Views
5 years ago

Rapport d'activités 2003

Rapport d'activités 2003

3 activités de

3 activités de contrôle partie 90 Les exploitations porcines où on a constaté une contamination à Salmonella peuvent se faire accompagner afi n de réduire la présence de cette bactérie. Ce plan d’accompagnement est en plein développement et la participation est encore facultative. Dans un futur proche une lutte obligatoire contre la Salmonella sera mise en œuvre sur base de la nouvelle réglementation européenne. 1.2.2.3. Volailles 1.2.2.3.1. Qualifi cation sanitaire Toute exploitation détenant au moins 200 têtes de volaille doit satisfaire aux conditions générales pour la qualifi cation sanitaire. Cela signifi e entre autres l’utilisation d’un sas d’hygiène, la tenue d’un registre d’exploitation et de solides opérations de nettoyage et de désinfection lors du vide sanitaire. En 2003, des exploitations de volailles ont été contrôlées de façon aléatoire afi n de vérifi er si elles satisfaisaient aux conditions générales pour la qualifi cation sanitaire. Certaines obligations sont imposées à une exploitation avicole pour l’obtention d’une qualifi cation sanitaire A, B ou C. La qualifi cation sanitaire A est obligatoire pour les volailles d’élevage et facultative pour les volailles de rente. Avant la mise en place d’une bande de production, un hygiénogramme du poulailler nettoyé et désinfecté doit être pris. Ensuite, il faut eff ectuer une analyse microbiologique et à deux reprises une analyse bactériologique en vue de la recherche de salmonelles (contrôle d’entrée et de sortie). La qualifi cation sanitaire B est obligatoire pour les troupeaux de volailles de rente comptant 5.000 animaux et plus. On prend un hygiénogramme du poulailler et une analyse bactériologique est eff ectuée quant à la présence de Salmonella (contrôle de sortie). La qualifi cation sanitaire C est autorisée pour les exploitations avicoles comptant moins de 5.000 animaux. Ces exploitations ne sont pas obligées d’eff ectuer des analyse de laboratoire.

1.2.2.3.2. Le contrôle de Salmonella en volailles d’élevage Le monitoring de volailles d’élevage se fait à l’aide d’une analyse bactériologique toutes les 6 semaines. En 2003, Salmonella enteritidis a été découverte dans 4 exploitations pour volailles d’élevage (1,3 %) et Salmonella typhimurium dans 6 exploitations (1,8 %). D’autres sérotypes de Salmonella ont également été isolés. Tableau 3.17 : Contrôle de Salmonella en volailles d’élevage Nombre total de troupeaux examinés Salmonella enteritidis 1.2.2.3.3. Contrôle de Salmonella en volailles de boucherie Un contrôle de sortie Salmonella est obligatoire dans toutes les exploitations de poulets de chair détenant plus de 5.000 têtes de volailles. Il s’agit d’une analyse bactériologique qui doit être eff ectuée au plus tôt 21 jours avant la date d’abattage prévue. Les analyses bactériologiques visant la recherche de Salmonella sont eff ectuées dans cinq laboratoires. Le résultat de cette analyse doit accompagner les animaux à l’abattoir et ce « document d’accompagnement volailles de boucherie » est contrôlé par un vétérinaire de l’AFSCA. Si une analyse est positive pour Salmonella, il faut procéder à un abattage logistique du troupeau de volailles entrant. Cela signifi e que le troupeau contaminé est abattu en dernier dans la chaîne afi n d’éviter des contaminations croisées avec d’autres troupeaux. En 2003, plus de 7 % des analyses de volailles de boucherie étaient positives pour Salmonella. 1.2.2.3.4. Contrôle de Salmonella dans les exploitations de ponte Nombre de troupeaux trouvés positifs Salmonella typhimurium Autres Salmonella spp. Troupeaux 746 4 6 26 Toute exploitation de ponte comptant au moins 200 têtes de volailles doit être enregistrée à l’AFSCA. Pour l’instant, il y a 429 poulaillers de ponte enregistrés, dont 22 en élevage biologique, 38 en libre parcours, 45 en élevage au sol et 324 en batterie. Par analogie avec les volailles de boucherie, toute exploitation de ponte détenant plus de 5.000 poules pondeuses doit eff ectuer un contrôle de sortie. En 2003, presque 15 % des analyses bactériologiques, au nombre de plus de 600, étaient positives. 91

2009 Rapport d'activité - Vétoquinol
RAPPORT ACTIVITE DEFINITIF 2003 -2009 final - LEARY.CSOFT.NET
Rapport d'activité 2000 - TF1
RAPPORT D'ACTIVITES 2010 - caritasdev.cd
RAPPORT ANNUEL 2003 - IEDM
Rapport d'activité 2007 - pdf - Anru
Rapport d'activité 2003 - Federation of the Swiss Watch Industry FH
Rapports d'activités - ANREVA L
Rapport d'activité - AWE
Rapport d'activité 2008 - FIFA.com
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2010 - Ordiecole.com
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2012 - Fipoi
Rapport d'activités 2012 - Apsam
rapport annuel 2003 - valorlux.lu
Rapport d'activité - Communauté de Communes de Brocéliande
Rapport d'activité 2009 - Cité de la musique
RAPPORT D’ACTIVITÉ
Télécharger le rapport d'activité IRSN 2006.
Rapport d'activité 2009 - LPO
Rapport d'activité 2011 - Poste Immo
Rapport d'activité 2008/2009 - FIFA.com
Rapport d'activités 2009 - Groupe URD