Views
4 years ago

Rapport de la réunion n° 2011-3 du comité consultatif de l ... - Favv

Rapport de la réunion n° 2011-3 du comité consultatif de l ... - Favv

• Dans le

• Dans le précédent plan de contrôle, les taureaux n'appartenaient pas au groupe d'animaux à échantillonner en priorité qui se focalisait sur les animaux femelles les plus lourds. Actuellement, on parle de 8438 taureaux > 630 kg. Quelle en est la raison ? L'Agrofront est d'avis que le budget nécessaire et l'efficience de travail de la proposition de la CICSA, ne sont pas en rapport avec les résultats pouvant/qui pourront être atteints dans la lutte contre les hormones. Dès lors cette proposition n'est pas acceptable pour l'Agrofront. Pour éviter tout malentendu, l'Agrofront souhaite souligner qu'il n'a pas d'objection contre les contrôles ciblés et inattendus par l'AFSCA dans l'élevage et dans les abattoirs relatifs à l'utilisation d'anabolisants et d'autres promoteurs de croissance. Il ne remet pas non plus en question les sanctions appropriées en cas de constatation d'infractions. Le dépistage approfondi de l'utilisation des promoteurs de croissance et d'autres substances non-autorisées, protègent le consommateur contre la fraude dans la chaîne alimentaire, ainsi que l'ensemble du secteur contre les lourdes conséquences du comportement injustifiable de quelques individus. Néanmoins, les organisations agricoles demandent une évaluation approfondie de la méthode actuelle de dépistage de substances non-autorisées. Notre demande est basée sur les constatations suivantes : • Dans certains cas, les résultats des analyses arrivent tardivement, perturbant fortement le flux logistique dans la chaîne. Dans un certain nombre de cas, il est même question d'une diminution de la valeur de la carcasse. • Cela touche surtout les éleveurs qui se sont spécialisés dans l'élevage de vaches plus lourdes et plus particulièrement ceux qui approvisionnent directement les bouchers (filière courte). • Le nombre de résultats jugés non-conformes lors de l'analyse des carcasses plus lourdes est particulièrement bas, rendant un blocage de tous les bovins hors proportion. La proposition de l'AFSCA semble répondre aux principes d'un dépistage efficace de l'utilisation d'hormones et d'autres substances non-autorisées dans l'engraissement. Par conséquent, l'Agrofront supporte la proposition de l'AFSCA: • Maintien des contrôles aléatoires sans blocage (dans le cadre du plan de contrôle). • Un échantillonnage complémentaire d'un certain % d'animaux du groupe à risque sans blocage. • Des contrôles ciblés chez des engraisseurs ayant des animaux du groupe à risque. Les membres de l'Agrofront sont tout à fait conscients qu'il faut organiser un rappel en cas de constatation de non-conformités. UNIZO 127. En ce qui concerne la problématique des bovins, UNIZO fait remarquer ce qui suit. Au cas où des bovins ne seraient pas bloqués pour échantillonnage, cela pourra donner lieu à de lourdes conséquences finanières. S'il y a trop de temps entre l'échantillonnage et la communication du résultat, il est possible qu'un animal soit déjà découpé à l'atelier de découpe. Page 20 of 24

Il est possible que des préparations des viandes et des produits à base de viande soient déjà fabriqués. Un rappel pourrait entraîner que non seulement l'animal doit être rappelé, mais aussi tous les produits contenant la viande de cet animal. Les frais de la traçabilité et les frais réels de ces produits peuvent être très élevés. Unizo parle d'exemples d'une expérience professionnelle antérieure. Unizo est également d'avis que, si dans un atelier de découpe on est au courant du fait que l'analyse des échantillons prélevés sont toujours en cours, cet atelier de découpe n'est pas incliné à accepter l'animal en question. De même pour l'abattoir fournissant un tel animal à un atelier de découpe, tout en sachant que cet animal peut être rappelé lorsque l'échantillonnage se révèle positif. FEBEV 128. FEBEV est d'avis que c'est une bonne proposition de l'AFSCA et peut se ranger du côté de celle-ci. La proposition ou du moins l'interprétation de la proposition de la CICSA est incompréhensible. Jamais les taureaux n'ont été visés de cette manière et d'après eux, il semble improbable que les taureaux soient visés ainsi par la circulaire qui ne contient aucune spécification concernant le sexe. Dès lors, FEBEV insiste à ce que le système soit révisé. Malgré ce point, il semble d'après FEBEV très important que les contrôles d'hormones soient maintenus, renforcés ou non. Toutefois, cela doit se faire de telle manière que le fonctionnement normal des entreprises ne soit pas compromis. En principe FEBEV s'oppose à un blocage des carcasses si cela dure effectivement plus de quelques jours ouvriers. Le fait d'investir dans des analyses plus efficaces et rapides pourrait déjà porter remède. Quant au rappel, FEBEV ne peut en effet pas s'y opposer, mais il faut cependant se rendre compte que le risque d'une publicité négative joue aussi un rôle pour le secteur. S'il faut quand même bloquer des carcasses, FEBEV demande l'autorisation de les désosser et emballer sous vide afin de minimaliser les pertes lors de la conservation. Après ces activités, on peut sceller la palette. D'après FEBEV, la solution la plus simple semble le maintien de la procédure/réglementation actuelle et l'augmentation de la limite de 600 kg à 630 kg et veiller à ce que les analyses puissent être réalisées dans les 3 jours au maximum. Cela garde un juste milieu entre la proposition de l'AFSCA et la proposition de la CICSA interprétée par l'AFSCA. FEBEV veut encore faire remarquer que dans la présentation powerpoint on montre du doigt le secteur qui est la victime d'un système de contrôle qui échoue, là où le secteur devrait collaborer avec l'AFSCA de manière constructive afin de faire disparaître toute utilisation de substances interdites. Peu de choses ne sont révélées à présent, mais cela ne veut pas dire que quant aux hormones la vigilance doit se relâcher. La référence à la mauvaise réfrigération ne veut rien dire, il y a un marché pour les carcasses fraîches et un marché de consommation; les animaux qui restent dans les réfrigérateurs pendant quelques jours n'appartiennent à aucune catégorie. Fédération nationale des Bouchers, Charcutiers et Traiteurs de Belgique 129. La Fédération des Bouchers opte pour la possibilité suivante: Maintien des contrôles aléatoires sans blocage; Contrôles ciblés chez des engraisseurs avec des animaux du groupe à risque. La Région Bruxelles-Capitale 130. Le point de vue de la Région Bruxelles-Capitale est repris ci-dessous: Page 21 of 24

Télécharger le rapport d'activités 2011 - Comité départemental du ...
Rapport annuel 2011 - Car-Pass
rapport annuel d'activités 2010-2011 - Le Protecteur du citoyen
Rapport annuel 2006 - Information and Privacy Commissioner of ...
Rapport Annuel 2011 Actipierre 3 - Ciloger
Rapport annuel - Pierre Avenir 3 - 2011 - BNP Paribas REIM
CAL I rapport d'activités 2011 Page 3 - Centre d'Action Laïque
Rapport annuel 2011 - Pleins feux sur la relation client - Belnet
Réunion du 08/11/2011 - Favv
Rapport d'activités 2011, Agence Fédérale pour la Sécurité ... - Favv
Rapport annuel du Comité consultatif de la législation et de la ...
Rapport du Comité consultatif sur la réglementation des ... - CSIC
Rapport du Comité consultatif pour les questions administratives et ...
rapport de la quatrieme reunion du groupe consultatif pour l ... - ICDT
rapport de la quatrieme reunion du groupe consultatif pour l ... - ICDT
Advies 07-2011 van het Wetenschappelijk comité van het FAVV
Réunion plénière du Comité Consultatif de quartier des Rosaires ...
Rapport d'activités 2012 - Favv
Rapport d'activités 2007 de l'AFSCA - FAVV
Rapport d'activités 2009 Rapport d 'activités - FAVV
Chapitre 3 Le comité consultatif sur la Sécurité, le civisme et l ...
RAPPORT DE LA 4ème REUNION DU COMITE DE PROJET ... - ICDT
Rapport du comité consultatif sur les services aux retraités ... - CARRA
RAPPORT DE LA 5EME REUNION DU COMITE DE ... - ICDT
RAPPORT DE LA 5EME REUNION DU COMITE DE ... - ICDT
Rapport ministériel sur le rendement 2011-2012 - Comité de ...
Rapport d'activité 2011 Rapport du Comité de l'ADC sur l'exercice ...