Carte des risque de pollution

geotunis.org

Carte des risque de pollution

Le Congrès International Geotunis Sixième Session

Utilisation d’un SIG pour la caractérisation de la pollution

agricole et urbaine sur la qualité des eaux souterraines de la

plaine alluviale de l’oued Djendjen (Nord–Est Algérien)

BOUFEKANE A, SAIGHI O

geotunis.org

Tunis, du 26 au 30 /03/2012


Plan de travail

INTRODUCTION

PRESENTATION DE LA REGION D’ETUDE

MATERIEL S ET METHODES

RESULTATS ET DISCUSSION

CONCLUSION

geotunis.org


‣ INTRODUCTION

geotunis.org


But de l’étude

La plaine alluviale de l’oued Djendjen fait partie des plaines côtières de la région

de Jijel (nord-est algérien). C’est une région à vocation agricole et industrielle.

Donc, les eaux souterraines sont plus en plus exposées à la pollution.

Pour éviter de telle situation et pour une utilisation plus rationnelle des capacités

de la nappe, une gestion de ses ressources devient nécessaire.

Dans la première partie on se préoccupe sur l’établissement de la carte de vulnérabilité

à la pollution provenant de la surface du sol (sous l’influence des paramètres relatifs à

la recharge, à la nature du sol et l’épaisseur de la zone non saturée).

Dans la seconde, on s’intéresse à l’évolution d’une pollution et sa progression en fonction

des sources de pollution qui existent dans la région pour dresser la carte des risques.

geotunis.org

L’application de cette nouvelle méthode d’approche de la vulnérabilité à la pollution des

eaux souterraines a été rendue possible grâce à l'utilisation d'un Système d'Information

Géographique (SIG), utilisant le mode Raster.


‣ PRESENTATION DE LA REGION D’ETUDE

geotunis.org


La plaine alluviale étudiée, située dans le Nord Est de l’Algérie, fait partie des plaines

côtières de la région de Jijel. Couvrant une superficie de 58 km 2 , elle correspond à la

basse vallée de l’oued Djendjen, ouverte vers la mer et occupée par l’oued Djendjen.

Ce secteur est limité :

- Au Nord par la mer Méditerranée. - Au Sud par les reliefs de Texanna.

- A l’Ouest par la plaine de l’oued Mencha. - A l’Est par la plaine de l’oued Nil.

geotunis.org


Du fait de sa proximité de la Méditerranée, un climat maritime caractérise cette plaine,

avec une température moyenne annuelle de 17°C et une pluviométrie élevée, en

moyenne 900 mm/an.

Le contexte géologique est de nature cristallophyllienne (schistes et micaschistes),

recouvert par endroits par des formations sédimentaires, essentiellement marneuses du

Mio-Pliocène. Les dépressions sont comblées d’alluvions du Quaternaire constituant

des terrasses aquifères intéressantes.

geotunis.org


‣ MATERIEL S ET METHODES

geotunis.org


A- Environnement du travail

Pour cette étude, la base des données utilisées, a été constituée lors d’une enquête de

terrain puis complétée par le rassemblement d’informations collectées au niveau des

divers services concernés par ce problème (Agence Nationale des Ressources

Hydriques, Direction de l’Hydraulique de la Wilaya, Direction des Services

Agricoles…). Elle comporte notamment :

geotunis.org


Une campagne piézométrique effectuée au mois de septembre 2011

geotunis.org

Carte piézométrique (septembre 2011)


T (°C)

P (mm)

Relevés météorologiques

Variation des précipitations moyennes

Mensuelles à la station d’Achouat

(période : 1971 – 2011)

Variation des températures moyennes

mensuelles à la station d’Achouat

(période : 1971-2011)

180

160

140

120

100

30

25

20

15

10

5

0

80

60

40

20

0

S O N D J F M A M J J A

geotunis.org

Mois

S O N D J F M A M J J A

Mois

Station d'Achouat

Station d'Achouat


Esquisse géologique

geotunis.org

Esquisse géologique de la basse plaine alluviale de l’oued Djendjen

(D’après G. Durozoy -1951)


Essai de corrélation lithologique dans le secteur nord-ouest de la plaine

geotunis.org


Rapports géophysiques : (cartes de résistivités apparentes et de résistances

transversales , coupes géo-électriques, …)

geotunis.org

Carte de la résistance transversale

Coupes géo-électriques


Cartes topographiques

Cartes numériques d’occupation des sols

Carte pédologique, …ect

geotunis.org


Préparation des données

Les documents représentant les différents paramètres pris en compte pour l’élaboration

des cartes de vulnérabilité à la pollution ont été "rastoriées" (création de grilles de

valeurs) selon un maillage régulier de 25m X 25m. La grille résultante englobe une

superficie totale traitée de 58 Km 2 .

geotunis.org

Maillage pour la nappe


B- Démarche d’évaluation de la vulnérabilité de la nappe

* Evaluation de la vulnérabilité par la méthode DRASTIC

La méthode DRASTIC, développée par les services de l’Agence américaine de

protection de l’environnement USEPA (ALLER et al., 1987), est une méthode

d’évaluation de la vulnérabilité intrinsèque verticale à la pollution des aquifères par

systèmes paramétriques. Elle est basée sur l'estimation de 7 paramètres relatifs à la

recharge, au sol, à la zone non saturée et à la zone saturée de l’aquifère.

geotunis.org


* Inventaire des sources de pollution

Plusieurs sources de pollution ont été inventoriées dans la plaine étudiée :

La pollution naturelle : une forte concentration en chlorures et sodium, dans les

eaux des puits et forages de la bande côtière, traduisant l’avancée du biseau salé.

La pollution d’origine agricole : elle est occasionnée par deux sources principales :

la pollution animale (les zones de décharges de fumier) et la pollution par les engrais

(l’épandage excessif d’engrais chimiques et pesticides).

La pollution d’origine agricole : Le développement de l’industrie dans cette région

a eu des conséquences négatives et dangereuses sur la qualité des eaux souterraines. Les

principaux rejets mis en causes sont les détergents, les métaux lourds et les

hydrocarbures. Ils sont constatés en différents sites industriels.

geotunis.org


‣ RESULTATS

geotunis.org


geotunis.org


A- Caractérisation de la vulnérabilité

à la pollution selon DRASTIC

Le document cartographique obtenu par

cette application décrit la répartition

spatiale de l’indice DRASTIC. Les valeurs

de l’indice de vulnérabilité (Iv DRASTIC)

de la nappe de la basse vallée de l’oued Nil

varient entre 85 et 210. Elles permettent de

distinguer 4 zones différentes de

vulnérabilité.

geotunis.org


Carte de l’inventaire des sources de

pollution

geotunis.org

Dans la plaine la pollution agricole est

occasionnée par :

L’épandage excessif d’engrais chimiques et

pesticides, engendrée par le développement de la

plasticulture dans cette région. Comme la

période de fertilisation des sols coïncide avec

celle des hautes eaux, ceci favorise la mise en

solution des composés azotés, qui vont

contaminer les eaux souterraines.

Sur la carte, nous avons reporté les périmètres de

cultures maraîchères, zones potentielles de

pollution agricole. D’extension remarquable,

elles occupent, sur les deux rives, une superficie

d’environ 10 Km².


B- Carte des risque de pollution

Ce document cartographique obtenu par la

superposition de la carte de vulnérabilité et

la carte de l’inventaire des sources de

pollution. Cette carte met en évidence :

la zone de l’embouchure, où le risque de

pollution est très élevé. Le risque d’une très forte

vulnérabilité à ce niveau, résulte à la fois de

l’avancée du biseau salé et du débouché d’un

collecteur d’eaux usées.

La zone enveloppant cette embouchure qui

pénètre l’intérieur de la plaine, représentant un

risque de pollution élevé à cause de la forte

vulnérabilité des terrains (perméables), de la

présence des champs de cultures abondamment

fertilisés et de l’existence d’unités industrielles

(briqueterie au nord-est, entreprise de fabrication

de verre au sud, conserverie à l’est ainsi que les

huileries).

geotunis.org


Dans le reste de la plaine présente un risque

moyen à la pollution, vu le manque d’activités

culturale et industrielle.

Sur les bordures latérales de la plaine le risque

est faible.

geotunis.org


‣ DISCUSSION

geotunis.org


La combinaison entre la carte de vulnérabilité et la carte de risque de pollution

montre également une compatibilité entre les zones très vulnérables et à

vulnérabilité élevée et les zones marquées par des cas de pollution aggravée.

* A titre d’exemple, on site le long et

l’embouchure de l’oued Djendjen contaminé

par les rejets d’évacuation des eaux usées

ainsi que les rejets des usines (ex : la

conserverie SOGEDIA) qui ont atteint

l’aquifère, vu la nature des terrains riches en

matériaux grossiers favorable à la

propagation du polluant de la surface

jusqu’au la zone saturée.

geotunis.org


* En plus, on note aussi l’existence :

- de quelques huileries qui provoquent la

formation de pellicules d’huile à la surface de

l’oued et migrent vers la nappe.

- des stations service, d’essences et d’autres de

Emir lavage et graissage, des ville de Taher,

Abdelkader qui déversent leurs rejets

directement dans l’oued Djendjen.

geotunis.org


Enfin, ces cartes servent à l’élaboration d’une politique visant à prévenir la

pollution des nappes souterraines et aussi à établir des priorités d’action en ce

qui concerne la surveillance de la qualité des eaux souterraines ou la

restauration des sites contaminés.

geotunis.org


‣ CONCLUSION

geotunis.org


Cette nouvelle approche de l’étude de vulnérabilité d’une nappe, appliquée

à une zone côtière située à l’embouchure d’un oued, permet de mieux cerner

ce genre de problèmes. Le SIG élaboré pour son application, constitue

également un outil performant et efficace d’aide à la décision pour les

gestionnaires des ressources en eau.

Dans le cas présent, le résultat obtenu permet de dire que la nappe

alluviale côtière de l’oued Djendjen se caractérise par un risque de pollution

moyen à élevé.

geotunis.org


geotunis.org

More magazines by this user
Similar magazines