Le tourisme d'affaires:

franceguide.com

Le tourisme d'affaires:

Décembre 2010 - French Meetings & Convention Board UK–ATOUT FRANCE 1

Le tourisme d’affaires:

Analyse et tendances du marché britanique en 2010


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

SOMMAIRE

1. La conjoncture économique ..................................................... 3

1.1 Un aperçu de l’environnement économique britannique ............................ 3

1.2 Les effets de la crise économique sur le tourisme d’affaires ....................... 8

2. L’évolution du tourisme d’affaires en Grande - Bretagne ......... 9

2.1 Les forces et les faiblesses du marché affaires en Grande - Bretagne ......... 9

2.2. Des avis contrastés sur la situation et l’évolution du tourisme d’affaires en

Grande-Bretagne ............................................................................... 12

2.3 La place des agences, un acteur essentiel dans le tourisme d’affaires ........ 14

3. La France est une destination affaires pour les britanniques . 21

3.1 Aperçu général de l’organisation des événements en France par les

professionnels britanniques ................................................................. 21

3.2 Analyse SWOT de la destination France ................................................. 25

4 Conclusion : Les perspectives de 2011 .................................. 28

4.1 Le bilan de l’année 2010 ..................................................................... 28

4.2 Les nouvelles tendances 2011 ............................................................. 29

ANNEXE 1 .................................................................................... 31

SOURCES ..................................................................................... 32

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 2


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

1. La conjoncture économique

1.1 Un aperçu de l’environnement économique britannique

• La Grande-Bretagne, un des derniers pays à sortir de la crise

La Grande-Bretagne a été l’un des pays les plus affectés en Europe par la crise

économique en 2008 avec un recul du PIB de 4,6% en 2009. Il est également l’un des

derniers à être sorti de la récession au dernier trimestre 2009, avec une croissance

de 0,4%. Les poids des secteurs de l’immobilier et de la finance sont des facteurs qui

ont empêché la Grande-Bretagne de sortir de la crise économique plus tôt.

Il faut ajouter à cela l’augmentation considérable des dépenses publiques au cours

des dix dernières années. Selon l’Office Nationale des Statistiques (ONS), le déficit

public est évalué à 16,8 milliards GBP (19,8 milliards d’€), sur un mois, soit 2 milliards

de plus qu'en novembre 2009 alors que la plupart des économistes prévoyaient sur

un chiffre stable.

Dans le même temps, la dette publique totale s'est logiquement creusée, atteignant

65,2% du Produit intérieur brut (PIB), contre 59,5% un an plus tôt 1 , 2 .

Le nouveau gouvernement en place depuis le 11 mai dernier a donc la lourde tâche

de redresser le pays encore fragilisé par la crise et terriblement affecté par ses

déficits.

• Une reprise progressive de l’économie

Selon les chiffres de l’Office National des Statistiques (ONS), l’économie britannique

est marquée par une reprise en 2010 avec une augmentation du PIB de 1,1% par

rapport à 2009 ; soit un PIB de 0,1% en 2010.

La croissance, quoique encore faible, est aussi de retour (+0,2% au premier trimestre

2010). Ces chiffres montrent que la santé économique du pays se redresse peu à peu

dans un contexte de récession économique mondiale. Au 3ème trimestre 2010, la

croissance économique a augmenté de 1,2%. Les cours immobiliers, la production

industrielle et le secteur des services montrent en effet des signes de reprise. Autre

facteur positif : la dévaluation de la livre par rapport à l’euro (25% environ entre l’été

2008 et fin 2009) qui a permis de relancer les exportations.

• Un pays attractif fiscalement

La Grande-Bretagne bénéficie également d’une politique fiscale favorable qui

permet d’attirer les capitaux étrangers et favorise la création d’entreprises. Ce pays

est en effet le pays des start-up innovantes, principalement dans les secteurs de la

biotechnologie, de l’information numérique et des « industries vertes ». Grâce aux

nombreux pôles de compétitivité ainsi qu’aux mesures gouvernementales mises en

place pour stimuler les investissements, ces secteurs devraient jouer un rôle

important dans les années à venir.

1 « Grande-Bretagne: le déficit public se creuse malgré les mesures du gouvernement », 21 décembre 2010

2 Gardian.co.uk, “Deficit, national debt and government borrowing",23 novembre 2010

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 3


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Enfin les Jeux Olympiques de 2012 présentent de nombreuses opportunités dans le

secteur des transports et de l’infrastructure et notamment devraient générer 9,3

milliards GBP pour l’économie britannique.

• Objectif : Réduction de la dette nationale

Malgré cette reprise économique, le gouvernement a mis en place une reforme en

vue de réduire la dette nationale ; ce qui risque d’avoir des effets négatifs sur

l’évolution de l’économie britannique, visible notamment par une réduction de la

consommation des ménages.

En effet, une baisse des salaires, des coupures budgétaires dans le secteur public et

une hausse des impôts fait partie de cette réforme. Les prévisions du PIB 2011 sont

alors revues à la baisse : augmentation de 2% en 2011 au lieu de 2,5%.

La dette de l’économie britannique s’élève a plus de 10 milliards GBP en mars 2010 ;

ce qui montre que la Grande-Bretagne souffre encore de la crise économique de

2008.

Ces réductions budgétaires affectent le secteur événementiel. Par exemple, l’agence

de marketing et de communication britannique, COI 3 , a dû supprimer 287 emplois

ainsi que 38% des événements professionnels pour faire face à cette reforme. Cet

exemple, montre bien que les agences doivent répondre à ce changement et ainsi

réussir à se repositionner sur le marché événementiel.

Les indicateurs économiques britanniques

Dans un contexte général, aujourd’hui le pays semble reprendre confiance en ses

atouts financiers, industriels et humains pour la croissance du PIB et le secteur du

tourisme. D’autres indicateurs, restent cependant fragilisés tels que : le chômage et

l’inflation.

La croissance du PIB

Source: Site internet de l’ Office for National statistics 2010, “Economy grows by 0.7% in Q3 2010”

Le PIB a augmenté de 1,2 % au cours du 2 ème trimestre 2010, une augmentation de

1,7% par rapport à 2009, à la même période. Le rendement des industries de

3 The Central Office of Information (COI) is the Government's centre of excellence for marketing and

communications. COI's Chief Executive reports to the Minister for the Cabinet Office and the organization is given

annual ministerial targets to achieve.

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 4


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

production est de 1%, avec une augmentation de 9,5% dans le secteur de la

construction.

La croissance du PIB s’explique par 4 :

- Une augmentation de la consommation des ménages de 0,7%

- La baisse de dépenses gouvernementales de 1,9% en 2010

- Déficit de la balance commerciale est de 10,9 milliards GBP au 2ème trimestre 2010

Le secteur du tourisme

Source: Site internet de l’ Office for National statistics 2010, Business visits rise

Le tourisme se classe en 5ème position dans l’économie britannique avec 8,9% du

PIB et représente 115,4 milliards GBP en 2009. En 2010, ce secteur enregistre 2,645

millions d’emplois. Les prévisions pour cette industrie sont évaluées à 188 milliards

de livres d’ici 2020. Le nombre d’emplois lié à cette augmentation pourrait

représenter 2,89 millions soit une augmentation de 264,000 emplois, selon une

étude menée par Visit Britain en 2009.

Selon les chiffres de l’ONS, entre août 2009 et juillet 2010, le nombre de visiteurs en

Grande-Bretagne a diminué de 2% soit de 2,4 millions par rapport à la même

période en 2008 - 2009. La livre sterling faible a eu une influence majeure sur les

voyages en 2009 et a causé le déficit de 25 % de la balance des paiements du

tourisme (équivalent à 5 milliards GBP). Nous observons également une diminution

des départs à l’étranger de 15% 5 .

En même temps, si on compare la période juillet - octobre 2010 avec la même

période en 2009, on observe une augmentation des visites des anglais à l’étranger

dans le secteur du tourisme d’affaires de 6% alors que les visites d’agrément ont

diminué de 3% 6 .

4 Office for National statistics website, GDP Growth, 2010

5 Office for National statistics website, Travel and Tourism, Business visits rise,2010

6 Etude menée par l’Office National des Statistiques (ONS) en Grande-Bretagne, « Transport, Travel and

Tourism » 9 décembre 2010

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 5


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Le poids du tourisme d’affaires, dans l’économie britannique, représente

24,6milliards GBP englobant 25 000 sociétés et 513 000 employés permanents 7 . Ce

secteur représente plusieurs catégories 8 :

•Conférences et Réunions : 7,2milliards GBP

•Salons et foires : 9,3 milliards GBP

•Séminaire de motivation : 1,2 milliards GBP

•Corporate Hospitality : 1,1 milliards GBP

Le chômage

Source: Site internet de l’ Office for National statistics 2010, Employment Rate falls to 70.6 per cent

Le nombre de personnes inscrites au chômage au mois d’août 2010 a augmenté

moins que prévu affichant le taux le plus faible depuis mai 2008. 839 000 personnes

âgées de 16 à 64 ans étaient touchées par le chômage en Grande-Bretagne en août

2010 sur une population total de 58 000 000 habitants.

L’inflation

Source: Office for National statistics 2010, Inflation CPI 9 inflation 3.3%, RPI 4.7%

7

Deloitte study 'The Economic Contribution of the Visitor Economy' tourism, March 2010

8

Business Visits and Events Partnership (BVEP), 2010. Représentant des agences et associations du secteur

événementiel

9

Consumer Price Index : Indice des prix à la consommation / Retail Price Index : Indicateur d’inflation qui mesure

la variation du cout d’un panier fixe de consommation / RPIX : RPI moins les emprunts logements

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 6


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

L’Indice des prix de la consommation en septembre 2010 a enregistré un taux de

3,1%. Cet indice qui n’a pas évolué sur le dernier trimestre a subit des pressions

inflationnistes et déflationnistes entre août et septembre 2010. 10

La plus importante pression déflationniste s’explique principalement par le coût des

transports :

- Transport aérien où les tarifs ont diminué de 27,8% en 2010 comparé à 23,8% en

2009.

- Le carburant où les prix ont diminué de 0,8% entre août et septembre 2010 mais

après une augmentation de 2,3% l’année précédente. Ceci représente une chute de

1,1 livre par litre d’essence en 2010 comparé à 2,4 livres en 2009.

La plus importante pression inflationniste qui a affecté l’indice des prix à la

consommation vient notamment de l’augmentation des prix de l’alimentation.

Dans un contexte international, l’indice des prix à la consommation montre que

l’inflation britannique en août était au dessus des chiffres des prévisions de l’indice

de l’Union Européenne. Le taux inflationniste de la Grande-Bretagne était de 3,1%

alors que celui de l’Union Européenne de 2 %.

La situation de bourse et livre sterling

La livre sterling, qui était restée relativement solide pendant l'été, voit son horizon

s'assombrir, non seulement en raison de la situation économique mais également

politique. Jusqu'à présent, l'engagement du gouvernement à réduire les dépenses

publiques avait écarté la menace d'un abaissement de la note souveraine du pays, et

les indicateurs économiques suggéraient que, malgré un ralentissement de la

croissance, l'économie était sans doute en meilleure santé. Mais différents aspects

économiques détériore la situation de l’économie : chute continue des prix des

logements, faibles niveaux des salaires, taux de chômage toujours élevé et une

confiance des ménages toujours faible 11 .

10 Office for National statistics website, “Inflation CPI inflation 3,3%, RPI 4,7%,2010”

11 Easy bourse, magazine en ligne, « Changes : L’horizon s’obscursit pour la livre sterling », le 30 septembre 2010

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 7


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

1.2 Les effets de la crise économique sur le tourisme

d’affaires

Les deux premiers trimestres 2010, ont permis à l’industrie des rencontres et

événements professionnels de voir l’avenir avec un once d’optimisme suite à une

année 2009 très affectée par la crise économique.

Même si la tendance du tourisme d’affaires est positive certains aspects de ce

secteur sont encore fragilisés et les agences, entreprises et autres acteurs doivent

rester prudents :

• La santé du secteur événementiel suite à la crise économique 2008-2009

Selon Eventia, l’industrie de l’événementiel est évaluée à 18,8 milliards GBP 12 suite à

la crise économique qui a lourdement affecté ce secteur sur le marché britannique.

Les conséquences se sont surtout observées sur l’année 2009 qui a connu une chute

dans l’organisation des événements professionnels ainsi qu’une suppression de la

moitié des emplois sur ce marché.

En effet, selon « C&IT’s State of the industry report », 42,6% des agences

événementielles en Grande Bretagne, ont procédé à des licenciements au cours de

l’année 2009.

• L’année 2010, des meilleurs chiffres mais à relativiser

L’année 2010 reprend des couleurs peu à peu avec un meilleur potentiel pour

l’emploi dans le secteur événementiel pour le 3ème trimestre 2010 grâce à la sortie

progressive de la récession économique de la Grande-Bretagne.

Cependant, même si cette industrie a retrouvé une meilleure stabilité depuis le

début de l’année 2010, c’est un secteur encore fragilisé dû, entre autre, aux

réductions budgétaires gouvernementales affectant les événements. Le Chancellor,

Georges Osborne, à annoncé en octobre dernier, une réduction budgétaire d’au

moins 35 milliards GBP qui a pris effet en novembre 2010 13 .

Les réductions budgétaires, un obstacle pour le secteur événementiel

Cette réduction est un des moyens mis en oeuvre par le gouvernement britannique,

pour réduire la dette nationale mais représente une grande menace pour la

croissance du marché événementiel qui se remet peu à peu de la crise.

Il faut noter que ces réductions budgétaires concernent principalement le secteur

public, mais elles ont des effets directs et indirects sur le secteur du tourisme

d’affaires.

• Des solutions et des moyens à trouver pour faire face aux problèmes

budgétaires

Face à ce difficile challenge, les compagnies doivent trouver des moyens pour

l’illustrer d’avantage sur le marché de façon à faire face à une compétition vive. Il est

par exemple important de garder un contact avec son client face à face même si la

vidéo conférence se développer toujours de plus en plus. Mais le contact relationnel

reste le plus stratégique afin d’entretenir une relation client sur le long terme. 14

12 Conference News Magazine, “ Eventia estimates event industry worth £ 18.8 bn”, août 2010

13 “Spending Review 2010: George Osborne wields the axe”, BBC en ligne, 20 octobre 2010

14 C&IT magazine, « How to reposition a company and re-engage with clients and staff », juin 2010

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 8


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

2. L’évolution du tourisme d’affaires en

Grande - Bretagne

2.1 Les forces et les faiblesses du marché affaires en Grande

- Bretagne

Plusieurs éléments sont à prendre en considération dans l’évolution du marché.

Dans une optique de réductions budgétaires, les entreprises minimisent les coûts liés

aux déplacements et exploitent de plus en plus la vidéo conférence.

Selon l’étude menée par Mintel dans le secteur du tourisme d’affaires en août 2010,

le schéma des forces et faiblesses du marché du tourisme d’affaires en Grande-

Bretagne se présente comme ci-dessous :

Réseau

ferroviaire

Economie

Diversificati

on des TMC

Emergence

de marchés

potentiels

Source : Mintel, août 2010

2.1.1 Les forces du marché du tourisme d’affaires britannique 15 :

Le réseau ferroviaire :

En Grande-Bretagne, les transactions ferroviaires ont enregistré une forte croissance

durant la récession économique. En effet, ces chiffres devaient doubler entre 2006

et fin 2010 16 . Ce réseau est considéré comme le numéro un sur le marché du

tourisme d’affaires en Grande-Bretagne. Cette forte croissance s’explique

notamment par un coût inférieur à l’aérien. Selon the Guild Travel Management

Companies, le réseau ferroviaire est celui qui a connu le plus de transactions avec

une augmentation de 13% en 2009 alors que le réseau aérien a diminué de 14%.

15 Etude publiée par Mintel: “Business Travel, Leisure Intelligence, Août 2010

16 Etude publiée par Mintel: “Business Travel, Leisure Intelligence, Août 2010

Vidéo

conférence

Croissance

de la

population

AB

FORCES ET FAIBLESSES DU TOURSIME D’AFFAIRES EN GRANDE-BRETAGNE

Restrictions

budgetaires

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 9


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

• La diversification et la flexibilité des TMC

Les TMC (Travel Management Company) se sont rapidement adaptées au

changement qui a affecté l’environnement du tourisme d’affaires. Elles se sont

diversifiées dans des services de gestion, de conseils et de management, dans la

vidéo conférence pour réduire les coûts ainsi que dans le domaine de gestion du

risque.

• Emergence de marchés potentiels

Les voyages d’affaires dans les pays à longs courriers (hors Amérique du Nord) ont

connu une forte croissance avant la récession de 2008. Ces pays ont été les moins

touchés flexibles durant la récession avec une réduction des budgets alloués de 1%

alors qu’en Europe ces réductions ont atteint 23%.

Les pays émergents comme la Chine et l’Inde ont de forts potentiels pour les années

à venir bien entendu.

• La croissance de la population AB

L’équivalent en France de la population AB sont les deux premières catégories des

PCS (Professions et Catégories sociaux professionnels) : les agriculteurs exploitants

du secteur primaire et les artisans, commerçants et chefs d’entreprises.

En Grande-Bretagne 42% des utilisateurs Internet de cette population ont voyagé

pour des raisons professionnelles en comparaison à 32% pour l’ensemble des

utilisateurs internet.

Les tendances pour cette population AB sont positives avec une croissance de 9%

pour les cinq prochaines années. De plus, une fois que la récession économique aura

disparue, ceci sera un atout pour restaurer une croissance à long terme du secteur

du tourisme d’affaires britannique.

2.1.2 Les faiblesses du marché du tourisme d’affaires britannique :

Les conséquences de la récession économique

Comme nous avons pu le voir précédemment, la crise économique a eu des effets

négatifs sur la croissance du tourisme d’affaires ces deux dernières années. Malgré

une reprise de la croissance économique et du tourisme d’affaires, des risques sont

encore présents. Il réside un risque d’une double récession en Grande-Bretagne et

encore une fragilité sur les principales exportations de ce pays avec les Etats-Unis et

l’Union Européenne pour cette année.

• Une nouvelle politique pour les déplacements professionnels à l’étranger

Dans le contexte de réductions budgétaires, les entreprises et agences doivent se

tourner vers une stratégie moins coûteuse pour leurs déplacements professionnels.

Elles s’efforcent, en effet, de diminuer les dépenses qui n’ont pas lieu d’être. Elles

doivent justifier maintenant le réel bénéfice de leurs déplacements professionnels

par le retour sur investissement. Par exemple, les déplacements pour les

conférences ne sont pas très rentables en termes de retour sur investissement. Ce

domaine a été donc affecté. En 2006, 21% de ceux qui ont été interrogés par

l’enquête Mintel ont participé à des conférences contre seulement 10% en 2009.

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 10


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

• Vidéo conférence :

La vidéo conférence est aujourd’hui un type de communication fréquemment utilisé

par les entreprises notamment depuis la crise économique. C’est un moyen

permettant de réduire les budgets et de participer à protection de l’environnement

en diminuant les déplacements. Cependant, cette communication virtuelle n’est pas

encore dans la stratégie de toutes les entreprises, qui restent persuadées que les

meetings en face to face restent essentiels.

Selon les estimations des analystes de Frost and Sullivan, le marché de la vidéo

conférence a connu une forte croissance en Europe, au Moyen Orient et en

Afrique avec un taux de 11,7% en 2009. Par ailleurs, ils estiment que ce taux

atteindra une croissance de 18% d’ici 2015 avec un revenu de $1,03 milliard soit

756 853 €.

Les TMC ont déjà adopté cette stratégie d’utiliser la communication virtuelle via la

vidéo conférence avec la mise en place de partenariats avec des fournisseurs

spécialisés.

Particularité du secteur aérien

Il a souffert de la crise économique avec un déclin de 15% des transactions en

2009. Cependant, la reprise du tourisme d’affaires en 2010 redonne des couleurs

à ce secteur.

En effet, grâce au voyage d’affaires, le gestionnaire des aéroports britanniques,

British Airport Authority (BAA), se porte mieux 17 .Très affectée par la crise ce

gestionnaire a vu l’année 2010 reprendre malgré des pertes estimées à un peu

plus de 192 millions de GBP sur les 9 premiers mois de l’année.

On enregistre une progression du chiffre d’affaires de 4,4% depuis le début de

l’année avec une réduction de ses pertes de 75% grâce au tourisme d’affaires.

Selon BAA, le trafic du principal aéroport londonien, Heathrow, s'est accru de

4,4% soit de 19,5 millions GBP entre juillet et septembre, par rapport à la même

période de l'année précédente, et le groupe se déclare optimiste sur les

perspectives pour le reste de l'année. En octobre 2010, d’autres coupures

budgétaires ont été annoncées par le gouvernement, ce qui va fragiliser l'activité

en Grande-Bretagne, notamment le secteur aérien pour 2011.

17 Déplacement Professionnels, magasine en ligne, « Grâce aux voyages d’affaires, BAA, gestionnaire des

aéroports britanniques, se porte mieux », 21 octobre 2010

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 11


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

2.2. Des avis contrastés sur la situation et l’évolution du

tourisme d’affaires en Grande-Bretagne

L’année 2009 a été très éprouvante pour l’industrie du tourisme d’affaires en

Grande-Bretagne. Le marché des Corporate Hospitality a diminué de 6% en 2009 18 ,

et de nombreux licenciements économiques ont eu lieu.

Plusieurs opinions ont été constatées sur la situation du tourisme d’affaires en

Grande-Bretagne :

• Un constat mitigé :

« Grass Roots Meeting Industry Report 2010 19 » est peu optimiste. Selon cette

dernière étude, 43% de leurs clients prévoient une baisse de leur budget. Toutefois

ils sont plus de 20% à penser qu’ils organiseront plus d’événements à

l’international. Selon un sondage de Meetings Review réalisé en janvier 2010,

environ 47% des interrogés ont déclaré que les entreprises ont imposé des

restrictions sur les voyages à l’étranger en 2009, et 83% des événements organisés

par les entreprises ont eu lieu au Royaume-Uni.

Il est difficile aujourd’hui d’imaginer un retour complet au niveau de 2008, dû aux

compressions budgétaires et à l’opinion publique.

Manifestement la gestion des achats et des budgets des voyages d'affaires ont

influencé le travail des TMC qui restent extrêmement prudents pour l'avenir: 52 %

des clients européens Egencia (interrogés en août 2010) prévoient un budget stable

en 2011, mais seulement 13 % envisage de l'augmenter.

• Un optimisme mesuré :

Selon un sondage de Travel Mole en février 2010, 35% des acheteurs interrogés

pensent dépenser plus d’argent en 2010, et 27% estiment que les budgets seront

plus importants.

En avril 2010, 72,3% des agences incentives prévoyaient une amélioration en 2010

par rapport à 2009 20 . Du coté des entreprises, 16,7% estimaient que la part des

événements dans leurs budgets marketing augmenterait. Et 31% pensent que leur

budget événementiel va se maintenir ou augmenter.

Des signes clairs d’optimisme et le sentiment d’avoir passé un cap et d’être entré

dans une nouvelle phase pour le tourisme d’affaires britannique.

Travel Management Compagnies (TMC) est un marché qui est dominé par 3 grandes

compagnies : American Express Business Travel, Hogg Robinson Group (HRG) et

Carlson Wagonlit Travel (CWT), avec un profit de plus d’un milliard de livres. Ce sont

les leaders mondiaux spécialisés dans la gestion des voyages d’affaires.

18 Rapport State of the Industry 2010, C&IT Magazine.

19 Il est important de soulever les limitations de cette étude quant aux données statistiques puisque la taille de

l’échantillon n’est pas mentionnée dans le rapport.

20 Rapport State of the Industry 2010, C&IT Magazine

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 12


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Selon le Meeting Industry Report de Grassroots en 2010, 33% des acheteurs pensent

assister à davantage de conférences et de séminaires. Les prévisions sur le nombre

de délégués par jour dans la plupart des grandes villes européennes sont à peu près

au même niveau. Selon ce rapport, des hausses pour les hôtels quatre étoiles sont

prévues : de 2,9% à Milan et de 3,5 % à Nice. Dans la catégorie cinq étoiles, les seules

villes en hausse sont Paris à 4,1 %, Rome, à 5% et Berlin à 5,1%. Budapest et

Madrid, par contre sont en baisse de 6,1%.

Les dépenses des professionnels anglais à l’étranger ont augmenté de 15% entre

2005 et 2008 contre une baisse pour les dépenses en Grande-Bretagne.

De plus nous pouvons observer, sur le schéma ci-dessous, qu’en 2008, les dépenses

à l’étranger des anglais ont continué à augmenter malgré le malaise dans ce secteur

suite à la crise économique.

6

5

4

3

2

1

0

4.1

4.6

4.3

5

4.1

5.1

4

5.3

3.8

4.3

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 13

4

4.5

2005 2006 2007 2008 2009 2010

Dépenses intérieures

Dépenses à l'étranger

Source : Etude publiée par Mintel: « Business Travel , Leisure Intelligence », Août 2010, en £bn


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

2.3 La place des agences, un acteur essentiel dans le

tourisme d’affaires

Les dix premières agences événementielles britanniques ont rapporté sur la base des

événements organisés un chiffre d'affaires de 289 500 millions GBP, en 2009, selon

C & IT. Les plus grandes agences en Grande-Bretagne par le chiffre d'affaires sont

Motivcom, Universal Procon, Jack Morton Worldwide, Grass Roots EventCom et

World Events. George P. Johnson, TRO, Banks Sadler, W & O Événements et BCD

Meetings & Incentives forment le top dix.

Le tableau suivant récapitule les faits importants des agences événementielles du

Grande-Bretagne entre janvier et décembre 2010.

Dans le tableau, ci - dessous, nous pouvons apercevoir les changements qui ont été

effectués au sein des agences événementielles britanniques.

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 14


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Quelle

agence /

corpo ?

Quand ?

AstraZeneca février

AYMTM janvier

Banks Sadler juillet

Barclays

BI Worlwide

Holdings

Black

Tomato

Events

2010 Qui ? Quel progrès ? Quel changement ?

octobre

février

octobre

Carepar mars

Anna Frick, marketing Directeur a déclaré que l'implication croissante des

services d'approvisionnement permet de prolonger la prise de décision

essentielle sur les événements. Lors d'un séminaire sur les tendances à

Malaga, Frick déclarait que l'industrie pharmaceutique prend un temps de

plus en plus long pour autoriser des événements. «Le processus de décision

est si long que j'ai du commencer à prendre des engagements en octobre

dernier pour 2010.»

Le directeur général de AYMTM, John Derrick a démissionné de son poste et

ne travaillera plus qu'à mi-temps au Conseil d'administration. Le 1er Mars,

Natalie Gunson prendra sa place, elle a rejoint P & mm en 1999 et le conseil

d' Archer Young en 2005.

L'agence Banks Sadler a annoncé une augmentation des bénéfices

d'exploitation de 19% pour 2009, malgré une légère baisse du chiffre

d'affaires de £ 23M à partir de £ 25M de l'année précédente. Leigh Jagger,

CEO, a déclaré: ’’Cela a été en ligne avec les attentes et reflète la vigueur

soutenue de notre position dans un environnement économique difficile’’.

Barclays a nommé Nicola Handley comme responsable des événements suite

au départ de Sarah Wrighten en septembre dernier.

BI Worlwide Holdings a eu des pertes de plus de 2 millions à la fin de l'année

financière en juin 2009, malgré une augmentation de son turnover de 22

millions et du commerce fructueux sur le marché britannique. BI a ressenti

fortement l'impact de la récession a travers le groupe.

Black Tomato Events a nommé un nouveau manager, Elliott Grant. Il

remplace Frances Green qui a quitté l’agence cette année pour rejoindre

l’agence RPMC comme responsable des ventes pour la division incentives.

Carepar, le calculateur d'émissions de carbone, qui informe le meeting

planner de leurs niveaux de consommation de CO2 dans les hôtels, a signé un

accord exclusif avec la chaîne d'hôtel Barcelo Royaume-Uni.

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 15


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Cevent juin Cevent, le plus grand fournisseur mondial de logiciels de gestion

d'événements et de venue Finder en ligne, a annoncé un trimestre record des

ventes au 1er trimestre 2010, l'augmentation des ventes de 30% par rapport

à la même période en 2009.

Conference

Group

Corporate

Innovations

CWT

Meetings &

Events UK

Definitive

Event

European

events

Eventia

juin

mars

juillet

octobre

mai

juin

Conference Group a nommé l'ancien directeur des opérations Expotel Jan

Cearns en tant que consultant.

Corporate Innovations a été scindée en deux unités d'exploitation distinctes

dans le but d'améliorer le service à la clientèle et de doper les bénéfices. Les

unités pourront aussi dénicher de nouvelles occasions d'affaires. L'ancien

directeur des ventes Gareth Baldwin supervisera une des équipes de l'unité

d'affaires, tandis que le spécialiste de la clientèle sur le marché Oxfordshire

experience a nommé Richard Skeels, précédemment directeur de services à la

clientèle Indeprod, comme directeur commercial de sa deuxième unité.

Corporate Innovations a enregistré sa meilleure année financière en 2009,

avec un chiffre d'affaires de £ 4,1 millions et un profit de £ 345 000. Le conseil

d'administration s'attend à dépasser ce chiffre en 2010 après la

restructuration de l'entreprise.

CWT Meetings & Events UK recrute après avoir signalé la croissance du

marché des réunions, avec en moyenne des dépenses de 29% et le nombre

moyen de délégués en hausse de 24 % au 1er trimestre de l'année

comparativement à la même période en 2009. Le département Voyages

d'affaires de CWT recrute actuellement pour de nouveaux postes à ajouter à

son équipe de 35 membres pour soutenir la croissance des affaires.

Definitive Event lance un département spécialisé dans le sport, décision liée

notamment à la coupe du monde et les JO en 2012.

European events, mise en liquidation amiable en février 2009, a été relancée

avec un événement d'une journée marquant le 70ème anniversaire de la

Deuxième Guerre Mondiale l'évacuation des troupes alliées de Dunkerque. La

nouvelle entreprise, refléterait «une nouvelle façon de penser» dans

l'industrie des événements.

Eventia a publié une étude qui illustre les avantages financiers des

événements :

* Les Visites d'affaires et les événements ont une valeur de plus de £ 22

milliards pour l'économie britannique

* L'industrie de l'événementiel produit chaque année à £ 3,8 milliards

* Les venues britanniques reçoivent plus de 7 milliards de livres par les

événements des entreprises qu'ils hébergent

* 80 million de délégués assistent à 1,5 million de conférences et de réunions

par an au Royaume-Uni

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 16


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Egencia

Eventia et le

Motivcom

MD

juillet

Fitch Live février

Grass Roots mars

ISES juillet

Eventia association a réussi à conserver ses résultats lors d'une "année

difficile", seul un excédent minime de 2K £ a été révélé en dépit d'un

soulèvement considérable des recettes passant de £ 341K à £ 457K. La fusion

avec l'Association britannique des Destinations de Conferences (BACD) et le

déménagement des bureaux + licenciements ont coûté £ 32K de coûts

ponctuels.

L’agence étend son offre à neuf nouveaux pays. Elle va développer son réseau

Egencia Global Alliance grâce à la conclusion de nouveaux partenariats

stratégiques avec des agences de voyages d’affaires au Danemark, en

Finlande, Grèce, Norvège, Philippines, Pologne, Afrique du Sud, Suède et

Thaïlande. Le réseau international couvrira 25 pays, ce qui, avec ses 14

propres points de vente, porte la présence mondiale de la société à 39 pays.

Les responsables des associations de l'industrie sont en désaccord quant à

savoir si elles doivent s'unir et travailler ensemble. Eventia et le MD de

Motivcom Nigel Cooper a suggéré que les associations représentant

l'industrie des événements devraient fusionner pour former une super

association et le sujet a été discuté lors du summer eventia cette semaine à

Glasgow. "Nous devrions travailler ensemble, parler de tendances et les

problèmes et la recherche de financement comme une industrie." «Nous

avons besoin de collaborer avec les associations européennes pour avoir une

voix plus forte au Parlement européen."

Lois Jacobs le directeur executif de Fitch a confirmé aujourd'hui que Fitch Live

qui a plusieurs bureaux à travers le monde, va fermer en juin. Jacobs a précisé

que Fitch à Londres n’est pas concernée, mais sa filiale Fitch Office Live, à

Paddington, qui emploie 20 collaborateurs.

Grass Roots a créé une liste des hôtels et des sites préférés et approuvés,

suite à un projet de référencer le niveau des services des fournisseurs.

L'agence a rassemblé les opinions des clients et du personnel de Grass Roots

sur leurs attentes envers les fournisseurs, et sélectionné plus de 60 groupes

d'hôtels internationaux et de sociétés de représentation qui ont participé à

un appel d'offres. Grass Roots a évalué les fournisseurs sur : la justesse du

prix, Gestion de compte attitré, Qualité du produit, L'excellence de service,

l’Amélioration de la performance, le Suivi, les normes de qualité, hygiène et

sécurité et la RSE et la stabilité financière.

International Special Events Society de la Grande-Bretagne (ISES) a nommé

Toni Griggs comme gestionnaire des opérations. Griggs collaborera

étroitement avec le président Richard Foulkes. Elle travaillait auparavant pour

la TV live, y compris Too Many Cooks, Trisha et Loose Women.

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 17


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Imagination

L'Institut de

Voyage &

Meetings

ITM

Lloyds TSB

Voyage

Incentive

février

mars

avril

Motivcom avril

Ocean

Media

Group

Oxford

International

P & MM

Communicat

ions

mars

mars

mai

Graham Frazer, l'ancien directeur exécutif de la division meetings, événement

et communication de GrassRoots, vient d'être nommé chez Imagination

comme directeur général de développement des événements. Il sera en

charge d'aider les clients de la firme à créer de nouvelles marques et

expériences dans le monde entier.

L'Institut de Voyage & Meetings (ITM) a publié un livre blanc examinant la

compensation carbone. Mark Avery le responsable du projet a déclaré que ce

document examine les avantages et les inconvénients de la compensation du

carbone et offre des solutions de rechange. «Il a été créé pour faire réfléchir

tous ceux qui sont engagés dans ce projet aux options qu'ils ont et nous

croyons qu'il s’agit du premier document à approfondir cette approche

novatrice de la gestion des responsabilités d'entreprise", a déclaré Avery.

L'utilisation, le rôle et la gestion des voyage d'affaires et des meetings est un

élément pivot de cette décision ».

L'Ancien chef de Lloyds TSB Voyage Incentive John Page a été recruté par le

cabinet de gestion de patrimoine Ashcourt Rowan.

Le directeur général de Motivcom, Nigel Cooper, revient au Board d'Eventia

après sa démission en 2007. La performance financière de Motivcom a été un

catalyseur dans sa décision de se présenter aux élections. "Motivcom a connu

une année record avec une croissance de 46% de son bénéfice, (…) je peux à

nouveau me réinvestir dans l’association."

Ocean Media Group a signalé une croissance dans son nombre de visiteurs et

d'exposants et dans l'ensemble de son portefeuille d'événements européens

au cours des 12 derniers mois. La société a lancé cinq événements majeurs au

cours des 18 derniers mois à Essen, Berlin et Varsovie, y compris un salon

spécialisé trade pour 5 éléments à la Messe Berlin en Juillet 2009.

Un premier trimestre très chargé pour Oxford International qui a bien débuté

après une non moins année 2009. Le spécialiste de l'Industrie

pharmaceutique basé à Oxford a augmenté son effectif et envisage de faire

de même dans les mois à venir suite au gain d'affaires importantes, selon le

MD John Walker. Walker a ajouté: «Nous avons un très bon deuxième

trimestre à venir qui pourrait même être excellant."

P & MM Communications a fait état d'une «vague» de nouveaux clients et est

en bonne voie pour dépasser le budget 2010. La division, qui se spécialise

dans Voyage incentive, les événements d'entreprise et des lancements de

produits, a eu une série de nouveaux clients «Nous assistons à un essor des

entreprises par rapport à 2009 auprès des clients actuels qui nous demandent

de travailler avec eux sur de nouveaux marchés. Nos secteurs le plus en

croissance sont les conférences et lancements de produits sur le marché des

consommateurs. "

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 18


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Reed

Exhibitions

travel

RPM

mars

octobre

Smyle mars

Snowberry

Events

Sunsail

entreprise

mars

mars

Tapenade avril

Top Banana mars

Travel Places

Events

mars

Regent a enregistré une hausse de 14,5% du chiffre d'affaires pour les 14

mois précédant le 31 Juillet 2009. Le chiffre d'affaires est passé de £ 8,83 M

en 2008 à € 10,2 M en 2009. Le bénéfice d'exploitation a chuté de 43,5 % de £

817 939 à £ 462 154, mais le directeur de la société Ray Bloom a attribué ce

phénomène à un changement dans les dates de la comptabilité, ce qui

signifiait une période couverte sur 14 mois, plutôt que sur 12.

RPM a nommé Chloé Ward comme responsable des entreprises et des

groupes grâce à son expérience chez Nando, BSkyB et Umbro. Elle sera en

charge de la partie entreprise dans l’agence (B2B)

Smyle vise un bénéfice net de 1 m £ en 2015 et prévoit d’ouvrir un bureau

européen suite à une évaluation des quatre mois de ses opérations internes

et externes, et les perceptions de l'agence.

L'ancienne event planner de Motorola et de Cryptocard, Natalie Melton, a

ouvert une nouvelle agence d'événements, Snowberry Events. Elle emploie

trois collaborateurs, et a des bureaux à Londres et à Windsor.

Graham Burt, l'ancien directeur du service clients de Grass Roots EventCom a

rejoint Sunsail entreprise dans un rôle spécialement créé. Burt sera chargé

d'attirer de nouveaux clients en tant que chef du développement des affaires

pour sa division des événements d'entreprise.

Sur les corporate hospitality : 2009 a été une année de fragmentation. Tim

Stevens, le manager de Tapenade, dit qu'il voit encore cette tendance pour le

premier trimestre 2010. De nombreuses compagnies ont créé de nouvelles

mesures et la notion de value for money en est la clé.

Le spécialiste de la communication et de la vidéo Top Banana a ajouté cinq

nouvelles personnes suite à un grand succès 2009. La société a travaillé avec

des clients tels que Diageo, Gucci Group et Wilkinson et se prépare à une

expansion continue.

Travel Places Events se concentrera sur les événements et les incentives dans

la course aux jeux olympiques de 2012. Basé à Londres, ils offriront aux

clients la possibilité d'organiser des événements en utilisant les

infrastructures créées pour les Jeux Olympiques. "Il y a déjà plus de 60 projets

de grandes manifestations sportives d'entreprise à Londres d'ici les Jeux de

2012, et beaucoup d'autres sont à un stade avancé de planification, dit-

Manser. «Nous voulons être un acteur majeur, à l’occasion des Jeux et

profiter du nombre incalculable d'événements qui auront lieu."

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 19


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Twickenham

Stadium

UniversalPro

con

United

Business

Media

mars

février

mars

W & O avril

Twickenham Stadium a nommé Nick Kenton comme nouveau directeur

Business Development. Cette nomination survient après l’annonce par

l'entreprise d’une croissance de 320% de ses événements depuis 2008.

Kenton se joint à Twickenham Expérience (TEL), qui commercialise, vend et

exploite des journées de conférences et d'événements au stade, ayant déjà

travaillé auparavant pour les clubs de football Chelsea et Arsenal.

UniversalProcon ouvrira de nombreux bureaux a travers le monde en 2010,

car il souhaite avoir une présence internationale, a déclaré le nouveau

directeur Graham MacIntosh. L'expansion inclut l'Amérique Latine, l'Asie et

l'Europe. C'est le moment pour nous de s’implanter dans les marchées

comme l’Allemagne, la France et en Espagne.

United Business Media va tripler le nombre d'événements virtuels qu'il

organise dans l'année à venir. Dans un accord avec le prestataire InXpo,

spécialiste de la technologie des événements virtuels, UBM a décidé

d'organiser 100 événements virtuels cette année, contre 30 en 2009.

W & O a indiqué que le chiffre d'affaires Evénements fait un bond de 36% à

20,7 M £ pour l'exercice terminé Septembre 2009, comparativement à 13,3 M

de £ pour l'année précédente. Les affaires de W & O ont augmenté

sensiblement en raison "d'une augmentation des ventes en particulier dans le

secteur pharmaceutique", rapport déposé à la Companies House. Dans

certains secteurs d'activité, 2009 a été une année extrêmement difficile, at-il

ajouté, "en particulier dans les secteurs financiers et de l'automobile où les

clients ont réduit ou annulé les programmes".

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 20


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

3. La France est une destination affaires pour

les britanniques

Afin de considérer la France comme une destination affaires pour les britanniques

une étude a été menée par ATOUT FRANCE UK, auprès des agences et des

entreprises de sa base de données. Cette enquête a été menée durant le mois de

novembre 2010. Un échantillon de 46 personnes dont 35 agences et 11 entreprises y

ont repondu. 21

Les thèmes évoqués furent : bilan de l’année 2010, la perception de la destination

France, les conséquences de la crise économique de 2008, les prévisions 2011 pour

le secteur événementiel.

Le terme « événement » comprend les conférences, les séminaires, les incentives…

3.1 Aperçu général de l’organisation des événements en

France par les professionnels britanniques

3.1.1. Facteurs de choix

Les infrastructures, le prix et l’accessibilité sont les trois principaux facteurs qui

influencent les clients 22 britanniques dans leur choix de destination pour leurs

événements.

90.0%

80.0%

70.0%

60.0%

50.0%

40.0%

30.0%

20.0%

10.0%

0.0%

Infrastructures

Le Le s s p p rinc rinc ip ip a a ux ux fa fa c c te te urs urs d d e e s s b b rita rita nniq nniq ue ue s s d d a a ns ns le le ur ur c c ho ho ix ix d d e

e

d d e e s stina tina tina tio tio n

n

Confort

Originalité

Prix

Proximité

Facile d'accès

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 21

Sécurité

Environnement

Source : Enquête ATOUT FRANCE auprès des agences et entreprises britanniques, novembre 2010

En plus de ces facteurs, il est important de souligner l’importance de l’originalité et

du confort des lieux qu’offrent les destinations « affaires ». 36,4% et 20,5%

respectivement des interrogés prêtent attention à ces éléments. Leur objectif est de

faire leurs séminaires, événements dans un environnement agréable et

professionnel.

21 Voir annexe 1

22 Clients: Agences et entreprises britanniques

Autres


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Par ailleurs, un rapport de Meetings Industry Association sur les acheteurs a révélé

que "la valeur ajoutée" serait une priorité pour la sélection de lieux, selon 69% des

répondants. Un peu plus de 37% pense que la croissance des rendements sera le

plus grand challenge de 2010. 61% des interrogés déclarent voir les signes d'une

véritable reprise.

3.1.2. Hébergement

Les agences et entreprises britanniques utilisent généralement des 4 étoiles pour

avoir le meilleur confort possible avec un prix raisonnable.

Le tableau suivant correspond à la fréquence d’utilisation des hôtels palace, 5, 4,3 et

2 étoiles.

Types/ fréquence Toujours Très

souvent

Souvent Rarement Jamais Total

Palace 2,78% 8,33% 22,22% 38,89% 27,78% 100%

5* 7,14% 30,95% 45,24% 14,29% 2,38% 100%

4* 11,36% 38,64% 45,45% 4,55% 0% 100%

3* 0% 7,69% 15,38% 56,41% 20,51% 100%

2* ou moins 0% 0% 0% 5,41% 94,59% 100%

Comme nous pouvons le constater, 45% des agences et entreprises britanniques

interrogées utilisent souvent les hôtels 4 et 5 étoiles lors de leurs événements et

38,89% d’entre eux vont rarement dans les palaces. Les 3 et 2 étoiles ne sont pas les

infrastructures qu’utilisent la clientèle affaires pour organiser leurs événements ou

séminaires. Comme expliqué précédemment, ils recherchent vraiment un confort

avec un service élevé.

3.1.3. L’organisation des événements

P P la la nnific nnific nnific a a tio tio tio n n e e n n a a m m o o nt nt d d e e s s é é v v é é ne ne m m e e nts

nts

41.0%

2.6%

2.6%

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 22

53.8%

Moins d'un mois

1 mois

2-3 mois

4-6 mois

Source : Enquête ATOUT FRANCE auprès des agences et entreprises britanniques, novembre 2010

• Planification des événements

Sur l’échantillon interrogé, 53,8% planifient leurs événements 2 à 3 mois en avance

et 41% 4 à 6 mois. L’anticipation des événements pour les agences dépend de la

clientèle qui est diversifiée.


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

Ces délais restent courts et la réactivité des prestataires compte beaucoup pour les

organisateurs et décideurs finaux.

• Annulation des événements

Il faut aussi noter le facteur d’ « annulation » des événements sur l’année 2010. Sur

les personnes interrogées, 47,5% disent avoir annulé leur événement.

D’une façon générale, les événements sont annulés en raison d’un manque de

budget.

L’annulation de ces événements montre aussi qu’il est risqué d’anticiper trop en

avance les événements car certains peuvent aussi rapidement s’annuler et affecter

les budgets des agences.

La La La d d uré uré e e e m m o o y y e e nne nne d d e e s s é é v v é é ne ne ne m m e e nts nts e e n n jo jo ur ur

ur

15.9%

0.0%

65.9%

18.2%

P P a a rt rt d d ee e s s é é v v é é ne ne m m e e nts nts a a nnulé nnulé s s ee e n n 2010

2010

52.5%

Source : Enquête ATOUT FRANCE auprès des agences et entreprises britanniques, novembre 2010

• La durée des événements

65,95% des interrogés affirment que leurs événements durent en moyenne 2 à 3

jours et 18,25% une journée. En comparaison avec l’année 2009, 63,6%

affirment que le nombre d’événements organisés reste équivalent.

1 jour

2-3 jours

4 jours et plus

Autres

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 23

47.5%

Oui

Non

E E v v o o lutio lutio n n d d e e la la d d uré uré e e d d e e s s é é v v é é ne ne m m e e nts nts e e n n c c o o m m p p a a ra ra is is o o n n à

à

2009

2009

Durée des événements en 2010 Comparaison avec 2009

Source : Enquête ATOUT FRANCE auprès des agences et entreprises britanniques, novembre 2010

63.6%

6.8%

29.5%

Diminution

Equivalent

Augmentation


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

3.1.4. Les destinations des britanniques

Le graphique ci-dessous montre la répartition des différents événements organisés

(incentive, conférence, conventions et séminaires) en fonction des régions : Grande-

Bretagne, Europe et France.

Nous nous apercevons que, selon notre sondage, les incentives sont globalement

organisés en France et en Europe mais très rarement en Grande-Bretagne.

Par contre, en ce qui concerne les conférences elles sont surtout organisées sur le

territoire britannique.

80%

70%

60%

50%

40%

30%

20%

10%

0%

10%

70% 70%

40%

60%

40%

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 24

45%

10% 10%

Grande-Bretagne Europe France

Incentives

Conférences

Conventions et séminaires

Source : Enquête ATOUT FRANCE auprès des agences et entreprises britanniques, novembre 2010

De même, selon notre enquête menée auprès des agences et entreprises

britanniques, la première destination européenne des britanniques est la France.

Les destinations les plus populaires en France en 2010 sont Paris, Champagne,

Riviera. En 2009, les destinations phares étaient la Provence, le Languedoc

Roussillon et Rhône-Alpes.

La clientèle britannique a surtout tendance à préférer à organiser ses événements

dans les châteaux, des hôtels de qualité ou des restaurants.

Cependant, les valeurs environnementales demeurent importantes sur le marché

britannique même si durant la crise elles n’étaient pas une priorité.

3.1.5. Transports

Comme nous l’avons évoqué dans la première partie, la clientèle du secteur

tourisme d’affaires utilise davantage le réseau ferroviaire plutôt que l’aérien en

terme de coût. Cependant, pour certaines destinations, comme le sud, il reste plus

commode d’utiliser l’avion. Pour faire face aux restrictions budgétaires, sur les

agences et entreprises interrogés, 78,65% utilisent les compagnies ariennes low -

cost.


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

3.2 Analyse SWOT de la destination France

Grâce au sondage établi auprès des agences et entreprises britanniques, une analyse

SWOT sur la destination France a pu être établie :

FORCES FAIBLESSES

Accessibilité

Gastronomie, art de vivre et patrimoine

Disponibilités

Prix

Langues étrangères

OPPORTUNITES MENACES

Culture

Diminution du taux de TVA à 5,5% pour

les restaurants en France

Développement de la vidéo conférence

Conséquences de la crise

En comparaison avec l’année 2009, la destination France s’est améliorée sur

plusieurs points, évoqués ci-dessous. Cependant, il faut rester attentif car malgré ce

changement des efforts sont encore à fournir notamment pour faire face à la

concurrence forte (Espagne et Italie).

• Forces

La diversité de l’offre, l’accessibilité, la gastronomie, l’art de vivre et le patrimoine

sont les points forts qui mettent en valeur et définissent la destination France aux

yeux des clients britanniques.

La France est une destination qui propose un large choix de destinations avec des

activités diversifiées : montagne, ville, bien-être, campagne… Chaque région a sa

particularité et peut s’adresser à différents type de clientèle affaires.

La plupart des destinations qui attirent la clientèle britannique restent les régions du

sud mais un potentiel est à développer aussi avec les régions du nord qui sont bien

reliées avec l’Angleterre. Cette proximité permet aussi de réduire les coûts en

termes de transports.

En effet la destination France est bien desservie par les compagnies aériennes

spécialement pour les destinations du sud. Comme nous l’avons vue en première

partie de ce rapport, les britanniques tendent aussi à utiliser de plus en plus les

compagnies ariennes low-cost. Il faut noter que l’utilisation du transport ferroviaire

se développe aussi notamment avec l’Eurostar, qui est proche de Paris et des villes

du Nord comme Lille et Calais entre autres.

L’originalité (55,56%), la qualité des services (64,86%), l’accueil des professionnels

(63,89%) et l’accès facile à des informations (63,89%) sont des points que la

clientèle affaires britannique interrogée considère comme forces de la destination

France.

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 25


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

• Faiblesses :

Plusieurs faiblesses sont à prendre en considération.

Seuls 5,41% des interrogés considère que le prix est un point fort pour la France. En

2009, lors de l’étude effectuée, le prix était aussi considéré comme une des

faiblesses de la part de la clientèle britannique. Cependant, il faut ajouter que cet

élément n’est pas non plus perçu comme une faiblesse mais comme un point

acceptable. Ceci montre que la France s’est améliorée en termes de prix même s’il

reste encore important de travailler sur ce point pour satisfaire la clientèle

britannique et faire face à la concurrence forte.

La maîtrise des langues étrangères est un autre point à observer sur le marché

français de la part des professionnels. 16,67% seulement des interrogés considèrent

cet aspect comme un point fort.

• Opportunités

La culture est un point fort pour le marché français. Les anglais sont friands de cette

destination par la diversité culturelle de chaque région et leur patrimoine respectif.

Jugé comme une opportunité pour le marché français, il est important de continuer à

mettre en valeur nos événements culturels notamment.

Dernièrement, le taux de TVA a été diminué à 5,5% pour les restaurants en France,

ce qui est une bonne opportunité sur le marché français pour les étrangers car les

notes de frais sont diminuées d’autant.

• Menaces

Une des menaces principales sur le marché du tourisme d’affaires est le

webconferencing qui poursuit son développement. Comme expliqué en première

partie la vidéo conférence est un outil informatique permettant aux entreprises de

diminuer leurs déplacements professionnels et de faire leurs événements à distance.

Cependant, cette tendance n’est pas encore à son apogée. Selon notre enquête, 60%

des interrogés, n’utilisent pas la vidéo conférence pour réaliser leurs événements.

89% affirment même que ce type de communication ne remplace pas le face à face.

Les conséquences de la crise économique sont aussi une menace pour le secteur

événementiel et du tourisme d’affaires. Les agences, surtout durant l’année 2009,

ont diminué leurs budgets en 2010 malgré la reprise progressive de ces secteurs.

Cette crise a eu des effets notamment sur l’organisation de conférences et

d’incentives selon l’enquête réalisée auprès des agences et entreprises britanniques.

Leurs budgets ont été affectés et ont ressenti un fort déclin sur la demande pour

organiser ce type d’événement.

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 26


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

80

70

60

50

40

30

20

10

0

o Organisation de conférences et conventions :

Pression sur les budgets: 50% des interrogés

Déclin sur la demande : 42,86%

o Organisation d’incentives :

Déclin sur la demande : 51% des interrogés

Annulation d’événements : 30,77%

De plus, 56% des interrogés ont évoqué être en harmonie avec la situation

écologique et avoir une démarche environnementale pour l’organisation de leur

conférences et conventions.

Une pression sur

les budgets?

Un déclin sur la

demande?

Cha Cha ng ng e e m m e e nts nts e e ntre ntre 2009 2009 2009 ee e t t 2010

2010

Intérêt Annulation

d'événements

Incentives

Conférences, conventions

Congres

Source : Enquête ATOUT FRANCE auprès des agences et entreprises britanniques, novembre 2010

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 27


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

4 Conclusion : Les perspectives de 2011

4.1 Le bilan de l’année 2010

L’étude établie sur le tourisme d’affaires en Grande-Bretagne permet de dégager les

points clefs de ce secteur en 2010 ainsi que les tendances pour 2011.

• Nouveaux comportements

o Anticipation et planification assez courte des événements courte : 3 à

6 mois :

2-3 mois : 53,8% des interrogés de l’étude menée par ATOUT

FRANCE

4-6 mois : 41% des interrogées de l’étude menée par ATOUT

FRANCE

o Déroulement des événements sur 1 à 4 jours maximum

• Mesures budgétaires

o Diminution des budgets. 65,95% des événements sont organisés sur 2 à

3 jours.

o Divergence d’opinion entre les agences et les entreprises.

Les entreprises veulent avoir pus de valeur ajoutée sur les

dépenses en voyages d’affaires 81% indiquent vouloir

effectuer un contrôle plus strict de la politique en matière de

voyages et d’incentives. De ce fait, ils sont plus prudents dans

leurs perspectives budgétaires de 2010 que les agences 23 .

• De nouvelles destinations

o Emergence des BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) : facilité de

négociations, souvent les prestations sont peu onéreuses sur place.

o Regroupement en terme de destinations de proximité : les

britanniques organisent leurs voyages d’affaires à proximité

« La France est la destination la plus populaire outre manche

pour les organisateurs d’évènements d’entreprise », a déclaré

le directeur de W&O Events Ioana Jago 24 .

Paris demeure un classique dans les destinations de réunions

et de conférences.

Allemagne, Espagne (notamment Barcelone) et Italie ont

bénéficié de la crise et ont consolidé et augmenté leurs parts

de marché.

23 Analyse de Benchmark Hospitality International pour l’année 2010,éalisé pour Meeting Review, avril 2010.

24 Magazine C&I, Mars 2010

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 28


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

• Nouvelles technologies

o Augmentation du nombre d’adeptes des réseaux sociaux dans

l’industrie:

La Grande-Bretagne représente 7,20% de la totalité des

utilisateurs de twitter.

LinkedIn, Trip Advisor, et Facebook sont également largement

utilisés en 2010, mais pas dans les réunions d'affaires.

o Développement de la vidéo conférence très faible dans le secteur

affaires : le contact en face-à-face reste la façon de communiquer

o Utilisation Internet pour la planification des événements

• Relationnel : la valeur ajoutée:

o Importance de préserver la relation privilégiée avec le client et de

créer une relation de confiance. Important de développer un type de

communication solide ainsi qu’une relation plus personnalisée.

4.2 Les nouvelles tendances 2011

Grâce à notre étude, nous avons pu aussi avoir un aperçu sur les prévisions et les

tendances 2011 de la clientèle affaires britannique :

Les changements 2011

Comme sur le schéma ci-dessous, les changements attendus sont principalement le

nombre d’événements qui va tendre à croître, et le nombre de personnes

participants à ces événements. La durée de ces derniers devrait être au même

niveau qu’en 2010.

120.00%

100.00%

80.00%

60.00%

40.00%

20.00%

0.00%

L' L' a tte nte d e e la c c lie lie ntè ntè le le b b rita rita nniq nniq ue ue a a ffa ffa ire ire p p o o ur ur ur 2011

2011

44.44%

50.00%

8.33%

Nombre

d'événements

25.00%

52.78%

8.33% 16.67%

72.22% 61.11%

25.00% 19.44% 25.00%

Nombre de

personnes par

événements

Durée des

événements

Budget

Augmentation

Equivalent

Augmentation

Source : Enquête ATOUT FRANCE auprès des agences et entreprises britanniques, novembre 2010

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 29


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

• Valeurs importantes dans l’industrie événementielle

En 2011, pour la clientèle affaires britannique, la valeur la plus importante

demeurera le retour sur investissement des événements.

Et ensuite vient la créativité et l’originalité. La destination France doit donc être

attentive sur ces trois points pour satisfaire cette clientèle et de faire face à la

concurrence.

70.0%

60.0%

50.0%

40.0%

30.0%

20.0%

10.0%

0.0%

F F a a c c te te urs urs cc c le le fs fs d d u u u s s e e c c te te ur ur e e v v e e ne ne m mee e ntie ntie l

l

62.2%

Retour sur

Investissement

21.6%

Environnement

- Ecologie

56.8%

Crétivité

21.6%

Dynamisme

Source : Enquête ATOUT FRANCE agences et entreprises britanniques, novembre 2010

Source : Enquête ATOUT FRANCE auprès des agences et entreprises britanniques, novembre 2010

Pour finir, l’étude de Mintel permet de montrer une tendance vers la stabilisation du

marché d’affaires domestique britannique et étranger pour les 4 années à venir.

Cependant, le tourisme d’affaires connaitra des périodes de récession par moments.

Il faut rester conscient de la fragilité de l’économie britannique avec entre autres les

réductions budgétaires dans le secteur public qui peut avoir des conséquences sur la

croissance de ce marché.

m

24

20

16

12

8

4

0

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 30

56.8%

Originalité

Business Travel Forecast, 2011-2015

59.5%

2011 (fore) 2012 (fore) 2013 (fore) 2014 (fore) 2015 (fore)

Domestic volume Overseas volume

Source : Etude publiée par Mintel: « Business Travel, Leisure Intelligence », Août 2010

Perception


Décembre 2010 - French Meetings & Convention Board UK–ATOUT FRANCE 31

ANNEXE 1

Liste des agences et entreprises interrogées lors de l’enquête menée par ATOUT

FRANCE en novembre 2010 :


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

SOURCES

1) ATOUT FRANCE enquête des agences et entreprises britanniques à

l’aide de Survey Monkey, Novembre 2010

2) BBC website, Spending Review 2010: George Osborne wields the

axe”, 20 octobre 2010, http://www.bbc.co.uk/news/uk-politics-

11579979

3) Analyse de Benchmark Hospitality International pour l’année 2010,

réalisé pour Meeting Review, avril 2010.

4) Conference News Magazine, “Eventia estimates event industry

worth £18,8bn”, août 2010

5) C&IT magazine, “How to reposition a company and re-engage

with clients and staff “, juin 2010

6) Deloitte study “The Economic Contribution of the Visitor Economy”

tourism

7) Déplacement professionnel, magasine en ligne, « Avant- première

Egencia: 2011 ne sera pas l'année des hausses massives », 15

septembre 2010, http://www.deplacementspros.com/Avantpremiere-Egencia-2011-ne-sera-pas-l-annee-des-haussesmassives_a6661.html

8) Déplacement Professionnels, magasine en ligne, « Grâce aux

voyages d’affaires, BAA, gestionnaire des aéroports britanniques,

se porte mieux », 21 octobre 2010,

http://www.deplacementspros.com/Grace-aux-voyages-daffaires-BAA-gestionnaire-des-aeroports-britanniques-se-portemieux_a7275.html

9) Easy bourse, magazine en ligne, « Changes : L’horizon s’obscursit

pour la livre sterling », le 30 septembre 2010,

http://www.easybourse.com/bourse/automobile/news/876662/c

hanges-lhorizon-sobscurcit-pour-la-livre-sterling.html

10) Gardian.co.uk, “Deficit, national debt and government

borrowing", 23 novembre 2010,

http://www.guardian.co.uk/news/datablog/2010/oct/18/deficitdebt-government-borrowing-data

11) Etude publiée par Mintel International Group Ltd, « Business

Travel, Leisure Intelligence », août 2010, 123 pages

12) Le Parisien, « Grande-Bretagne: le déficit public se creuse malgré

les mesures du gouvernement », 21 décembre 2010,

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 32


Le tourisme d’affaires : Analyse et tendance du marché britannique en 2010

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/grandebretagne-le-deficit-public-se-creuse-malgre-les-mesures-dugouvernement-21-12-2010-1200226.php

13) Office for National statistics website,

http://www.statistics.gov.uk/default.asp, août 2010

14) Office for National statistics website, “Economy grows by 0.7% in

Q3 2010”, http://www.statistics.gov.uk/cci/nugget.asp?id=192 ,

août 2010

15) Office for National statistics website, Business visits rise”,

http://www.statistics.gov.uk/cci/nugget.asp?id=352, août 2010

16) Office for National statistics website, Employment Rate falls to

70.6 per cent,

http://www.statistics.gov.uk/CCI/nugget.asp?ID=12, août 2010

17) Office for National statistics website, Inflation CPI inflation 3.3%,

RPI 4.7% http://www.statistics.gov.uk/CCI/nugget.asp?ID=19,

août 2010

18) Office for National statistics en Grande-Bretagne

Etude, « Transport, Travel and Tourism » 9 décembre 2010

19) Rapport “State of the Industry 2010”, C&IT Magazine, Données

collectées auprès de 50 des plus grandes agences britanniques,

avril 2010

Décembre 2010 – France Meetings & Convention Board UK – ATOUT FRANCE 33

More magazines by this user
Similar magazines