Views
4 years ago

Rapport de la réunion n° 2011-3 du comité consultatif de l ... - Favv

Rapport de la réunion n° 2011-3 du comité consultatif de l ... - Favv

27. Si l’on veut que

27. Si l’on veut que le Smiley progresse davantage, il faut s’occuper d’une plus grande visibilité de celui-ci et donc veiller à ce que celui-ci soit affiché non seulement dans l’horeca, mais dans toute la distribution. L’AFSCA est consciente du fait qu’il y a encore beaucoup de problèmes à résoudre afin de satisfaire aux conditions des guides sectoriels, mais elle ne veut certainement pas que l'octroi d'un Smiley soit limité aux grands joueurs (Quick, Sodexho,...), souligne le Président. 28. Jean-Luc Pottier répond que la Fédération des Bouchers insistera auprès de ses membres pour qu’ils se fassent auditer avant la fin de l’année. 29. Sigrid Lauryssen demande de diffuser plus de communication à propos du retrait du marché des denrées alimentaires et d’attirer davantage l'attention du consommateur sur cela dans les médias. 30. L’AFSCA communique ces faits dans ses communiqués de presse repris aussi sur son site web. Il s’agit des communiqués de presse rédigés par l’AFSCA ou des messages établis en collaboration avec l’opérateur concerné. La presse générale consacre peu d’attention à ce type d'information. La diffusion de ce type de messages est payante à la télé et là il faut qu’il y ait une certaine bonne volonté. Le Président signale que TA pourrait publier un article dans sa revue "Test-Achats" concernant l'AFSCA, dans lequel on peut donner plus d'explication à ce sujet. 31. Sigrid Lauryssen poursuit en disant que TA a publié à plusieurs reprises déjà des articles à propos de l’AFSCA, p.ex. de l’autocontrôle, du Smiley, etc… De plus, les communiqués de presse de l'AFSCA sont mis sur le site web de TA. Elle demande d’attirer l’attention des médias sur ces messages qui peuvent être intéressants pour le consommateur. 32. Alain De Bruyn dit que la communication dans le cadre du retrait des produits du marché est déjà prévue et est aussi réalisée. L’opérateur concerné s’en occupe, sinon c’est l’AFSCA. Mais le fait de diffuser trop d’informations pourrait donner lieu à une certaine méfiance du consommateur. Dans les spots télé proposés, on pourrait également prêter attention aux efforts faits par le secteur agricole afin de répondre aux conditions de p.ex. l’autocontrôle. Il faut que ces messages puissent également atteindre le consommateur. Le consommateur ne se rend pas du tout compte du nombre de contrôles d'une entreprise agricole. 33. Les rappels de produits se font sur base d’une évaluation des risques. Il y en a quelque 40 à 45 par an et ils sont effectués généralement en collaboration avec l'opérateur. 34. A la question d’Eve Diels à propos d’une description plus en détail du film qui sera tourné et de la diffusion de celui-ci, Pierre Cassart répond que le film sera bilingue. L’offre est attendue pour fin avril. Il sera tourné partiellement en Flandre et en Wallonie. 35. Pierre Poriau demande de recevoir le scénario du film à l’avance. Il est important de prêter attention à ce que l’on racontera ou non et à une certaine prudence. 36. L’AFSCA attendra la réponse à sa demande d’offre. Pour l'établissement du scénario, le service communication se concertera avec les 3 fédérations Ho.Re.Ca. Dans ce contexte, le Président signale un accroc avec les frituristes qui ont réagi à cette initiative de manière négative. 37. Johan Hallaert dit que tout d'abord on ne peut pas oublier les efforts fournis par l'entièreté de la chaîne pour tout ce que l'on a réalisé jusqu'à présent. En d'autres mots, il faut mettre le film dans un contexte plus large, le modèle de l'autocontrôle poursuivi doit être mis en évidence, d'où on vient et que faut-il encore réaliser. 38. Le but de ce film n'est pas de mettre l'Agence en évidence, mais se veut un outil didactique grâce auquel le restaurateur en formation se familiarise avec les principes de l'autocontrôle, souligne le Président. Page 6 of 24

39. Johan Hallaert dit par contre que cette présentation de P. Cassart ne parle pas de l'autocontrôle. 40. Hendrik Vandamme fait remarquer que le Bulletin de l'AFSCA n'est pas automatiquement diffusé parmi les membres du CC. 41. Cette diffusion se fait sur le site web par voie électronique. Le secrétariat transmettra au service Communication les adresses des membres effectifs et suppléants du CC, afin que l'on puisse faire le nécessaire. Connaissance du smiley : 42. La stratégie est liée à l’évolution du nombre de Smiley (actuellement seulement 225). Extension vers la distribution est attendue. 43. Des panneaux plastiques avec "un smiley récompense cet établissement" seront diffusés. Le coût revient pour l'AFSCA à +/- € 7/panneau . 44. Un publireportage sera publié dans le prochain Gault-Millau et une discussion est en cours pour reprendre le smiley AFSCA. 45. Actions récurrentes Participation aux expositions et foires; o Agriflanders, Horecatel (Marche), Meat and Fresh, Foire de Libramont, Bibac (sept. Gent), Salon alimentation (plus de stand mais une conférence en octobre), Zenith, (nov. Bxl), HorecaExpo (Gent, nov.), Agribex; o Conférence de presse à l'occasion de la présentation du rapport d'activités 2011 AFSCA (juin 2011); Conférences « Présentation de l’AFSCA »; Bulletin; Communiqués de presse. 46. COMMUNICATION INTERNE 47. Notre communication interne se déroule par : Foodnotes ; Enquête de satisfaction du personnel (Foodnotes spécial juin 2011 et enquête en septembre 2011); – Affiches ; – Intranet; – Infosessions de l'administrateur délégué et le DG concerné dans toutes les UPC et les 5 laboratoires 48. CELLULE DE VULGARISATION 49. Lieve Busschots donne un aperçu des activités de la cellule de vulgarisation. 50. En 2010 la cellule de vulgarisation a organisé 140 infosessions qui ont rassemblé 4.565 personnes des cuisines de collectivité, boulangeries, restaurants, commerce de détail et vente des produits fermiers … 51. En comparant les années 2009 et 2010, il ressort que le nombre d'opérateurs que l'on a atteint a augmenté de 47,5% (voir graphique ci-dessous). Page 7 of 24

Télécharger le rapport d'activités 2011 - Comité départemental du ...
rapport annuel d'activités 2010-2011 - Le Protecteur du citoyen
Rapport Annuel 2011 Actipierre 3 - Ciloger
Rapport annuel 2011 - Car-Pass
Rapport annuel 2006 - Information and Privacy Commissioner of ...
Rapport annuel - Pierre Avenir 3 - 2011 - BNP Paribas REIM
Rapport annuel 2011 - Pleins feux sur la relation client - Belnet
CAL I rapport d'activités 2011 Page 3 - Centre d'Action Laïque
Réunion du 08/11/2011 - Favv
Rapport d'activités 2011, Agence Fédérale pour la Sécurité ... - Favv
Rapport du Comité consultatif sur la réglementation des ... - CSIC
Rapport du Comité consultatif pour les questions administratives et ...
Rapport annuel du Comité consultatif de la législation et de la ...
rapport de la quatrieme reunion du groupe consultatif pour l ... - ICDT
Advies 07-2011 van het Wetenschappelijk comité van het FAVV
rapport de la quatrieme reunion du groupe consultatif pour l ... - ICDT
Rapport d'activités 2012 - Favv
Réunion plénière du Comité Consultatif de quartier des Rosaires ...
Rapport d'activités 2009 Rapport d 'activités - FAVV
Rapport d'activités 2007 de l'AFSCA - FAVV
Chapitre 3 Le comité consultatif sur la Sécurité, le civisme et l ...
RAPPORT DE LA 4ème REUNION DU COMITE DE PROJET ... - ICDT
Rapport du comité consultatif sur les services aux retraités ... - CARRA
RAPPORT DE LA 5EME REUNION DU COMITE DE ... - ICDT
RAPPORT DE LA 5EME REUNION DU COMITE DE ... - ICDT
Rapport ministériel sur le rendement 2011-2012 - Comité de ...
Rapport d'activité 2011 Rapport du Comité de l'ADC sur l'exercice ...