Views
4 years ago

Rapport d'activités 2002

Rapport d'activités 2002

76 En

76 En 2002, le service concerné de l’AFSCA a encore eff ectué des contrôles pour les régions en ce qui concerne les méthodes de production. Sur les 168 stations d’emballage agréées, 36 étaient spécialement enregistrées en 2002 pour la mention facultative d’un ou de plusieurs systèmes d’élevage alternatif, et 7 pour la mention de la date de ponte. Sur les 464 exploitations de ponte identifi ées, 80 étaient spécialement enregistrées pour un système d’élevage alternatif. Sur les 1.160 exploitations de poulets de chair identifi ées, 86 étaient spécialement enregistrées pour une méthode de production particulière. 2.4.3. Commerce et transformation des produits laitiers La Directive 92/46/CEE arrête les règles de mise sur le marché du lait et des produits à base de lait (beurre, fromage, yaourt, …). Les règles concernent la production du lait à la ferme, l’agrément des établissements qui transforment le lait et les normes pour le lait cru et les produits transformés. En fonction de la quantité annuelle de lait transformé, des dérogations peuvent être obenues aux conditions d’agrément. La directive européenne n’est pas d’application pour la vente directe au consommateur. Cependant, depuis octobre 2000 le législateur belge impose aussi à ces producteurs de produits fermiers d’être en possession d’un agrément. Les produits fermiers doivent par conséquent respecter notamment les normes de qualité imposées, sous peine d’interdiction de production ou de commercialisation si les exigences de qualité imposées ne sont pas atteintes. La fi gure 2.3 illustre le nombre d’établissements laitiers agréés. Les données des agriculteurs pratiquant la vente directe ne sont pas reprises. Figure 2.3 : Nombre d’établissements laitiers agréés (1998 – 2002) 800 700 600 500 400 300 200 100 0 Transformation industrielle Transformation à la ferme 179 165 116 Agrément normale 136 151 159 Agrément pour production limitée 22 17 10 Agrément normale 697 Agrément pour production limitée La qualité du lait que les producteurs livrent aux acheteurs est contrôlée par les organismes interprofessionnels, à savoir le «Melkcontrolecentrum» (Flandre) et le «Comité du Lait» (Wallonie). Ces organismes sont agréés par les pouvoirs publics et se trouvent sous le contrôle de l’AFSCA. En cas de dépassement des critères de qualité, les éleveurs laitiers se voient attribuer des points de pénalité. Une interdiction de livraison est imposée si les normes pour la teneur en germes et/ou en 747 668 1998 2000 2002

cellules somatiques ne sont pas respectées durant 4 mois successifs. Pour le lait dont la teneur en antibiotiques est supérieure à la norme, le système de points de pénalité n’est pas applicable, mais de lourdes sanctions fi nancières sont imposées à l’éleveur de vaches laitières. Depuis le 1er novembre 2002, une somme de 29,75 € est en eff et retenue par 100 litres de lait livré positif aux substances inhibitrices. A la fi gure 2.4 sont représentées les données statistiques de la détermination offi cielle de la qualité du lait. En 2001, on a trouvé des substances inhibitrices dans 0,18 % des livraisons. En 2002, ce pourcentage a évolué dans un sens favorable : on n’a plus détecté des substances inhibitrices que dans 0,11 % des livraisons. On s’attend à ce que ce nombre diminue encore en conséquence des implications fi nancières pour l’éleveur laitier. Pour le nombre de germes, on constate une légère diminution du nombre d’unités de production sans pénalités : 96,99 % en 2002 face à 97,01 % en 2001. Pour le taux de cellules somatiques, en revanche, on assiste à une légère augmentation : 97, 02 % en 2002 contre 96,78 % en 2001. Pour les autres paramètres (point de congélation, propreté visible et désinfectants), le niveau déjà très favorable (plus de 99 % d’unités de production sans pénalités) reste maintenu. Pour tous les paramètres de qualité dans leur globalité, il y a une tendance croissante du nombre d’unités de production sans points de pénalité. En 1998, ce pourcentage était de 91,48 %, en 2002 de 93,47 %. Le nombre de cas d’interdiction de livraison pour cause de résultats défavorables (germes et/ou cellules somatiques) durant 4 mois successifs continue à diminuer : 502 en 2002, contre 573 en 2001. Figure 2.4 : Données statistiques sur la qualité du lait (1998-2002) Unités de production sans pénalités (%) 100 98 96 94 92 90 1998 1999 2000 2001 2002 Substances inhibitrices : janvier à octobre 2000 inclus, à partir du 1 novembre 2000 : pas de pénalités mais sanctions fi nancières présence de subst. inhibitrices dans 0,21 % des livraisons de novembre et décembre 2000 présence de subst. inhibitrices dans 0,18 % des livraisons de 2001 présence de subst. inhibitrices dans 0,11 % des livraisons de 2002 L’AFSCA contrôle la composition et la qualité des produits laitiers. Les experts contrôlent les propriétés organoleptiques du beurre et de la poudre de lait. Sur base de ces contrôles, ces produits peuvent porter des labels de qualité et l’industrie peut recevoir une aide européenne et obtenir des certifi cats d’exportation. Le tableau 2.32 illustre le nombre de contrôles, avec la qualité y aff érente, eff ectués au cours de ces dernières années. Aliments pour animaux, santé animale, produits animaux Nombre de germes Substances inhibitrices Pureté visible Tous les critères de qualité Nombre de cellules Point de congélation Désinfectants 77

RAPPORT D'ACTIVITE 2002 - DTIE
Rapport d'activités 2002 - Irsst
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2011 - Vétoquinol
2009 Rapport d'activité - Vétoquinol
Téléchargez le rapport d'activités Natura 2002 - SIEL
Rapport d'activité 2009 - LPO
Rapport d'activité 2002 - Federation of the Swiss Watch Industry FH
Rapport d'activité - Sidaction 2016
RAPPORT D’ACTIVITÉ
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
Rapport d'activité 2007 - FIFA.com
Rapport d'activité 2011 - Cetim
RAPPORT D'ACTIVITES 2010 - caritasdev.cd
Rapport d'activité 2000 - TF1
SIXIÈME RAPPORT ANNUEL 2002
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010
Rapport d'activités 2010 - Ligue pulmonaire
Télécharger le rapport d'activités - Arc Jurassien
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
Rapport d'activités 2012 - Vivaqua
Rapport d'activité 2012 - ONAC
Rapport d'activité des services de l'Etat - Préfecture
RAPPORT D’ACTIVITÉ