Views
4 years ago

Rapport d'activités 2002

Rapport d'activités 2002

56 2.3.3.1.2. Brucellose

56 2.3.3.1.2. Brucellose bovine La recherche de la brucellose bovine repose essentiellement sur le screening systématique d’échantillons sanguins prélevés individuellement sur des vaches allaitantes de plus de 2 ans ou sur des échantillons collectifs de lait prélevés chez les vaches laitières. On procède également à un dépistage de la brucellose lors des avortements (échantillon de sang et/ou d’un fragment d’arrière-faix), lors d’examens à l’occasion d’un achat et dans des screenings ciblés d’exploitations ayant eu des contacts avec une exploitation infectée. La stratégie d’éradication repose sur l’abattage de tous les animaux infectés ou de tous les animaux d’une exploitation contaminée, assorti d’une indemnisation après estimation de la valeur de remplacement des bovins abattus. En 2002, on n’a détecté aucun foyer de brucellose bovine. Le dernier foyer d’infection date du 27 mars 2000. Tableau 2.12 : Analyses pour la brucellose bovine Nombres d’analyses Nombres de troupeaux contrôlés Essais d’intercomparaison sur le lait 159.912 15.156 Analyses sérologiques 887.596 33.340 Examens avortements 3.648 2.3.3.1.3. Tuberculose bovine La lutte contre la tuberculose bovine repose essentiellement sur la tuberculination lors de l’examen à l’achat (450.000 bovins contrôlés), sur un examen systématique post mortem, eff ectué par des vétérinaires-experts de l’AFSCA (950.000 bovins contrôlés), sur un examen après autopsie des cadavres dans les laboratoires de diagnostic vétérinaire, et par des tuberculinations intradermo supplémentaires eff ectuées sur des animaux provenant de troupeaux potentiellement infectés. Au moindre soupçon de lésions pouvant indiquer la présence de tuberculose, on envoie un échantillon de tissu à un laboratoire agréé ou au CERVA pour analyse. Dans l’exploitation de provenance, on est également obligé de réaliser une tuberculination générale de tous les bovins du troupeau. En même temps, une enquête épidémiologique est lancée. En 2002, la tuberculose bovine a été détectée dans 10 troupeaux de bovins. Dans 7 exploitations, ordre a été donné d’abattre tous les animaux. Fin 2002, 6 foyers se trouvaient encore sous surveillance. L’incidence et la prévalence pour 2002 sont respectivement de 0,021 % et de 0,013 %. 2.3.3.1.4. Leucose bovine enzootique La détection de la leucose bovine repose sur l’analyse sanguine à l’achat, l’examen de lésions suspectes lors de l’expertise et de l’autopsie, l’analyse d’échantillons de lait de mélange par un test Elisa, l’analyse annuelle de sérums d’un tiers des troupeaux de bovins qui ne sont pas contrôlés via l’analyse du lait.

Notre pays est déclaré offi ciellement indemne de leucose depuis le 1er juillet 1999 . En 2002, on a à nouveau détecté aucun foyer. 2.3.3.2. Porcs 2.3.3.2.1. Maladie d’Aujeszky Le programme de lutte contre la maladie d’Aujeszky commence, dans une exploitation porcine, par un test d’admission, qui consiste à prélever un certain nombre d’échantillons sanguins en fonction du nombre de porcs présents à l’exploitation. Ces échantillons sont contrôlés quant à la présence d’anticorps contre le virus sauvage d’Aujeszky et donnent une indication à propos de la circulation du virus dans une exploitation porcine. En cas de résultat négatif et donc favorable, on peut eff ectuer un test d’acceptation. Tous les porcs de l’exploitation sont alors examinés. Si le résultat de ce test d’acceptation est négatif et donc favorable, on attribue à l’exploitation porcine le statut A3 (indemne d’Aujeszky avec vaccination). Un statut A4 (indemne d’Aujeszky sans vaccination) ne peut être attribué qu’aux exploitations où la vaccination ne doit pas être eff ectuée (dérogation accordée par l’AFSCA). Pour conserver un statut A3 ou A4, il faut que 3 fois par an un nombre limité d’échantillons soient prélevés au hasard pour être analysés quant à la présence d’anticorps (tests de suivi). Dans les exploitations à problèmes, des tests d’évaluation et de contrôle sont eff ectués sur ordre de l’AFSCA. L’objectif du programme d’éradication de la maladie d’Aujeszky pour 2002 était que tous les troupeaux comptant des porcs d’élevage et 60 % des troupeaux composés exclusivement de porcs de boucherie acquièrent le statut A3 ou A4 . En 2002, l’éradication de la maladie d’Aujeszky s’est déroulée de façon particulièrement réussie. C’est surtout dans les provinces qui comptaient auparavant la prévalence la plus élevée qu’on a enregistré les meilleurs progrès. Grâce à une bonne collaboration du secteur, 84 % des troupeaux de porcs avaient acquis le statut « indemne d’Aujeszky » en date du 31 décembre 2002. En outre, 98 % des exploitations de porcs d’élevage et 88 % des exploitations de porcs de boucherie ont obtenu le statut A3 ou A4. Entre-temps, le programme belge d’éradication de la maladie d’Aujeszky a été approuvé . Depuis le 1er janvier 2002, la Belgique a sur tout son territoire le statut de l’article 9 pour la maladie d’Aujeszky(). Ce qui signifi e que les porcs peuvent être commercialisés à destination de pays ou de régions au sein de l’UE qui sont également bien avancés dans la lutte contre la maladie d’Aujeszky. De plus, on peut réclamer des garanties supplémentaires à l’importation ou pour les échanges entrants de porcs. Aliments pour animaux, santé animale, produits animaux 57

RAPPORT D'ACTIVITE 2002 - DTIE
Rapport d'activités 2002 - Irsst
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2011 - Vétoquinol
2009 Rapport d'activité - Vétoquinol
Rapport d'activité 2002 - Federation of the Swiss Watch Industry FH
Téléchargez le rapport d'activités Natura 2002 - SIEL
Rapport d'activité 2009 - LPO
RAPPORT D’ACTIVITÉ
Rapport d'activité - Sidaction 2016
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
Rapport d'activité 2011 - Cetim
Rapport d'activité 2007 - FIFA.com
Rapport d'activités 2012 - Vivaqua
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
Rapport d'activité 2012 - ONAC
Rapport d'activité 2011 - Croix-Rouge luxembourgeoise
Rapport d'activités 2010 - Total.com
Rapport d'activité 2005 - FIFA.com
Rapport d'activité 2000 - TF1
RAPPORT D'ACTIVITES 2010 - caritasdev.cd
SIXIÈME RAPPORT ANNUEL 2002
Rapport d'activité 2011 - CarPostal