Informations sur les textiles - Kvadrat

static.kvadrat.dk

Informations sur les textiles - Kvadrat

Informations sur les textiles


Contents

Fibres naturelles

Tableau ..............................................................................................................................................................

Laine .....................................................................................................................................................................

Coton ..................................................................................................................................................................

Coton bio ........................................................................................................................................................

Lin ...........................................................................................................................................................................

Soie .......................................................................................................................................................................

Fibres chimiques

Tableau ..............................................................................................................................................................

Fibres artificielles ..................................................................................................................................

Viscose ..............................................................................................................................................................

Fibres synthétiques ..............................................................................................................................

Polyester ..........................................................................................................................................................

Trevira cs ..........................................................................................................................................................

Polyamide/nylon ......................................................................................................................................

Polyuréthane ...............................................................................................................................................

Helanca ............................................................................................................................................................

Modacrylique ............................................................................................................................................

Microfibres ....................................................................................................................................................

Les fils

Filature ...............................................................................................................................................................

Fil de fibres discontinues et fil de filaments ...............................................................

Fil cardé et fil peigné ...........................................................................................................................

Fil retors ............................................................................................................................................................

Fil chenille ......................................................................................................................................................

Teinture

Teinture dans la masse ......................................................................................................................

Teinture du fil ...............................................................................................................................................

Teinture en pièce .....................................................................................................................................

Impression

Impression pigmentaire ..................................................................................................................

Impression par colorants réactifs .........................................................................................

Impression par dévoré / burn out ...........................................................................................

Impression jet d’encre/numérique .......................................................................................

7

9

1 1

1 1

13

15

1 7

19

19

19

19

21

23

23

25

25

25

29

29

29

29

29

33

33

33

37

37

37

37

Tissage

L’armure toile ...............................................................................................................................................

Le sergé ............................................................................................................................................................

Le satin...............................................................................................................................................................

Le jacquard ...................................................................................................................................................

Le tissu double face .............................................................................................................................

L’épinglé ...........................................................................................................................................................

Le velours ........................................................................................................................................................

Mercerisage .................................................................................................................................................

Foulage .............................................................................................................................................................

Sanforisage ..................................................................................................................................................

Les traitements d’apprêt

Traitement d’apprêt antitaches ................................................................................................

Enduisage alu .............................................................................................................................................

Ignifugation ..................................................................................................................................................

Essais et exigences

Résistance à l’usure .............................................................................................................................

Boulochage...................................................................................................................................................

Solidité des teintures à la lumière ..........................................................................................

Solidité des teintures aux conditions atmosphériques .................................

Solidité au frottement ........................................................................................................................

Essais de comportement au feu ..............................................................................................

Exigences de comportement au feu

Marchés privé – Tissus d’ameublement ..........................................................................

Marchés publics – Textiles pour rideaux ........................................................................

Marchés publics – Tissus d’ameublement ....................................................................

Entretien et symboles

Lavage ................................................................................................................................................................

Blanchiment à l’eau chlorée .........................................................................................................

Nettoyage à sec .......................................................................................................................................

Séchage ...........................................................................................................................................................

Traitement final - repassage ........................................................................................................

Entretien des tissus d’ameublement ..................................................................................

Entretien des rideaux en Trevira CS .....................................................................................

Élimination des taches ......................................................................................................................

Qualité et environnement

Qualité ...............................................................................................................................................................

Environnement ..........................................................................................................................................

La fleur, écolabel européen .........................................................................................................

4 1

4 1

43

43

45

45

45

45

45

45

49

49

5 1

55

57

57

57

59

59

63

65

67

7 1

7 1

7 1

72

72

73

75

77

8 1

83

85


Avant-propos

Tout aménagement intérieur de bureaux, d’hôpitaux, de maisons

de retraite, de théâtres, d’hôtels, d’appartements ou de maisons

individuelles fait appel à des textiles. Chaque utilisation est un

cas particulier où le tissu d’ameublement, les rideaux ou les tissus

utilisés pour les cloisons doivent répondre à des critères spécifiques.

Il est donc important de savoir comment trouver l’étoffe

qui répondra le mieux aux exigences spécifiques à chaque cas.

Les lecteurs de la présente documentation verront qu’il existe

un large choix de matières, de modes de tissage et de traitements

d’apprêt présentant chacun des caractéristiques et des avantages

propres. Ce manuel présente l’essentiel de ce qu’il faut

savoir sur la production des textiles. Il constitue par ailleurs un

excellent outil pour le travail des textiles et l’identification des

étoffes les mieux adaptées à vos besoins.


Les fibres naturelles

Les fibres naturelles sont d’origine animale ou végétale.

Fibres d’origine animale Fibres d’origine végétale

Fibres d’origine minérale

Poils

Laine

Angora

Mohair

Poil de lama

Poil de

chameau

Cachemire

Cocon de

ver à soie

Soie

Filaments

Coco

Feuilles

Chanvre de

Manille

Sisal

Tiges

Lin

Chanvre

Graines ou

fruits

Coton

Amiante

7 8


La laine

Fibre naturelle d’origine animale, la laine provient de la toison du mouton.

À ce titre, elle présente de nombreuses propriétés intéressantes.

La fibre de laine est frisée et élastique, ce qui permet au fil de s’allonger

lorsqu’il est étiré pour ensuite reprendre sa forme d’origine. Les

tissés de laine sont à même de résister longtemps à l’usure, de même

qu’ils sont peu froissables.

La laine résiste mieux aux taches et aux salissures que d’autres types

de tissus en raison de la structure exceptionnelle de sa fibre et de la

très faible électricité statique qu’elle génère.

La laine est naturellement résistante à la flamme, du fait que sa température

d’inflammabilité est très élevée et que la laine ne coule ni ne

fond, mais se carbonise. Autrement dit, si une étincelle d’allumette ou

une cigarette incandescente tombe sur un tissu de laine, il n’en résulte

qu’une marque de brûlure qu’un simple brossage permet d’éliminer.

Le tissu de laine est aussi très confortable du fait que la fibre de laine,

en raison de son volume élevé, s’adapte à la température ambiante.

Ainsi, un habillage de laine semble «chaud» dans le froid et «frais»

dans la chaleur.

La laine de Nouvelle-Zélande

« Wools of New Zealand » est une organisation interprofessionnelle

contribuant à promouvoir l’utilisation de laine en provenance de

Nouvelle-Zélande.

Pour pouvoir être estampillé « Wools of New Zealand », un produit

doit satisfaire à plusieurs critères, tels que la résistance à l’usure,

la résistance au boulochage, la solidité à la lumière et la solidité

au frottement.

La fabrication du tissu doit en outre respecter l’environnement.

R

9 10


Le coton

Le coton est une fibre végétale. Le fil de coton est fabriqué à partir

du poil qui recouvre les graines du cotonnier et qui est constitué de

cellulose.

Robuste et durable, le coton résiste aussi à la lumière du soleil.

Le coton se prête bien à la teinture et à l’impression du fait du fort pouvoir

d’absorption de la fibre de coton (la fibre retient bien la teinture).

La fibre de coton étant très peu élastique, les tissus de coton ont

tendance à se chiffonner. En outre, ils rétrécissent en général au lavage.

Il est toutefois possible de remédier au retrait par un sanforisage,

traitement de retrait qui donne au tissu de coton une meilleure stabilité

dimensionnelle en cas de lavage normal.

M

Le coton bio

Le coton bio est tout à fait naturel. Il est cultivé sans le moindre

recours à des engrais ou pesticides chimiques. L’utilisation de graines

génétiquement modifiées est exclue.

Le coton bio est cultivé selon un schéma de rotation avec d’autres

cultures. Il est engraissé à l’aide de fumier et de compost, produits

qui préservent, voire renforcent, la fertilité du sol.

Tant la culture que la production du coton organique s’appuient

sur des méthodes durables, qui bénéficient à l’environnement et

aux citoyens.

Le coton bio est recyclable et biodégradable.

11 12


Le lin

Une autre fibre textile d’origine végétale est le lin, qui provient

de l’écorce de la tige de la plante. Les fibres contenues dans les

tiges, tout comme le poil recouvrant les graines de cotonnier,

sont constituées de cellulose : ce sont elles qui forment la matière

textile donnant le fil de lin.

Les fibres de lin sont particulièrement longues et lisses, ce qui

confère au lin une grande résistance à la traction et une ductilité

minime. Cependant, le lin supporte mal les traitements mécaniques,

sa résistance à l’usure n’étant pas aussi grande que celle

du coton.

Vu la longueur et le manque d’élasticité de ses fibres, à défaut

de traitement, le lin rétrécit et se froisse au lavage.

Du fait que les fibres de lin sont lisses, les saletés sèches sont

faciles à éliminer. En revanche, les salissures mouillées s’y

imprègnent plus facilement.

13 14


Silk

La soie est une fibre d’origine animale sécrétée en très longs filaments

par le ver à soie, qui s’en sert pour se construire un cocon.

L’élevage de ces délicats invertébrés demande beaucoup de soin

et de travail. Le climat joue également un rôle important : les feuilles

de mûrier, nourriture exclusive du ver à soie, ne résistent pas au gel.

La soie est un matériau vivant. En effet, les vers à soie ne produisent

pas toujours exactement la même soie. Par conséquent, l’épaisseur

et le lustre du fil peuvent varier. Un kilo de cocons (quelque 2 000

cocons) donne entre 200 et 300 grammes de soie, d’où le prix élevé

de ce tissu. Un cocon produit environ quatre kilomètres de soie,

dont trois peuvent être utilisés pour des produits de qualité A.

Bien sûr, il ne s’agit pas d’un fil extrêmement long ; il est composé

de plusieurs segments, qui doivent être reliés entre eux par de

petits nœuds.

Il est recommandé d’avoir recours au nettoyage à sec et de repasser

la soie à basse température, sans vapeur.

La soie ne tolère pas l’eau, qui peut laisser des traces. Toutefois,

le nettoyage à sec élimine celles-ci.

La soie présente une faible résistance à la lumière du soleil, raison

pour laquelle elle passe assez rapidement de couleur. En fait, la

lumière du soleil endommage les fibres. Par conséquent, si vous

envisagez de placer des rideaux en soie à un endroit exposé à la

lumière directe du soleil, il convient de les doubler

avec un autre tissu.

15 16


les fibres chimiques

Les fibres chimiques se répartissent en deux groupes principaux :

les fibres artificielles et les fibres synthétiques.

Cellulose

Viscose

Modal

Nylon

Polyacryliques

Fibres artificielles

Esters de

cellulose

Acétate

Trevira

PVC

Protéines

Polyvinyl

Alcohol

Cordelan

Divers

Fibres synthétiques

Polyamides Polyesters Polyvinyliques

Polychlorure Polypropylène Élasthane Polyuréthane

Teflon

Sundry

Lycra

17 18


Les fibres artificielles

Les fibres artificielles sont réalisées à partir de fibres naturelles

et de bois à forte teneur en cellulose.

La viscose

La fibre « artificielle » la plus importante est la viscose, fabriquée

à partir de fragments de bois et de résidus de filature du coton.

La viscose convient bien à la fabrication de tissus pour rideaux

étant donné sa grande résistance à la lumière du soleil. Mélangée

à la laine, elle accentue l’aspect brillant des tissus d’ameublement.

La fibre de viscose étant assez peu élastique, les tissus de viscose

se froissent facilement. Cette matière supporte toutefois des températures

de repassage élevées.

Les fibres synthétiques

Les fibres synthétiques sont fabriquées à partir de liaisons

chimiques de pétrole, de gaz naturel et d’hydrocarbures.

Le polyester

Le polyester est la fibre chimique la plus demandée et est souvent

utilisée en mélange avec du coton ou de la laine. Le polyester

possède de bonnes propriétés de résistance à l’usure, propriétés

exploitées notamment dans les tissus d’ameublement.

En outre, le polyester est souvent utilisé pour les rideaux en raison

de sa résistance à la lumière du soleil et au froissement.

19 20


Le Trevira CS

Le Trevira CS est un type particulier de polyester dont la structure

chimique confère aux fibres une ininflammabilité permanente. Cette

qualité ne disparaît pas après le lavage et le nettoyage à sec, même

sur le long terme.

Le Trevira CS satisfait à toutes les normes courantes de résistance

au feu en vigueur en Europe, applicables au marché privé comme aux

marchés contract. En outre, le Trevira CS est doté d’une grande

solidité à la lumière, ce qui signifie que les couleurs ne passent que

très peu.

N

21 22


Le polyamide/Nylon

Le polyamide ou nylon, selon son nom le plus couramment connu,

est souvent utilisé comme fibre de mélange avec la laine, tout

comme le polyester. Le polyamide ou nylon présente une bonne

résistance à l’usure et peut être mélangé à la laine en faibles

quantités (5 à 10%), pour en augmenter la résistance à l’usure.

Le polyuréthane

Le polyuréthane est un polymère synthétique qui résulte d’une

réaction entre des disocyanates et des polyalcools. C’est une

fibre très polyvalente, qui est utilisée dans le produit « Bazil »

de Kvadrat.

Bazil est un matériau composite, fabriqué à partir d’un article

de base en coton/polyester sur lequel est déposé un film polyuréthane

teinté à la nuance souhaitée. Un petit motif imprimé sur le

film donne un fini de grande précision.

Bazil est fabriqué de façon conventionnelle tout en respectant

l’environnement. Ces types de produits techniques présentent

l’avantage d’être très résistants et faciles à entretenir.

23 24


L’helanca

La fibre Helanca est le nom sous lequel est vendue une fibre de nylon

extensible permettant d’obtenir, en mélange avec de la laine, par

exemple, une qualité particulièrement bien adaptée au rembourrage

de certains types de meubles. C’est le cas de Tonus, par exemple.

Le modacrylique

Il s’agit d’une fibre polyacrylique modifiée présentant des qualités

d’ininflammabilité. Elle est utilisée en combinaison avec du polyester,

notamment, pour des tissus pour rideaux.

Les microfibres

Les microfibres sont des fibres extraordinairement fines composées

en général de nylon, de polyester, de polyuréthane ou d’un mélange

de ces fibres chimiques

Une microfibre répond à la définition suivante : la masse en grammes

de 9 000 mètres de fil est inférieure à 1, c’est-à-dire que la fibre pèse

moins d’un denier. Les microfibres utilisées dans le tissu d’ameublement

Waterborn de Kvadrat sont appelées des supermicrofibres vu

qu’elles ne pèsent que 0,001 denier.

Lors de la fabrication des microfibres, les fibres sont d’abord comprimées

à l’aide de pointes, après quoi la surface est grattée afin de

donner l’aspect velouté du daim. Du fait de la finesse extrême des

fibres, les qualités en microfibres sont très légères et moelleuses tout

en offrant une extrême résistance à l’usure.

25 26


Les fils

Les types de fil sont créés par diverses

méthodes de filature

27 28


La filature

Les fibres brutes sont soumises à une série de processus avant de

former le fil. Ces processus consistent à ouvrir et à nettoyer les

fibres, puis à les rendre parallèles afin de les rassembler en un « ruban

». À la fin du processus, ces rubans sont étirés puis soumis à une

torsion, le fil acquérant ainsi son diamètre définitif et sa résistance.

Fil de fibres discontinues et fil de filaments

Le fil de fibres discontinues, ou filé, désigne le fil composé de fibres

d’une certaine longueur. Les fils de fibres naturelles sont toujours

des filés. Les fils synthétiques sont en revanche souvent réalisés à

partir de fils de filaments, ou fils continus, appellation qui désigne

du fil composé de fibres continues.

Fil cardé et fil peigné

Le fil cardé est soumis à un processus d’alignement en parallèle

(cardage) moins important que le fil peigné et reste donc

relativement pelucheux. Le fil peigné est soumis à un processus

d’alignement en parallèle plus important et subit un peignage

permettant de trier les fibres pour ne conserver que les plus

longues. C’est pourquoi le fil peigné semble très lisse et brillant.

Carded woollen yarn Fil peigné

Fil retors

Afin de renforcer la résistance à l’usure ou à la traction ainsi que la

régularité du fil, il est possible de tordre ensemble deux fils ou

davantage. Des machines spéciales permettent en outre de retordre

ensemble des fils de différentes sortes, de manière à obtenir des

effets bouclés, comme la bouclette, le flammé, etc.

Fil chenille

Le fil chenille se compose d’un fil sur lequel sont fixées des fibres

courtes, de sorte que le fil ressemble à un cure-pipe.

29 30


Teinture

31 32


Teinture dans la masse

Désigne la teinture de la laine ou du coton ou la teinture de la

masse servant à l’extrusion des fibres synthétiques.

Teinture du fil

Le fil écru est teinté dans les nuances souhaitées avant le tissage.

Teinture en pièce

Les tissés écrus sont réalisés au mètre, puis teints. Ce procédé

s’utilise pour les tissés unis. Il y aura toujours des différences de

nuances d’une production à l’autre.

33 34


Impression

35 36


Impression pigmentaire

L’impression pigmentaire est, en général, utilisée pour les motifs

simples, mais également dans le cas de motifs pour lesquels on

souhaite un effet plus particulier, comme des motifs aux couleurs

irisées ou des motifs blancs sur fond blanc.

Dans le cas de l’impression pigmentaire, on distingue clairement

l’endroit de l’envers. Cette technique s’utilise aussi bien sur des

tissus synthétiques que sur les cotons.

Impression par colorants réactifs

L’impression par colorants réactifs est uniquement mise en œuvre

sur des tissus synthétiques étant donné que le colorant imprègne

la fibre. Il s’agit donc d’un procédé proche de la teinture. Dans le cas

de l’impression par colorants réactifs, la différence entre l’endroit

et l’envers est moins prononcée.

Impression par dévoré / burn out

Cette impression est réalisée à l’aide d’une pâte incolore ou d’une

pâte colorée. La pâte ronge l’un des types de fibre, ce qui a pour

effet une transparence particulier.

L’impression est possible sur plusieurs types de matières

premières, notamment des produits mélangés de coton/polyester

et des produits en polyester pur.

Impression jet d’encre / numérique

L’impression jet d’encre / numérique est un procédé d’impression

textile relativement récent. Le motif est directement imprimé depuis

un ordinateur, comme avec une imprimante ordinaire.

Cette méthode est idéale pour les productions/quantités limitées.

Cette technique peut être utilisée pour une impression multicolore,

pour des teintes avec de fines lignes, pour des photos ou pour des

motifs volumineux et répétitifs.

37 38


Tissage

39 40


Un tissé se compose de deux systèmes de fils : les fils de chaîne,

qui sont longitudinaux, et les fils de trame, qui sont transversaux.

Le mode d’entrecroisement de ces fils (l’armure) donne la qualité

souhaitée. Il existe de nombreux modes d’entrecroisement des fils

qui peuvent tous être ramenés à trois armures fondamentales : la

toile ou l’uni, le sergé et le satin.

L’armure toile

Cette armure est la plus simple et l’une des plus courantes. Les fils

de trame passent successivement au-dessus et au-dessous des

fils de chaîne. Une toile ne présente ni endroit, ni envers. La toile

est solide et résistante du fait qu’elle exploite le nombre maximal

d’entrecroisements.

Le sergé

Cette armure se caractérise par les côtes obliques formées pendant

le tissage. Si la côte oblique monte vers la gauche, le sergé

est en z. Si elle monte vers la droite, le sergé est en s. Les tissus

sergés comptent moins de points d’entrecroisement qu’une toile

et sont par conséquent plus souples.

41 42


Le satin

Les tissus de ce groupe se caractérisent par une surface lisse et

souvent brillante. Il existe une différence manifeste entre l’endroit et

l’envers, étant donné que la surface d’usure est formée soit par les

fils de chaîne, soit par les fils de trame. Les satins sont très souples

et peuvent être plus serrés que des tissus d’autres armatures.

Le jacquard

Pour le tissage de grands motifs comme les fleurs, on fait appel

à une technique particulière permettant de lever ou d’abaisser

chaque fil de chaîne indépendamment des autres. À cet effet, on

utilise la technique du jacquard. La machine à jacquard est placée

au-dessus du métier et est en général à commande numérique.

43 44


Le tissu double face

Il s’agit ici de deux produits assemblés par tissage. En général,

on a fait appel à une armure de toile donnant lieu à deux faces

réversibles, l’une étant le négatif de l’autre en termes de couleurs.

Les tissus réversibles sont souvent utilisés pour les dessus de lit.

L’épinglé

Dans la technique de l’épinglé, chaque boucle est maintenue en

un ou deux points, comme un v ou un w dans le tissu de base, sans

être coupée. Il en résulte une surface très résistante et des

boucles pratiquement impossibles à accrocher.

Le velours

La technique du velours est la même que celle de l’épinglé.

Dans le velours, les boucles sont coupées pour laisser place

à une surface très douce et moelleuse.

Mercerisage

Des fils ou des tissés de coton sont simultanément étirés

tout en étant traités dans une solution de soude caustique.

Le mercerisage accentue le soyeux et la résistance du coton.

L’effet est permanent.

Foulage

Le foulage est un traitement d’apprêt consistant à soumettre un

tissé de laine à des contraintes mécaniques sous l’application

d’eau et de savon, afin de produire un feutrage du tissu (un tissu

foulé n’est toutefois pas comparable au feutre véritable, qui est un

produit non tissé).

Sanforisage

Il s’agit d’un traitement de retrait maîtrisé des tissages de coton

destinés à leur conférer une grande stabilité en termes de forme.

45 46


Les traitements d’apprêt

47 48


Traitement d’apprêt antitaches

Le traitement d’apprêt antitaches protège les textiles des salissures

et taches de liquide les plus courantes, mais ne rend cependant pas

superflu le nettoyage régulier. Il est surtout utilisé pour les textiles en

coton.

Ce traitement est normalement à base de résines fluorocarbonées

qui ne modifient ni le toucher ni l’aspect du textile. Il ne nuit pas à

l’environnement et n’est pas allergénique.

Ce traitement qui résiste relativement bien au lavage et au nettoyage

à sec peut, après nettoyage, être amélioré par la chaleur,

par exemple en repassant le textile. Le téflon est une marque et un

traitement déposés de cette catégorie.

Enduisage alu

L’enduisage alu est un procédé utilisé pour obtenir des rideaux plus

transparents. Il consiste à appliquer un enduit qui réfléchit les rayonnements

thermiques et la lumière visible à des degrés variables selon

la couleur du textile concerné. Cette technique contribue ainsi à

créer un climat intérieur agréable et sain dans les immeubles exposés

à une grande luminosité et à une forte chaleur.

Traditionnellement, cette fonction suppose en général une solution

onéreuse, comme un système de climatisation, ce qui n’est pas

négligeable.

Ignifugation

Les produits utilisés dans les bâtiments publics doivent, en général,

réussir certains essais de résistance au feu. De nombreux textiles y

parviennent sans modification, tandis que d’autres requièrent une

ignifugation supplémentaire.

Différents types de traitements sont disponibles, parmi lesquels

le « Low Smoke Zirpro », un procédé développé par le Secrétariat

international de la laine (IWS, pour International Wool Secretariat)

dans le but d’accroître la résistance au feu des fibres de laine. Le

Flovan en est un autre. Il peut être utilisé sur différents matériaux.

Par ailleurs, plusieurs retardateurs de flammes mis au point par

des sociétés privées peuvent également être utilisés sur divers types

de matériaux.

Les retardateurs résistent généralement au nettoyage, voire

au lavage.

Les produits mentionnés ci-dessus sont généralement appliqués par

trempage, mais un enduisage de l’envers est également possible.

49 50


Ignifugation : le flovan

Agent d’ignifugation à base de sels azotés d’acide phosphorique.

Le flovan est hydrosoluble et ne résiste donc qu’au nettoyage

à sec.

Ignifugation : low smoke zirpro

Le secrétariat international de la laine (iws, international wool

secretariat) a homologué cette désignation d’un agent

d’imprégnation résistant au lavage et au nettoyage à sec, utilisé

pour renforcer la résistance au feu. Le zirpro est un agent à base

de liaisons de zirconium et n’est pas soluble dans l’eau.

51 52


Essais et exigences

53 54


Résistance à l’usure

La méthode la plus utilisée pour déterminer la résistance

à l’usure est la méthode Martindale, qui s’est avérée la plus proche

de la réalité.

Selon cette méthode, un échantillon du tissu est soumis à une

force abrasive sous une charge donnée et comparée à un tissu de

laine étalon.

L’appareil tourne par intervalles de 5 000 tours, et l’opération se

poursuit jusqu’à ce que les deux premiers fils soient usés. L’indice

d’usure compte parmi les caractéristiques clés à prendre en

compte lors de la sélection d’un tissu.

L’Institut danois de l’habillement et du textile a mis au point un

tableau de classification indiquant la résistance minimale à l’usure

pour différentes applications.

Domaines d’application

à la maison

Pièces à faible intensité d’utilisation

Rembourrage moelleux - 10 000 tours

Rembourrage dur - 15 000 tours

Pièces à intensité d’utilisation normale

Rembourrage moelleux - 15 000 tours

Rembourrage dur - 25 000 tours

lieux publics et bureaux

Chambres d’hôtel, salles de réunion et chambres de patients à

faible intensité d’utilisation

Rembourrage moelleux - 10 000 tours

Rembourrage dur - 15 000 tours

Salles communes d’hôpitaux et de maisons de retraite, lieux de

réception et chambres de foyers d’étudiants

Rembourrage moelleux - 15 000 tours

Rembourrage dur - 25 000 tours

Bureaux, locaux pour le personnel, salles de réunions et de

conférences, restaurants, cantines, cinémas, théâtres et avions

Rembourrage moelleux - 25 000 tours

Rembourrage dur - 35 000 tours

Trains, bus, bateaux de ligne, halls d’hôtels, halls de départ,

cafétérias, écoles et établissements pour les enfants et les

adolescents

Rembourrage moelleux - 30 000 tours

Rembourrage dur - 45 000 tours

Classification des tissus d’ameublement : 2002 (5e version révisée).

55 56


Boulochage

Le boulochage désigne la formation de petites boules

pelucheuses sous l’effet de frottements. Le test de boulochage

est exécuté sur un appareil martindale. Le tissu est usé

comparativement au même tissu que celui utilisé pour l’essai

d’usure, mais sans application de charge. L’aspect du tissu est

ensuite comparé à des photos de référence et noté de 1 (note la

plus mauvaise) à 5 (note la meilleure).

Solidité des teintures à la lumière

La solidité des teintures et impressions à la lumière désigne la

capacité d’un textile à conserver ses coloris sous l’effet de la

lumière. La solidité à la lumière consiste à soumettre des

échantillons à une lumière du jour artificielle pendant une période

donnée. Une échelle de bleus est soumise à la même lumière pour

la même durée. Cette échelle comporte 8 textiles étalons, dont la

solidité à la lumière est connue. La détermination de la solidité à la

lumière consiste à comparer la décoloration des échantillons à la

décoloration de l’échelle de bleus.

L’indice de solidité à la lumière va de 1 à 8, la cote la meilleure étant

8. Chaque échelon correspond à un doublement de la solidité à la

lumière, ce qui signifie qu’il faut deux fois plus de temps pour

arriver à une même décoloration.

L’exigence minimale de kvadrat est une solidité à la lumière

d’indice 5, et nous nous efforçons de faire en sorte que toutes nos

qualités répondent à cette exigence. Il peut toutefois s’avérer

difficile de parvenir à cet objectif, par exemple dans le cas de

coloris pastel et de produits non teints.

Solidité des teintures aux conditions atmosphériques

La solidité des teintures aux conditions atmosphériques indique

le degré auquel un textile donné passe de couleur lorsqu’il est

exposé aux conditions atmosphériques, par exemple s’il est

exposé à une lumière du jour artificielle sans filtrage d’uv. En outre,

l’échantillon de tissu est humidifié et séché en alternance.

L’échelle utilisée pour évaluer le degré de ternissement des

couleurs est identique à celle utilisée pour la solidité des teintures

à la lumière.

Norme minimale pour la décoration sur le marché privé : note de 4

Norme minimale pour la décoration sur le marché public : note de 5

57 58


Solidité au frottement

La solidité au frottement exprime la tendance d’un textile à

déteindre sur d’autres textiles, c’est-à-dire à les colorer. On

distingue entre le frottement mouillé et sec. Le frottement mouillé

concerne un éventuel dégorgement dans le cas où quelqu’un

s’assied sur un meuble avec un pantalon légèrement humide, par

exemple. L’évaluation de la dégradation ou du dégorgement

s’effectue par comparaison avec une échelle de gris, la cotation

allant de 1 à 5 (la meilleure valeur étant 5).

Essais de comportement au feu

Les exigences de résistance au feu des textiles d’ameublement

et des rideaux sont nombreuses et différentes. Chaque pays applique

ses propres normes en la matière. En règle générale, il

s’agit davantage de normes standard que d’exigences légales. Par

ailleurs, il existe des différences, selon que les textiles sont destinés

à être utilisés dans un logement ou dans un lieu public.

Dans la section qui suit, nous avons décrit les réglementations les

plus courantes. Toutefois, dans certains domaines, il est possible

que d’autres exigences soient de rigueur. Par ailleurs, les autorités

locales compétentes en matière de lutte contre l’incendie doivent

généralement homologuer les textiles utilisés

Ces informations sont fournies à titre indicatif uniquement.

K

59 60


Exigences de comportement au feu

61 62


Marchés privé –

Tissus d’ameublement

Danemark, Allemagne

Aucune exigence légale, mais nous recommandons la norme

suivante : EN 1021-1 (allumabilité à la cigarette). Source d’allumage 0.

Finlande, Norvège, Suède

Exigences légales :EN 1021-1 (allumabilité à la cigarette).

Source d’allumage 0.

Pays-Bas

Généralement, mêmes exigences que le Royaume-Uni.

Royaume-Uni

Exigences légales :BS 5852, chapitre 1 (allumabilité à la cigarette et

à l’allumette). Source d’allumage 0-1. En cas d’utilisation d’une toile

de renfort, il suffit que l’habillage réussisse le test d’allumabilité à la

cigarette, source d’allumage 0. Ceci n’est toutefois applicable que

si le revêtement se compose au minimum de 75 % de coton, de lin,

de viscose, de modal, de soie ou de laine.

France

Aucune exigence légale, mais nous recommandons la norme suivante

: EN 1021-1/2 (allumabilité à la cigarette et à l’allumette). Cette

recommandation s’applique également au secteur des bureaux.

Belgique, Espagne

Généralement, mêmes exigences que la France .

Suisse

Aucune exigence légale, mais nous recommandons la norme

suivante : SN 198 898, classe 4.2.

Autriche

Aucune exigence légale.

Italie

Aucune exigence légale, mais nous recommandons la norme

suivante : EN 1021-1/2 (allumabilité à la cigarette et à l’allumette).

Source d’allumage 0-1

Etats-Unis

Aucune exigence générale.

Navires de croisière

IMO A.652 (16). Ce tissu est testé en combinaison avec une mousse

« worst case ». Le résultat est soit positif, soit négatif.

63 64


Marchés publics –

Textiles pour rideaux

Danemark

Aucune exigence, mais nous recommandons la norme suivante :

EN 1021.

Norway

Restauration - Aucune exigence. Les autorités locales compétentes

en matière de lutte contre l’incendie peuvent éventuellement exiger

la conformité à la norme EN 1021-1 (allumabilité à la cigarette). Source

d’allumage 0. Hôtels, bureaux et hôpitaux - Aucune exigence.

Suède

Hôtels et restauration – Exigences légales : les mêmes exigences

que pour le marché privé. Dans certains cas, les autorités locales

compétentes en matière de lutte contre l’incendie peuvent

éventuellement exiger la conformité à la norme EN 1021-2

(allumabilité à l’allumette). Source d’allumage 1. Bureaux et hôpitaux -

Aucune exigence.

Finlande

Hôtels et restauration – Exigences légales : EN 1021-1/2

(allumabilité à la cigarette et à l’allumette). Source d’allumage 0-1.

Bureaux et hôpitaux - Aucune exigence.

Pays-Bas

Généralement, mêmes exigences que le Royaume-Uni.

Royaume-Uni

Exigences légales : EN 1021-1/2 (allumabilité à la cigarette et à

l’allumette). BS 5852, crib 5. Bureaux - BS 5852. Source d’allumage 2-5.

France

La norme NF D 60 013/AM 18 a remplacé la norme NF P 92 507 M2.

La norme EN 1021-1/2 (allumabilité à la cigarette et à l’allumette) est

souvent acceptée pour les éléments d’ameublement amovibles.

Belgique, Espagne

Généralement, mêmes exigences que la France.

Allemagne

Restauration – Exigence légale : DIN 54 342, chapitre 1 (= EN 1021-1,

allumabilité à la cigarette). Cinémas - Si la cigarette est autorisée,

les tissus d’ameublement doivent être conformes à la norme

DIN 4102 B1.

Bureaux - Aucune exigence légale, mais nous recommandons les

normes suivantes : EN 1021- 1/2 ou DIN 4102 B2. Hôtels et hôpitaux

- Exigences fixées par les autorités compétentes. En général, DIN

4102, B2 ou B1. Le plus souvent, B1 pour les usages en milieu

hospitalier. Lieux publics de plus de 200 personnes : DIN 4102 B1

(MV stdtt V § 33).

Suisse

Aucune exigence légale, mais nous recommandons la norme

suivante : SN 198 898, classe 5.2.

Autriche

Aucune exigence légale, mais nous recommandons la norme

suivante : ÖNORM 3800, chapitre 1. ÖNORM 3825.

Italie

Exigences légales : SN 9175, Classe 1 IM. En outre, la combinaison

de l’ensemble des matières doit être soumise à ces essais.

États-Unis

Dans certains États, normes légales telles que California Tech.

Bulletin 133 (bâtiments à haut risque, etc.), ou normes facultatives

telles que Cal. Tech. Bulletins 116 et 117. Dans d’autres États,

aucune exigence. Les exigences en matière de comportement au

feu sont donc à examiner pour chaque projet en particulier.

Navires de croisière

IMO A.652 (16). Ce tissu est testé en combinaison avec une

mousse « worst case ». Le résultat est soit positif, soit négatif.

65 66


Marchés publics –

Tissus d’ameublement

Danemark

Aucune exigence.

Norvège

Aucune exigence connue.

Suède

Aucune exigence connue. La norme NT 043 peut être requise,

et la norme BS 5867 peut également être acceptée.

Finlande

Aucune exigence connue.

Pays-Bas

Généralement, mêmes exigences que le Royaume-Uni.

Royaume-Uni

Exigences légales : BS 5867, chapitre 2.

France

NF P 92 507 M1 ou M2.

Belgique, Espagne

Généralement, mêmes exigences que la France.

Allemagne

DIN 4102 B1.

Suisse

Aucune exigence légale. Les essais auxquels sont soumis les textiles

d’ameublement s’appliquent également aux textiles pour rideaux.

Autriche

Aucune exigence légale, mais nous recommandons la norme

suivante : EN 13 773.

Italie

Exigences légales : UNI 9177, classe 1 .

Navires de croisière

Textiles pour rideaux : IMO A.471(XII). L’allumage du textile est

effectué en position verticale. Le résultat est soit positif, soit

négatif. Revêtements muraux ou pour plafonds : IMO A.653(16).

Le textile est soumis à une chaleur rayonnante. Le résultat est soit

positif, soit négatif.

67 68


Entretien et symboles

69 70


Lavage

Y La lessiveuse est le symbole de base du lavage.

F Le chiffre indique la température maximale de lavage

supportée par le textile.

S Si la lessiveuse est soulignée, il convient de procéder à un cycle

de lavage délicat. Le lavage délicat désigne un mode de lavage

plus doux pour le linge avec un niveau d’eau plus haut dans la cuve.

Le linge sera ainsi moins chiffonné. La mention supplémentaire

« mi-hauteur d’eau » et « vitesse d’essorage réduite ».

G Si le lavage risque d’endommager l’étoffe, le symbole de base

est barré, à moins que le risque ne soit précisé par une

mention complémentaire.

Blanchiment à l’eau chlorée

Z Le triangle sert de symbole au blanchiment à l’eau chlorée au cours

du cycle de lavage. Si le blanchiment à l’eau chlorée est possible,

le symbole chimique « Cl » du chlore figure dans le triangle.

B Si le blanchiment à l’eau chlorée doit être évité sous peine

d’endommager le tissu, le symbole de base est barré.

Nettoyage à sec

T Le cercle sert de symbole de base au nettoyage à sec.

D La lettre figurant dans le cercle indique le produit et le mode

de nettoyage recommandés (information destinée au teinturier).

H Un trait soulignant le symbole de base signale que le textile exige

un nettoyage à sec délicat.

L Si un nettoyage à sec risque de détériorer le textile, le symbole

de base est barré, à moins que la détérioration ne soit précisée

par une mention complémentaire.

71 72

Séchage

V Un carré autour d’un cercle est le symbole de base du séchage

succédant au lavage.

W Lorsque tous les modes de séchage sont possibles, à savoir le

X séchage en sèche-linge, sur corde à linge, par égouttage ou à plat,

la température maximale admise pour le séchage en sèche-linge

est indiquée par un ou deux points à l’intérieur du symbole.

C Si le séchage en sèche-linge risque de détériorer le textile de

manière irrémédiable, le symbole de base est barré.

Traitement final / repassage

U Le fer à repasser symbolise le traitement final. La température de

repassage est indiquée par un, deux ou trois points à l’intérieur du

fer à repasser.

E Repassage à sec ou à la vapeur. Max. 110 °C (acrylique / acétate).

I Repassage à sec ou à la vapeur. Max. 150 °C

(laine / polyester / viscose).

J Repassage à sec ou à la vapeur. Max. 200 °C (coton/lin).

a Si le repassage risque d’endommager le textile, le symbole de base

est barré.

Pour en savoir plus, consultez le site

www.kvadrat.dk


Entretien des tissus d’ameublement

Un nettoyage régulier est important pour conserver l’aspect du tissu

d’ameublement et rallonger sa durée de vie. Poussières et salissures

usent le textile tout en détériorant les caractéristiques ignifuges.

Nettoyage ordinaire

Passer souvent l’aspirateur sur le tissu, de préférence chaque semaine.

Éliminer les taches non graisseuses en tapotant doucement

avec une éponge ou un chiffon propre et non pelucheux trempé dans

de l’eau savonneuse ou de l’eau contenant du liquide vaisselle puis

essoré (voir les conseils). Tapoter ensuite la surface avec de l’eau

tiède propre. Avertissement ! Ne pas frotter le tissu énergiquement

car cela peut avoir pour résultat une auréole blanchâtre ou l’endommagement

d’un éventuel poil.

Conseils

L’eau savonneuse est obtenue avec 1/4 dl de paillettes de savon dans

1 litre d’eau chaude et refroidie avant utilisation.

Solution avec du liquide vaisselle : max. 1 cuillère à café de liquide

vaisselle pour 1 litre d’eau. Produits concentrés : utiliser deux ou trois

gouttes par litre d’eau.

73 74


Entretien des rideaux en Trevira CS

utilisation ordinaire

Marché privé, hôtels, institutions, etc.

Lavage délicat, 40 °C, « mi-hauteur d’eau », vitesse d’essorage la plus

réduite possible. Laisser sécher naturellement.

Le cas échéant, repasser à la température minimale.

Retrait d’environ 1 % en longueur.

Les rideaux peuvent être lavés à une température supérieure, mais

ce n’est pas nécessaire en cas d’utilisation normale.

utilisation dans des conditions extrêmes

Soins de santé

Lavage délicat, 60 °C, « mi-hauteur d’eau », vitesse d’essorage la plus

réduite possible. Laisser sécher naturellement

Repassage nécessaire après un lavage à 60 °C. Repasser à la

température minimale. Retrait d’environ 1 % en longueur

Pour désinfecter le tissu, utiliser un désinfectant adapté pendant le

lavage, pour éviter de devoir laver les rideaux à de très hautes

températures.

Remarque : certains modèles ne peuvent être lavés qu’à 40 °C.

L’aspect après lavage dépend de la méthode de lavage utilisée, de la

température, du rapport entre le volume d’eau et le volume de textile,

ainsi que des modes d’essorage et de séchage. Tous les tissus pour

rideaux de Kvadrat sont livrés avec des conseils d’entretien.

75 76


Élimination des taches

Si vous réagissez rapidement, il n’est pas difficile d’éliminer ce qui

a été renversé et d’éviter la formation d’une tache.

Il convient d’abord d’absorber le liquide à l’aide d’une serviette ou

d’un chiffon et de racler les matières figées à l’aide d’une cuillère.

Il convient de n’utiliser des détachants qu’après avoir effectué un

essai sur un endroit moins visible pour voir si le produit altère le

tissu. Évitez les auréoles en tapotant doucement dans un mouvement

circulaire en commençant au bord de la tache et en allant

vers l’intérieur. Il peut également être nécessaire d’utiliser un séchoir

à cheveux pour éviter les auréoles.

avertissement !

Il convient d’utiliser les solvants avec précaution, car ils peuvent

dissoudre le matériau de rembourrage sous le tissu.

Généralités

Ces conseils ne sont que des recommandations et ne peuvent

garantir l’élimination à 100 % des taches. Dans tous les cas, nous

vous recommandons de vous adresser à une teinturerie professionnelle,

notamment lorsqu’il s’agit de grosses taches et/ou d’un

nettoyage approfondi.

Traiter ensuite selon les conseils ci-après :

Stylo

Tapoter / frotter doucement avec de l’alcool à brûler.

Sang

Laver à l’eau froide. Si la tache ne part pas, ajouter une lessive

neutre.

Chocolat

Racler à l’aide d’une cuillère ou d’un couteau.

Ketchup

Tapoter à l’eau tiède. Laver ensuite à l’eau savonneuse.

Cosmétiques

Tapoter à l’eau tiède. Laver ensuite à l’eau savonneuse. Tapoter

éventuellement avec de l’essence F.

Huile et graisse

Tapoter avec un dissolvant, par exemple de la térébenthine

minérale ou de l’essence F.

Vernis à ongles

Tapoter avec de l’acétone ou un dissolvant pour vernis à ongles

non gras.

Peinture (huile)

Nettoyer à l’essence de térébenthine et tapoter à l’eau

savonneuse. Si la tache est vieille, demander à un professionnel.

Peinture (eau)

Tapoter à l’eau savonneuse. Si la tache est vieille, demander

à un professionnel.

Cirage

Tapoter avec un dissolvant, par exemple de la térébenthine

minérale ou de l’essence F.

Cire de bougie

Refroidir à l’aide de glaçons dans un sac plastique, casser la cire

et éliminer avec précaution les morceaux fragmentés. Passer un

fer à repasser moyennement chaud sur une couche de papier

absorbant blanc. Retirer d’éventuels résidus avec un chiffon

humidifié d’un solvant, par ex. du pétrole.

77 78


Qualité et environnement

79 80


Qualité

Au début des années 1990, Kvadrat a entrepris de décrire ses

processus de travail et ses objectifs en matière de qualité. Nous

étions parmi les premiers au Danemark à rassembler l’ensemble

de ces données et à les exploiter dans un système de gestion de

la qualité, et nous avons obtenu la certification ISO 9001 en mars

1992. Notre système de gestion de la qualité nous a permis de

décrire nos processus de travail en vigueur jusque-là, et le bon

sens a été systématisé.

81 82


Environment

Le respect de l’environnement n’est pas un vain mot pour Kvadrat.

Nous nous efforçons constamment de prévenir tout gaspillage de

ressources, de limiter la pollution et de mettre en place un cadre de

travail sain et sûr pour nos collaborateurs.

Titulaires d’une certification environnementale ISO 14001 depuis 1997,

nous soumettons nos produits et processus à des audits réguliers en

vue de réduire leur impact environnemental et d’accroître leur qualité,

notamment en nous appuyant sur des technologies de pointe.

Produits

Les textiles de Kvadrat sont extrêmement durables, grâce à notre

politique de fabrication, qui consiste à n’avoir recours qu’à des matières

premières de qualité supérieure, à des procédés de production

novateurs et à des modèles indémodables.

Tous nos textiles respectent nos directives strictes en matière de

qualité et de respect de l’environnement, de même que toutes les

exigences législatives, réglementaires et normatives en vigueur.

Nous nous conformons également aux limites extrêmement rigoureuses

que stipule la liste des substances indésirables établie par

l’Agence danoise de protection de l’environnement. Cette liste se

concentre sur les 68 substances les plus dangereuses et les plus

nocives de la liste des substances dangereuses de la Commission

européenne.

Nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires afin de

nous assurer de l’absence de substances potentiellement nocives

dans nos produits et nos processus. Ainsi, en 1997, nous avons cessé

de traiter nos produits en laine contre les mites, de manière à

protéger les collaborateurs actifs dans ce processus et à réduire la

contamination des eaux usées

Nous n’utilisons jamais

de teintures AZO, qui peuvent dégager des acrylamines cancérigènes ;

de teintures contenant des métaux lourds ;

de retardateurs de flammes à base de bromure ;

de produits chimiques dont la fabrication nécessite l’usage de chlore;

de PVC dans la fabrication de nos produits de base ;

de substances antimites pour nos produits en laine.

83 84


La Fleur, Écolabel Européen

Plusieurs de nos produits ont fait l’objet d’une reconnaissance

pour leur respect de l’environnement et sont, par conséquent,

porteurs de labels écologiques

Ainsi, Pure, Molly, Hallingdal et Hacker se sont tous vu décerner

l’écolabel européen de la « Fleur ». Celui-ci distingue les produits

qui, après évaluation de leur cycle de vie global, ont été rangés

parmi les meilleurs du marché au sein de leur catégorie

(le processus d’évaluation se penche sur le type de fibre utilisé,

le processus de production, l’emploi de substances chimiques et

le contrôle de la qualité)

Les tissus Flora, Kosmos et Helix de Fanny Aronsen sont, quant

à eux, dotés de l’écolabel « Bra Miljoval » (Bon choix

environnemental) de la Société suédoise pour la conservation de

la nature et les détaillants

Les fils de Trevira CS, l’un de nos produits les plus demandés,

sont certifiés Oeko-Tex 100

À l’avenir, nous ambitionnons de décrocher de nombreux

autres écolabels

85 86


Trevira CS

90 % des rideaux Kvadrat sont réalisés en Trevira. Réalisé à base de

fils de première qualité, ce type unique de polyester est durable et

économique à l’usage. Produits par Trevira GmbH, société titulaire

d’une certification ISO 14001, ces fils sont hypoallergéniques et

certifiés Oeko-Tex 100. Consultez le site www.trevira.com pour en

savoir plus sur Trevira CS.

Laine

Nous choisissons la laine la mieux adaptée à nos modèles et nous

la procurons en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Norvège.

Seuls des détergents et de l’huile biodégradables sont utilisés pour

le lavage et la filature des toisons. Dans la mesure du possible, nous

récupérons les fibres résiduelles et les recyclons dans d’autres

secteurs. Les spires du processus de cônage sont également

recyclées, de même que les sacs en plastique dans lesquels est

livrée la laine.

Coton

Nous utilisons du coton de qualité acheté en Afrique, en Grèce et

en Amérique du Sud. Les différents types de déchets engendrés

par le processus de fabrication sont collectés, triés et recyclés,

dans la mesure du possible, tandis que les teintures et eaux usées

sont acheminées vers une station locale d’épuration des eaux. Pour

encore mieux protéger l’environnement, nous n’utilisons jamais

d’huile de filature. Nos collections regroupent des textiles réalisés

à base de coton bio (cultivé naturellement, sans pesticides ou

engrais chimiques) et conventionnel. Notre produit Pure, porteur de

l’écolabel européen de la « Fleur », est exclusivement fabriqué à

partir de coton bio.

Transport

Tous nos agents de transit doivent employer un responsable

environnement, posséder une politique environnementale écrite et

documenter les efforts consentis en termes d’écologie. Leurs

camions doivent être équipés d’un moteur EU3 (moins polluant et

moins gourmand en carburant).

Emballage

Chez Kvadrat, nous avons recours à une machine d’emballage

adaptée à notre demande, qui utilise moins de plastique. Par

ailleurs, nous n’utilisons que du plastique recyclable (respectant

les normes en matière de teneur en métaux lourds imposées par la

directive 94/62/CEE), et nous recyclons autant que possible nos

emballages. Nos tissus arrivent dans des cartons qui sont recyclés

s’ils ne peuvent être réutilisés.

Partenaires

Nous établissons des relations durables avec nos fournisseurs et

partenaires, basées sur une volonté commune de proposer des

produits de la plus haute qualité avec un impact environnemental

moindre. Chaque année, nous organisons un séminaire au cours

duquel nous examinons ensemble de nouvelles pistes pour

atteindre ces objectifs. Tous les deux ans, nous réalisons un audit

environnemental de nos partenaires avant de reconduire nos

contrats. Tous les nouveaux contrats sont assortis d’un code de

conduite centré sur l’environnement.

87 88


Pour en savoir plus

www.kvadrat.dk

89 90

More magazines by this user
Similar magazines