31.07.2013 Views

Collection de Dessins Anciens de Monsieur S.

Collection de Dessins Anciens de Monsieur S.

Collection de Dessins Anciens de Monsieur S.

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

Collection de Dessins Anciens

de Monsieur S.

(Troisième vente)

Expositions publiquEs :

Le jeudi 11 avril 2013 de 11h00 à 18h00

Le vendredi 12 avril 2013 de 11h00 à 12h00

Bleu

PANTONE 653 C

Gris

PANTONE 425 U

Vendredi 12 avril 2013 14h15

Paris, Hôtel Drouot – Salle 1

Catalogue en ligne sur notre site - Ordres d’achats sécurisés sur

w w w . M I L L O N - A S S O C I E S . C O M

Millon & Associés. SVV Agrément n°2002-379. Habilités à diriger les ventes : A. MILLON et M. de LA HAMAYDE

DEpARtEMEnt DEssins

AnCiEns&MoDERnEs

Madame Gwenola de CREMIERS

19, rue de la Grange Batelière – 75009 Paris

Tél. : +33 1 47 27 95 34

Mob. +33 6 34 27 58 96

Fax : +33 1 48 00 98 58

gdecremiers@millon-associes.com

...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 1 15.02.13 14:17

1


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Tous les dessins de la collection portent le cachet

cabinet de bayser

Experts en dessins

69 rue Sainte Anne 75002 Paris

Tél. : +33 1 47 03 49 87

bba@debayser.com

catadess.indd 2 15.02.13 14:17

................


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

1

biaggio pupini (bologne 1511 – 1575)

L’éducation de Pan

Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de gouache blanche sur papier bleu

19,5 x 11,5 cm

Dessin doublé sur un montage anglais, taches et épidermures

provenance :

- cachet du Pseudo Crozat en bas à droite (L. 2851)

- ancienne collection J. Barnard, son cachet en bas à droite sur le montage (L. 1419)

- ancienne collection Richardson Jr (L. 2183)

- ancienne collection Mayer, son cachet au verso (L. 2525)

6 000/8 000 €

MILLON

3

................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 3 15.02.13 14:17


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

2

3

2

Entourage de Jan van der stRAEt dit stRADAnus

La reddition d’un chef

Lavis brun et rehauts de gouache blanche sur traits de crayon

noir

21,7 x 35,7 cm

Annoté en bas au centre sur le montage « Andrea Schavoni »

Dessin doublé, annotations au verso du montage

Petits manques et petites déchirures sur les bords restaurés

On peut rapprocher notre composition d’une gravure de

Stradanus « Giovani de Medicis reçu par François Ier » (voir

A.B. Vannucci, « Jan van der Straet detto Giovanni Stradano »,

ed. Jandi Sapi, Milan-Rome, 1997, n°691.14, repr. p.364)

1 500/2 000 €

3

Attribué à prospero FontAnA (bologne 1512 – 1576)

Sainte Cécile jouant de l’orgue

Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de gouache blanche

sur papier anciennement bleu

33,2 x 25,4 cm

Annoté au verso en bas à droite « P. Fontana »

Coins manquants et taches pliures

provenance : ancienne collection Fryszman (L.n.c.) 1ere vente

1 500/2 000 €

4

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 4 15.02.13 14:17


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

4

Jacopo Robusti dit il tintoREtto (Venise 1518 – 1594)

Etude d’homme accroupi

Crayon noir sur papier bleu

23,5 x 19 cm

Dessin doublé, écriture transparaissant dans le haut « Tintoreto » et petite bande de

papier ajoutée dans le bas, mise au carreau

provenance : ancienne collection Soulier, son cachet en bas à gauche (L. 2301)

Tintoret dessinait directement d’après des modèles vivants , qu’il étudiait sous tous

les angles. Il se constituait ainsi un répertoire d’attitudes qu’il réutilisait selon les

compositions abordées. On peut rapprocher ce dessin d’études similaires (voir w.R.

Rearick, « Il designo veneziano del Cinquecento », édition Electa, Milan, 2001, p.172,

fig.86 et 87)

8 000/10 000 €

MILLON

5

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 5 15.02.13 14:17


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

5

6

7

5

Ecole italienne du xVie siècle

Mise au tombeau

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir et

rehauts de gouache blanche sur papier préparé rouge, reprise

postérieure au crayon noir

32,7 x 20,5 cm

Traces de mise au carreau au crayon noir

Manques restaurés, épidermures et petits trous dans le bas

provenance : ancienne collection Marquis de Valori, son cachet

en bas à droite (L. 2500)

400/500 €

6

Ecole véronaise du xVième siècle

Le mariage mystique de sainte Catherine

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur papier bleu

26,5 x 21,5 cm

Annoté en bas à droite : « F. Parmesan » et au verso « Mazolla »

Petites taches, pliures et petites déchirures en haut à gauche

provenance : ancienne collection Lagrenée (L.n.c.) 10e vente

500/600 €

7

Ecole milanaise du xVième siècle

Tête de Christ ou de saint

Sanguine et estompe, traces de rehauts de craie blanche sur

papier bleu

16 x 12 cm

Esquisse de main au crayon noir au verso

Petites pliures et petites taches

600/800 €

6

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 6 15.02.13 14:18


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

8

Attribué à bernardino CAMpi (Crémone 1522 –

Reggio 1590/1592)

Jésus chassant les marchands du Temple

Plume et encre brune, lavis brun et rehauts de

gouache blanche

13,7 x 18 cm

Gouache partiellement oxydée, petites taches sur

les bords

1 500/1 800 €

MILLON

7

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 7 15.02.13 14:18


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

9

10

9

Ecole florentine du xVième siècle

Homme implorant un saint pour les victimes de

la peste

Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de

gouache blanche sur traits de crayon noir sur

papier anciennement bleu

25,8 x 23,8 cm

Annoté en bas à gauche : « Scuela Firenze »

Cachet de collection en bas à droite non

répertorié dans le Lugt

Dessin doublé, petits trous et petites

déchirures restaurés, épidermures et gouache

partiellement oxydée

provenance : ancienne collection du Padre

Resta ou Zaccaria Sagredo, son paraphe au

verso (L. 2103a)

1 200/1 500 €

10

Ecole italienne du xVie siècle, entourage de pARMEsAn

Feuille d’étude avec des attitudes de femmes nues allongées

Plume et encre brune

22,5 x 17,5 cm

Rousseurs, pliures et petites taches

500/600 €

8 DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 8 15.02.13 14:18


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

recto

11

Ecole florentine de la fin du xVième,

entourage de poCCEtti

Recto : Le Déluge

Verso : scène de martyr

Plume et encre brune, rehauts de gouache

blanche sur traits de crayon noir ; crayon noir

42,4 x 28,4 cm

Annoté en bas à gauche « Di Bernadino

Pocetti an… di Raffaello da Urbino », légendé

indistinctement en bas à gauche

Trous et déchirures restaurées, pliures et

taches

5 000/6 000 €

verso

MILLON

9

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 9 15.02.13 14:18


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

12 (recto)

13

12

Entourage d’Andrea d’AGnolo dit Andrea del sARto

(Florence 1487 – 1530)

Recto : trois hommes d’Eglise étudiant

Verso : étude de drapé

Sanguine et crayon noir

18,2 x 29,5 cm inscrit dans un demi-cercle

Annoté au verso « del Sarto »

Taches, déchirures et petits manques restaurés

2 000/3 000 €

13

Ecole de polidoro da CARAVAGGio (Caravagio 1492 –

Messine 1543)

Etude de vase avec figures grotesques

Plume et encre brune, lavis brun

8 x 12 cm

Dessin doublé, bande de papier ajouté sur le bord droit, insolé

et petites taches

provenance :

- ancienne collection N. Lanier, son cachet en bas à droite

(L. 2885)

- ancienne collection Richardson Jr, son cachet en bas à droite

(L. 2183)

- ancienne collection N. Hillier, son cachet en bas à droite

(L. 1974)

- ancienne collection Petithorry

800/1 200 €

10

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 10 15.02.13 14:18


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

14

14

Attribué à Giulio CAMpi (Crémone 1502 – 1572)

Vierge à l’Enfant avec saint Jean-Baptiste entourés de la Foi et d’un

ange

Plume et encre brune

10,5 x 16 cm

Annoté « GR » en bas à gauche

Pliures et petites taches

provenance : ancienne collection V. w. Newman, son cachet

en bas à droite (L. 2540)

600/800 €

15

Girolamo DA CARpi (Ferrera 1501 - 1556)

Deux femmes drapées de face

Plume et encre brune

18 x 21 cm

Annoté « Pierino » sur le bord gauche

Traces d’un ancien montage

provenance :

- ancienne collection Thibaudeau (L. 2473) sa vente, Paris 1857 n°93

- ancienne collection Monnier (L. 1820) sa vente, Lyon le

15/03/1906 n°975

600/800 €

16

bartolomeo pAssARoti (bologne 1529 – 1592)

Le Massacre des Innocents

Plume et encre brune

24,5 x 15 cm

Dessin doublé, trou restauré en haut au centre, petites pliures

et quelques taches

2 000/3 000 €

MILLON

11

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 11 15.02.13 14:18

15

16


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

17

Attribué à Dirck VEllERt (Anvers 1480 - 1547)

Le Christ et les dix lépreux

Plume et encre brune et noire, lavis gris et rehauts de gouache

grise postérieures

29 cm de diamètre

Monogrammé en bas au centre « D.V », à la plume et encre

noire repassée à la gouache grise Inscriptions en haut au centre:

« 1735 de Volterra/1523 nove 26 »

Rousseurs, dessin doublé, petits manques restaurés sur les

bords

Dirck Vellert, basé à Anvers, fut un dessinateur très renommé

au début du XVIème siècle Il se spécialisa dans des projets de

vitraux et essaima à travers toute l’Europe, comme en témoigne

encore les vitraux de la King’s College Chapel de Cambridge

(voir E. Konowitz, « A Creation of Eve by Dirk Vellert », in

Master Drawings 1997, vol. 35, n°1, pp. 54-63).)

La plupart des dessins de Vellert conservés sont des études

pour des vitraux réalisés par des maitres verriers pour des lieux

religieux mais aussi domestiques. Notre dessin est à rapprocher

de l’ensemble de sujet du Nouveau Testament, dont certains

sont conservés au British Museum comme Les Noces de Cana.

(inv. 1923, 0113.4)

Ces dessins datés de 1523 font partie d’une série qui pourrait

correspondre à la série biblique de la collection de Samuel Van

Huls, dispersée à la Haye en 1736. Le lot 5 comprenait quatorze

feuilles sur la « vie de Jésus Christ en ovale » et le lot 6 « quatre

dessins de l‘histoire de la Bible ».

8 000/10 000 €

12

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 12 15.02.13 14:18


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

17

MILLON

13

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 13 15.02.13 14:18


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

18

19

18

Ecole de Jacopo da pontE dit bAssAno

(bassano 1515 – 1592)

Le Christ et sainte Véronique

Lavis brun et rehauts de gouache blanche sur papier

anciennement bleu

39 x 48,3 cm

Annoté en bas au centre à gauche sur le montage : « Bassan »

Dessin doublé, importants manques restaurés, pliures et

épidermures

provenance :

- ancienne collection Jean de Vichet

- ancienne collection Kuhnoltz-Lordat (Montpellier) (L.n.c.)

On peut rapprocher notre dessin du tableau « le Christ et sainte

Véronique » conservé à Budapest au Szépmücvészeti Museum,

inv. 5879. (voir B.L. Brown et P. Marini, « Jacopo Bassano »,

Nueva Alfa Editoriale, Padoue, 1994, p. 57, fig. 21)

1 200/1 500 €

19

Ecole de luca CAMbiAso (Moneglia 1527 – Madrid 1585)

Mise au tombeau

Plume et encre brune sur traits de crayon noir, lavis brun

30,5 x 23 cm

Dessin doublé, manques et déchirures restaurés, petites taches

500/600 €

14

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 14 15.02.13 14:18


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

20

Attribué à sebastiano MAZZoni (Florence 1611 - Venise 1678)

Nu féminin vu de dos

Pastel et crayon noir sur papier bleu

31 x 25 cm

Annotations indistinctes au verso à la plume et encre brune :

« Guid. Cagniu »

Petites taches

5 000/6 000 €

MILLON

15

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 15 15.02.13 14:18


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

21

21

Aurélio luini (luino 1530 - Milan 1593)

Allégorie de la Gloire

Plume et encre noire, traces de rehauts de gouache blanche sur papier

préparé vert

23,5 x 34 cm

Epidermures, taches et petits trous

provenance : ancienne collection Dhikéos, son cachet en bas à droite (L.

3529)

23

3 000/4 000 €

23

Ecole de taddeo ZuCCARo (urbino 1529 – Rome 1566)

La donation de Charlemagne, d’après Zuccaro

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir

24 x 29,5 cm

Annoté en bas au centre « Carlo Magno rimette la chiesa in

posesso del patrimonio »

Annoté en bas au centre « L14 »

Passé au stylet en vue d’un report (crayon noir au verso)

Manques et déchirures restaurés

provenance : ancienne collection Sommers (L. 2981) au verso

Notre dessin a été exécuté d’après la fresque de Taddo Zuccaro

du Vatican dans la Sala Regina (voir C.A. Luchinat, « Taddeo e

Federico Zuccari, Fratelli pittori del Cinquecento » Jandi Sapi

Editori, Rome, 1998, tome I, p.149, repr.)

800/ 1 000 €

1 500/1 800 €

16

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

22

22

Attribué à Giovanni battista CAstEllo dit il

Genovese (Gênes 1547 – 1637)

Martyre de saint André

Plume et encre brune, lavis brun

22 x 31,3 cm

provenance : Galerie P. Prouté, catalogue 104 n°4,

Décembre 1994

Une version identique de ce dessin est conservé à

la Galleria Regionale di Palazzo Abatellis à Palerme

(voir « Luca Cambiaso e la sua cerchia, designi

inediti de un album palermitano del ‘700 », 1985-86

n°49)

1 200/1 500 €

catadess.indd 16 15.02.13 14:18


800 €

26

...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

24

benedetto CAliARi (Vérone 1538

– Venise 1598)

Baptême de Jésus Christ, d’après Véronèse

Plume et encre brune, lavis brun,

rehauts de gouache blanche sur

traits de crayon noir sur papier

bleu passé

40,8 x 27 cm

Annoté en bas à droite « Da Paolo

V » et « P » en bas à gauche

Légèrement insolé, quelques épidermures

bibliographie en rapport : T. Pignatti,

« Veronese, l’opera completa

», ed. Alfieri Electa, Venise, 1976,

T.I, p 214, n°A340, T.II, fig.1011,

comme attribué à Véronèse

Notre dessin pourrait être une

étude préparatoire pour le tableau

conservé à l’église Saint-Sébastien

à Venise, qui avait été attribué à

Benedetto Caliari par Lorenzetti en

1961.

3 000/4 000 €

MILLON

17

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 17 15.02.13 14:18


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

25

25

Atelier de paolo CAliARi dit VERonEsE (Vérone 1528 –

Venise 1588)

La Crucifixion, d’après Véronèse

Plume et encre brune, lavis brun et rehauts de gouache blanche

sur papier bleu passé

40 x 28 cm

Collé en plein sur un montage ancien du XVIIIe, petites taches

et deux anciennes pliures horizontales

Reprise d’atelier de la partie gauche du « Calvaire », aujourd’hui

conservé au Musée du Louvre (voir T. Pignatti, « Veronese,

l’opera completa », Alfieri Electa, Venezia 1976, T. I n°186, T. II,

ill. n°480)

3 000/4 000 €

26

Cesare nEbbiA (orvieto 1536 – 1614)

Le martyre de saint Laurent

Plume et encre brune sur traits de crayon noir, lavis brun

36,5 x 26 cm

Dessin doublé, trous et déchirures restaurés, taches et traces

de pliures

Nebbia a traité ce sujet dans l’église Santa Susanna à Rome

provenance : ancienne collection G. Usslaub, au verso (L. 1221)

2 500/3 000 €

18

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 18 15.02.13 14:19

26


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

27

Attribué à Andrea VinCEntino dit aussi Andrea dei MiCHiEli (Venise 1542 – 1617)

Scène de l’histoire de Venise

Plume et encre brune, lavis brun

37,8 x 29,5 cm

Annoté « Palma » en bas au centre

Dessin doublé, pliures, et petits manques restaurés, nombreuses taches

provenance : ancienne collection Duval le Camus, son cachet en bas à droite (L. 1441)

Pour comparaison on peut rapprocher notre dessin de celui conservé à windsor,

Royal Library, (voir Tietze, « The drawings of the venetian painter », J. J. Augustin

Publisher, New York, 1944, pl. CXL, fig. n°2241, repr.)

2 500/ 3 000 €

MILLON

19

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 19 15.02.13 14:19


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

28

28

bernardino poCEtti (Florence 1548 – 1612)

Deux dessins sur le même montage : anges tenant un cartouche

Plume et encre brune, lavis brun

8,2 x 12 cm ; 8,2 x 13 cm inscrits dans un demi cercle

Annoté dans la marge inférieure : « Di Bernardino Poccetti

pintor fecit »

Dessins doublés, petites pliures et petites taches

800/ 1 000 € les deux

29

29

Avancino nuCCi (Castillo 1551 – Rome 1629)

Sainte recevant la communion

Plume et encre brune, lavis brun et rehauts de gouache

blanche

23,5 x 17,5 cm

Dessin doublé, petites taches

provenance : ancienne collection Polakovits, son cachet en

bas à droite (L. 3561)

1 200/1 500 €

20 DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 20 15.02.13 14:19


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

recto

30

Jacopo nEGREtti dit pAlMA il GioVAnE (Venise 1544 - 1628)

Recto : deux têtes

Verso : La multiplication des pains au désert

Plume et encre brune, sanguine et crayon noir

17 x 25 cm

Pliures, taches plusieurs petits trous d’encre ferro-gallique et ajout

d’une bande de papier sur le bord droit

provenance : ancienne collection du Padre Resta ou Zaccaria Sagredo,

inscription en bas à droite : « G.P n°119 » (L. 2103a)

Nous pouvons rapprocher le dessin d’une composition pour la Scuola

Grande di San Marco à Venise « Le Christ en gloire avec saint Marc,

saint Pierre et saint Paul » (voir S. Masson Rinaldi, « Palma il Giovane

l’opera completa », Milan, 1984, p. 402, fig. 552)

4 000/5 000 €

MILLON

21

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 21 15.02.13 14:19


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

31 (recto)

32

31

Alessandro CAsolAni (sienne 1552 – 1606)

Recto : Annonciation

Verso : étude d’hommes

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir ;

crayon noir

18,4 x 26,2 cm

Annotations indistinctes dans le haut

Taches, pliures et quelques manques restaurés

provenance : ancienne collection Fryszmann (L.n.c.) 1ère vente

2 000/3 000 €

22

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

31 (recto)

32

luigi bEnFAtto dit Alvise Dal FRiso (Vérone autour de

1551 – Venise 1611)

Saint François et un autre saint ayant une vision de la Trinité

Plume et encre brune sur traits de crayon noir

24,6 x 13,6 cm forme irrégulière

Annoté en bas au centre « Alvise dal Friso »

Dessin doublé, trois coins coupés, taches et petites pliures

provenance : ancienne collection du Padre Resta ou Zaccaria

Sagredo (L. 2103a)

1 200/1 500 €

catadess.indd 22 15.02.13 14:19


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

33

33

Attribué à Alessandro CAsolAni (sienne 1552 – 1606)

Jaël et Sisera

Plume et encre brune, sur trait de sanguine et lavis brun,

14,5 x 11,8 cm

Annoté « AC » en haut à droite

Dessin doublé, quelques taches, deux petits manques dans le

bas

600/800 €

34

Giovanni battista pAGGi (Gênes 1554 – 1627)

Dieu intervient pour sauver une ville frappée par la peste

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir sur

papier beige

24,5 x 38,5 cm

Annotations indistinctes en bas à droite

Dessin doublé d’un papier japonais, épidermures, quelques

pliures et petites taches

provenance : cachet de collection en bas à droite non répertorié

dans le Lugt

1 500/1 800 €

35

Attribué à Camillo pRoCACCini (bologne 1555 - Milan 1629)

La Transfiguration

Crayon noir, lavis, rehauts de blanc et jaune à la gouache

30,5 x 20 cm

Annoté dans le bas sur le montage « Camillo Procaccini » et au

verso « Scuola de Polidoro »

Petits trous, pliures et taches

provenance :

- ancienne collection à la double numérotation, annoté deux fois

au recto « 135 et cento trenta cinque »

- ancienne collection Pasacalis, son cachet en bas à gauche (L. 2707)

- ancienne collection Albert Finot, son cachet en bas à droite (L. 3627)

34

4 000/5 000 €

MILLON

23

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 23 15.02.13 14:19

35


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

36

37

36

Alessandro MAGAnZA (Vicence 1556 – 1630)

Le repas chez Simon

Plume et encre brune

19,5 x 19,5 cm

Manques et déchirures restaurées sur le bord droit

provenance : ancienne collection Petithory

1 200/1 500 €

37

Attribué à Agostino CARRACCi (bologne 1557 – parme

1602)

Paysage animé

Plume et encre brune

25 x 40,5 cm

Annoté

Rousseurs, petits trous restaurés en bas à gauche, bord

inférieur irrégulier

provenance : ancienne collection du Padre Resta ou Zaccaria

Sagredo, son paraphe en bas au centre sur le montage (L. 2103a)

2 000/3 000 €

24

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 24 15.02.13 14:19


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

38 (recto) 38 (verso)

38

Attribué à bernardo CAstEllo (Gênes 1557 – 1629)

Recto : Persée délivrant Andromède

Verso : trois études de femmes

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir

21 x 28 cm

Annoté « Luca Cambiaso » en bas au centre

Taches et petites déchirures sur les bords

800/1 000 €

39

Domenico CREsti dit il passignano (passignano 1558 – 1638)

Présentation de Jésus au Temple

Plume et encre brune

21,5 x 38,5 cm

Annoté en bas au centre « Passignano »

Taches, déchirure au centre et petits trous

600/800 €

40

Giovanni battisa DEllA RoVERE i dit il Fiammenghino

(Milan 1561 – 1627)

La translation du corps de saint Nicolas de Bari

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir

21,7 x 17 cm

Daté au verso « 1605 a di 20 Genniario »

Petit manque restauré en bas à droite

600/800 €

MILLON

25

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 25 15.02.13 14:19

40

39


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

41 42

41

Attribué à Francesco VAnni (sienne 1563 - 1610)

La mise en croix

Plume et encre brune, lavis brun, mis au carreau au crayon noir

28,5 x 17,5 cm lobé dans le haut

Annoté « Fr. Vanni » sur le montage en bas au centre

Manques restaurés, épidermures et taches au centre

provenance : ancienne collection Fryszman, Ière vente

2 000/3 000 €

42

Attribué à Domenico CREsti dit il passignano (passignano

1558 – 1638)

L’écrivain public

Sanguine

25,7 x 41,5 cm

Annoté au verso « Domenico Passignano »

Petit trou au centre, quelques taches et petites pliures sur les

bords

3 000/4 000 €

26

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 26 15.02.13 14:19


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

recto

43

Attribué à sigismondo CoCCApAni

(Florence 1583 – 1642)

Recto : jeune homme de profil

Verso : jeune homme de face au chapeau rouge

Crayon noir, lavis brun ; crayon noir et sanguine

42 x 23,7 cm

Annoté au recto en haut à gauche « Cardi (le chevalier

Lodovico) et Cigoli 1589 – 1613 », au verso en bas à gauche «

Lodovico Cardi Cigoli », daté « 1605 a di 20 gennario ».

Anciennement attribué à Jacopo Chimenti dit da Empoli.

Rousseurs, pliures et trois coins coupés

provenance :

- ancienne collection Vallardi, son cachet en bas à gauche et au

verso (L. 1228)

- ancienne collection Locaro G., son cachet en bas à gauche au

recto (L 1691)

- ancienne collection Pacini G., son cachet en haut à droite au

verso (L. 2011)

6 000/8 000 €

MILLON

27

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 27 15.02.13 14:20

verso


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

44

Attribué à Ventura sAliMbEni (sienne 1568 - 1613)

Vierge à l’enfant sur des nuages

Sanguine

12,7 x 19,8 cm inscrit dans un demi-cercle

Dessin doublé, insolé, trous restaurés en haut au centre, petites pliures

sur le bord gauche

Ancienne étiquette au verso

provenance : ancienne collection Richardson Jr, son cachet en bas à droite

(L. 2170)

800/ 1 000 €

46

45

Ventura sAliMbEni (sienne 1568 - 1613)

Recto : figures pour la récolte de la manne

Verso : la lapidation de saint Etienne

Plume et encre brune

20,5 x 27,6 cm

Dessin partiellement doublé sur les bords, manques

restaurés et accidents sur les bords

provenance : ancienne collection J. Fryzsman (L. n. c.)

2ème vente

500/600 €

28

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

44

45

46

Francesco VAnni (sienne 1563 - 1610)

Saint François, sainte Claire et saint Dominique priant

devant la Transfiguration

Crayon noir, plume et encre brune, sanguine, lavis

brun

18 x 14 cm

Mis aux carreaux au crayon noir

Dessin doublé, quelques pliures et traces de

restauration

provenance : ancienne collection Richardson senior,

son cachet en bas à droite (L. 2184)

1 200/ 1 500 €

catadess.indd 28 15.02.13 14:20


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

47

Cesare pollini dit Cesare dal FRAnCiA (pérouse 1560 – 1630)

Saint Paul sur le chemin de Damas

Plume et encre brune lavis brun sur traits de sanguin

27,2 x 20,2 cm

Annoté sur le montage ancien « Fréminet scuola… »

Dessin doublé sur son montage, manques, petites déchirures

restaurées, taches

provenance : ancienne collection Comte Gelozzi, son cachet en

bas à droite (L. 543).

4 000/5 000 €

MILLON

29

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 29 15.02.13 14:20


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

(verso)

(recto)

48

49

48

Attribué à Giulio Cesare pRoCCACini (bologne 1574 –

Milan 1625)

Recto-verso : la Sainte Famille et personnages tenant un plateau

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir sur

papier préparé rose

14 x 9 cm

Usures au verso

provenance : ancienne collection Rey de Vilette, son cachet en

bas à gauche au recto et au verso (L. 2200a)

2 000/3 000 €

49

Attribué à Guido REni (bologne 1575 - 1642)

Paysage avec des personnages dans un chemin escarpé

Plume et encre brune

20,4 x 28,8 cm

Annotation en bas à gauche « A. Carrache »

Dessin doublé, petites taches

provenance : ancienne collection P. Sylvester, ses cachets en bas

à gauche (L. 2108)

On peut comparer notre feuille à deux dessins de paysages

de Guido Reni de l’Albertina (voir « Guido Reni », Musée

Albertina, Vienne, 1981, n°13 et n°14 respectivement p. 40 et

p.41)

1 500/ 2 000 €

30

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 30 15.02.13 14:20


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

50

Cristofano AlloRi (Florence 1577 – 1621)

Religieux de face, un genou à terre

Crayon noir, sanguine et estompe

38 x 25 cm

Petites taches, coins restaurés en bas à gauche et en haut à droite

provenance : ancienne collection Georges Pébereau, son cachet en bas à gauche (L. 3541)

Etude pour Saint-Benoît, Seminario Maggiore, Florence, vers 1608-1610 (voir Miles

Chapell, catalogue de l’exposition « Cristofano Allori », Palazzo Pitti Florence, juillet/

octobre 1984, n°16-1, p 58)

5 000/ 6 000 €

MILLON

31

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 31 15.02.13 14:20


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

51

52

Matteo RossElli (Florence 1578 – 1657)

Homme drapé agenouillé

Sanguine

29,5 x 44 cm

Numéroté « 55 » en haut à droite

Petites déchirures sur les bords, quelques taches et coin manquant en haut à

droite

1 200/1 500 €

32

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

52

51

ottavio lEoni (Rome 1587 – 1630)

Portrait de Laura Maccarana

Crayon noir et légers rehauts de craie

blanche sur papier anciennement bleu

20,4 x 15 cm

Petites taches

provenance : ancienne collection Lagrenée

4 000/5 000 €

catadess.indd 32 15.02.13 14:20


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

53

Alessandro tuRCHi dit l’orbetto (Vérone 1578 – Rome 1649)

Trois religieux montrant à une femme couronnée une vision céleste

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir

43 x 56,5 cm

Inscription « scuola de Procaccini da Milano » en bas à droite

Importantes pliures et manques restaurés, déchirures et taches

provenance : ancienne collection du Padre Resta ou Zaccaria Sagredo, son paraphe

en haut à gauche (L. 2103a)

On peut rapprocher notre feuille d’un dessin à la plume et encre brume de

composition et format comparables, « Le Couronnement de la Vierge avec saint

Charles Borromée et saint Ubald », conservé au département des Arts Graphiques

du Louvre (inv. 5496) (voir H. Sueur, « Le dessin à Vérone aux XVIème et XVIIème

siècles », Paris, ed. RMN, 1993, n°77, repr.)

5 000/6 000 €

MILLON

33

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 33 15.02.13 14:20


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

54

57

55 56

54

ottavio lEoni (Rome 1587 – 1630)

Portrait d’homme en buste

Crayon noir, rehauts de craie blanche sur papier anciennement

bleu

12,6 x 17,8 cm

Petites taches et traces de restauration

1 500/2 000 €

55

Ecole de Giovanni Francesco bARbiERi dit il Guercino

»(Cento 1591 – bologne 1666)

Saint Jean-Baptiste assis à gauche d’un arbre

Plume et encre brune, lavis brun

25,5 x 20,5 cm

Annoté en bas au centre « Guercino »

Petites taches

provenance : cachet non identifié en bas à droite du pseudo-

Crozat (L. 474)

600/800 €

56

Attribué à Giulio bEnso (pieve del tecco 1592 – 1668)

Apollon et Marsyas

Plume et encre brune

19,5 x 24, 9 cm

Annoté en haut à gauche « Cangiasi »

Manques et déchirures restaurés, petites taches

provenance : ancienne collection André Finot, son cachet en bas

à droite (L. 3627)

800/1 000 €

57

Attribué à Giovanni MAnnoZZi dit Giovanni da san

Giovanni (san Giova Valdamo 1592 – Florence 1636)

Moine assis de dos priant

Crayon noir

21,5 x 33,5 cm

Numéroté en haut à droite

Petites taches et petites pliures

1 200/1 500 €

34

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 34 15.02.13 14:20


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

58

58

Ecole florentine vers 1600

La Sainte Famille et saint Jean-Baptiste

Plume et encre brune, lavis brun, mis aux carreaux au

crayon noir

33,3 x 22,5 cm

Dessin doublé, rousseurs, petites taches et manques

restaurés

1 000/1 200 €

59

Giovanni battista VAnni (Florence 1599 – pistoia

1660)

Allégorie de la paix

Sanguine

24 x 35 cm

Passé au stylet en vue d’un report (sanguine au verso)

Importants manques restaurés sur le bord droit et au

centre, petites taches, dessin doublé

2 000/3 000 €

60

Ecole vénitienne vers 1600

Paysage au bord d’un lac avec village

Plume et encre brune sur trait de crayon noir

25 x 31, 3 cm

Annotation ancienne en bas du verso « Crecenzio Onofri »

Passé au stylet en vue d’un report (sanguine au verso)

Pliures, taches et rousseurs

provenance : ancienne collection Fritzmann cachet sec

(L.n.c.).

400/500 €

59

MILLON

35

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

60

catadess.indd 35 15.02.13 14:20


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

61

62

61

Ecole bolonaise de la fin du xVième siècle

Figure allégorique entourée par quatre personnages

Plume, lavis brun, mis au carreau au crayon noir

19 x 25,6 cm

Annoté « f. Bolonese fec » en bas à gauche, traces d’annotations

au crayon noir en bas au centre

Dessin doublé, petites taches

provenance :

- ancienne collection Achille Ryhiner, son cachet sur l’ancien

montage en bas à gauche (L. 2164) et spécimen d’écriture au

verso du montage (L. 3004b)

- ancienne collection P. Vischer [1751 – 1823] (L. 2115) cachet au

recto de l’ancien montage

1 000/1 200 €

62

Ecole bolonaise vers 1600

Feuille d’étude avec trois têtes

Plume et encre brune

16,2 x 15,2 cm

Annoté et numéroté en haut à droite « 1540 / n°6 »

Taches

provenance : ancienne collection du Padre Resta ou Zaccaria

Sagredo, son paraphe en bas au centre sur le montage et au

verso (L. 2103a)

1 200/1 500 €

63

Ecole bolonaise du xViième siècle, entourage de CAnuti

Bacchus pressant une grappe de raisin

Sanguine, estompe, crayon noir

30,6 x 24,6 cm

Taches et coin supérieur droit restauré, deux petits trous dans

le bas

800/1 000 €

36

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 36 15.02.13 14:21

63


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

64

64

Ecole génoise du xViie siècle

Combat au pied d’une tour

Plume et encre brune, lavis brun, sur traits de crayon noir et

de sanguine

19,8 x 27 cm

Petit trou en haut à gauche, quelques taches

provenance : ancienne collection P. Dubaut, son cachet en bas

à droite (L. 2103b)

600/ 800 €

65

Ecole bolonaise du xViième siècle, entourage de Cesi

Moine porté par deux anges, reprise des bras dans le bas

Sanguine

27 x 18,5 cm

Annotations dans le bas peu distinctes

Rousseurs et petite déchirure en bas à droite

800/1 000 €

66

Ecole d’italie du nord du xViième siècle

Feuille d’études de draperies recto-verso

Crayon noir, estompe, traces de rehauts de craie blanche sur

papier bleu

29 x 40 cm

Annoté en bas à gauche : « lanf.co »

Pliures et taches

provenance : ancienne collection G. Usslaub, son cachet à

plusieurs reprises au verso. (L. 1221)

600/800 €

MILLON

37

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 37 15.02.13 14:21

65

66


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

68, recto

67

67

Ecole italienne du xViième siècle

Le couronnement d’épines

Plume et encre brune, lavis brun et crayon noir

15 x 22 cm de forme irrégulière

Annoté « chiro Ferri » en bas à gauche

Petit coin droit manquant pliures et petites taches

provenance : ancienne collection L. M. (L.n.c.)

400/600 €

38

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

68, verso

68

Ecole italienne du xViième siècle

Recto : la Visitation

Verso : sainte recevant les palmes du martyre

Plume et encre brune ; plume et encre brune, crayon noir

estompe et rehauts de craie blanche sur papier bleu

26,5 x 36,5 cm

Petites taches, coin restauré en bas à gauche et petites pliures

provenance : ancienne collection Reynolds, son cachet au verso

en bas à droite (L. 2364)

1 000/1 200 €

catadess.indd 38 15.02.13 14:21


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

69

Angelo Michel ColonnA (Côme 1600 – bologne 1687)

Deux études sur le même montage Mariette : corniche et voussure de plafond

Plume et encre brune, lavis brun et rehauts de gouache blanche sur l’un

18 x 23,5 ; 14 x 18,5 cm

Tous deux sont numérotés en bas à droite respectivement : « 117 et 116 »

Collé sur le montage, petites taches

provenance : ancienne collection Mariette, son cachet en bas à gauche (L. 1852) sur les deux feuilles

Colonna possède une grande maîtrise de la perspective et excelle dans « les décors d’architectures

fictives ». Il s’associe à partir 1632 avec le peintre Agostino Mitelli, et réalise alors de nombreux

décors en trompe l’œil dans les palais et les églises. En 1638 il réalise avec Mitelli les plafonds

des trois salles de l’appartement d’été du Palais Pitti à Florence.

8 000/10 000 € les deux

MILLON

39

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 39 15.02.13 14:21


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

70

71

70

Giulio bEnso (pieve del tecco 1601 – 1668)

Scène de lapidation

Plume et encre brune, lavis brun

18,5 x 29,5 cm (bord gauche irrégulier)

Annoté en bas à gauche « Giulio Benso » et au v° « N 69 »

Quelques taches, dessin doublé

provenance : ancienne collection AP (L.n.c.) cachet au verso

1 200/1 500 €

71

Giovanni Andrea siRAni (bologne 1610 – Forli 1670)

Le Christ enseignant

Crayon noir, lavis brun

11 x 13,6 cm

Annotation « Sirani »en bas à gauche, « S » en haut à droite

Dessin doublé, petites taches

provenance :

- ancienne collection Gelozzi, son cachet en bas à droite (L. 545)

- ancienne collection Fritszman, son cachet en bas à droite

1 500/2 000 €

40

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 40 15.02.13 14:21


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

72

72

pietro Francesco MolA (Caldrerio 1612 – Rome 1666)

Saint Barnabé prêchant

Plume et encre brune, lavis brun, sur traits de crayon noir

26 x 20 cm

Annoté « Francesco Mola » en bas à droite

Dessin doublé, insolé, petites déchirures restaurées sur les

bords

provenance :

- ancienne collection Dezalliers d’Argenville (L. 2951), paraphe

et n° « 1322 »

- ancienne collection Dhikéos, son cachet en bas à gauche (L. 3529)

bibliographie en rapport: Catalogue d’exposition « Pier

Francesco Mola », Museo Cantonale d’Arte, Lugano, 1989, ed.

Electa, Milano, p. 172, I.19, et p.227 à 229, III.12 à III.15

Etude préparatoire pour le tableau de l’église San Carlo al

Corso à Milan ; d’autres études conservées à Stockholm, Berlin

et Amsterdam

2 000/3 000 €

73

pietro Francesco MolA (Caldrerio 1612 – Rome 1666)

Figure armée d’une épée et caricature d’homme crachant des flammes

Plume et encre noire, plume et encre brune

9,7 x 10,1 cm

Dessin doublé, bande de papier jouté au bord droit et à l’angle

à gauche

provenance : ancienne collection Fryszman [cachet sec] (L.n.c.)

2ème vente

800/1 000 €

MILLON

41

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

74

74

baldassare FRAnCEsCHini dit il Volterrano (Volterra 1611

– Florence 1689)

Deux soldats frappant un homme à terre

Encre brune sur traits de crayon noir

23,8 x 15,5 cm

Dessin doublé, trous restaurés et taches

provenance : vente Sotheby’s, Londres, le 3/7/1980, « An

important group of drawings by Baldassare Franceschini,

called il Volterrano », p. 49, n°62d, non rep.

2 000/3 000 €

catadess.indd 41 15.02.13 14:21

73


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

75

76

78

77

75

Attribué à salvator RosA (Arenella 1615 – Rome 1673)

Homme entouré de deux femmes dénudées : Loth et ses filles ?

Plume et encre brune

7,5 x 9 cm

Dessin doublé, important manque dans le haut

provenance :

- ancienne collection Cosway, son cachet en bas à droite (L. 629)

- ancienne collection Fryszman, non répertorié dans le Lugt

600/800 €

76

Attribué à salvador RosA (Arenella 1615 – Rome 1673)

Homme souffrant allongé et entouré de deux personnes tenant un

linge

Plume et encre brune, lavis brun

8,5 x 8,7 cm

Dessin doublé, important manque dans la partie droite, petites

taches

provenance :

- ancienne collection R. Cosway, son cachet en bas à droite (L. 629)

- ancienne collection Fryszman (cachet à sec) (L.n.c.) 2ème vente

600/800 €

77

Attribué à salvator RosA (Arenella 1615 – Rome 1673)

Feuille d’étude avec personnages et une étude de pied

Plume et encre brune

7,7 x 13,5 cm

Dessin doublé, trou restauré à droite au centre, manque dans la

partie supérieure gauche, petites taches

provenance :

- ancienne collection Cosway (L. 629)

- ancienne collection Fryszman, non répertorié dans le Lugt

600/800 €

78

Attribué à stefano della bEllA (Florence 1670-1664)

Hallebardier

Plume et encre brune

12,8 x 11,8 cm

Petites taches

provenance : Ancienne collection Baderou (L.n.c.) 1ere vente

1 200/1 500 €

42

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 42 15.02.13 14:21


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

79

Giuseppe pAssERi (Rome 1654 – 1714)

Etude plafonnante avec le Christ adoré par un saint

Plume et encre noire, lavis brun et rehauts de gouache blanche,

sur papier bleu

20 x 20,5 cm

Pliures et petites taches

3 000/4 000 €

MILLON

43

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 43 15.02.13 14:21


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

80

82

81

80

Francesco MAFFEi (Vicence vers 1620 – padoue 1660)

Christ Pantocrator

Plume et encre brune sur traits de crayon noir sur papier

anciennement bleu

14 x 20 cm

Dessin doublé, petites taches et petites pliures dans le haut

provenance :

- ancienne collection Zatzka, son cachet en bas à gauche (L. 2672)

- ancienne collection Comte Gianazci (L.n.c.)

600/800 €

81

Attribué à Giovanni Angelo CAnini (Rome 1617 – 1666)

Annonciation

Plume et encre brune, lavis de sanguine et rehauts de gouache

blanche sur papier bleu

18,2 x 23,8 cm

Petites taches

provenance :

- ancienne collection E. Schapiro, son cachet au verso (L. 2343a)

- ancienne collection Fryszman, son cachet à sec en bas à droite

(L. n. c.)

800/1 000 €

82

Attribué à salvador RosA (Arenella 1615 – Rome 1673)

Deux personnages conversant dans un paysage

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir

7,5 x 9 cm

Quelques taches

300/400 €

44

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 44 15.02.13 14:22


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

83

Ciro FERRi (Rome 1634 – 1689)

Projet de lunette : Dieu le Père entouré d’angelots portant les

instruments de la Passion

Plume et encre brune, lavis brun

13,8 x 24,5 cm forme en demi-lune

Annoté « P. de Cortone » en bas à droite

Dessin doublé, quelques épidermures, et petite déchirure de

deux centimètres à hauteur du genou de Dieu le Père

provenance :

- ancienne collection du marquis de Lagoy (L. 1710)

- ancienne collection du marquis de Valori, son cachet en bas à

droite (L. 2500)

- ancienne collection Moritz von Fries (L. 2903)

Notre feuille est de même technique qu’un dessin de Ciro Ferri

représentant une nuée de putti (Chez Jean-Luc Baroni, New

York, janvier 2002, n°17, rep.). On y retrouve le même travail

de lumière sur le lavis et la même vivacité de la plume que sur

notre dessin.

8 000/10 000 €

MILLON

45

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 45 15.02.13 14:22


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

84

85

84

Gaspard VAn WittEl dit VAnVitElli (utrecht 1653 –

Rome 1736)

Paysage arcadien animé

Plume et encre brune, lavis gris, et rehauts de gouache blanche

sur traits de crayon noir et traits de sanguine

18 x 24,8 cm

Esquisse d’un rocher au crayon noir au verso

Pliures, petites taches et gouache partiellement oxydée

provenance :

- ancienne collection E. Calando, son cachet en bas à gauche (L.

837),

- ancienne collection Donnadieu (L. 2666)

- ancienne collection Boilly (L.n.c.)

2 000/3 000 €

85

Attribué à Francesco CAstiGlionE (Gênes 1642 – 1710)

Une caravane de figures et d’animaux dans un paysage

Huile au pinceau, mis au carreau au crayon noir

23,2 x 28,4 cm

Dessin doublé, petits trous aux quatre coins

2 000/3 000 €

46

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 46 15.02.13 14:22


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

86

sigismondo CAulA (Modène 1637 – 1713)

Feuille d’étude recto-verso : soldat assis vu de dos ; draperie légèrement cintré en haut

Sanguine brulée, lavis de sanguine et rehauts de gouache blanche

29,2 x 20,5 cm

Bande de papier ajoutée dans le haut, petites pliures et petites taches

provenance :

- ancienne collection Pacini, son cachet en bas à gauche (L. 2011)

- ancienne collection Asta F. son cachet en bas à gauche (L. 116a)

- ancienne collection Vallardi, son cachet en bas à gauche (L. 1223)

bibliographie en rapport : J. Byam Shaw, « The Italian Drawings of the Frits Lugt Collection »,

Paris , 1983, n°405, pl. 457

Elève de Jean Boulanger et grand admirateur de Véronèse et de Tintoret, Caula travaille

essentiellement à Modène où il réalise l’un des ses chefs d’œuvre le « Saint Pierre et saint Paul »

pour la Cappella del Crocifisso de San Geminiano.

Notre dessin est de même technique qu’une feuille passée en vente (le 21 mars 2002, chez Christie’s

Paris, n°60, repr). On peut aussi le rapprocher de deux feuilles conservées au musée des Beaux

Arts d’Orléans provenant aussi de la collection Pacini et Vallardi (voir « les dessins italiens de

Venise à Palerme », Somogy éditions d’art, 2003, pl.143 et 144).

5 000/6 000 €

MILLON

47

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 47 15.02.13 14:22


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

87 (recto)

détail du verso

88

89

87

Carlo CiGnAni (bologne 1628 – Forli 1719)

Recto : la mort de Joseph

Verso : tête d’enfant avec un chat

Sanguine, rehauts de blanc sur papier préparé rouge ; plume et encre

brune

12,4 x 12,5 cm

Petites taches

provenance :

- ancienne collection du Padre Resta ou Zaccaria Sagredo,

son paraphe en bas au centre (L. 2103a)

- ancienne collection Louis Antoine et Véronique Prat, leur cachet en

bas à droite (L. 3617)

2 000/3 000 €

88

Attribué à paolo de MAttEis (naples 1662 – 1728)

Vierge à l’enfant

Crayon noir, lavis brun, traces de rehauts de gouache blanche sur

papier anciennement bleu

16 x 22,5 cm

Annoté au dos sur le montage « Paolo de Matteis »

Dessin doublé, pliures et petites taches

89

pietro Antonio de piEtRi (Cremia 1663 – Rome 1716)

Une paire : le Christ apparaissant en songe à Constantin ?

Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de gouache blanche

4,2 x 11 cm

Gouache partiellement oxydée

Montage du XVIIIème siècle

400/500 €

500/600 € la paire

48

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 48 15.02.13 14:22


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

90

Ecole italienne du xViiième siècle, suiveur de benedetto luti (Florence 1666 – Rome 1724)

Tête d’ange de profil

Crayon noir et sanguine

25 x 36 cm

Rousseurs et taches

provenance :

- ancienne collection Vallardi, son cachet en bas à gauche (L. 1223)

- ancienne collection M. & Mme Grosjean (L.n.c.)

3 000/4 000 €

MILLON

49

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 49 15.02.13 14:22


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

91 92

91

Ecole italienne de la fin du xViième siècle

Adoration des bergers

Crayon noir, lavis gris et rehauts de gouache blanche sur papier

préparé beige

21 x 30,5 cm

Annoté « Maratta » en haut à droite

Petites taches

800/1 000 €

93

92

Ecole flamande du xViième siècle

Agar et l’ange

Lavis brun, lavis gris sur traits de crayon noir

22,5 x 33,5 cm

Taches

Dessin doublé

provenance : ancienne collection Albert Finot, son cachet en bas

à gauche (L. 3627)

400/500 €

93

Ecole française du xViième siècle

Feuille d’étude de draperie, tête et main

Sanguine et rehauts de craie blanche

27 x 27,5 cm

Pliures, petites taches et petits manques

restaurés sur les bords

1 200/1 500 €

50

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 50 15.02.13 14:22


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

recto 94 verso

94

Ecole italienne vers 1700

Feuille d’étude recto verso

Recto : un moine agenouillé avec reprises de la main du pied et du

visage

Verso : Christ en croix avec reprise de la tête

Sanguine et rehauts de craie blanche ; crayon noir et rehauts de

craie blanche

24 x 37 cm

Pliures et taches

provenance : ancienne collection Petiet

3 000/4 000 €

95

Ecole française du xViie siècle

Temple de Vénus à Rome

Sanguine

19,8 x 24,5 cm

Petit trou en haut à droite, coin restauré en bas à droite, quelques

pliures

500/600 €

MILLON

51

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 51 15.02.13 14:22

95


..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................

..........

96

nicolas lAGnEAu (actif en France au xViième siècle)

Portrait de vieil homme en buste

Trois crayons et estompe, gouache blanche postérieure, touches de

pastel

41,5 x 29 cm

Trou en bas au centre (environ trois centimètres), épidermures, petites

pliures, déchirure restaurée en haut au centre sur dix centimètres

provenance : vente Boussac, Paris, Hôtel Drouot, le 25/2/1924, n°37,

repr.

bibliographie : Le Figaro artistique, 27/03/1924, repr.

Exposition : Galerie Balzac, Paris, Novembre et décembre 1923, n°169

du catalogue

De Lagneau on ne connaît que des portraits, mais aucun prince, duc,

ni roi : une litanie d’anonymes. Aucune peinture, aucune commande.

Il paraît être son propre commanditaire, ce qui lui laisse toute la

liberté pour esquisser ses portraits, ses modèles. Son nom même est

sujet à caution. Est ce un sobriquet ou son vrai nom ? S’agit il de

Laneau, Lanneau ou Lagneau ? On l’a souvent prénommé Nicolas,

mais aucun document d’époque ne donne de prénom, juste une

initiale dans un vieux catalogue « N ». Il semble être né à la fin du

XVIème siècle et être mort au début du règne de Louis XIV. Ses traits

de sanguine et de crayon noir soulignent les rides du front, le contour

des yeux, l’arrête du nez. Il aime à accentuer les imperfections de

ces modèles plutôt qu’à les adoucir comme le ferait un Clouet ou un

Dumonstier.

10 000/12 000 €

52

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................

.......

catadess.indd 52 15.02.13 14:22


..............

...............

96

catadess.indd 53 15.02.13 14:22


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

97

97

Jacques stEllA (lyon 1596 – paris 1657)

La naissance de Jean-Baptiste

Plume et encre brune, lavis gris et rehauts de gouache blanche

sur papier préparé beige

28,8 x 35 cm

Monogrammé au verso, annotations

Cachet de collection à sec non répertorié dans le Lugt en bas à

droite

Dessin doublé d’un papier japonais, traces de restaurations

provenance : vente Tajan du 29/3/2000, n°212 rep., en plein,

vendu 30 000ff

Parti à vingt ans en Italie, il travailla quatre ans en Toscane au

service du duc Côme de Médicis à Florence et rencontra Callot

qui l’incita à la pratique de la gravure. De 1623 à 1634, il séjourna

à Rome où il se lia d’amitié avec Nicolas Poussin, dont le style

ainsi que celui de Raphaël influencèrent ses œuvres de jeunesse,

le rendant hermétique à l’influence caravagesque. De retour en

France, le Cardinal de Richelieu le nomma peintre du roi, et il

s’inscrivit dans le classicisme français en travaillant notamment

à Saint-Germain-le-Vieux ainsi que chez les Carmélites.

7 000/8 000 €

98

Jacques stEllA (lyon 1596 – paris 1657)

Le buveur

Plume et encre brune

21 x 26,5 cm

Signé et daté en haut à droite de « 1619 »

Dessin doublé, manques restaurés, petites taches, et épidermures

provenance :

- ancienne collection Chennevièves , son cachet en bas à

gauche (L. 2072)

- ancienne collection Filleol, son cachet à sec en bas au centre

(L. 967)

bibliographie :

- F. Albert-Bertin, « Regards sur les premières années de la

création de Stella à Florence », cat. exp. « Jacques Stella »,

Lyon-Toulouse, 2006-2007, p.25, note 3, comme Stella

- L.-A. Prat, L. Lhinares, « La collection Chennevières, quatre

siècles de dessins français », éd. Musée du Louvre, Ecole Nationale

Supérieure des Beaux-Arts, Paris, 2007, n°653, p. 388,

repr, comme anonyme XVIIème français d’après une communication

orale de Jacques Thuillier

Selon Félibien, Stella arrive à Florence à l’âge de 20 ans et y

repart quatre ans plus tard en 1623 pour Rome. Pendant ces

quatre années Stella aurait été au service du Grand Duc Cosme

de Medicis. Le milieu artistique florentin de cette époque est

en pleine effervescence, car le Grand-Duc essaye de redonner

le lustre d’antan à sa ville. Stella collabore alors, avec les artistes

de la cour, aux décors des cérémonies et fêtes officielles.

Les décors éphémères étant détruits après les évènements, on

ne connaît quasiment aucune œuvre de Stella de cette époque,

à part quelques gravures et un grand dessin à l’Ashmolean

Museum (wA.OA882).

Notre dessin, daté de 1619, donc des premières années florentines

de l’artiste est l’œuvre la plus ancienne que l’on

connaisse de Stella. A cette époque, il côtoie les lorrains, au

premier desquels Jacques Callot, les italiens comme Napoletano

et les nordiques comme Cornelis Poelenburgh et Giusto

Sustermans. Le sujet très naturaliste de notre feuille, un buveur,

fait partie des sujets de la vie quotidienne appréciés des

graveurs, dont Stella fait partie à cette époque. Il publie dans

ces années-là « La Danse d’enfants nus devant une hôtellerie

» et en 1621 « Le vendeur de tripes pour chat » (voir S. Laveissière

cat. exp. « Jacques Stella », Lyon-Toulouse, 2006-2007,

n°9 et n°10, p.63, repr.).

Selon Chennevières, le dessin sort du corpus habituel de Stella

car effectué dans sa jeunesse lorsqu’il est influencé par Callot

et les flamands à Florence, avant sa rencontre avec Nicolas

Poussin à Rome : « Or, voilà un dessin signé : Stella fecit, in.

1619, et qui représente un buveur de face et à mi-corps […] Ce

dessin, d’une plume très nette et sûre d’elle même, ne peutêtre

que de la main de Jacques, car son père était mort, et son

frère François n’était qu’un enfant de seize ans […] La date

de 1619, qui est celle de notre dessin, prouverait qu’à 23 ans il

était plus porté à imiter, dans le genre capricieux de ces sujets,

son compatriote Lorrain que les beaux antiques » (Philippe de

Chennevières « Une collection de dessins d’artistes français »

in « L’Artiste », chapitre XIV, avril 1896, p.260).

10 000/12 000 €

54

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 54 15.02.13 14:22


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

98

MILLON

55

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 55 15.02.13 14:23


0

...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

99

100

99

Attribué à Jean lEMAiRE-poussin (1598 – 1659)

Ruines romaines animées

Plume et encre brune, lavis brun et rehauts de gouache blanche

19,3 x 32,5 cm

Rousseurs, épidermures, dessin doublé sur son montage

provenance :

- ancienne collection Earl of warwick, son cachet en bas au

centre (L. 2600)

- ancienne collection Helstine (L. 1507)

- ancienne collection Richter de Londres

- Vente à Amsterdam des 27-28/5/1913, n°291, rep.

- Vente X Drouot le 14/2/1962, n°18

2 000/3 000 €

101

100

Atelier de laurent de lA HYRE (paris 1606 - 1656)

Saint fiacre refusent les honeurs

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur papier beige

46 x 32,5 cm

Pliures et petites taches

Cachets de collection au verso et au recto non répertorié dans

le Lugt

provenance : ancienne collection Petithory

bibliographie : R. Rosenberg et J. Thuillier « Laurent de la

HYRE », éd. Skira, Genève, 1988, n°60, repr p. 149.

1 200/1 500 €

101

Gaspard DuGHEt (Rome 1615 - 1675)

Bergers dans un paysage rocailleux

Crayon noir

28 x 50 cm

Annoté « Gaspard » en bas à gauche, dessin doublé d’un

papier japonais

Pliures, petits trous, insolé et taches

1 500/2 000 €

56

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 56 15.02.13 14:23


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

102

Charles MEllin (nancy 1597 – Rome 1649)

Projet de lunette : l’Assomption

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir

25,5 x 46 cm

Annoté : « Lanfranco » en bas au centre

Importantes rousseurs et pliures

Dessin doublé

bibliographie : P. Malgouyres, « Charles Mellin un Lorrain

entre Rome et Naples », catalogue d’exposition Nancy-Caen,

ed. Somogy, 2007, n° D69, p. 294, repr. p.191

Philippe Malgouyres émet l’hypothèse que notre dessin aurait

pu être préparatoire pour le décor de la chapelle du Palais Royal

de Naples. Mellin avait été engagé en 1646 afin d’en réaliser la

voute. La chapelle fut détruite par un incendie en 1668, sans

qu’aucune gravure ou reprise ne nous en restitue le souvenir.

Formé dans le climat maniériste qui caractérise la Lorraine

au début du XVIIe, Charles Mellin part pour Rome en 1622. Il

travaille avec Simon Vouet et est en contact avec Le Dominiquin.

De 1643 à 1647, il séjourne à Naples où l’on a retrouvé de lui

deux peintures datées. Après avoir imité Simon Vouet à Rome,

il évolue vers un style classique et élégant inspiré de Lanfranco.

S’y ajoute une ambiance caravagesque caractéristique de la

peinture napolitaine.

6 000/8 000 €

MILLON

57

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 57 15.02.13 14:23


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

103

nicolas pierre loiR (paris 1624 - 1679)

Le sacrifice d’Abraham

Plume et encre noire

24,5 x 24,5 cm inscrit dans un cercle

Le dessin porte des annotations de mesure et des inscriptions

« Une mesure de un pied onze pouces de diamètres pour la

cheminée de la petite chambre de nos sœurs tourières/ Pour

St Denis, aux filles de La visitation de Ste Marie, dans la

salle des Tourières le … 16… »

Pliures, petites taches, dessin doublé

provenance :

- ancienne collection Chennevières, son cachet en bas au

centre (L. 2073)

- ancienne collection Véronique et Louis Antoine Prat, leur

marque dans le bas

bibliographie : Dessin cité au n°447, dans le tableau

synoptique des dessins de la collection Chennevières,

L.-A. Prat, L. Lhinares, « La collection Chennevières, quatre

siècles de dessins français », éd. Musée du Louvre, Ecole

Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris, 2007, p. 626.

104

105

800/1 000 €

104

bon de bouloGnE (paris 1649-1717)

Le Christ et la Samaritaine

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur

papier beige

14,6 x 27,4 cm

Pliures, petit trou en haut au centre et petites

taches

provenance : ancienne collection La Motte de

Broons, son cachet en bas à droite (L. 4055)

1 500/1 800 €

105

François VERDiER (paris 1651 - 1730)

La bataille de l’Hydaspe ?

Crayon noir, lavis gris et rehauts de craie

blanche sur papier beige

16 x 28 cm

Dessin doublé

Notre feuille fait partie d’un ensemble

important de 106 dessins du même artiste sur

la vie et l’histoire d’Alexandre Le Grand.

provenance : Ancienne collection Lagrenée

(L.n.c.) 7e vente, Me Tilorier, Hotel Drouot, le

3/3/1983, partie du n°194

600/800 €

58 DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 58 15.02.13 14:23

103


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

106

Attribué à Jean JouVEnEt (Rouen 1644 - paris 1717)

Portrait d’homme barbu regardant vers le haut

Trois crayons

16,3 x 19,5 cm

Quelques rousseurs

3 000/4 000 €

MILLON

59

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 59 15.02.13 14:23


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

107

108

107

Atelier de Jean JouVEnEt (Rouen 1644 - paris 1717)

L’élévation de la croix

Crayon noir, lavis brun, rehauts de gouache blanche et

rehauts de craie blanche

53 x 37 cm

Gouache partiellement oxydée, rousseurs et épidermures

Dessin doublé

provenance : ancienne collection Petiet

Etude pour une gravure d’après le tableau de Jean

Jouvenet, aujourd’hui disparu (voir A. Schnapper, « Jean

Jouvenet (1644 – 1717) et la peinture d’histoire à Paris, éd. »

Arthena, Paris, 2010, fig. P180, p. 278)

1 200/1 500 €

108

Etienne AllEGRAin (paris 1653 - 1736)

Paysage classique animé

Plume et encre noire, lavis gris

24,7 x 32,7 cm

Annoté : « Allegrain » en bas à gauche

Légèrement insolé, quelques taches et épidermures

provenance : peut-être ancienne collection Chennevières,

vente du 4-7/04/1900, n°6

On peut rapprocher de ce lavis deux dessins d’Allegrain

provenant de la collection Chennevières (voir L.-A. Prat,

L. Lhinares, « La collection Chennevières, quatre siècles de

dessins français », éd. Musée du Louvre, Ecole Nationale

Supérieure des Beaux-Arts, Paris, 2007, p.422-23, n°784-

785), passés dans un lot de trois lors de la vente. Notre dessin

étant monté comme ceux de la collection Chennevières, il

pourrait s’agir du troisième larron manquant à l’appel.

1 200/1 500 €

60

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 60 15.02.13 14:23


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

109

Antoine CoYpEl (paris 1661 - 1722)

La réunion de la tête et du corps de saint Julien pour l’enterrer

Trois crayons sur papier brun

25,5 x 30,5 cm

Pliures, petites taches

provenance : ancienne collection Calando, son cachet en bas à

gauche (L. 837)

Notre dessin semble préparatoire à un tableau perdu d’Antoine

Coypel pour la chapelle Saint-Julien de l’église Notre-Dame de

Versailles « Réunion de la tête et du corps de Saint Julien pour

l’enterrer » (voir N. Garnier, « Antoine Coypel », ed. Arthena,

Paris, 1989, p.102, n°28). Ce tableau fait partie de la première

grande commande royale reçue par Antoine Coypel vers 1686.

La technique et le style de notre feuille correspondent tout à fait

aux dessins de Coypel de cette époque.

6 000/8 000 €

MILLON

61

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 61 15.02.13 14:23


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

110

110

Ecole française vers 1700,

Tobie et l’ange d’après Lafage

Plume et encre brune

29 x 19 cm

Pliures et rousseurs

Gravé dans le même sens par Coelmans.

800/1 000 €

111

111

Attribué à Antoine DiEu (paris 1662 -1727)

Les éléphants d’Hannibal chargeant une armée de cavaliers

Plume et encre brune et noire, lavis de gris

10,7 x 15,5 cm

Dessin doublé, petites taches

Expositions : « Le dessin et ses techniques », Musée de Pontoise,

déc. 1981/ fév. 1982, dessin cité non rep. au n°78, désigné comme

« anonyme » ; (M. Hubert Prouté qui avait examiné notre feuille

à cette occasion penchait pour « Antoine Dieu »)

800/1 000 €

62

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 62 15.02.13 14:23


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

112

Claude Gillot (langres 1673 – paris 1722)

Offrande au dieu Pan

Plume et encre brune

16 x 20 cm

provenance :

- peut-être ancienne collection Paignon Duval

- Galerie Prouté, catalogue d’exposition : « Centenaire 1978,

2ème partie », n°23, repr.

Lors du catalogue d’exposition à la galerie Prouté en 1978,

notre dessin était présenté avec quatre autres feuilles de Gillot

de même technique et de même dimension. Le Louvre possède

aussi quatre feuilles de même technique et de même dimension

(inv. 26770-73). Notre dessin fait donc parti d’un groupe,

aujourd’hui dispersé, dont dix-sept ont été gravés par le Comte

de Caylus (voir British Museum n°1943,0901.1).

3 000/4 000 €

MILLON

63

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 63 15.02.13 14:23


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

113

114

113

Ecole italienne du xViiième siècle

Amour couronné par un ange, ange entouré de trois putti portant des armes : une

paire

Crayon noir, et rehauts de craie blanche sur papier bleu

25,3 x 45 cm inscrit dans un demi-cercle

Annotations sur le montage

Dessin doublé, pliures et taches

1 200/1 500 € la paire

114

Ecole romaine vers 1700

Recto : moine à genoux avec deux reprises du vêtement

Verso : moine ayant la vision de deux personnages

Crayon noir, rehauts de blanc sur papier bleu

26,8 x 40,6 cm

Annotations à la plume et encre brune indistinctes au verso « Merdahes/et

Joannes Baptistea Carvus fecit Rome Ano 08 »

Petit trou en bas à droite et petites taches

provenance : ancienne collection Ed. Schultze, son cachet en bas à gauche (L.

906)

600/ 800 €

64

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 64 15.02.13 14:23

détail du lot 118


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

MILLON

65

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 65 15.02.13 14:23


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

115

Giambattista tiEpolo (Venise 1696 – Madrid 1770)

Visage de jeune homme tourné vers la droite

Plume et encre brune, lavis brun

12,5 x 11,4 cm

Pliures et rousseurs

4 000/6 000 €

66

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 66 15.02.13 14:23


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

116

Giambattista tiEpolo (Venise 1696 – Madrid 1770)

Etude de tête avec un chapeau

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur papier bleu

29 x 20,5 cm

Numéroté en bas à gauche : « 880 » et inscription illisible à l’encre brune

Petites taches et petites pliures

Doublé sur un papier japonais

Numéroté au verso : « F1 »

Papier filigrané : trois croissants de lune

provenance : Cachet de collection (L.n.c.) en bas à gauche

10 000/12 000 €

MILLON

67

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 67 15.02.13 14:23


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

117

Giovanni Domenico tiEpolo (Venise 1727-1804)

Jésus venant se faire baptiser – ECCE AGNUS DEI

Plume et encre brune, lavis brun

47 x 37 cm

Traces de signature en bas à droite : « Tiepo.o »

Rousseurs et taches

sources :

Alors Jésus arrive de la Galilée au Jourdain, vers Jean pour être

baptisé par lui. Celui-ci l’en détournait, en disant : « C’est moi

qui ai besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi ! » Mais

Jésus lui répondit : « Laisse faire pour l’instant : car c’est ainsi

qu’il nous convient d’accomplir toute justice. » Alors il le laisse

faire.

(Mathieu 3:13-15)

Le lendemain, il voit Jésus venir vers lui et il dit : « Voici l’agneau

de Dieu, qui enlève le péché du monde.

(Jean 1:29)

bibliographie : Adelheid M. Gealt, George Knox, « Domenico

Tiepolo, A New Testament », 2006, Indiana University Press,

Bloomington, Indiana, pp. 258-259, fig. 92

provenance : sans doute partie de l’ensemble acheté par J.F.

Fayet en 1833, puis par V. Luzarche jusqu’en 1868

80 000/100 000 €

68

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 68 15.02.13 14:23


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

117

MILLON

69

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 69 15.02.13 14:24


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

118

Giovanni Domenico tiEpolo (Venise 1727-1804)

Saint Pierre sur la route de Joppé

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir,

46,5 x 36 cm

Signé en bas à droite

Petites traces de pliures

sources :

Comme Lydda n’est pas loin de Joppé, les disciples, apprenant

que Pierre s’y trouvait, lui dépêchèrent deux hommes pour lui

adresser cette prière : « Viens chez nous sans tarder. »

(Actes des Apôtres 9:38)

provenance : sans doute partie de l’ensemble acheté par J.F.

Fayet en 1833, puis par V. Luzarche jusqu’en 1868

bibliographie : Adelheid M. Gealt, George Knox, « Domenico

Tiepolo, A New Testament », 2006, Indiana University Press,

Bloomington, Indiana, pp. 572-573, fig. 241

Notre feuille fait partie d’un ensemble de 313 dessins que

Giovanni Domenico Tiepolo réalisa vers 1785 - 1790. La série,

aujourd’hui connue sous le nom de Grande Série Biblique,

s’inspire de différents passages du Nouveau Testament, de la

vie de la Vierge et des Saints, et des Evangiles Apocryphes. Jean

Fayet aurait acheté en 1833 la série complète à Venise, dans une

boutique de la place Saint-Marc. Il en garda 138 dessins qui

furent légués au musée du Louvre en 1893 : le Recueil Fayet.

Le reste de l’ensemble, 175 dessins furent achetés par Victor

Luzarche, qui les donna en 1868 à un parent éloigné. D’après

Henri Guerlain, ils se trouvèrent ensuite dans la possession

de Camille Rogier. Une sélection de 50 dessins est publiée

par Henri Guerlain (voir H. Guerlain, « Giovanni Domenico

Tiepolo au temps du Christ », Tours, 1921). La même année, un

ensemble de 82 feuilles appartenant à Roger Cormier de Tours

est dispersé à Paris dans une vente organisée par George Petit

(le 30 avril 1921); Léon Bonnat, Jean-François Gigoux, Vladimir

Argoutinsky-Dolgoroukoff, Théodor de wyzewa en furent les

principaux acquéreurs.

80 000/100 000 €

70

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 70 15.02.13 14:24


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

118

MILLON

71

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 71 15.02.13 14:24


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

recto

verso

119

Giovanni Domenico tiEpolo (Venise 1727-1804)

Feuille d’étude recto-verso : saint Michel et Dieu le père

Plume et encre noire, lavis gris

23 x 16 cm

Signé en bas à droite : « Dom.Tiepolo.F. »

Pliures, taches et traces de restaurations dans le bas, petites

épidermures

6 000/8 000 €

72

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 72 15.02.13 14:24


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

120

lorenzo tiEpolo (Venise 1736 – Madrid 1776)

Deux personnages devant un mausolée pyramidal

Plume et encre brune, sur traits de sanguine, lavis brun

20 x 28,5 cm

Petites taches, inscription bleue transparaissant dans le bas

provenance : ancienne collection du Prince Alexis Orloff [sa vente Paris, 30/04/1920, n°159]

bibliographie : George Knox, The Burlington Magazine, Juin, 1961, p.275, n°96

Lorenzo Tiepolo, frère cadet de Domenico (neveu par sa mère de Francesco Guardi) et fils de

Giambattista se distingue au sein de sa famille par sa pratique du pastel. Il collabore avec son

frère aux travaux de son père, dont il grave et copie un nombre important de ses œuvres. Il

les accompagne d’abord à würzburg en 1750 puis à Madrid en 1762 pour peindre le plafond

du Palais Reale. Lorenzo ne quittera plus l’Espagne où il continuera sa carrière parallèlement

à celles de Mengs et Goya.

MILLON

73

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 73 15.02.13 14:24


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

122

121

pietro Antonio noVElli (Venise 1729 - 1804)

Vierge à l’enfant adorée par saint Jean-Baptiste et saint

Liberal

Plume et encre brune

32,5 x 17 cm

Annoté en haut à gauche : « Per il Colossi a Cendone »

Annoté, daté et numéroté au verso : « 1761 »

Petites pliures et petites taches

800/1 000 €

122

Attribué à Francesco FontEbAsso (Venise 1709 – 1769)

Mise au tombeau, en haut, les trois croix du calvaire

Plume et encre brune

28,1 x 41,6 cm

Coin inférieur droit manquant, quelques taches et

petites déchirures restaurées sur les bords

bibliographie en rapport : Catherine Loisel (dir.),

« Venise, l’art de la Serenissima, dessins des XVIIe

et XVIIIe siècles », Musée Fabre, Montpellier, éd.

Gourcuff Gradenigo, 2006, n°87-88, pp. 196-199.

1 500/2 000 €

74

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 74 15.02.13 14:24

121


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

123

Francesco FontEbAsso

(Venise 1709 – 1769)

Sainte Hélène découvrant la

Vraie Croix

Plume et encre brune, sur

traits de crayon noir, lavis

brun

51,5 x 25,5 cm

Dessin doublé d’un papier

japonais, déchirures sur les

bords restaurées, petites taches

Notre dessin semble être

une première pensée pour

le tableau d’autel exécuté

en 1743 pour l’Eglise de

Mariabrunn à Vienne (voir

Marini Magrini, « Francesco

Fontebasso », Vicence, 1988,

n°78, repr.). S’il fut l’élève

de Sebastiano Ricci à Venise,

Francesco Fontebasso fut

fortement influencé par

Giovanni Battista Tiepolo,

avec qui il travailla à la

décoration du Palazzo

Barbarigo à Vérone. Il

séjourna ensuite à Trente

puis à Saint-Pétersbourg,

où il fut nommé peintre de

la cour vers 1761-1762. Il

y réalisa des peintures de

plafond et des décorations

pour le Palais d’Hiver, avant

de retourner à Venise, où il

eut l’honneur d’être nommé

président de l’Académie des

Beaux-Arts en 1768.

4 000/6 000 €

MILLON

75

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 75 15.02.13 14:24


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

124

125

124

Giuseppe bernardino bison (palmanova 1762 – Milan

1844)

La Sainte Famille

Plume et encre brune sur traits de crayon noir

22,7 x 17 x cm

Quelques rousseurs

bibliographie en rapport : F. Magani, « Giuseppe

Bernardino Bison », Edizione dei Soncino, p.66, fig. V

500/600 €

125

Giacomo GuARDi (Venise 1734 - 1835)

Vue de l’église du Rédempteur sur l’ile de la Giudecca à Venise

Plume et encre brune, lavis gris

13 x 20,5 cm

Signé et situé au verso

Petites taches

4 000/5 000 €

76 DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 76 15.02.13 14:24


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

126

Gaetano GAnDolFi (san Matteo della Decima 1734 – bologne 1802)

Crucifixion

Plume et encre brune sur traits de crayon noir, lavis gris

30 x 20,5 cm

Importantes annotations indistinctes au verso

Dessin doublé d’un papier japonais

Rousseurs, petits manques sur les bords

On connaît un dessin similaire au nôtre conservé au musée de Trapani. Notre feuille semble

plus enlevée que le dessin de Trapani (voir Prisco Bagni, I Gandolfi, affreschi, dipinti, bozzetti,

disegni, Ed. Nuova Alfa Edioriale, 1992, p. 595, n°561, repr.)

3 000/4 000 €

MILLON

77

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 77 15.02.13 14:24


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

127

128

127

Attribué à Giovanni battista CRosAto

(Venise 1697 – 1758)

Projet de plafond avec l’allégorie de l’astrologie

Plume et encre brune sur traits de crayon noir,

lavis brun

32,5 x 26,5 cm de forme chantournée découpée

Dessin doublé, pliures et petites taches, déchirure

au centre de la partie inférieure, bulles

d’air dues au contre-collage

provenance : ancienne collection Balmano,

son cachet en bas au centre (L. 2193)

1 200/1500 €

128

Giovanni battista busiRi (Rome 1698 -

1757)

Paysage animé

Plume et encre brune sur traits de crayon noir

16,5 x 22,5 cm

Annoté en bas à gauche sur le montage « Busiri

Romae »

Taches et petites pliures

600/ 800 €

129

Fabio CAnAl (Venise 1703 – 1767)

Divinités de l’Olympe

Plume et encre brune sur traits de crayon noir,

lavis brun

29 x 38 cm

Dessin doublé, rousseurs, et petites déchirures

restaurées

1 000/1 200 €

78

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 78 15.02.13 14:24

129


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

130

Giovanni battista piRAnEsE (Mozano di Mestre 1720 – Rome 1778)

Trois études de personnages de la Comedia dell’arte

Plume et encre brune

7,5 x 16,4 cm, de forme irrégulière

Dessin doublé, pliures et petites taches

Notre dessin est caractéristique des nombreux croquis de

personnages que Piranèse effectue sur le vif. Il s’en inspire pour

animer ses gravures architecturales.

Parti à Rome en 1738 pour étudier l’architecture, il a pour maître

son oncle Matteo Lucchesi et le peintre Giovanni Scalfarotto.

Il suit ensuite une formation de graveur à Venise auprès de

Giuseppe Vasi. Il entreprend en 1747 « Les Vues de Rome », série

gravée qui eut une grande influence sur l’architecture et l’art

français de l’époque. Il consacre de nombreuses publications à

la grandeur de la Rome moderne et antique, avec par exemple

« De Romanorum Magnificientia et Architectura » en 1760, ou

« De Antichite Romane de Tempi della Republica » en 1748.

6 000/8 000 €

MILLON

79

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 79 15.02.13 14:24


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

131

Giovanni battista piRAnEsE (Mozano di Mestre

1720 – Rome 1778)

Une paire d’études de personnages sur le même montage

Sanguine

6,5 x 5,2 cm chacune

Dessin doublé, petites taches

provenance :

- ancienne collection Ph. Burty, son cachet en bas à

droite sur l’un (L. 2071)

- ancienne collection Lagrenée, 3ème vente

132

3 000/4 000 € la paire

131

133

Francesco Giuseppe CAsAnoVA (londres 1727 –

brühl 1802)

Choc de cavalerie

Plume et encre brune, lavis brun

24,5 x 38,5 cm

Annoté en bas au centre

Dessin doublé, déchirures restaurées sur les bords,

épidermures et petits trous, petites taches

1 200/1 500 €

80

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 80 15.02.13 14:24


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

133

Attribué à stefano poZZi (Rome c. 1707 – 1768)

Saint Jean-Baptiste au désert et trois putti

Sanguine et rehauts de craie blanche

32,1 x 23,6 cm

Annoté en bas à droite « Solimène »

Dessin doublé, quelques taches

1 200/1 500 €

134

Antonio de DoMiniCi (palerme 1730 – naples 1800)

Vénus sur son char entourée de ses suivantes

Plume et encre brune, lavis brun, rehauts blancs

19,5 x 30 cm

Inscrit au verso « Antonio Dominici a 10 Magio »

Daté en bas à droite : « 1758 »

Gouache partiellement oxydée, trace de mouillure en haut à

gauche

1 000/1 200 €

134

MILLON

81

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 81 15.02.13 14:24

133


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

135 136

137

135

Ecole italienne du xViiième siècle

La descente de croix d’après un maître ancien

Plume et encre noire, lavis de sanguine

17,5 x 25,5 cm

300/400 €

136

Ecole italienne xViiième siècle

Couronnement de la Vierge adorée par deux saints, d’après Giovanni

Lanfranco

Sanguine

27 x 41,5 cm

Situé et annoté en bas à gauche « In Roma I Agosti, man di

Givi Lanfranco »

Petit trou en bas à droite, taches et pliures

400/600 €

137

pier leoni GHEZZi (Rome 1674 - 1755 Rome)

Caricature d’homme vu de dos

Plume et encre brune

35 x 24 cm

Numéroté en haut à droite : « 3/11 »

Lavé et insolé, deux trous en bas à gauche à cause de l’encre

ferro-gallique

500/600 €

82

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 82 15.02.13 14:25


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

138

138

Attribué à sebastiano ConCA (lanzi 1679 – naples 1764)

La décollation de saint Paul

Plume et encre brune sur traits de crayon noir, lavis brun, lavis

gris

40 x 27 cm

Dessin doublé, petits trous restaurés en haut au centre,

quelques piqûres

1 200/1 500 €

139

Alessio de MARCHis (naples 1684 – pérouse 1752)

Paysage avec cascade

Lavis brun sur traits de crayon noir

20,5 x 15 cm

Numéroté en haut à droite : « 21 »

Annotations au verso

provenance : ancienne collection Calando, son cachet en bas à

gauche (L. 837)

500/ 600 €

140

Ecole italienne vers 1700

Bataille de cavaliers

Lavis brun, rehauts d’huile sur papier préparé rouge

26 x 42 cm

Esquisse au verso Judith portant la tête de Jean-Baptiste sur un

plateau à la plume et encre noire

Trous, pliures, déchirures, taches

provenance : ancienne collection Baderou (1ère vente)

1 200/1 500 €

MILLON

83

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 83 15.02.13 14:25

139

140


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

142

Attribué à Charles François de silVEstRE (paris 1667– 1738)

Les dessins de « Turquerie » furent très prisés au XVIIIème siècle. Cette série de dessins semble

préparatoire à un recueil dédié au duc de Bourgogne : « Différents / habillements de Turcs /

Dédiez / à Monseigneur / le Duc de / Bourgogne par son très humble et très obéissant serviteur

C.F. Silvestre. » (29 gravures)

141

141

Attribué à Charles François de silVEstRE (paris

1667– 1738)

Un eunuque ? et une femme turque en pied : une paire

Sanguine

17 x 10 ,5 cm

Quelques pliures et petites taches

provenance : ancienne collection M. & Mme Grosjean

(L.n.c.)

1 000/1 200 € la paire

142

Attribué à Charles François de silVEstRE (paris

1667– 1738)

Un janissaire porte drapeau

Sanguine

17 x 10,5 cm

Quelques pliures et petites taches

provenance : ancienne collection M. & Mme Grosjean

(L.n.c.)

600/800 €

84

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 84 15.02.13 14:25


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

143

Attribué à Charles François de silVEstRE (paris 1667– 1738)

Un porteur turc et une femme turque en pied : une paire

Sanguine

17 x 10 ,5 cm

Quelques pliures et petites taches

provenance : ancienne collection M. & Mme Grosjean (L.n.c.)

143

1 000/1 200 € la paire

144

Attribué à Charles François de silVEstRE (paris 1667– 1738)

Un turc et une femme turque en pied : une paire

Sanguine

17 x 10 ,5 cm

Quelques pliures et petites taches

provenance : ancienne collection M. & Mme Grosjean (L.n.c.)

1 000/1 200 € la paire

MILLON

85

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 85 15.02.13 14:25

144


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

145

Attribué à Charles François de silVEstRE (paris 1667– 1738)

Un turc et un porteur d’eau en pied : une paire

Sanguine

17 x 10 ,5 cm

Quelques pliures et petites taches

provenance : ancienne collection M. & Mme Grosjean (L.n.c.)

145

1 000/1 200 € la paire

146

Attribué à Charles François de silVEstRE (paris 1667– 1738)

Tulbentar Aga et un fumeur de pipe : une paire

Sanguine

17 x 10 ,5 cm

Quelques pliures et petites taches

provenance : ancienne collection M. & Mme Grosjean (L.n.c.)

1 000/1 200 € la paire

86

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 86 15.02.13 14:25

146


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

147

bernard piCARt (paris 1673 – Amsterdam 1733)

Le combat d’Hector et Ajax interrompu par deux héraults

Sanguine

13 x 8,2 cm

Petites pliures

Etude préparatoire pour la gravure

provenance : ancienne collection Chennevières, son cachet en bas à droite (L. 2073)

(partie du 292 de sa vente du 4-7/4/1900 comme Leclerc)

Notre dessin est préparatoire à l’un des dessins illustrant le livre « Dessins pour

l’Iliade d’Homère traduite en françois, avec des remarques par Madame Dacier » ,

datant de 1710 (Bibliothèque du Congrès des Etats Unis, LCn°50041725). Ces dessins

servirent à illustrer « Les œuvres d’Homère, avec un supplément et remarques »,

traduites du grec par Madame Dacier et publiées en sept volumes à Amsterdam

chez J. de wetsteins and Smith.

500/600 €

148

Attribué à nicolas de poillY (paris 1675 – 1747)

Recto : Jésus servi et visité par les anges

Verso : deux anges portant un grand plateau de fruits

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur papier bleu ; plume et encre noire, lavis

gris et rehauts de gouache blanche

30 x 50,8 cm

Quelques pliures dans le haut

provenance : ancienne collection du Vicomte J. de la Motte de Broöns de Vauvert et

de Roswitha Erbslöh , son cachet en bas à droite (L.4055)

Notre dessin pourrait correspondre à une étude préparatoire pour un « Christ servi

par les anges » peint pour le réfectoire de l’abbaye de Saint-Martin-des-Champs à

Paris, malheureusement disparue

C’est avec son père Nicolas de Poilly l’Ancien qu’il étudie la gravure, et avec Pierre

Mignard et Jean-Baptiste Jouvenet qu’il étudie la peinture. Le Musée d’Abbeville

conserve de lui « Saint Jean l’Evangéliste et Saint Pierre ».

148

3 000/4 000 €

MILLON

87

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 87 15.02.13 14:25

147


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

148

149

150

148

Ecole française du xViiième siècle

Vue d’un camp miliaire : à gauche une cabane avec

des soldats

Plume et encre noire, crayon noir et estompe

20,2 x 36,5 cm

Annoté sur le montage ancien « Joseph

Parrocel delineavit »

Dessin doublé, rousseurs et petits trous

800/1 000 €

8 000/ 10 000 €

149

Attribué à bon de bouloGnE (paris 1649 – 1717)

Jacob reconnaissant Joseph

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur papier beige

21,6 x 24,5 cm

Annoté : Bon N » en bas à droite sur le montage

Dessin doublé, quelques épidermures

Annoté sur le montage ancien « Bon N. »

Cachet de collection en bas à gauche non répertorié dans le Lugt

provenance :

- ancienne collection Chennevières, son cachet en bas à gauche

(L. 2072)

- ancienne collection Finot, son cachet en bas à droite (L. 3627),

bibliographie : C. Gouzi, « Jean Restout (1692 – 1768) peintre

d’histoire à Paris », Paris, 2000, repr. p.409.

Dessin cité dans le tableau synoptique des dessins de la

collection Chennevières, L.-A. Prat, L. Lhinares, « La collection

Chennevières, quatre siècles de dessins français », éd. Musée du

Louvre, ENSBA, Paris, 2007, p 644, n°576.

Classé à Jean Restout dans la collection Chennevières, le dessin

est refusé par madame Gouzi, mais il semble qu’il y ait eu une

confusion dans l’ouvrage, la photographie de notre dessin ne

correspondant pas à la notice descriptive n°DR30.

L’inscription ancienne sur le montage « Bon N. » pourrait

correspondre à Bon Boullogne.

1 500/2 000 €

150

Ecole française du xViiième siècle

Etude d’homme accroupi

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur papier beige

32 x 43 cm

Pliures, petites déchirures et rousseurs

88

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

300/400 €

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 88 15.02.13 14:25


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

151

151

Ecole française du début du xViiième siècle

Feuille d’étude, d’après les fresques de Raphaël du Vatican

Sanguine et estompe

40,5 x 27,5 cm

Petites taches et petites pliures sur les bords

300/400 €

153

Gabriel AllEGRAin (paris 1733 –

1799)

Vue du château Saint-Ange

Lavis gris sur traits de crayon noir

20,5 x 36 cm

Annoté en bas à gauche à la plume et

encre brune « Allegrain »

Petites déchirures dans le haut et

petites taches

Annotations indistinctes au verso

600/800 €

153

152

Ecole française du xViiième siècle

Tête d’homme barbu

Sanguine

11,5 x 17 cm

Annoté « Maratta » en bas à droite

Dessin doublé, trous et déchirures restaurés

1 000/1 500 €

MILLON

89

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 89 15.02.13 14:26

152


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

154

155

156

154

sébastien lEClERC dit le Jeune (paris 1676 - les Gobelins

1763)

Scène mythologique avec Gorgones

Sanguine, lavis gris

13,7 x 17,8 cm

Annoté en bas à gauche : « inventé par S. Leclerc, fils. »

Passé au stylet en vue d’un report, dessin doublé, petites taches

800/1 000 €

155

Jean CHAuFouRiER (paris 1679 – saint-Germain-en-laye

1757)

Vue de Rome

Plume et encre noire

21,5 x 30,8 cm

Situé en bas au centre « à Rome »

Petites pliures et petites taches

provenance : album conservé par la famille de l’artiste

600/800 €

156

Ecole française du xViiième siècle

Projet de frontispice : deux amours

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur papier bleu

26,5 x 34,5 cm

Annoté Lemoine sur le montage, dessin doublé, petites taches

300/400 €

90

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 90 15.02.13 14:26


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

157

Jean-baptiste ouDRY (paris 1686 - beauvais 1755)

Etude d’un rapace posé sur une pierre

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur papier bleu

35,5 x 25,5 cm

Petits trous restaurés, quelques taches

provenance : ancienne collection du Comte de l’Espine

4 000/6 000 €

MILLON

91

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 91 15.02.13 14:26


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

158

159

Jean-Marc nAttiER (1685 – 1766)

Soldat blessé à terre, les bras écartés

Crayon noir et rehauts de craie blanche sur papier beige

24 x 20,4 cm

Petites taches

bibliographie : X. Salmon, « Jean Marc Nattier », catalogue

d’exposition, ed. RMN, Paris, 1999, n°3, p.55, repr. fig.4

Dans son catalogue d’exposition sur Nattier, Xavier

Salmon met en relation notre dessin avec le tableau de la

« Bataille de Poltava » (voir opus cité supra n°3, p.55, repr.

fig.4).

1 500/2 000 €

159

158

Jean baptiste ouDRY (paris 1686 - beauvais 1755)

Scène de martyre dans un paysage

Plume et encre brune, lavis brun et rehauts de gouache

blanche sur papier bleu

21,8 x 27 cm

3 000/4 000 €

92

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 92 15.02.13 14:26


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

160

Jacques André poRtAil (brest 1695 – Versailles 1759)

Deux femmes cousant dans un intérieur

Crayon noir, estompe et sanguine

23,2 x 29,8 cm

Annoté « Portail » en bas à droite et en bas à gauche « carton 1 »

Dessin doublé, légèrement insolé, rousseurs

Xavier Salmon décrit Portail comme un « Artiste miniaturiste qui dessinait avec un égal bonheur

la figure, le portrait, l’architecture le paysage, les fleurs, les fruits, les animaux et les oiseaux, et

trouvait en ces choses de la nature, des modèles qu’il imitait parfaitement et qu’il embellissait ».

Notre dessin est caractéristique de la manière dont Portail utilise la technique des deux crayons,

mariant admirablement le travail « au point » du miniaturiste et de l’estompe.

On peut comparer notre dessin à celui conservé à la Pierpont Morgan Library de New-York,

(inv.III, 98A) ainsi qu’à celui conservé au Harvard University Art Museum, (Fogg Art Museum,

inv.1954-17) (voir Xavier Salmon, « Jacques André Portail », Cahiers du dessin français, Galerie

de Bayser éditeur, Paris, 1996, p.43, pl.18 et p.49, pl.24)

10 000/12 000 €

MILLON

93

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 93 15.02.13 14:26


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

161

161

163

161

Joseph pARRoCEl (1646 - 1704)

L’Assomption

Plume et encre brune, lavis brun sur

traits de crayon noir

10 x 17,5 cm

Titré en haut au centre

Dessin doublé, petites taches

provenance : ancienne collection A.

Normand, son cachet en bas à gauche

(L. 163c)

1 200/1 500 €

162

Charles pARRoCEl (paris 1688 - 1752)

Militaire au tricorne

Deux crayons

11,5 x 14 cm

Coin gauche supérieur restauré, déchirure dans

l’angle inférieur droit sur cinq centimètres

800/1 000 €

163

pierre pARRoCEl (Avignon 1670- paris

1739)

Saint Pierre et saint Jean guérissant les

malades

Crayon noir et rehauts de craie blanche

sur papier beige

21,5 x 35 cm

Dessin doublé, rousseurs et épidermures

Signé et daté en bas à gauche « 1704 »

provenance : ancienne collection Chennevières,

son cachet en bas à droite

(L.2172)

bibliographie :

L. A. Prat et L. Linhares, « La collection

Chennevières, Quatre siècles de dessins

français », école Nationale Supérieure

des Beaux-Arts, Editions musée du

Louvre, 2007, cité et repr. p.304, n°C298

2 000/3 000 €

94

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 94 15.02.13 14:26


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

164

Edme bouCHARDon (Chaumont 1698 – paris 1762)

Vénus apprenant à tirer à l’Amour

Sanguine

40 x 54 cm de forme ovale

Signé en bas au centre

Dessin doublé, légèrement insolé, petites taches et petites

pliures

C’est après avoir reçu l’enseignement de son père Jean-Baptiste

Bouchardon et de Guillaume Coustou le Jeune qu’Edme

Bouchardon obtient en 1722 le Prix de Rome. Il séjourne alors

pendant dix ans à Rome où il se fait connaître par ses travaux

pour le pape Clément XII et le cardinal de Polignac alors

ambassadeur de France. Nommé sculpteur du roi de France, il

travaille ensuite à Versailles, et pour d’autres résidences royales.

En 1739, Bouchardon commence à travailler sur sa fameuse

sculpture « L’Amour se taillant un arc dans la masse d’Hercule ». Il

expose au Salon de 1741 deux grands dessins ovales, aujourd’hui

perdu, « Venus voulant retenir l’Amour qui s’échappe » et «

Vénus armée d’un bouquet de roses ». Nous pouvons donc

penser que notre dessin a été réalisé au cours des années 1739-

41 lorsque Bouchardon travaille beaucoup autour du sujet de

l’Amour.

Nous remercions Monsieur Edouard Kopp de nous avoir

confirmé l’authenticité de ce dessin d’après une photographie,

et pour son aide dans la rédaction de cette notice.

6 000/8 000 €

MILLON

95

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 95 15.02.13 14:26


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

165

166

165

Attribué à bernard piCARt (paris 1673 –

Amsterdam 1733)

Scène de combat nocturne

Plume et encre noire, lavis brun et rehauts de

gouache blanche sur papier beige

8,5 x 17 cm chaque

Passé au stylet en vue d’un report

Signés et datés en bas à droite « B. Picart fecit

1702 »

provenance : ancienne collection Perrin

800/1 000 €

166

philippe MERCiER (berlin 1689 – londres 1760)

Recto : un homme, en tricorne et redingote, en position de

cavalier

Verso : cavalier debout et tête de cheval

Sanguine et pierre noire

39,5 x 26 cm

Annoté en bas à droite : « II°43 »

Pliures, petites taches et petites déchirures sur les bords

2 000/3 000 €

96

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 96 15.02.13 14:26


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

167

Charles-Jospeh nAtoiRE (nîmes 1700 – Castelgandolfo

1777)

Personnage assis avec reprise des mains en bas à droite

Crayon noir, rehauts de craie blanche et sanguine sur papier

anciennement bleu

27,5 x 37,5 cm

Annoté en bas à droite « C .Natoire »

Dessin doublé, coin supérieur droit restauré, petites taches

provenance :

- cachet de collection en bas à droite non répertorié dans le Lugt

- ancienne collection A. Trampitsch

bibliographe : Susanna Caviglia-Brunel, « Charles Joseph

Natoire », Arthena, Paris, 2012, p.323, fig D.345, repr.

2 000/3 000 €

MILLON

97

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 97 15.02.13 14:26


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

168

168

François bouCHER (paris 1703 - 1770)

Le corps de garde

Plume et encre brune, lavis brun et lavis de sanguine

14,5 x 21 cm

Dessin doublé, quelques épidermures

provenance : ancienne collection Chevalier Damery, son cachet

en bas à droite (L. 2862), [le chevalier de Damery fut un fervent

collectionneur du XVIIIe, décédé vers 1803]

On peut mettre en rapport notre feuille avec deux gravures

de « corps de garde » réalisées par Huquier d’après Boucher

(voir P.J. Richard « L’œuvre gravé de François Boucher dans

la collection Edmond de Rothschild », ed. musées nationaux,

Paris, 1978, n°1078 - 1079 - 1080)

Nous remercions M. Laing de nous avoir aimablement confirmé

l’authenticité de ce dessin d’après une photographie

3 000/4 000 €

169

François bouCHER (paris 1703 - 1770)

La sultane au bain

Crayon noir

5,4 x 12,4 cm

Insolé, pliures et rousseurs

Gravé en sens inverse dans « Mœurs et usages des Turcs » par

Duflos

provenance : ancienne collection Lempereur [sa vente en 1773]

bibliographie : P.J. Richard « L’œuvre gravé de François

Boucher dans la collection Edmond de Rothschild, éditions des

musées nationaux, Paris, 1978, n°880)

Nous remercions M. Laing de nous avoir aimablement confirmé

l’authenticité de ce dessin d’après une photographie

3 000/4 000 €

170

François bouCHER (paris 1703 - 1770)

Le marchand d’esclaves

Crayon noir sur vélin

5,3 x 12 cm

Petits manques sur le bord droit et petites pliures

Gravé en sens inverse dans « Mœurs et usages des Turcs » par

Duflos

provenance : ancienne collection Lempereur (sa vente en 1773)

bibliographie : P.J. Richard « L’œuvre gravé de François

Boucher dans la collection Edmond de Rothschild, ed. musées

nationaux, Paris, 1978, n°897)

Nous remercions M. Laing de nous avoir aimablement confirmé

l’authenticité de ce dessin d’après une photographie

2 000/2 500 €

171

François bouCHER (paris 1703 - 1770)

Soldats turcs au repos

Crayon noir sur vélin

5,6 x 12,3 cm

Insolé et taches

Gravé en sens inverse dans « Mœurs et usages des Turcs » par

Duflos

provenance : ancienne collection Lempereur (sa vente en 1773)

bibliographie : P.J. Richard « L’œuvre gravé de François

Boucher dans la collection Edmond de Rothschild », ed. musées

nationaux, Paris, 1978, n°894)

Nous remercions M. Laing de nous avoir aimablement confirmé

l’authenticité de ce dessin d’après une photographie

2 000/2 500 €

98

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 98 15.02.13 14:26


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

169

170

171

MILLON

99

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 99 15.02.13 14:26


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

172

François bouCHER (paris 1703 - 1770)

La rencontre de Jacob et Laban

Sanguine

41 x 56 cm

Annoté « Boucher » au verso

Dessin doublé, déchirures et trous restaurés, taches et pliures

Notre dessin est une étude préparatoire à une peinture de

jeunesse aujourd’hui perdue datée des années 1726-28 et

connue par une gravure dans le même sens que notre dessin

(voir A. Ananoff, « François Boucher », ed. Bibliothèque des

Arts, Paris-Lausanne, 1976, n°35). Notre hypothèse est que

le dessin a du être contre-éprouvé puis renforcé en certains

accents. La contre-épreuve perdue a pu être réutilisée pour la

réalisation de la gravure.

Stylistiquement le dessin est très proche des quelques dessins

de jeunesses de Boucher que nous connaissons. On retrouve

la même façon de traiter les visages dans « La Naissance de

Cyrus » (voir E. Brugerolles, « François Boucher et l’art rocaille »,

catalogue d’exposition, ENSBA, Paris, 2003, n°15, p.112, repr.)

et le même rendu des corps et des mains dans le personnage

de droite de « Atrée offrant en festin à Thyeste le corps de ses

propres enfants (voir F. Joulie, « Esquisses, pastels et dessins

de François Boucher dans les collections privées », catalogue

d’exposition, ed. Somogy, Paris, 2004, n°13, repr.) et dans

« Hyppolyte précipité hors de son char » (voir A. Laing « Les

dessins de François Boucher », catalogue d’exposition, ed.

American Federation of Arts, 2003, n°2, p.42, repr.).

D’après une photographie, M. Laing ne pense pas que ce dessin

soit de la main de Boucher.

20 000/30 000 €

100

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 100 15.02.13 14:26


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

172

MILLON

101

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 101 15.02.13 14:26


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

173

174

175

Jean-Robert AnGo ( ? – Rome 1773)

Zorobabel, Abiud, Eliachim, d’après Michel-Ange

Sanguine

43 x 26 cm inscrit dans un demi-cercle

Daté en bas à droite : « 1768 » et situé en bas à gauche sur le

montage : « M.A.JR à la chapelle Sixtine », annoté « Ango »

sur le montage en bas à droite ;

Annotée au centre : « M. A. B »

Mouillure en bas à droite

3 000/4 000 €

174

Jean-Robert AnGo ( ? – Rome 1773)

Vierge à l’enfant adorée par une assemblée de saints, d’après un

maitre

Sanguine

28,5 x 19,7 cm

Rousseurs et petites déchirures sur les bords

1 200/ 1 500 €

102

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 102 15.02.13 14:27


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

175

173

Jean-Robert AnGo ( ? – Rome 1773)

Vue d’un jardin

Sanguine

22,4 x 32 cm

Signé en bas au centre « Roberti » et situé et daté en bas à gauche

« Rome 1759 »

Dessin doublé, petites rousseurs

On peut rapprocher notre dessin d’un paysage d’Hubert Robert

conservé au musée d’Art et d’Histoire de Narbonne (inv.862.1.10)

176

4 000/5 000 €

176

Jacques DuMont dit le Romain (paris 1701 – 1781)

Homme nu à terre attaqué par un serpent

Sanguine, rehauts de craie blanche sur traits de crayon noir

30 x 50 cm

Annoté, daté et numéroté en bas à droite « 1746/15»

Pliures et taches

2 000/3 000 €

MILLON

103

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 103 15.02.13 14:27


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

177

178

179

177

Joseph François pARRoCEl (Avignon 1704 – paris

1781)

Allégorie du goût

Crayon noir, rehauts de craie blanche sur papier beige

22 x 36 cm

Rousseurs et petites pliures

1 500/2 000 €

178

Dominique Joseph Van DERbuRCH (lille 1722 –

1785)

Chinoiseries

Crayon noir sur papier préparé gris

8,5 x 20 cm

Signé en haut à droite et au verso

Petites taches

600/800 €

179

Charles-nicolas CoCHin (paris 1715 - 1790)

Guerre de Jugurtha

Crayon noir sur vélin ou parchemin

11 x 5,8 cm

Signé et daté en bas à droite : « Cochin fil.del.17 », titré

en bas au centre dans la marge

Petites taches

800/ 1 000 €

180

Charles Dominique EisEn (Valenciennes 1720 -

bruxelles 1778)

Psyché regardant l’Amour endormi sous un baldaquin

soutenu par des putti

Aquarelle, plume et encre brune sur traits de crayon

noir, lavis gris et brun

24,8 x 34,1 cm

Dessin doublé, traces de pliures et petites taches

1 200/1 500 €

104

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 104 15.02.13 14:27

180


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

181

Gabriel de sAint-Aubin (paris 1724 – 1780)

Scène de théâtre : Pyrame et Thisbé ?

Plume et encre brune et noire, lavis brun et lavis gris

24 x18 cm

Signé en bas à gauche : « Gabriel de St Aubin fecit »

Dessin doublé sur un papier gauffré, taches et déchirure

restaurée en bas à gauche

On connaît de Saint-Aubin une autre illustration représentant

une scène de l’Acte IV de l’opéra « Pirame et Thisbé » de François

Rebel et François Francoeur (voir E. Dacier, « Gabriel de Saint-

Aubin », T.II, p.132, Cat. 753). Cet opéra, représenté pour la

première fois par l’Académie royale de musique le 26 janvier

1723, fut remis à la scène en 1759 et 1771. C’est à l’occasion de

l’une de ces reprises que Saint-Aubin put en dessiner quelques

scènes. Notre scène correspondrait à la scène 3 de l’acte V :

« Un bois épais, avec, à travers les tombeaux des rois assyriens

/ Thisbé aperçoit Pirame mourant. »

6 000/8 000 €

MILLON

105

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 105 15.02.13 14:27


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

182

Jean baptiste GREuZE (tournus 1725 – paris 1805)

Le père paralytique servi par ses enfants ou le fruit de la bonne

éducation

Plume et encre noire sur traits de crayon noir, aquarelle, rehauts

de gouache blanche partiellement oxydée

19 x 23 cm

Signée datée de « 1760 » en bas à gauche

provenance : ancienne collection Arthur de Rothschild

(étiquette au verso portant le n°71, et cachet de cire avec blason

des Rothschild : « Concordia, Industria et Integritas »)

Notre dessin est une première pensée pour « La Piété filiale /

Le Paralytique servi par ses enfants », (conservée à l’Ermitage

à Saint-Pétersbourg (INV 1168) ) exposé au Salon de Paris

en 1763. Cependant, si la composition générale (position des

personnages principaux, escaliers) reste la même, la plupart

des détails diffèrent des études du musée du Havre (voir Edgar

Munhall, « Greuze the Draftsman », Merrel, Londres/Frick

Collection, NY, 2002, Fig. 71, p. 91) et du musée du Louvre

(RF 36504 ; voir opus cité supra, fig. 23, p. 93), ce qui tendrait

à inscrire notre feuille dans une période antérieure. Ainsi, la

large cheminée à gauche ne se retrouve pas dans les autres

représentations, tandis que les natures mortes de part et d’autre

des personnages changent systématiquement. Enfin, le nombre

de personnages varie d’une œuvre à une autre.

15 000/20 000 €

106

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 106 15.02.13 14:27


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

182

MILLON

107

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 107 15.02.13 14:27


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

183

185

183

Attribué à pierre Joseph lE MEttAis ou MEttAY

(Fécamp 1726 – paris 1759)

Moise défend les filles de Jethro

Plume et encre brune, lavis brun et rehauts de

gouache blanche sur traits de crayon noir sur papier

beige

29 x 38 cm

Annoté en bas à gauche « JPM Pierre f »

Collé en plein sur son montage, petites taches

provenance :

- ancienne collection Lespinay ?, Tours

- ancienne collection Henri Ledoux, son cachet en bas

à droite (L.4052)

800/1 000 €

184

Jean pillEMEnt (lyon 1728 – 1808)

Chinoiserie

Crayon noir et estompe, sanguine et aquarelle

17,5 x 23,5 cm

Petites pliures, petites taches et déchirure en bas à droite

Légèrement insolé

provenance : ancienne collection Beurdeley, son cachet en bas

à droite (L. 421)

600/800 €

185

Jacques Antoine VolAiRE dit Chevalier VolAiRE (toulon

1729-naples 1802)

Feuille d’étude avec quatre personnages

Crayon noir, rehauts de craie blanche sur papier préparé gris

23,4 x 34,5 cm

Petites taches, pliures et épidermures

1 000/1 200 €

108

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 108 15.02.13 14:27

184


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

186 187

186

Jean Honoré FRAGonARD (Grasse 1732 – paris 1806)

La résurrection de Lazare, d’après Benedetto Castiglione

Pierre noire sur fond de contre-épreuve

28,6 x 20 cm

Annoté en haut à gauche : « Benedetto di Castiglione / Cab. de

Smith – Venise »

Dessin partiellement doublé sur son montage, rousseurs

bibliographie :

- A. Ananoff, « L’œuvre dessiné de Jean Honoré Fragonard »,

Paris, 1963, T.II, n°1063, p. 177

- P. Rosenberg, « Panopticon Italiano », ed. Dell’Elefante, Rome,

1986, n°224, cité

3 000/ 4 000 €

187

Jean Honoré FRAGonARD (Grasse 1732 – paris 1806)

Le massacre des Innocents de Sebastiano Ricci

Pierre noire sur fond de contre-épreuve

20,1 x 29 cm

Partiellement doublé sur son montage, rousseurs

Annoté en bas à gauche « Seb. Rizzi/Scuola della Carita/Venise »

Tableau aujourd’hui perdu mais effectivement conservé

autrefois à la Scuola delle Carita de Venise.

Notre dessin est une contre épreuve du Massacre des Innocents

du même artiste.

bibliographie :

- A. Ananoff, « L’Œuvre dessiné de Jean Hiniré Fragonard », T.

IV, Paris 1970, p 205, n°2605a

- P. Rosenberg, « Panopticon Italiano », ed. Dell’Elefante, Rome,

1986, n°181, cité

bibliographie en rapport : Anthony Blunt, « The drawings of

G. B. Castiglione and Stefano della Bella in the collection of Her

Majesty the Queen at windsor Castle », Phaidon, London, 1954

n°132, pl. 24

3 000/4 000 €

MILLON

109

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 109 15.02.13 14:27


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

188

Hubert RobERt (paris 1733 - 1808)

Escalier dans un parc

Sanguine brûlée

43,8 x 34,7 cm

Légèrement insolé, quelques rousseurs

Hubert Robert arrive en Italie sans être pensionnaire de

l’Académie de France à Rome. C’est avec l’aide de son

protecteur M. de Stainville, futur duc de Choiseul, que le

directeur de l’Académie, Charles Natoire, lui obtient une place

de pensionnaire en 1759. Il se lie alors avec les peintres de la

communauté française de Rome. Il accompagne Jean-Honoré

Fragonard et l’abbé de Saint-Non, aux côtés desquels il réalise

de nombreux paysages retraçant leurs pérégrinations italiennes,

dans une veine merveilleuse et nostalgique de jardins et de

ruines.

25 000/30 000 €

110

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 110 15.02.13 14:27


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

188

MILLON

111

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 111 15.02.13 14:27


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

189 190

189

Hubert RobERt (paris 1733 – 1808)

Lavandières au pied d’un aqueduc

Crayon noir

23 x 18 cm

Traces de plume et encre brune, légèrement insolé, bord gauche

irrégulier

provenance :

- ancienne collection de la comtesse de Behague

- ancienne collection du marquis de Ganay

- Vente Sotheby’s Monaco, le 1er décembre 1989, partie du lot n°55

Notre dessin provient de l’Album Ganay dispersé en 1989 à

Monaco. Cet album fut réalisé lors du séjour en Italie de Robert.

A la vente de succession de Robert en 1809, pas moins de 50

albums furent dispersés.

Notre feuille reprend un sujet chère à Robert, avec ces

lavandières au pied d’un monument antique.

1 500/ 1 800 €

191

Jean baptiste HuEt (paris 1745 – 1811)

Paysage boisé au petit pont

Lavis gris sur traits de crayon noir

15,5 x 22 cm

Signé et daté : « J.B. Huet 1772 » en bas à gauche

Cachet à sec en bas à droite non répertorié dans le Lugt

Annoté au verso : « coll. Soupe :1925 :K. »

500/600 €

190

Jean-Jacques de boissiEu (lyon 1736 - 1810)

Deux jeunes pâtres regardant des vaches et des moutons

Plume et encre noire, lavis gris

18,3 x 23,2 cm

Doublement monogrammé et daté à la plume et encre brune en

bas à droite et au centre à gauche : « 1791 »

Dessin doublé, rousseurs

1 200/1 500 €

191

112

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 112 15.02.13 14:27


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

192

Attribué à Jean-baptiste DEsHAYs (Rouen

1729 - paris 1765)

La halte des bergers, dans le goût de Castiglione

Huile sur papier

29,2 x 43 cm

Importants manques et déchirures restaurées,

dessin doublé

2 000/3 000 €

193

Jean bARDin (Montbard 1732 – orléans

1809)

Jacob bénissant Joseph

Plume et encre brune, lavis brun, rehaut de

gouache blanche sur traits de crayon noir sur

papier bleu

22,8 x 29,8 cm

Annoté au crayon noir sur le montage ancien

en bas à droite « Bardin 1780 »

Dessin doublé, légèrement insolé

800/1 000 €

194

Attribué à Hubert RobERt (paris 1733-1808)

Feuille d’étude recto-verso avec personnages,

écritures et comptes

Plume et encre brune, sanguine

16,5 x 19,5 cm

Important manque restauré dans la partie

supérieur gauche, petites taches

500/600 €

195

Attribué à Jean-baptiste lEpRinCE (Metz

1734 - saint-Denis-du-port 1781)

Le marchand de gâteaux russes

Plume et encre noire, lavis gris

16 x 19,5 cm

Petites taches

provenance :

- ancienne collection Deglatigny, son cachet en

bas à gauche (L.1768a)

- ancienne collection Camille Rogier

- vente Arcole du 30/03/1989, n°166, : 6000ff

en plein

800/1 000 €

192

193

194 195

MILLON

113

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 113 15.02.13 14:27


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

196

196

Attribué à François André VinCEnt (paris 1746 – 1816)

Portrait charge du portier du Palais Mancini

Sanguine

51 x 29 cm

Rousseurs et petites pliures

3 000/4 000 €

197

Attribué à Jean-Jacques de boissiEu (lyon

1736 - 1810)

Deux portraits de femme sur le même montage

Plume et encre noire, lavis gris et rehauts de

gouache blanche

9,6 x 8,2 cm ; 7,7 x 6,5 cm

Insolé

500/600 € le deux

114

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 114 15.02.13 14:28

197

197


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

198

Attribué à Joseph benoit suVÉE (bruges 1743 – paris 1807)

Le temple de Sybille à Tivoli

Sanguine

55 x 47 cm

Cachet de collection non répertorié dans le Lugt au verso

6 000/8 000 €

MILLON

115

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 115 15.02.13 14:28


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

199

199

Charles EsCHARD (Caen 1748 - 1810)

Portrait d’un paysan, tête penchée vers la gauche

Plume et encre brune, lavis brun

14,8 x10,5 cm

Signé en haut à droite « Echard 1783 »

Petites taches

bibliographie en rapport : Pierre Rosenberg et

Françoise Debaissieux, « Charles Eschard, peintre,

dessinateur et graveur », Musée des Beaux Arts de

Caen, 1/8 au 28/10/1984

600/800 €

201

200

François RossEt (1752 – 1824)

Femmes druzes moulant du blé

Aquarelle gouachée sur traits de crayon noir,

30 x 40 cm

Anoté dans le bas : « Druzes, femmes de la Syrie qui

habitent à Mazlavan / Elles moulent du blé entre deux

pierres, elles n’ont aucune religion / 6h, 10 8bre 1809 »

Quelques épidermures, dessin doublé sur son montage

d’époque

Notre dessin est préparatoire à la planche 34 de l’album

« Mœurs et coutumes turques et orientales dessinées

dans le pays en 1790 » (voir A. Boppe, « Les peintres du

Bosphore au XVIIIème siècle », ed. ACR, Tours, 1989,

p.266, dessin de l’album conservé à la Bibliothèque

Nationale).

1 000/1 500 €

201

Victor-Jean niCollE (paris 1754 - 1826)

Vue animée d’une porte à Rome

Aquarelle, plume et encre brune

7 cm de diam

Légèrement insolé

provenance : ancienne collection Lagrenée, 3ème vente

500/600 €

116

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 116 15.02.13 14:28

200


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

202

pierre Alexandre WillE dit WillE fils (paris 1748 – 1821)

Commentaires de lecture

Plume et encre brune et aquarelle

30,5 x 46,3 cm

Légèrement insolé, pliure centrale verticale, rousseurs

5 000/6 000 €

MILLON

117

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 117 15.02.13 14:28


...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

203

203

François xavier FAbRE (Montpellier 1766 – 1837)

Repos de la Sainte Famille pendant la fuite en Egypte

Plume et encre brune, lavis brun, lavis gris, sur traits de crayon

noir

19 x 31 cm

Accidents aux quatre coins, dessin doublé, petites taches

On peut rapprocher notre dessin d’une série d’esquisses

préparatoires de même technique illustrant le nouveau

testament (voir L. Pellicier et M. Hilaire, « F.X. Fabre de

Florence à Montpellier », ed. Somogy éditions d’art, musée

Fabre, Montpellier, 2008, pp.331-332-333)

1 200/1 500 €

204

Anne louis GiRoDEt de Roucy trioson (Montargis 1767 –

paris 1824)

Sarabande devant la Lune

Plume et encre brune

9,5 x 12 cm

Annotations au verso d’un fragment de lettre adressé à Girodet

par le célèbre imprimeur Firmin Didot « M. Girodet. Salut et

amitié. Firmin Didot »

Petite taches

Nous remercions M. Bellenger de nous avoir confirmé

l’authenticité de ce dessin d’après une photographie.

800/1 000 €

205

Attribué à Antonio bAsoli (Actif à bologne début xixe)

Projet de décor avec grotte et cascade

Lavis gris sur traits de crayon noir

18 x 23,4 cm

Annoté au verso : « Basoli »

300/400 €

206

Attribué à Felice GiAni (san sebastiano Curone 1758 - Rome

1823)

La fuite en Egypte

Plume et encre brune, lavis brun sur traits de crayon noir

18,5 x 13,5 cm

500/600 €

204

118

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 118 15.02.13 14:28

206

M

M

M


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Département

INVENTAIRES

nous sommes à votre disposition

pour tout Inventaire, Succession,

Partage, Estimation…

Monsieur Pélage de CONIAC

Directeur Associé

pdeconiac@millon-associes.com

Monsieur Claude CORRADO

Clerc Manager

ccorrado@millon-associes.com

Madame Patricia SALMON

psalmon@millon-associes.com

Monsieur Guillaume de FRESLON

Premier Clerc

gdefreslon@millon-associes.com

Monsieur Mayeul de LA HAMAYDE

Commissaire-Priseur

mdelahamayde@millon-associes.com

Madame Gwenola de CREMIERS

gdecremiers@millon-associes.com

19 rue de la Grange Batelière

75009 PARIS

Tél. : 01 47 27 95 34 - Fax : 01 48 00 98 58

1

MILLON

119

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 119 15.02.13 14:28


index

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................

.........

ALLEGRAIN Etienne 108

ALLEGRAIN Gabriel 153

ALLORI Cristofano 50

ANGO Jean-Robert 173, 174, 175

BARBIERI Giovanni Francesco (dit IL GUERCINO) (école de) 55

BARDIN Jean 193

BASOLI Antonio 205

BASSANO Jacopo da Ponte dit (école de) 18

BENFATTO Luigi (dit Alvise Dal FRISO) 32

BENSO Giulio 56, 70

BISON Giuseppe Bernardino 124

de BOISSIEU Jean-Jacques 190, 197

BOUCHARDON Edme 164

BOUCHER François 168, 169, 170, 171, 172

de BOULOGNE Bon 104, 149

BUSIRI Giovanni Battista 128

CALIARI Benedetto 24

CALIARI Paolo dit VERONESE (atelier de) 25

CAMBIASO Luca (école de) 19

CAMPI Giulio 14

CAMPI Bernardino 8

CANAL Fabio 129

CANINI Giovanni Angelo 81

da CARPI Girolamo 15

da CARAVAGIO Polidoro (école de) 13

CARRACCI Agostino 37

CASANOVA Francesco Giuseppe 133

CASOLANI Alessandro 31, 33

CASTELLO Giovanni-Battista (dit IL GENOVESE) 22

CASTELLO Bernardo 38

CASTIGLIONE Francesco 85

CAULA Sigismondo 86

CHAUFOURIER Jean 155

CIGNANI Carlo 87

COCCAPANI Sigismondo 43

COCHIN Charles Nicolas 179

COLONNA Angelo Michel 69

CONCA Sebastiano 138

COYPEL Antoine 109

CRESTI Domenico 39, 42

CROSATO Giovanni Battista 127

DELLA BELLA Stefano 78

DELLA ROVERE I Giovanni-Battista (dit IL FIAMMENGHINO) 40

DESHAYS Jean-Baptiste 192

DIEU Antoine 111

de DOMINICI Antonio 134

DUGHET Gaspard 101

DUMONT Jacques (dit LE ROMAIN) 176

Ecole bolonaise vers 1600 62

Ecole bolonaise de la fin du XVIème siècle 61

Ecole bolonaise du XVIIème siècle 63, 65

Ecole d’Italie du nord du XVIIème siècle 66

Ecole flamande du XVIIème siècle 92

Ecole florentine du XVIème siècle 9, 11

Ecole florentine vers 1600 58

Ecole française du XVIIe siècle 93, 95

Ecole française vers 1700, d’après LAFAGE 110

Ecole française du XVIIIème siècle 148, 151, 152, 156

Ecole génoise du XVIIe siècle 64

Ecole italienne du XVIe siècle 5, 10

Ecole italienne du XVIIème siècle 67, 68, 91

Ecole italienne du XVIIIème siècle 90, 113, 135, 136

Ecole italienne vers 1700 94, 140

Ecole milanaise du XVIème siècle 7

Ecole romaine vers 1700 114

Ecole vénitienne vers 1600 60

Ecole véronaise du XVIème siècle 6

EISEN Charles Dominique 180

ESCHARD Charles 199

FABRE François-Xavier 203

FERRI Ciro 83

FONTANA Prospero 3

FONTEBASSO Francesco 122, 123

FRAGONARD Jean-Honoré 186, 187

FRANCESCHINI Baldassare (dit IL VOLTERRANO) 74

GANDOLFI Gaetano 126

GHEZZI Pier Leoni 137

GIANI Felice 206

GILLOT Claude 112

GIRODET Anne-Louis (de Roucy Trioson) 204

GREUZE Jean Baptiste 182

GUARDI Giacomo 125

HUET Jean-Baptiste 191

IL TINTORETTO Jacopo Robusti dit 4

JOUVENET Jean (atelier de) 107

JOUVENET Jean 106

LAGNEAU Nicolas 96

de LA HYRE Laurent (atelier de) 100

LE METTAIS ou METTAY Pierre Joseph 183

LECLERC Sébastien (dit le Jeune) 154

LEMAIRE-POUSSIN Jean 99

LEONI Ottavio 51, 54

LEPRINCE Jean-Baptiste 195

LOIR Nicolas Pierre 103

LUINI Aurélio 21

MAFFEI Francesco 80

MAGANZA Alessandro 36

MANNOZZI Giovanni 57

de MATTEIS Paolo 88

de MARCHIS Alessio 139

MAZZONI Sebastiano 20

MELLIN Charles 102

MERCIER Philippe 166

MOLA Pietro Francesco 72, 73

NATOIRE Charles-Jospeh 167

NATTIER Jean-Marc 159

NEBBIA Cesare 26

NEGRETTI Jacopo (dit PALMA IL GIOVANNE) 30

NICOLLE Victor Jean 201

NOVELLI Pietro Antonio 121

NUCCI Avancino 29

OUDRY Jean Baptiste 157, 158

PAGGI Giovanni-Battista 34

PARROCEL Joseph François 177

PARROCEL Joseph 161

PARROCEL Charles 162

PARROCEL Pierre 163

PASSAROTI Bartolomeo 16

PASSERI Giuseppe 79

PICART Bernard 147, 165

de PIETRI Pietro Antonio 89

PILLEMENT Jean 184

PIRANESE Giovanni Battista 130, 131

POCETTI Bernardino 28

de POILLY Nicolas 148

del SARTO (Andrea d’AGNOLO dit Andrea) (entourage de) 12

POLLINI Cesare (dit Cesare dal FRANCIA) 47

PORTAIL Jacques André 160

POZZI Stefano 133

PROCACCINI Camillo 35

PROCCACINI Giulio-Cesare 48

PUPINI Biaggio 1

RENI Guido 49

ROBERT Hubert 188, 189, 194

ROSA Salvator 75, 76, 77, 82

ROSSELLI Matteo 52

ROSSET François 200

SALIMBENI Ventura 44, 45

de SAINT-AUBIN Gabriel 181

de SILVESTRE Charles-François 141, 142, 143, 144, 145, 146

SIRANI Giovanni Andrea 71

STELLA Jacques 97, 98

STRADANUS Jan (van der STRAET) (entourage de) 2

SUVÉE Joseph-Benoit 198

TIEPOLO Giovanni Domenico 117, 118, 119

TIEPOLO Giambattista 115, 116

TIEPOLO Lorenzo 120

TURCHI Alessandro (dit L’ORBETTO) 53

VAN DERBURCH Dominique Joseph 178

VAN wITTEL Gaspard (dit VANVITELLI) 84

VANNI Francesco 41, 46

VANNI Giovanni-Battista 59

VELLERT Dirck 17

VERDIER François 105

VINCENT François André 196

VINCENTINO Andrea 27

VOLAIRE Jacques-Antoine (dit Chevalier VOLAIRE) 185

wILLE Pierre-Alexandre (dit wILLE fils) 202

ZUCCARO Taddeo (école de) 23

120

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 120 15.02.13 14:28


...............

...............

Dessins Anciens

& Modernes

Prochaine vente juin 2013

catadess.indd 121 15.02.13 14:28


conditions de vente

...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Les conditions générales de la vente

et tout ce qui s’y rapporte sont régis

uniquement par le droit français.

Les acheteurs ou les mandataires de

ceux - ci acceptent que toute action

judiciaire relève de la compétence

exclusive des tribunaux français (Paris).

Les diverses dispositions des conditions

générales de vente sont indépendantes

les unes des autres.

La nullité de l’une quelconque de ces

dispositions n’affecte pas l’applicabilité

des autres.

Le fait de participer à la présente vente

aux enchères publiques implique que

tous les acheteurs ou leurs mandataires,

acceptent et adhérent à toutes les

conditions ci - après énoncées.

La vente est faite au comptant et

conduite en euros.

Un système de conversion de devises

pourra être mis en place lors de la

vente. Les contre - valeurs en devises

des enchères portées dans la salle en

euros sont fournies à titre indicatif.

DEFINITIONS ET GARANTIES

Les indications figurant au catalogue

sont établies par Millon & Associés et les

Experts, sous réserve des rectifications,

notifications et déclarations annoncées

au moment de la présentation du lot et

portées au procès - verbal de la vente.

Les dimensions, couleurs des

reproductions et informations sur l’état

de l’objet sont fournies à titre indicatif.

Toutes les indications relatives à un

incident, un accident, une restauration

ou une mesure conservatoire affectant

un lot sont communiquées afin de

faciliter son inspection par l’acheteur

potentiel et restent soumises à l’entière

appréciation de ce dernier.

Cela signifie que tous les lots sont

vendus dans l’état où ils se trouvent

au moment précis de leur adjudication

avec leur possible défauts et

imperfections.

Aucune réclamation ne sera admise

une fois l’adjudication prononcée,

une exposition préalable ayant permis

aux acquéreurs l’examen des oeuvres

présentées.

Pour les lots dont le montant de

l’estimation basse dépasse 2 000 €

figurant dans le catalogue de vente,

un rapport de condition sur l’état

de conservation des lots pourra

être communiqué gracieusement

sur demande. Les informations y

figurant sont fournies à titre indicatif

uniquement. Celles - ci ne sauraient

engager en aucune manière la

responsabilité de Millon & Associés et

les Experts.

En cas de contestation au moment des

adjudications, c’est à dire s’il est établi

que deux ou plusieurs enchérisseurs

ont simultanément porté une enchère

équivalente, soit à haute voix, soit par

signe et réclament en même temps le

lot après le prononcé du mot adjugé,

le dit lot sera remis en adjudication

au prix proposé par les enchérisseurs

et tout le public présent sera admis

à enchérir de nouveau.

LES ENCHERES TELEPHONIQUES

La prise en compte et l’exécution des

enchères téléphoniques est un service

gracieux rendu par Millon & Associés.

A ce titre, notre société n’assumera

aucune responsabilité si la liaison

téléphonique est interrompue, n’est

pas établie ou tardive. Bien que Millon

& Associés soit prêt à enregistrer les

demandes d’ordres téléphoniques au

plus tard jusqu’à la fin des horaires

d’expositions, elle n’assumera aucune

responsabilité en cas d’inexécution

au titre d’erreurs ou d’omissions en

relation avec les ordres téléphoniques.

FRAIS A LA CHARGE DE

L’ACHETEUR

L’acheteur paiera à Millon & Associés,

en sus du prix d’adjudication ou

prix au marteau, une commission

d’adjudication de :

22.50% HT soit 26.91%TTC

Taux de TVA en vigueur 19,6%

Prix global = prix d’adjudication

(prix au marteau) + commission

d’adjudication.

IMPORTATION TEMPORAIRE

Les acquéreurs des lots marqués d’un

astérisque (*) devront s’acquitter, en

sus des frais de vente, de la TVA, des

droits et des taxes pour importation

temporaire.

LA SORTIE DU TERRITOIRE

FRANÇAIS

La sortie d’un lot de France peut

être sujette à une autorisation

administrative.

L’obtention du document concerné

ne relève que de la responsabilité du

bénéficiaire de l’adjudication du lot

concerné par cette disposition.

Le retard ou le refus de délivrance

par l’administration des documents

de sortie du territoire, ne justifiera ni

l’annulation de la vente, ni un retard de

règlement, ni une résolution.

Si notre Société est sollicitée par

l’acheteur ou son représentant, pour

faire ces demandes de sortie du

territoire, l’ensemble des frais engagés

sera à la charge totale du demandeur.

Cette opération ne sera qu’un service

rendu par Millon & Associés.

EXPORTATION APRES LA VENTE

La TVA collectée au titre des frais de

vente ou celle collectée au titre d’une

importation temporaire du lot, peut

être remboursée à l’adjudicataire dans

les délais légaux sur présentation des

documents qui justifient l’exportation

du lot acheté.

PREEMPTION DE L’ETAT FRANÇAIS

L’Etat français dispose, dans certains

cas définis par la loi, d’un droit de

préemption des oeuvres vendues aux

enchères publiques.

Dans ce cas, l’Etat français se substitue

au dernier enchérisseur sous réserve

que la déclaration de préemption

formulée par le représentant de l’état

dans la salle de vente, soit confirmée

dans un délai de quinze jours à compter

de la vente.

Millon & Associés ne pourra être

tenu responsable des décisions de

préemptions de l’Etat Français.

RESPONSABILITE DES

ENCHERISSEURS

En portant une enchère sur un lot par

une quelconque des modalités de

transmission proposées par Millon &

Associés, les enchérisseurs assument la

responsabilité personnelle de régler le

prix d’adjudication de ce lot, augmenté

de la commission d’adjudication et

de tous droits ou taxes exigibles. Les

enchérisseurs sont réputés agir en leur

nom et pour leur propre compte, sauf

convention contraire préalable à la

vente et passée par écrit avec Millon &

Associés.

En cas de contestation de la part d’un

tiers, Millon & Associés pourra tenir

l’enchérisseur pour seul responsable de

l’enchère en cause et de son règlement.

DEFAUT DE PAIEMENT

Conformément à l’article 14 de la loi

n°2 000 - 6421 du 10 juillet 2 000, à

défaut de paiement par l’adjudicataire,

après mise en demeure restée

infructueuse, le bien est remis en vente

à la demande du vendeur sur folle

enchère de l’adjudicataire défaillant ;

si le vendeur ne formule pas cette

demande dans un délai d’un mois à

compter de l’adjudication, la vente est

résolue de plein droit, sans préjudice

de dommages et intérêts dus par

l’adjudicataire défaillant

MILLON & ASSOCIES SE RESERVE

LE DROIT DE RECLAMER A

L’ADJUDICATAIRE DEFAILLANT :

- des intérêts au taux légal

- le remboursement des coûts

supplémentaires engagés par sa

défaillance, avec un minimum de

250 €

- le paiement du prix d’adjudication

ou :

- la différence entre ce prix et le prix

d’adjudication en cas de revente s’il est

inférieur, ainsi que les coûts générés

pour les nouvelles enchères

- la différence entre ce prix et le prix

d’adjudication sur folle enchère s’il est

inférieur, ainsi que les coûts générés

pour les nouvelles enchères.

Millon & Associés se réserve

également le droit de procéder à toute

compensation avec les sommes dues

par l’adjudicataire défaillant ou à

encaisser les chèques de caution si, dans

les 2 mois après la vente, les bordereaux

ne sont toujours pas soldés.

ENLEVEMENT DES ACHATS,

ASSURANCE, MAGASINAGE ET

TRANSPORT

Millon & Associés ne remettra les

lots vendus à l’adjudicataire qu’après

encaissement de l’intégralité du prix

global.

Il appartient à l’adjudicataire de faire

assurer les lots dès leur adjudication

puisque dès ce moment, les risques de

perte, vol, dégradations ou autres sont

sous son entière responsabilité. Millon

& Associés décline toute responsabilité

quant aux dommages eux - mêmes

ou à la défaillance de l’adjudicataire

de couvrir ses risques contre ces

dommages.

Il est conseillé aux adjudicataires de

procéder à un enlèvement rapide de

leurs lots.

A partir de la 3ème semaine, des frais

de stockage et des frais fixes de transfert

de nos locaux vers notre entrepôt seront

facturés au moment du retrait des lots

aux conditions suivantes :

à PARTIR DE LA 3èME SEMAINE

FRAIS DE STOCKAGE PAR LOT ET

PAR SEMAINE

Objets 3 € HT

Tableaux 5 € HT

Meubles 8 € HT

FRAIS FIXES DE TRANSFERT PAR LOT

Objets 15 € HT

Tableaux 15 € HT

Meubles 40 € HT

La manutention et le magasinage

n’engagent pas la responsabilité de

Millon & Associés.

Millon & Associés n’est pas responsable

de la charge des transports après la

vente. Si elle accepte de s’occuper

du transport à titre exceptionnel, sa

responsabilité ne pourra être mise

en cause en cas de perte, de vol ou

d’accidents qui reste à la charge de

l’acheteur.

PROPRIETE INTELLECTUELLE

La vente d’un lot n’emporte pas cession

des droits de reproduction ou de

représentation dont il constitue le cas

échéant le support matériel.

PAIEMENT DU PRIX GLOBAL

Millon & Associes précisent et rappelle

que la vente aux enchères publiques est

faite au comptant et que l’adjudicataire

devra immédiatement s’acquitter du

règlement total de son achat et cela

indépendamment de son souhait qui

serait de sortir son lot du territoire

français (voir « La sortie du territoire

français »).

Le règlement pourra être effectué

comme suit :

- en espèces dans la limite de 3 000 €

(résidents français)

- par chèque bancaire ou postal avec

présentation obligatoire d’une pièce

d’identité en cours de validité

- par carte bancaire Visa ou

Master Card

- par virement bancaire en euros aux

coordonnées comme suit :

DOMICILIATION :

BNP PARIBAS Agence Centrale,

1 boulevard Haussmann, 75009 Paris

CODE BANQUE : 3 0004

CODE GUICHET : 00828

N° DE COMPTE : 00010656185

CLÉ RIB : 76

IBAN : FR76 3 000 4008 2800 0106

5618 576

CODE SwIFT : BNPAFRPPPAC

122

DESSINS ANCIENS - Vendredi 12 avril 2013

..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 122 15.02.13 14:28


...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

These general conditions of sale and Millon & Associés.

BIDDERS’ LIABILITY

invoiced at the moment that lots are

everything pertaining to them are In this regard, our company accepts

removed, on the following conditions :

governed exclusively by French law. no liability for a break in the telephone By making a bid on a lot by any method

Buyers and their representatives accept connection, a failure to connect or a of communication offered by Millon

that any legal action will be taken delayed connection. Although Millon & Associés, bidders assume personal FROM THE THIRD wEEK ONwARDS

within the jurisdiction of French courts & Associés is happy to accept requests responsibility for paying the sale price

(Paris).

for telephone bidding up until the end plus the sales commission and any STORAGE COSTS

The various provisions contained in of the pre - sale show, it cannot be held duties and taxes payable. Bidders are PER LOT PER wEEK

these general conditions of sale are

independent of each other.

If any one of them is declared invalid,

there is no effect on the validity of the

liable for errors or omissions relating to

telephone bidding orders.

deemed to act in their own name and

on their own behalf, unless otherwise

agreed in writing prior to the sale with

Millon & Associés.

Artefacts € 3 plus VAT

Pictures € 5 plus VAT

Furniture € 8 plus VAT

others.

The act of participating in this auction

EXPENSES FOR wHICH THE BUYER

IS RESPONSIBLE

In the event of a dispute involving a

third party, Millon & Associés may hold

SET TRANSFER COST

PER LOT

implies acceptance of all the conditions The buyer will pay Millon & Associés the bidder alone responsible for the bid Artefacts € 15 plus VAT

set out below by all buyers and their in addition to the sale price or hammer in question and for payment.

Pictures € 15 plus VAT

representatives.

price, a sales commission of :

Furniture € 40 plus VAT

Payment is due immediately at the end

of the sale, payable in euros.

A currency conversion system may

be provided during the sale. The

corresponding foreign currency value

bids made in the hall in euros is given

for indication purposes only.

DEFINITIONS AND GUARANTEES

Descriptions appearing in the catalogue

are provided by Millon & Associés

and the Sale Experts and are subject

to corrections, notifications and

declarations made at the moment the

lot is presented and noted in the record

of the sale.

Dimensions, colours in reproductions

and information on the condition of

an object are given for information

purposes only. All information relating

to incidents, accidents, restoration and

conservation measures relating to a lot

is given, to facilitate inspection by the

potential buyer and remains completely

open to interpretation by the latter.

This means that all lots are sold as seen

at the moment the hammer falls, with

any possible faults and imperfections.

No claims will be accepted after the

hammer has fallen, a pre - sale showing

having provided potential buyers with

an opportunity to examine the works

presented.

For lots appearing in the sale catalogue,

whose estimated low price is over

€ 2,000, a condition report on their state

of preservation will be issued free of

charge upon request. The information

contained therein is given purely as an

indication and Millon & Associés and

the Sale Experts can in no way be held

liable for it.

In the event of a dispute at the moment

of sale, i.e. it is established that two

or more buyers have simultaneously

made an identical bid, either aloud or

by signal and both claim the lot at the

same time when the hammer falls, the

lot will be re - submitted for auction

at the price offered by the bidders and

everyone present will be permitted to

bid once again.

TELEPHONE BIDDING

The acceptance of telephone bids is

a free of charge service provided by

22.50% plus VAT or 26.91%

Current rate of VAT 19.6%.

Total price = sale price (hammer price)

+ sales commission.

TEMPORARY IMPORT

Purchasers of lots marked with an

asterisk (*) must pay any duties

and taxes in respect of a temporary

importation in addition to sale expenses

and VAT.

EXPORT FROM FRANCE

The export of a lot from France may

require a licence.

Obtaining the relevant document is

the sole responsibility of the successful

bidder.

A delay or refusal by the authorities

to issue an export licence is not a

justification for cancellation of the sale,

delayed payment or voiding of the

transaction.

If our company is requested by the

buyer or his / her representative to

make arrangements for export, all costs

incurred will be for the account of the

party making such a request. Such

arrangements should be considered

purely as a service offered by Millon &

Associés.

EXPORT FOLLOwING THE SALE

The VAT paid as part of the sale

expenses or the amount paid in

connection with the temporary import

of the lot, may be refunded to the

buyer within the legally stipulated

period upon presentation of documents

proving that the lot purchased has been

exported.

PRE - EMPTION BY THE FRENCH

STATE

In certain circumstances defined in

law, the French State has a right of

pre - emption on works sold at public

auction.

In such a case, the French State

substitutes for the highest bidder, on

condition that the pre - emption order

issued by the State’s representative

in the sale room is confirmed within

fifteen days of the date of the sale.

Millon & Associés cannot be held

responsible for pre - emption orders

issued by the French State.

FAILURE TO MAKE PAYMENT

In accordance with article 14 of law no.

2000 - 6421 of 10 July 2000, upon failure

of the buyer to make payment and there

being no response to formal notice, the

article is re - submitted for sale at the

request of the seller and by reason of

false bidding by the defaulting buyer ; if

the seller does not make such a request

within one month from the date of the

sale, the sale is automatically void,

without prejudice to any damages

payable by the defaulting buyer.

MILLON & ASSOCIES RESERVES

A RIGHT OF CLAIM AGAINST

DEFAULTING BUYERS :

- for interest at the legal rate

- for the refund of additional costs

arising from the default with a

minimum of € 250.

- for payment of the sale price

or :

- the difference between that price

and the sale price in the event of a

new sale, if the new price is lower,

plus the costs incurred for the new

auction.

- the difference between that price

and the false bid price, if it is lower,

plus the costs incurred for the new

auction.

Millon & Associés also reserves the

right to demand compensation for all

sums due by the defaulting buyer or to

bank security deposit cheques if, in the

two months following the sale, invoices

are still not settled.

COLLECTION OF PURCHASES,

INSURANCE, wAREHOUSING AND

TRANSPORT

Millon & Associés will only hand over

lots sold to the buyer after cleared

payment of the total price.

It is the buyer’s responsibility to insure

lots immediately upon purchase,

since, from that moment onwards,

he / she alone is responsible for loss,

theft, damage and other risks. Millon

& Associés declines any liability for

damage themselves or for the failure of

the buyer to cover damage risks.

Buyers are advised to collect their lots

with a minimum of delay.

Starting from the third week, storage

costs and set costs for transfer from

our premises to our warehouse will be

conditions of sale

Handling and storage does not cause

Millon & Associés to assume liability.

Millon & Associés is not responsible

for loading vehicles after sale. If as

an exception, it agrees to arrange

transport, it cannot be held liable in the

event of loss, theft or accident and these

risks remain the buyer’s responsibility.

INTELLECTUAL PROPERTY

The sale of a lot does not imply

the transfer of reproduction or

representation rights, where the lot

constitutes the physical medium.

PAYMENT IN FULL

Millon & Associés states that cash

payment is required for sales at

public auction and that buyers must

immediately pay the total purchase

price, irrespective of any intention to

export the lot from France (see « Export

from France”).

Payment may be made as follows :

- in cash up to € 3,000 (French

residents)

- by cheque or postal order upon

the presentation of current proof of

identity,

- by Visa or Master Card

- by bank transfer in euros to the

following account :

BANK DETAILS :

BNP PARIBAS Agence Centrale, 1

boulevard Haussmann, 75009 Paris

BANK CODE : 30004

BRANCH CODE : 00828

ACCOUNT NO. : 00010656185

KEY : 76

IBAN : FR76 3000 4008 2800 0106

5618 576

SwIFT CODE : BNPAFRPPPAC

MILLON

123

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catadess.indd 123 15.02.13 14:28


ordre d’achat

Collection de Monsieur S.

Vendredi 12 avril 2013 14h15

Drouot - Richelieu, Salle 1

ORDRE D’ACHAT / ABSENTEE BID FORM

ENCHèRES PAR TéLéPHONE / TELEPHONE BID FORM

Faxer à : / Please fax to : 00 (33)1 48 00 98 58

gdecremiers@millon-associes.com

Nom et prénom / Name and first name :

Adresse / Address :

Telephone(s) :

Email :

Rib :

19 rue de la Grange-Batelière - 75009 Paris

Tél. 01 47 27 95 34 - Fax : 01 48 00 98 58

Après avoir pris connaissance des conditions de vente, je déclare les accepter et vous prie d’acquérir pour mon compte personnel, aux limites indiquées en euros,

les lots que j’ai désignés ci-dessous (les limites ne comprenant pas les frais).

I have read the conditions of sale and the guide to buyers and agree to abide by them. I grant you permission to purchase on my behalf the following items within

the limits indicated in euros (these limits do not include buyer’s premium and taxes).

Lot N°

DESCRIPTION DU LOT

LOT DESCRIPTION

LIMITE EN EUROS

TOP LIMITIS OF BID EUROS

Merci de joindre au formulaire d’ordre d’achat un relevé d’identité bancaire et une copie d’une pièce d’identité (passeport, carte d’identité,…) ou un extrait d’immatriculation au R.C.S. Après

avoir pris connaissance des conditions de vente, je déclare les accepter et vous prie d’enregistrer à mon nom les ordres d’achats ci-dessus aux limites indiquées en Euros. Ces ordres seront

exécutés au mieux de mes intérêts en fonction des enchères portées lors de la vente.

Please sign and attach this form to a document indicating the bidder’s bank details (IBAN number or swift account number) and photocopy of the bidder’s government issued identitycard.

(Companies may send a photocopy of their registration number). I Have read the terms of sale, and grant you permission to purchase on my behalf the following items within the limits indicated

in euros.

Bleu

PANTONE 653 C

Gris

PANTONE 425 U

Collection de Dessins Anciens

de Monsieur S.

Vendredi 12 Avril 2013

Paris, Hôtel Drouot – Salle 1

DESSINS ANCIENS

Vendredi 12 Avril 2013

Bleu

PANTONE 653 C

Gris

PANTONE 425 U

Collection de Dessins Anciens

de Monsieur S.

(Troisième vente)

Vendredi 12 Avril 2013 à 14h15 - Paris, Hôtel Drouot – Salle 1

cabinet de bayser

Règlements à l’ordre de Millon & Associés

(cf. RIB dans les conditions de vente page 38-39)

catadess.indd 124 15.02.13 14:28

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!