Views
5 years ago

Rapport d'activités 2005

Rapport d'activités 2005

1.2. Monitoring des

1.2. Monitoring des oiseaux sauvages et des volailles Prévention et gestion des crises 165 Le monitoring de la grippe aviaire s’organise depuis 2005 sur 2 fronts di érents. Pour la première fois, une grande partie des e orts a été en e et dirigé sur la détection aussi rapide que possible d’une contamination éventuelle parmi les oiseaux sauvages. La surveillance déjà existante dans le secteur des volailles a en outre été fortement augmentée. 1.2.1. Monitoring passif des oiseaux sauvages Les cas de mortalité anormale chez les oiseaux sauvages devaient être étudiés le plus rapidement possible. L’AFSCA a développé à cet e et, en collaboration avec les services compétents des Régions (‘Agentschap voor Natuur en Bos’ de la Région amande, ‘Division Nature et Forêts’ de la Région wallonne et ‘Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement‘ de la Région de Bruxelles capitale), un réseau garantissant l’enlèvement et le transport de tels cadavres suspects vers le laboratoire. Pour avoir une surveillance aussi objective que possible et pour ne pas charger inutilement les points de contact du réseau et des laboratoires, un groupe d’experts a xé des critères clairs pour la dé nition de mort suspecte parmi les oiseaux sauvages. Ces critères déterminent quelles espèces entrent en ligne de compte pour une analyse et tiennent compte du nombre, du lieu et des conditions dans lesquelles les cadavres ont été trouvés. Durant les 3 derniers mois de 2005, une dizaine de cadavres d’oiseaux sauvages ont été présentés pour analyse. Toutes les analyses étaient négatives. 1.2.2. Monitoring actif des oiseaux sauvages L’échantillonnage pour le monitoring actif des oiseaux sauvages a d’une part été e ectué par des chasseurs et d’autre part par des bagueurs de l’Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB). Un échantillon cloacal a été prélevé sur chaque animal et analysé au laboratoire de référence CERVA. Au total, 1.669 oiseaux ont été échantillonnés, dont 603 oiseaux abattus durant les activités de chasse. Il s’agissait en grande majorité de canards sauvages. Les bagueurs de l’IRSNB ont simultanément échantillonné 1.066 oiseaux de 21 espèces di érentes, principalement des oiseaux aquatiques, qu’ils avaient attrapé dans le cadre de leurs activités de baguage.

Rapport d’activités 166 13 % 20 % 8 % Dans un groupe de canards sauvages, on a découvert un virus H3N6 faiblement pathogène qui n’est pas signi catif dans la problématique de la grippe aviaire chez les volailles. Figure 4.1 : répartition des oiseaux échantillonnés suivant la catégorie et le circuit. 23 % 36 % Canards (chasse) Canards, oies et cygnes (baguage) Goélands et mouettes (baguage) Limicoles (baguage) Foulques et poules d’eau (baguage) Figure 4.2 : aperçu des endroits d’échantillonnage du programme de monitoring actif Activités de baguage Chasse

Rapport d'activités 2005 - Fiscus.fgov.be
Rapport d'activité 2005 - FIFA.com
2009 Rapport d'activité - Vétoquinol
rapport d'activité 2005 - Sivoa
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2011 - Vétoquinol
Rapport d'activités 2005-2006 - TrainForTrade - Unctad
rapport d'activité 2005 - CRR
Rapport d'activité 2009 - LPO
synthèse du rapport 2005 sur le développement durable - Baxter ...
RAPPORT D’ACTIVITÉ
Rapport d'activité des services de l'Etat - Préfecture
RAPPORT D’ACTIVITÉ
Télécharger rapport d'activité 2006Le lien est - CarPostal
Rapport financier annuel - 2005 - Virbac
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010
Rapport d'activité 2011 - CarPostal
Rapports d'activités - ANREVA L
Rapport d'activité - AWE
RAPPORT D'ACTIVITE 2002 - DTIE
RAPPORT D'ACTIVITÉ - Valeo
Rapport d'activité 2012 - CarPostal
Rapport d'activité 2008 - FIFA.com
RAPPORT D'ACTIVITÉ 2010 - Ordiecole.com