au pied des barres rocheuses crée un écran végétal dense peu

favorable à l’installation du Faucon Pèlerin pour sa nidification.

Une grande chance pour la conservation à long terme de ces habitats rocheux réside dans le fait qu’ils

sont inclus dans un espace forestier au trois-quarts domanial écocertifié PEFC. Le propriétaire est l’Etat

et la gestion est réalisée par l’ONF. Dans ces conditions, il peut être envisagé une gestion globale

cohérente. De plus, dans le territoire des Vosges du Nord, plusieurs projets de site Natura 2000 sont en

cours de concertation.

Environnement touristique

Le massif des Vosges a un fort potentiel touristique. Même si c’est le secteur des Hautes Vosges qui

paraît le plus attractif, celui des Vosges du Nord n’en est pas moins intéressant et attire par son coté

sauvage et mystérieux où la nature parait encore à l’état brute.

Par leur forme ruiniforme ou en éperon dominant le paysage et de nombreux villages, par leur riche

passé historique médiéval et moderne, ces rochers sont des hauts lieux du tourisme vert de ce massif. La

plupart ont fait l’objet de mise en valeur touristique correspondant simplement à l’aménagement de

sentiers de randonnées et pour certains à des équipements d’accès direct en haut des rochers avec

aménagements des points de vue comme des balustrades, bancs, passerelles ou échelles. Des

aménagements sont aussi réalisés pour permettre la pratique de l’escalade.

43

Similar magazines