Views
5 years ago

Rapport d'activités 2005

Rapport d'activités 2005

Matrice Tableau 3.32 :

Matrice Tableau 3.32 : résultats des analyses des PCB indicateurs Nombre d’échantillons Pour les PCB de type dioxines, la programmation a porté sur l’analyse dans le lait et les produits laitiers, les œufs, les poissons et les huiles végétales. A partir de novembre 2006, le règlement n° 199/2006 xera des limites maximales pour la somme des dioxines et des PCB de type dioxines. Si ces limites maximales étaient déjà en vigueur, on aurait observé 2 dépassements toujours pour les mêmes lots de suppléments alimentaires à base d’huile de poisson. Tableau 3.33 : programme pour les PCB du type dioxines Nombre de non-conformes Fruits, légumes et huiles végétales 74 0 Oeufs et ovoproduits 119 0 Pêche et aquaculture 209 0 Produits laitiers 37 0 Viande et produits dérivés 11 2 Total 450 2 Matrice Nombre d’échantillons Nombre de non-conformes Fruits, légumes et huiles végétales 72 0 Oeufs et ovoproduits 118 0 Pêche et aquaculture 229 0 Produits laitiers 39 0 Viande et produits dérivés 9 2 Total 467 2 Activités de contrôle 123

Rapport d’activités 124 3.4.3. Mycotoxines Les mycotoxines sont des métabolites secondaires produits par des moisissures, capables de se développer sur des produits végétaux pendant la culture et en cours de stockage. Les mycotoxines les plus dangereuses sont contrôlées dans les matrices les plus sensibles, comme l’a atoxine B1 dans les céréales et l’a atoxine M1 dans le lait. 3.4.3.1. Afl atoxines Les a atoxines sont des mycotoxines produites par un champignon de type Aspergillus qui se développe lorsque la température et le degré d’humidité sont élevés. Ces mycotoxines sont des substances cancérigènes génotoxiques, qui peuvent être présentes dans un grand nombre de denrées alimentaires. Le groupe des a atoxines comprend di érents composés dont la présence dans les denrées alimentaires et la toxicité varient. L’a atoxine B1 est de loin le composé le plus toxique. Des contrôles aux points d’entrée sont e ectués quant à la présence du groupe d’a atoxines B1, B2, G1 et G2 dans les produits à risques. Deux dépassements ont été constatés pour 2 lots de noisettes en provenance de Turquie. Ces lots ont été renvoyés dans leur pays d’origine. En 2005, le nombre de dépassements constaté est entre celui observé en 2004 et 2003. Les services de l’Agence alimentaire ont également contrôlé les fruits à coques telles que les arachides, noisettes, cacahuètes, amandes et noix de coco séchées dans les industries de transformation et dans la distribution. Parmi les échantillons qui ont été prélevés, 1 dépassement a été constaté pour des cacahuètes. Le lot échantillonné a fait l’objet d’un procès verbal, suivi de la destruction du lot. Les constatations ont donné lieu à l’émission d’un message RASFF.

2009 Rapport d'activité - Vétoquinol
rapport d'activité 2005 - CRR
synthèse du rapport 2005 sur le développement durable - Baxter ...
Rapport d'activités 2005 - Fiscus.fgov.be
Rapports d'activités - ANREVA L
Rapport d'activité - AWE
Rapport financier annuel - 2005 - Virbac
Rapport d'activité 2008 - FIFA.com
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2010 - Ordiecole.com
RAPPORT D'ACTIVITES 2010 - caritasdev.cd
Rapport d'activités 2012 - Apsam
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2012 - Fipoi
Rapport d'activité 2000 - TF1
Rapport d'activité - Communauté de Communes de Brocéliande
Rapport d'activité 2009 - Cité de la musique
Télécharger le rapport d'activité IRSN 2006.
Rapport d'activité 2007 - pdf - Anru
Rapport d'activité 2008/2009 - FIFA.com
Rapport d'activités 2009 - Groupe URD
Rapport d'activité 2012 - association païdos
Rapport d'activités - Tribunaux judiciaires du Québec
Rapport d'activité 2011 - Poste Immo
RAPPORT ANNUEL 2005 - IEDM