Views
4 years ago

Rapport d'activités 2003

Rapport d'activités 2003

210 5.2.2. Messages

210 5.2.2. Messages RASFF en 2003 En 2003, 454 notifi cations d’alerte et 1856 notifi cations d’information ont été diff usées. Pour 140 des 454 notifi cations d’alerte, la Belgique était en partie concernée d’une façon directe ou indirecte. Dans le tableau ci-après, on trouvera la répartition des 140 notifi cations d’alerte dans lesquelles la Belgique était concernée, selon le groupe de dangers. Il ressort que 88,5 % des notifi cations se rapportaient à des contaminants chimiques. Tableau 3.115 : Groupe de dangers des notifi cations d’alerte Groupe de dangers Nombre absolu Dangers chimiques 124 Dangers biologiques 6 Dangers physiques 6 Défaillances administratives 4 Total 140 Parmi les dangers chimiques, les nitrofuranes et leurs métablolites étaient les composés les plus notifi és. 58 notifi cations d’alerte concernaient ces composés : ils ont surtout été trouvés dans les œufs et les ovoproduits (27) et les crevettes (13). En deuxième et troisième lieu se trouvaient respectivement les mycotoxines (15) et les dioxines (10). Les notifi cations d’alerte pour les dangers biologiques portaient sur Clostridium dans du fromage et dans des crevettes, sur Listeria monocytogenes dans des profi teroles (2), et sur des bactéries mésophiles dans des crevettes (2). Les dangers physiques notifi és se rapportaient à des croquettes de soja « explosives », d’origine belge (3), présentant une couleur et un aspect anormaux et en provenance de France (2) et à la présence de corps étrangers dans des biberons venant de France. Comme problèmes administratifs, 4 cas de fraudes de certifi cats ont été signalés pour des crevettes provenant des Philippines.

211

Rapport d'activité 2009 - LPO
RAPPORT D'ACTIVITÉ
RAPPORT D’ACTIVITÉ
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010