Views
4 years ago

La sécurité alimentaire

La sécurité alimentaire

24 Résultats des

24 Résultats des diverses étapes du week-end 1. Accueil et introduction - règles du jeu 1.1 Objectifs et méthodologie Cette étape visait à mettre les participants à l’aise, à les informer sur le projet, sur l’agenda du week-end, son objectif et le suivi qui en sera fait. Les règles du jeu lors du week-end de dialogue ont été exprimées dans une charte que les participants ont commentée et complétée. 1.2 Contenu Principe de base: Chaque vision, chaque opinion a le droit d’être exprimée et doit être prise en considération. L’équipe de support et les animateurs du panel s’engagent à: • Tout faire pour installer un climat de dialogue ouvert et tolérant sur la thématique entre tous les intervenants du dialogue. • Garder une attitude neutre par rapport à la thématique. • Faire preuve d’indépendance par rapport aux institutions, partis politiques et autres acteurs intervenants. • Assurer la liberté de parole de chacun(e). • Relayer les conclusions fi nales du groupe de citoyens auprès des décideurs concernés. Les citoyens(nes) s’engagent à: • Travailler et dialoguer dans le respect de la parole et des idées de chacun(e). • Parler en son nom propre en fonction de ses convictions personnelles, sans vouloir être le représentant d’un quelconque groupe. • Participer à l’entièreté du processus. • Rester dans le cadre de la thématique du dialogue. • Participer à la production (avec les autres citoyens(nes) du groupe et l’équipe de support) d’un document fi nal reprenant les résultats des débats entre citoyens(nes). Ce document sera remis le 3 octobre aux décideurs concernés. Les destinataires des avis s’engagent à: • S’ils sont présents durant le week-end du panel, s’abstenir d’intervenir dans les débats des citoyens(nes). • Accueillir l’avis des citoyens(nes) tel qu’il est exprimé.

1.3 Commentaires des citoyens Les personnes présentes épinglent plusieurs éléments de la charte qu’elles considèrent comme les plus importants: • Les citoyens, l’équipe de soutien (STEM, rapporteurs, équipe technique, évaluateurs, observateurs) et les accompagnateurs (facilitateurs, l’Agence alimentaire, le Service Public Fédéral Santé Publique et la Fondation Roi Baudouin) - garantissent la liberté d’expression; - respectent les idées de chacun(e). • Les citoyens - parlent en leur nom propre et non comme représentants de groupes d’intérêts. • Les personnes de l’équipe de soutien - se taisent pour bien écouter. Les citoyens ont spontanément ajouté un élément à la charte. Ils expriment le souhait d’être informés de ce qu’il adviendra des résultats de ce panel et de son impact. 2. Premières réactions libres: perception et acceptabilité de la sécurité alimentaire 2.1 Objectif et méthodologie Les premiers travaux du week-end ont démarré sur les perceptions des participants par rapport à la sécurité alimentaire, et ce sur la base de leur vécu, de leurs expériences, de leurs émotions. Les facilitateurs veulent étudier la manière dont les participants évaluent le risque en matière de sécurité alimentaire et la mesure dans laquelle ils acceptent ce risque. Ils les invitent à cet eff et à évoquer plusieurs produits alimentaires et à en évaluer la sécurité/le risque. D’une part, ils demandent aux membres du panel de noter deux produits qu’ils ont achetés en sachant qu’ils présentaient un certain risque. D’autre part, ils leur demandent de noter deux produits qu’ils n’ont pas achetés parce qu’ils n’avaient pas confi ance dans la sécurité de ces produits. Les membres du panel placent chaque produit sur une échelle entre 1 (peu sûr) et 10 (très sûr). Au cours de la discussion qui suit, ils motivent leur choix. 2.2 Facteurs qui infl uencent la perception de la sécurité alimentaire Une première analyse fait ressortir la question suivante: qu’est-ce qui fait que les gens perçoivent le risque en matière de sécurité alimentaire comme élevé ou non? Environ trois aliments sur quatre cités par les membres du panel concernent de la viande, du poisson et divers produits laitiers. Un même produit (par exemple du fi let américain) peut faire l’objet tant d’un score élevé (assez sûr) que d’un score faible (fort peu sûr). Autrement dit, deux membres 25

La sécurité alimentaire
Evaluation dE la Sécurité alimEntairE Et dES moyEnS d'ExiStEncE ...
La sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le contexte ... - WorldFish
IntroductIon à la sécurIté alImentaIre prIncIpes d'InterventIon
présentation législation chambre agri 12 mai 06 - Sécurité alimentaire
Optimiser l'impact nutritiOnnel des interventiOns sécurité alimentaire ...
Note stratégique "Agriculture et Sécurité alimentaire" - Belgium
un défi pour la sécurité alimentaire - Le Monde selon les femmes
La Qualite des Produits Agricoles et Alimentaires
Empballage Alimentaire - Easy catalogue
Business plan pour l'agence alimentaire - Favv
News - SEGUREL - Votre centrale d'achats alimentaires
Application de l'évaluation des risques dans la chaîne alimentaire
LA GENERALE ALIMENTAIRE JOUDA - CTAA
alimentaire dans le Lot alimentaire dans le Lot - Lot-cci-magazine.fr
Souveraineté alimentaire : un agenda pour agir(2008) - Cncd
Circuits alimentaires de proximité - Cerdd
Comportements alimentaires - ARPP
L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2017
Typologie du gaspillage alimentaire - Crioc
Allergènes dans les denrées alimentaires ... - Hotelleriesuisse
Guide de réduction du sodium pour l'industrie alimentaire
Lutter contre le gaspillage alimentaire - Econologie.info
les combinaisons alimentaires Public - Courrier du Livre
Services alimentaires - Congrès des milieux documentaires
LE DÉFI DE LA HAUSSE DES PRIX ALIMENTAIRES - Oonops
Conséquences sur les constituants alimentaires - Master VRV ...
Repression des insectes et acariens dans les denrees alimentaires ...