Views
4 years ago

Rapport d'activités 2003

Rapport d'activités 2003

3 activités de

3 activités de contrôle partie 96 - parfois, l’analyse se faisait attendre trop longtemps, et le résultat n’était connu qu’après quelques mois. Dans ces cas-là, on n’a pas attribué de statut R. Un statut R est attribué aux animaux d’un troupeau si l’analyse d’échantillons de contrôle fait apparaître la présence de résidus de substances autorisées. Ceci implique que pendant une période de 8 semaines, 1 animal de ce troupeau sur 10 fera l’objet à l’abattage d’une analyse visant la recherche de ce résidu. Cela se fait aux frais du responsable. Le statut H est attribué aux animaux d’un troupeau où des substances interdites ont été découvertes (que ce soit dans des fl acons, dans des seringues, des aiguilles, etc.) ou d’un troupeau où des animaux se sont révélés positifs à des résidus de substances interdites. Le statut est indiqué sur les documents d’identifi cation, et ce pour une période de 52 semaines. Les animaux ainsi marqués ne peuvent quitter l’exploitation que pour être emmenés vers un abattoir situé dans le pays, où 1 sur 10 ou une partie de 10 d’entre eux font l’objet d’un échantillonnage et d’une analyse aux frais du responsable. Sur base des enquêtes et des résultats de l’analyse, un certain nombre de statuts R ou H ont à nouveau été infl igés à des exploitations d’élevage. Un statut H a été infl igé à 7 élevages bovins : deux fois sur base de groupes de substances diff érents, deux fois en raison de substances à eff et hormonal, deux fois pour des corticostéroïdes et une fois suite à la présence de phénylbutazone (anti-infl ammatoire non stéroïdien); 1 exploitation porcine s’est vue attribuer un statut H en raison de la présence de SEM, un métabolite du nitrofurane. Un statut R a été infl igé à 31 élevages de bovins et à 14 élevages de porcs. La raison en était le plus souvent la présence de produits antimicrobiens, combinés ou non à des anti-infl ammatoires. Chez les porcs, il s’agissait aussi, dans un certain nombre de cas, de tranquillisants. Tableau 3.20 : Evolution des statuts R et H dans les exploitations bovines et porcines 2001 2002 2003 Statut R Statut H Exploitations bovines Exploitations porcines Exploitations bovines Exploitations porcines 11 36 6 1 47 7 38 24 5 3 62 8 31 14 7 1 45 8

Figure 3.3 : Agréments d’entrepôts 1.3. Produits d’origine animale 1.3.1. Etablissements agréés 1.3.1.1. Entrepôts agréés Au 31 décembre 2000, il y avait 315 entrepôts agréés pour les échanges intracommunautaires (CE), au 31 décembre 2001, ce chiff re était de 313, au 31 décembre 2002 de 327 et en date du 31 décembre 2003, leur nombre était de 338. 60 9 68 2 38 1 27 9 20 60 20 3 7 2 7 1 23 9 11 17 - UPC Flandre occidentale 60 9 UPC Flandre orientale 68 2 UPC Anvers 60 7 UPC Limbourg 23 11 UPC Liège 17 3 UPC Luxembourg 9 - UPC Namur 7 1 UPC Hainaut 38 1 UPC Brabant Flamand 27 20 UPC Brabant Wallon 9 3 UPC Bruxelles 20 2 TOTAL 338 59 Au 31 décembre 2000, 44 entrepôts étaient agréés pour le marché national (faible capacité) ; ce chiff re était de 47 au 31 décembre 2001, de 56 au 31 décembre 2002 et de 59 en date du 31 décembre 2003. 3 Entrepôt CE Entrepôt de faible capacité 97

RAPPORT ACTIVITE DEFINITIF 2003 -2009 final - LEARY.CSOFT.NET
2009 Rapport d'activité - Vétoquinol
Rapport d'activité 2009 - LPO
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2011 - Vétoquinol
Rapport d'activité 2003 - Federation of the Swiss Watch Industry FH
Rapport d'activité 2007 - FIFA.com
Rapport d'activité 2011 - Cetim
Rapport d'activité - Sidaction 2016
RAPPORT D'ACTIVITES 2010 - caritasdev.cd
Rapport d'activité 2000 - TF1
Rapport d'activité des services de l'Etat - Préfecture
RAPPORT D’ACTIVITÉ
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
Rapport d'activités 2012 - Ligue pulmonaire
RAPPORT D’ACTIVITÉ
RAPPORT ANNUEL 2003 - IEDM
Rapport d'activité - Utbm
Rapport triannuel 2001-2003 - Lattara
Rapport d'activité 2007 - pdf - Anru
Rapport d'activité 2008 - SDIS80