Views
4 years ago

Rapport d'activités 2003

Rapport d'activités 2003

3 activités de

3 activités de contrôle partie 70 1.1.1.3. Composition des produits Le monitoring des aliments composés et des prémélanges s’inscrit dans le cadre du programme CONSUM (CONtaminant SUrveillance systeM) visant le contrôle permanent de l’ensemble de la chaîne alimentaire quant à la présence de contaminants. Le monitoring des aliments composés et des prémélanges prévoit une obligation de traçabilité et un contrôle par sondage des lots d’aliments composés et de prémélanges. L’organisation du monitoring vise à détecter avec un degré de confi ance de 99 %, une contamination de PCB qui toucherait 5 % des fabricants d’aliments, ou à détecter avec un degré de confi ance de 95 % une contamination touchant 65 % des lots fabriqués par une usine déterminée. Le nombre d’échantillons est proportionnel au nombre de lots produits par les fabricants d’aliments composés et de prémélanges. Le monitoring est planifi é de manière hebdomadaire dans chacune des UPC. Les échantillons prélevés dans le cadre du monitoring sont, en partie (rapport 1/2), analysés sur d’autres paramètres que les PCB (garanties, normes, présence de substances indésirables ou interdites,...). Au total, 12.933 échantillons ont été prélevés en 2003 pour vérifi er si les garanties de qualité et les normes (en matière de substances indésirables) étaient respectées. Dans un peu moins de 6 % des échantillons, le produit ne répondait pas soit à la composition garantie, soit aux normes en vigueur. Le tableau 3.4 reprend une répartition des non-conformités en fonction de la nature de l’échantillon. Tableau 3.4 : Nombre d’analyses et de non-conformités en fonction de la nature de l’échantillon Nature de l’échantillon Nombre d’analyses Nombres de non-conformités Ces chiff res sont comparables à ceux enregistrés en 2002 (6,1 %). % de non-conformités Matières premières 757 113 14,9 % Additifs et prémélanges 465 50 10,7 % Aliments composés pour : Bovins Ovins Porcs Volailles Lapins Chevaux Autres 3.783 158 5.316 1.396 150 463 445 Quelques 77 Pro justitia et 626 avertissements ont été dressés dans le cadre des non-conformités constatées. 172 7 306 64 12 12 29 4,5 % 4,4 % 5,7 % 4,5 % 8 % 2,5 % 6,5 % Total 12.933 765 5,9 %

1.1.2. Résultats spécifi ques des contrôles 1.1.2.1. Substances indésirables La réglementation fi xe des normes maximales pour la présence de quelques substances et produits indésirables dans les matières premières et les aliments des animaux. Le tableau 3.5. reprend les nombres d’analyses et de non-conformités rencontrées dans le cadre des recherches de substances indésirables. Tableau 3.5 : Contrôle de la présence de substances indésirables Substances indésirables Nombre d’analyses Nombres de non-conformités % de non-conformités PCB 11.090 1 0,01 Dioxines 962 2 0,2 Métaux lourds 546 10,1 Afl atoxines B1 566 20 3 Mycotoxines 345 6 1,7 Pesticides 248 6 2,4 Salmonelles 519 6 1,1 11.090 échantillons ont été prélevés dans le cadre du monitoring des substances indésirables dans les aliments pour animaux. Tous les échantillons prélevés ont été analysés en vue de détecter la présence de PCB. Un aliment composé pour porcs s’est avéré dépasser la norme légale. Le lot concerné à été retiré du marché et la fi rme concernée à fait l’objet d’un contrôle renforcé. Deux lots d’oxyde de cuivre non conformes ont également conduit à prendre des mesures légales du fait de présence de dioxine. Les analyses en métaux lourds ont porté principalement sur la détermination du cadmium, du fl uor, du mercure, du plomb et de l’arsenic. Un aliment composé pour porcs dépassait la norme légale en plomb. 345 analyses ont été eff ectuées afi n de vérifi er la teneur en mycotoxines (ergot du seigle, déoxynivalénol, Ochratoxine A, zéaralénone) dans des matières premières végétales (céréales, pulpes de betteraves et de chicorée, maïs,...) et des aliments composés. Deux matières premières dérivées du maïs et deux aliments composés pour porcs ont été testés positifs en déoxynivalénol (DON), une toxine produite par un champignon du genre Fusarium. Par ailleurs, de la zéaralénone, également produite par un champignon du genre Fusarium, a été détectée dans deux aliments composés pour porcs. 71

RAPPORT ACTIVITE DEFINITIF 2003 -2009 final - LEARY.CSOFT.NET
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2011 - Vétoquinol
2009 Rapport d'activité - Vétoquinol
Rapport d'activité 2009 - LPO
Rapport d'activité 2003 - Federation of the Swiss Watch Industry FH
RAPPORT D’ACTIVITÉ
Rapport d'activité - Sidaction 2016
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
Rapport d'activité 2007 - FIFA.com
Rapport d'activité 2011 - Cetim
Rapport de Développement Durable 2003 - Dechetcom
Rapport d'activité 2011 - CarPostal
Rapport d'activité 2008 - Cetim
Rapport d'activité 2000 - TF1
RAPPORT D'ACTIVITES 2010 - caritasdev.cd
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010
RAPPORT D'ACTIVITÉ - Valeo
RAPPORT D'ACTIVITE 2002 - DTIE
Rapport d'activités 2010 - Ligue pulmonaire
Rapport annuel 2003 - Dexia.com
Rapport d'activité 2012 - ONAC
Rapport d'activités 2012 - Vivaqua
Rapport d'activité 2012 - CarPostal