Views
4 years ago

Rapport d'activités 2002

Rapport d'activités 2002

70 Tableau 2.25 : Motifs

70 Tableau 2.25 : Motifs des saisies partielles Bovins Veaux Porcs Solipèdes Ovins Caprins Abcès 9.208 355 18.437 1 296 / Actinomycose ou Botriomycose 25 1 42 / / / Distomatose 33.766 2 7.284 / 1.082 70 Echinococcose 171 / 1 / 3 / Sarcosporidiose localisée Tuberculose localisée 5 / / / / / 57 / 172 / / / Ascaridiose 977 436 948.061 1.835 / / Cysticercose localisée 3.336 / / / / / Chez les porcs, ce sont surtout les poumons, les organes sexuels, le sang et le foie qui ont été saisis. Le grand responsable pour le foie est l’ascaridiose. Les nombreux poumons de porcs saisis sont essentiellement des poumons contaminés par la cuve d’échaudage, qui sont toujours déclarés impropres à la consommation humaine. De nombreuses saisies partielles étaient provoquées par des abcès. C’était principalement le cas chez les bovins, et dans une moindre mesure chez les porcs. Chez ces derniers, il s’agissait le plus souvent d’animaux âgés (truies). 2.4.1.2.5. Examens bactériologiques Par l’examen bactériologique, l’expert vérifi e s’il est question ou non de propagation interne générale de bactéries dans la viande. En cas de résultat positif et donc défavorable, la carcasse et les abats sont saisis. L’expert procède à cet examen sur base de ses observations faites lors de la simple expertise organoleptique et qui suscitent quelque doute sur l’état sanitaire de l’animal concernant les aff ections bactériologiques. Il peut s’agir aussi d’informations qui lui ont été données à propos de l’animal ou de constatations ante ou post mortem. En cas d’abattage de nécessité, cet examen est obligatoire. Toutefois et en tout cas, si lors de l’expertise organoleptique un motif de saisie est déjà constaté, il est interdit à l’expert d’encore procéder à cet examen.

Tableau 2.26 : Résultats de l’examen bactériologique Abattages normaux Bovins Veaux Porcs Solipèdes Totaux1.138 114 445 8 Positifs 95 9 55 1 Abattages de nécessité Totaux3.150 675 15 47 Positifs 127 23 1 5 Nombre total d’abattages Totaux4.288 789 460 55 Positifs 222 32 56 6 2.4.1.2.6. Test rénal, recherche de substances inhibitrices Avec le test rénal, l’expert recherche dans la viande des substances qui constituent un indice de la présence de substances ayant un eff et d’inhibition de la croissance de germes (antibiotiques ou autres produits chimiothérapeutiques). En cas de résultat positif et donc défavorable, la carcasse et les abats sont saisis. L’expert procède à cet examen si, lors de la simple expertise organoleptique, il observe des choses lui faisant soupçonner un traitement. Il peut également s’agir d’informations qui lui ont été fournies sur l’animal ou de constatations ante ou post mortem, comme par exemple des traces d’injection récentes. En cas d’abattage de nécessité, cet examen est obligatoire. Toutefois et dans tous les cas, si un motif de refus est déjà constaté lors de l’expertise organoleptique, il est interdit à l’expert d’encore procéder à cet examen. Aliments pour animaux, santé animale, produits animaux 71

RAPPORT D'ACTIVITE 2002 - DTIE
Rapport d'activités 2002 - Irsst
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2011 - Vétoquinol
2009 Rapport d'activité - Vétoquinol
Téléchargez le rapport d'activités Natura 2002 - SIEL
Rapport d'activité 2009 - LPO
Rapport d'activité 2002 - Federation of the Swiss Watch Industry FH
Rapport d'activité 2007 - FIFA.com
Rapport d'activité 2011 - Cetim
Rapport d'activité - Sidaction 2016
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
RAPPORT D’ACTIVITÉ
RAPPORT D'ACTIVITES 2010 - caritasdev.cd
Rapport d'activité 2000 - TF1
SIXIÈME RAPPORT ANNUEL 2002
Rapport d'activité des services de l'Etat - Préfecture
Rapport Annuel 2002 FR - Zonebourse.com
RAPPORT D’ACTIVITÉ
Rapport d'activités 2012 - Ligue pulmonaire
Rapport d'activités 2010 - Ligue pulmonaire
Rapport d'activité 2007 - pdf - Anru
Télécharger le rapport d'activités - Arc Jurassien
Rapport d'activité - Utbm