Views
5 years ago

La sécurité alimentaire

La sécurité alimentaire

56 Certains membres du

56 Certains membres du panel font appel à un certain bon sens en ce qui concerne le problème de la sécurité alimentaire. • Nous devons veiller à ne pas aff aiblir notre capacité de résistance en imposant trop d’exigences à la sécurité alimentaire. Enfi n, certains membres du panel insistent sur le lien entre la sécurité alimentaire et la problématique environnementale. • On doit s’attaquer en premier lieu aux causes de la contamination (pollution de l’environnement). On consacre suffi samment d’attention au contrôle et aux normes; c’est aux causes qu’il faut s’attaquer. 5.2 Messages en rapport avec l’exercice participatif Les membres du panel disent qu’ils apprécient les eff orts des instances publiques pour garantir la sécurité alimentaire. Grâce à la présentation d’une des personnes de référence, ils ont mieux compris, à l’aide de matériel chiff ré, l’ampleur des inspections et des contrôles dans le secteur alimentaire. ‘Défi nir une politique n’est pas facile mais très intéressant. On est sans cesse confronté à des choix et quoiqu’on décide, ce ne sera jamais bon pour tout le monde.’ Mais: ‘Le problème est qu’actuellement, on fait souvent des choix au profi t d’un petit groupe et qu’on n’examine que les eff ets à court terme. Alors que réfl échir à long terme est tellement important. Nous en savons beaucoup trop peu sur les eff ets à long terme.’ Les membres du panel disent également qu’ils apprécient l’exercice participatif auquel ils prennent part. Ils se rendent compte que cet exercice constitue de la part des instances publiques un eff ort supplémentaire destiné à mieux faire correspondre la sécurité alimentaire à leurs visions et à leurs souhaits. ‘Cela m’a donné davantage confi ance, grâce aux informations et grâce à cette initiative. J’ai beaucoup appris sur le contrôle de toute la chaîne et sur les variations dans ce domaine. J’ai eu l’impression qu’on prend ce problème au sérieux.’ ‘Je me suis senti acteur et j’ai beaucoup appris sur des choses dont hier encore je n’étais pas conscient. Cela me donne un sentiment positif en tant que citoyen.’ La présence de personnes de référence pendant le week-end renforce leur appréciation. Les membres du panel ont pu directement faire appel à eux lorsqu’ils souhaitaient davantage d’informations sur un thème précis. ‘Durant les discussions, beaucoup de questions surgissaient. Nous avions besoin de temps pour savoir de quoi il était réellement question. Heureusement que les personnes de référence étaient là.’ Ils considèrent que l’apport des personnes de référence a considérablement enrichi leur propre perspective. ‘Nous avons reçu énormément d’informations de manière compréhensible.’ Mais: ‘On aurait eu besoin de plus de temps pour interroger les spécialistes.’ En même temps, certains membres du panel se sentent mal à l’aise. Ils se font du souci quant à leur mandat. Les solutions qu’ils proposent peuvent-elles être considérées comme représentatives? ‘Je me demande dans quelle mesure elles sont représentatives pour tout le groupe. Nous avons pris part à cette initiative parce que nous nous occupons quand même d’alimentation. D’autres veulent un grand choix de produits en magasin et en plus, ils veulent un degré de sécurité élevé.’ D’autres membres du panel hésitent à exprimer tout haut leur opinion, tant qu’ils n’ont pas une idée précise de la manière dont les informations qu’ils donnent en tant que citoyens vont être utilisées

par les autorités. Comparons cette réticence avec le souci d’être informés – sur ce qu’il adviendra des résultats du panel et sur son impact – que certains membres du panel ont ajouté à la charte dès le début du week-end. ‘Nous voulons savoir à quoi sert cette rencontre. Pourquoi nous demande-t-on notre avis? Quel est l’impact de [nos réactions à] l’information que nous recevons ici? Si nous recevons une réponse claire à ces questions, cela peut nous aider à exprimer notre opinion.’ À la fi n du week-end, Monsieur Piet Vanthemsche, administrateur délégué de l’Agence alimentaire, donne une réponse à cette question: ‘Cet exercice participatif est très important. Normalement, de telles discussions se déroulent seulement au niveau des pouvoirs publics. Ce projet sera encore suivi d’une étape. Nous allons examiner si cette méthodologie vaut la peine d’être utilisée à l’avenir. J’aimerais vous inviter à assister à la réunion du comité consultatif, pour que vous sachiez ce que les membres en pensent. Nous devons davantage faire appel à la participation des citoyens. Il s’agit aussi de regagner un peu de confi ance du citoyen.’ 5.3 Messages à partir d’une perspective citoyenne Les citoyens ont un point de vue très personnel sur le thème de la ‘sécurité alimentaire’. Il n’est pas évident de s’en tenir à ce point de vue lorsqu’il est confronté à celui des personnes de référence, qu’il s’agisse des scientifi ques, des fonctionnaires ou des représentants de groupements d’intérêts. Un membre du panel exprime l’inquiétude que sa vision soit ‘noyée’: ‘Nous devons davantage oser exprimer notre opinion en tant que citoyen. Ce n’est pas la même chose que ce que nous savons. La science ne produit pas de savoir exact.’ À certains moments du week-end, les initiateurs du panel ont exprimé leur déception concernant l’apport des citoyens. Ils avaient l’impression, malgré tous leurs eff orts, de ne pas recevoir de réponse aux questions qu’ils avaient soumises aux citoyens. Il est dès lors judicieux d’étudier l’éventuelle plus-value d’une perspective citoyenne – en premier lieu – à un niveau théorique. Les fonctionnaires, les scientifi ques et les représentants de groupements d’intérêts raisonnent à partir d’une perspective qui leur est propre et qui est déterminée par les contextes dans lesquels ils fonctionnent. Dans ces contextes, ils remplissent un rôle spécifi que et assument des responsabilités spécifi ques. Les citoyens se situent en dehors de ces contextes spécifi ques et c’est justement pour cette raison qu’ils peuvent apporter une contribution tout à fait originale. Leur contribution n’est pas (encore) conditionnée par les exigences et les responsabilités propres aux contextes politique, scientifi que et économique. Leur contribution témoigne d’une responsabilité collective pour l’action de l’homme et ses conséquences pour les générations actuelles et futures. Cette responsabilité collective dépasse les responsabilités particulières qui font partie du rôle d’un fonctionnaire, d’un scientifi que ou d’un décideur politique. Pour illustrer la spécifi cité d’une perspective citoyenne, nous la comparerons avec la perspective des instances publiques et des personnes de référence (experts scientifi ques et représentants des groupements d’intérêts) qui sont sondés lors de l’élaboration de cette politique. Les diff érences se marquent dans l’interprétation du concept de sécurité alimentaire, dans la défi nition du problème et dans les voies suggérées pour résoudre le problème. 57

La sécurité alimentaire
Evaluation dE la Sécurité alimEntairE Et dES moyEnS d'ExiStEncE ...
un défi pour la sécurité alimentaire - Le Monde selon les femmes
Optimiser l'impact nutritiOnnel des interventiOns sécurité alimentaire ...
La sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le contexte ... - WorldFish
IntroductIon à la sécurIté alImentaIre prIncIpes d'InterventIon
La Qualite des Produits Agricoles et Alimentaires
présentation législation chambre agri 12 mai 06 - Sécurité alimentaire
Note stratégique "Agriculture et Sécurité alimentaire" - Belgium
Business plan pour l'agence alimentaire - Favv
Souveraineté alimentaire : un agenda pour agir(2008) - Cncd
Allergènes dans les denrées alimentaires ... - Hotelleriesuisse
Services alimentaires - Congrès des milieux documentaires
Empballage Alimentaire - Easy catalogue
LA GENERALE ALIMENTAIRE JOUDA - CTAA
News - SEGUREL - Votre centrale d'achats alimentaires
les combinaisons alimentaires Public - Courrier du Livre
Lutter contre le gaspillage alimentaire - Econologie.info
Guide de réduction du sodium pour l'industrie alimentaire
Application de l'évaluation des risques dans la chaîne alimentaire
Le partenariat mondial pour la sécurité alimentaire - France ...
Stratégie - SEGUREL - Votre centrale d'achats alimentaires
LE DÉFI DE LA HAUSSE DES PRIX ALIMENTAIRES - Oonops
Crise alimentaire Elle concerne aussi nos projets Kosovo Concours ...
L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2017
Typologie du gaspillage alimentaire - Crioc
Teneur élevée en fibre alimentaire - Pulse Canada