Views
4 years ago

Rapport d'activités 2003

Rapport d'activités 2003

1 L’Agence alimentaire

1 L’Agence alimentaire en tant qu’organisation partie 30 2. Le personnel de l’Agence alimentaire Figure 1.6 : Relevé des eff ectifs Administrateur délégué 26 ETP 2.1. Relevé des eff ectifs Fin 2002, le cadre du personnel de l’AFSCA était le résultat de l’intégration du personnel des anciennes entités : l’inspection générale des denrées alimentaires, certains services du Ministère des Classes moyennes et de l’Agriculture et l’IEV. En août 2003, le personnel de l’ACSA (Association centrale Santé animale) a lui aussi été intégré dans le cadre du personnel de l’AFSCA. Le graphique ci-dessous donne un aperçu schématique des eff ectifs. L’abréviation « ETP » signifi e « équivalents temps plein ». Politique de contrôle 57 ETP AFSCA 1144 ETP Contrôle Laboratoires 137 ETP Services centraux 90 ETP Services extérieurs 651 ETP Services généraux 183 ETP En 2003, le premier plan de personnel de l’AFSCA a également été approuvé par le Minitre ; ce plan est essentiellement basé sur les eff ectifs transférés. Le plan de personnel est un instrument évolutif qui sera réajusté chaque année. En 2004, il tiendra compte de la nouvelle organisation et des nouvelles missions. Par ailleurs, pour diverses activités, et notamment des expertises, l’Agence alimentaire fait également appel à des vétérinaires indépendants chargés de mission (CDM). Ces CDM représentent quelque 550 ETP.

2.2. Intégration des diff érents services L’intégration des diff érents services des anciennes entités a commencé par l’aff ectation provisoire du personnel dans les nouvelles directions générales. L’aff ectation défi nitive, initialement prévue pour 2003, sera fi nalisée en 2004. En outre, de nombreuses initiatives ont été prises afi n que l’intégration se fasse non seulement sur papier mais également dans la pratique et dans l’esprit des agents. Des personnes avec des antécédents professionnels, des méthodes de travail, des cultures d’entreprise et des opinions très divergents ont été réunis au sein d’une seule organisation afi n de surveiller ensemble la chaîne alimentaire. Il était bien clair qu’il ne suffi rait pas d’établir des plans de contrôle intégrés et de remplacer les anciens services par des secteurs. De plus, il fallait consacrer une grande attention à la situation de travail concrète des gens sur le terrain. En 2003, un accord a été conclu avec les syndicats au sujet de certaines mesures d’harmonisation de grande importance, comme l’indemnité forfaitaire uniforme pour le personnel de contrôle itinérant, les assurances, les prestations de nuit et de week-end, les permanences, l’utilisation et l’attribution de moyens de communication. Ces innovations ont fait l’objet d’une communication intense sous forme de sessions d’information à l’attention des diff érents services centraux et extérieurs ainsi que des laboratoires et d’articles publiés dans le journal d’information Ad Valvas. Par ailleurs, les services ont pu organiser une activité d’intégration qui permettait aux agents de se rencontrer dans une ambiance non professionnelle. La création d’Intranet a permis de rassembler et de diff user toutes ces informations. Un moment très important dans le processus de l’intégration fonctionnelle des unités provinciales de contrôle a été la désignation des chefs d’UPC, les chefs provinciaux. Pour les unités provinciales de contrôle, l’intégration implique également le regroupement physique des agents en un seul site par province. Un programme d’hébergement est en cours, dont la réalisation s’étale sur les années 2003 et 2004. Par le biais d’une enquête, on a essayé de se faire une première idée des compétences présentes au sein de l’AFSCA et de la vision du personnel au sujet de l’Agence. Le service social de l’Agence a pris forme : on a créé un comité de gestion, la continuité du fonctionnement a été garantie et un nouveau vade-mecum du service social a été rédigé. L’année 2004 sera une année cruciale pour l’intégration. En eff et, les nombreuses initiatives qui ont été lancées en 2003 devront être fi nalisées en 2004. 31

RAPPORT ACTIVITE DEFINITIF 2003 -2009 final - LEARY.CSOFT.NET
2009 Rapport d'activité - Vétoquinol
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2011 - Vétoquinol
Rapport d'activité 2003 - Federation of the Swiss Watch Industry FH
Rapport d'activité 2009 - LPO
RAPPORT D’ACTIVITÉ
Rapport d'activité - Sidaction 2016
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
RAPPORT D'ACTIVITES 2010 - caritasdev.cd
Rapport d'activité 2000 - TF1
Rapport d'activité 2011 - Cetim
Rapport d'activité 2007 - FIFA.com
RAPPORT ANNUEL 2003 - IEDM
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010
Rapport de Développement Durable 2003 - Dechetcom
Rapport d'activité 2007 - pdf - Anru
Rapport d'activité 2012 - ONAC
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
Rapport d'activités 2012 - Vivaqua
rapport activite 2011 pn - Province Nord
Rapport d'activités 2010 - Total.com
Rapport d'activité 2005 - FIFA.com
Rapport d'activités 2010 - Ligue pulmonaire