Views
4 years ago

Rapport de la réunion n° 2011-3 du comité consultatif de l ... - Favv

Rapport de la réunion n° 2011-3 du comité consultatif de l ... - Favv

indications. Au sein

indications. Au sein de la cellule interdépartementale résidus (CIR), on a adopté que les indications peuvent notamment être ce qui suit: - caractéristiques externes des animaux comme: une très bonne conformation ou la présence des sites d'injection,…; - un poids d'abattage très élevé (ex. animaux femelles > (580 kg). on entend par poids d'abattage, le poids de la carcasse après l'éviscération. Cela est environ 2/3 du poids de l'animal vivant. Le Président rappelle que la lutte contre les hormones a toujours retenu beaucoup d'attention de la part du monde politique et des médias. La proposition de modification de ce qui est précité devra être bien réfléchie. Car une décision erronée pourrait donner lieu à des résultats qui pourraient porter préjudice à l'image de la Belgique et du secteur (p.ex. en cas de rappel d'un animal positif). 118. Pierre Naassens lit la proposition de l'AFSCA: Maintien des contrôles aléatoires sans blocage (plan de contrôle) ; Echantillonnage systématique de chaque bovin ♀ > 630kg avec blocage; Echantillonnage sans blocage de 5% de tous les bovins ♀ entre 560 et 630kg; Mesures d'accompagnement pour mieux cibler les contrôles. 119. Le Président demande les positions officielles des secteurs concernés à propos de cette proposition. Celles-ci seront transmises à la Ministre actuelle en vue d'une modification de ladite circulaire. Monsieur Francis Clarysse, Président de la cellule multidisciplinaire hormones, a également son rôle à jouer, ainsi que les organisations de consommateurs. La lutte contre les hormones est un “neverending story”. 120. Le Président pose les questions ci-après afin de lancer le débat: Quelle est votre position par rapport à la proposition AFSCA ? Quelle est votre position vis-à-vis d'un rappel lorsqu'il est sûr que l'animal concerné se révèle positif ? Est-ce que les membres du CC s'opposent à un blocage de carcasses sur base du poids, mais ils sont d'accord avec un rappel d'un animal positif ? 121. Jean-Marie Dochy ajoute qu'il faut en effet se demander quand est-ce qu'un animal est suspect ? Il existe diverses races bovines et ce n'est pas parce ce qu'un animal pèse 600kg qu'il est suspect et est bloqué. La question qu'il faut se poser le cas échéant est la suivante : "Est-il normal qu'un animal d'une certaine race ait un poids pareil ?". 122. Le président demande aux membres du CC de communiquer au secrétariat leurs positions officielles concernant ce sujet dans les plus brefs délais. 123. Les positions officielles reprises ci-dessous ont été envoyées par les organisations de consommateurs, secteurs et pouvoirs publics: CRIOC 124. La principale préoccupation de CRIOC est évidemment la sécurité des produits alimentaires mis sur le marché. Il semble effectivement que la proposition de la CICSA (slide 10 de la présentation faite en séance) soit disproportionnée par rapport au nombre de non-conformités constatées ces dernières années. Sur cette base, le CRIOC n’est pas formellement opposé à ce qu’un système de rappel soit mis en place, plutôt qu’un blocage automatique pour échantillonnage. Il ne faut cependant pas perdre de vue les conséquences sanitaires (et économique, si l’on tient compte de l’intérêt du secteur) que pourrait entraîner une faille dans ce système. Il est donc nécessaire, selon CRIOC, et Page 18 of 24

comme l’AFSCA l’a précisé dans sa proposition à la CICSA, que si le «non-blocage» est retenu dans tous les cas, il s’accompagne d’un renforcement important des mesures de contrôle. Si le CRIOC ne s’oppose pas, a priori, à mettre en place un système de rappel, il note toutefois que « la diminution de la valeur (poids et qualité de la carcasse) se rapporte en grande partie à des techniques de conservation et de réfrigération inappropriées » (slide 5 de la présentation). Dès lors, plutôt que de supprimer complètement le blocage, le CRIOC serait d’avis de le conserver, en optimalisant les techniques en question. Par ailleurs, il pourrait être utile de procéder à un benchmark, afin de voir quelles sont les politiques mises en place par les autres Etats de l’UE face à cette problématique, et leurs résultats. En conclusion, CRIOC pense qu’une analyse globale doit être faite en la matière, avant de supprimer éventuellement le blocage, et si la décision était prise de le supprimer, un renforcement des contrôles doit être opéré afin que la sécurité alimentaire ne soit pas mise en péril. TA 125. Tout d'abord, force est de constater que le chiffre de 600 kg (critère fixé il y a plusieurs années et permettant de suspecter un traitement illégal des bêtes) ne fait pas l'unanimité parmi les membres du comité consultatif. Dès lors, TA est d'avis qu'une réflexion doit être menée sur l'opportunité d'adapter (ou non) le chiffre des 600 kg qui n'est peut être plus d'actualité par rapport à l'évolution des races et à l'augmentation du poids des bêtes constatée depuis plusieurs années. Il est en effet primordial selon TA de disposer d'un critère chiffré précis, correct et actuel étayé par des preuves scientifiques et objectives indiscutables. Par ailleurs, TA estime nécessaire de pouvoir avoir communication de ces preuves. En l'attente d'une telle réflexion, il est évident que la sécurité sanitaire qui relève de la mission de l'Agence fédérale, prime en tout état de cause. Enfin, TA soutient vivement l'idée d'effectuer des contrôles ciblés chez des engraisseurs d'animaux de groupes à risques. De tels contrôles - pour autant qu'ils ne soient pas préalablement annoncés - peuvent mener à terme à des changement positifs. BOERENBOND – ABS – FWA (AGROFRONT) 126. L'approche actuelle de la lutte contre les hormones est basée sur les principes de l'échantillonnage aléatoire (plan de contrôle) dans toute la population cible, mais se fait en même temps de manière très ciblée sur base d'informations douces et d'indications (e.a. > 600 kg). Dans la nouvelle proposition de la CICSA, le nombre de tests systématiques de la totalité de la population bovine augmente et le contrôle sur base d'indications diminue progressivement. La nouvelle proposition abandonne donc dans une large mesure l'approche ciblée de la CICSA dans la lutte contre les hormones. Dès lors, l'Agrofront se pose un certain nombre de questions : • Quelles sont l'efficience et l'efficacité de cette proposition ? Dans quelle mesure cette proposition contribuera-t-elle à une meilleure détection des cas d'utilisation d'hormones ? • La forte augmentation du coût est-elle en proportion ? Quelles sont les conséquences budgétaires au cas où ce plan serait implémenté ? • Est-ce qu'il y a une base scientifique pour déterminer la limite à 630 kg ? • Sur quelle base a-t-on fixé la catégorie 560- 630 kg ? Y a-t-il une différence entre les 2 groupes quant au risque ? • Dispose-t-on d'une capacité suffisante de laboratoire ? L'organisation logistique dans les abattoirs est-elle réalisable ? • Les quantités d'animaux mâles et femelles dans la proposition donnent lieu à la confusion et à l'étonnement. Nous demandons de vérifier encore une fois l'exactitude de ces chiffres. Page 19 of 24

Télécharger le rapport d'activités 2011 - Comité départemental du ...
rapport annuel d'activités 2010-2011 - Le Protecteur du citoyen
Rapport Annuel 2011 Actipierre 3 - Ciloger
Rapport annuel - Pierre Avenir 3 - 2011 - BNP Paribas REIM
Rapport annuel 2011 - Car-Pass
Rapport annuel 2006 - Information and Privacy Commissioner of ...
Rapport annuel 2011 - Pleins feux sur la relation client - Belnet
CAL I rapport d'activités 2011 Page 3 - Centre d'Action Laïque
Réunion du 08/11/2011 - Favv
Rapport d'activités 2011, Agence Fédérale pour la Sécurité ... - Favv
Rapport annuel du Comité consultatif de la législation et de la ...
Rapport du Comité consultatif pour les questions administratives et ...
Rapport du Comité consultatif sur la réglementation des ... - CSIC
rapport de la quatrieme reunion du groupe consultatif pour l ... - ICDT
rapport de la quatrieme reunion du groupe consultatif pour l ... - ICDT
Advies 07-2011 van het Wetenschappelijk comité van het FAVV
Réunion plénière du Comité Consultatif de quartier des Rosaires ...
Rapport d'activités 2012 - Favv
Rapport d'activités 2007 de l'AFSCA - FAVV
Rapport d'activités 2009 Rapport d 'activités - FAVV
Chapitre 3 Le comité consultatif sur la Sécurité, le civisme et l ...
RAPPORT DE LA 4ème REUNION DU COMITE DE PROJET ... - ICDT
Rapport du comité consultatif sur les services aux retraités ... - CARRA
RAPPORT DE LA 5EME REUNION DU COMITE DE ... - ICDT
RAPPORT DE LA 5EME REUNION DU COMITE DE ... - ICDT
Rapport ministériel sur le rendement 2011-2012 - Comité de ...
Rapport d'activité 2011 Rapport du Comité de l'ADC sur l'exercice ...