Views
5 years ago

2012 - Plan d'Action Salmonelles (PAS) - DGZ

2012 - Plan d'Action Salmonelles (PAS) - DGZ

1 Introduction

1 Introduction Salmonella est une bactérie à Gram négatif en forme de bâtonnet (0,7- 1,5 2,0-5,0 µm), généralement mobile et pourvue de flagelles (Salmonella Gallinarum et Salmonella Pullorum, non mobiles, constituent ici des exceptions). Cette bactérie est facultativement anaérobie, facultativement intracellulaire et appartient à la famille des Enterobacteriaceae, dont fait également partie E. coli. Les souches importantes du point de vue zoonotique appartiennent aux sous-espèces Salmonella enterica subspecies enterica, elles-mêmes divisées en plus de 2.500 sérovars de pathogénicité variable sur base de leurs propriétés antigéniques. Dans le cas des sérotypes rares présentant peu voire pas d’intérêt clinique, on parle aussi de ‘souches exotiques’. La dénomination se limite généralement au sérovar, p.ex. Salmonella Agona. Certains sérovars sont spécifiques à un hôte et peuvent provoquer de graves maladies chez leur hôte, tels que S. Pullorum et S. Gallinarum chez les volailles. D’autres salmonelles ne sont pas spécifiques à un hôte mais peuvent tout de même causer des affections gastro-intestinales chez plusieurs espèces animales, dont l’homme, et sont responsables de salmonelloses zoonotiques d’origine alimentaire (p.ex. Salmonella Enteritidis et Salmonella Typhimurium). 1.3 Salmonellose chez les volailles En ce qui concerne la salmonellose des volailles, une distinction doit être faite entre les salmonelles spécifiques à un hôte et celles non spécifiques à un hôte, qui peuvent également contaminer les mammifères. Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum font partie des salmonelles très pathogènes pour les volailles. Les salmonelles non spécifiques à une espèce sont regroupées sous la dénomination paratyphoïde. Une caractéristique des infections paratyphoïdes est qu’elles se limitent en principe à l’intestin et qu’elles ne provoquent que des nausées et diarrhées chez l’hôte. Un grand nombre de germes paratyphoïdes ne causent que des infections sub-cliniques chez les volailles. Mais les animaux peuvent rester porteurs pendant longtemps ; c’est la raison pour laquelle les volailles sont souvent considérées comme un réservoir de Salmonella. 1.3.1 Salmonella Pullorum Salmonella Pullorum est l’agent de la pullorose. C’est la première maladie infectieuse importante qui a causé de lourdes pertes au début de l’industrialisation de l’élevage de volailles. C’est également la première maladie qui a fait l’objet d’une lutte systématique à grande échelle. Cette maladie peut survenir chez les poules, dindes, pintades et canards. Les races plus lourdes sont plus sensibles que les races légères. Pour l’instant, cette maladie ne revêt une signification historique que dans le secteur avicole. Des cas peuvent également survenir dans le secteur de l’élevage amateur. 4

1.3.2 Salmonella Gallinarum La maladie de Klein, ou typhoïde aviaire, est causée par Salmonella Gallinarum. Cette affection survient encore régulièrement dans les régions tropicales et subtropicales. Un foyer est encore constaté sporadiquement en Belgique et dans les pays environnants, essentiellement chez les poules pondeuses (foyer survenu aux Pays-Bas en 2010). La typhoïde peut toucher différentes espèces d’oiseaux mais concerne surtout les poules et les dindes. La bactérie se propage principalement par le biais des matières fécales et de la poussière. Une transmission via l’œuf est théoriquement possible mais se produit rarement dans la pratique en raison de sa progression aiguë avec décès rapide. Les poules se contaminent via le bec ou éventuellement via les voies respiratoires. Les animaux nuisibles peuvent jouer un rôle dans la propagation entre exploitations, que ce soit en tant que porteurs (p.ex. rats) ou par le biais de matières fécales ou de poussière (p.ex. mouches). Salmonella Gallinarum est normalement sensible aux agents de désinfection mais survit bien si elle est protégée par des matières organiques telles qu’albumen ou déjections. Elle peut également survivre à un vide sanitaire de plusieurs semaines dans des restes de nourriture ou sur des nuisibles (souris, insectes, mites). On sait ainsi qu’un rat infecté peut continuer d’excréter le germe jusqu’à quatre mois via ses excréments. La croissance de ce germe survient à une température comprise entre 5 et 45 °C, la température optimale de croissance étant de 37 °C. Les germes ne sont pas détruits par le gel. Ils peuvent survivre pendant plusieurs semaines malgré un gel et dégel quotidiens. Salmonella survit donc bien à des températures normales intérieures (dans le poulailler) et extérieures. 1.3.3 Salmonella Arizonae Salmonella Arizonae peut provoquer une maladie chez les dindes. Il est moins persistant que les autres sérotypes de Salmonella mais peut tout de même survivre durant des mois dans l’environnement. 1.3.4 Salmonella zoonotique Les salmonelles non spécifiques à un hôte peuvent également contaminer les mammifères, dont l’homme. Salmonella Typhimurium et Salmonella Enteritidis sont des exemples de ces salmonelles dites zoonotiques. La vaccination obligatoire des volailles de reproduction et des poules pondeuses à l’encontre de Salmonella Enteritidis a entraîné une forte diminution du nombre de cheptels positifs. Une baisse du nombre de contaminations de l’homme par Salmonella a été observé en parallèle également. 1.3.5 Evolution de l’infection et voie de contamination par Salmonella La contamination par Salmonella se fait la plupart du temps par le bec. Les jeunes poussins jusqu’à l’âge d’environ 14 jours sont nettement plus sensibles à une infection par voie orale. Ceci peut être expliqué par au moins deux raisons. D’une part, leur appareil immunitaire n’est pas encore bien développé ; d’autre part, leur propre flore de résistance à la colonisation (flore RC) n’est pas non plus suffisamment constituée. En fonction d’un certain nombre de facteurs, les bactéries propagées par voie orale vont coloniser dans 5

Plan d'action 2012-2017 du Plan métropolitain d ... - PMAD
Analyse et Plan National d'Action de lutte contre la traite des ... - IDLO
Plan d'action 2011 2012 favorisant l'intégration des personnes ...
Plan d'Action belge pour la mise en œuvre de la Résolution 1325
Lego Fire Plane - 4209 (2012) - 4x4 Fire Truck BI 3004 60/ 4209 V29 1/2
comité de parents plan d'action 2012-2013 - Commission scolaire ...
Le plan d'action des activités retenus
Télécharger le plan d'action régional_LORRAINE - Agence ...
Au féminin à l'écoute de nos besoins-Plan d'action en santé et bien ...
Plan d'action contre les inondations Bilan 2006 - 2010 - iksms
Plan d'action drogue de l'Union européenne 2009-2012
À vos marques! Plan d'action 2009-2012 - Bibliothèques - Université ...
Lego Fire Plane - 4209 (2012) - 4x4 Fire Truck BI 3004 60/-4209 V39 1/2
Plan d'action 2012-2015 à l'intention des personnes handicapées
2012-2017 Action Plan for the Metropolitan Land Use and ...
Plan d'action 2012-2013 favorisant l'intégration des personnes ...
Plan Départemental d'Action pour le logement des personnes ...
Plan d'Action belge pour la mise en œuvre de la Résolution 1325
RepaRtiR à zéRo - E-Action
Plans de lutte pour le contrôle des salmonelles dans les ... - FACW
Plan d'action santé, 2008-2012 – Réconcilier le citoyen avec son ...
Plan national d'action contre le racisme et l'antisémitisme 2012 2014 ...
Plan d'action 2011-2012 - CDC Memphrémagog
Amue/Plan d'action/2012
PLAN D'ACTION POUR LA MEDITERRANEE EVALUATION DE L ...