LES CRUES ET INONDATIONS DU RHôNE - Graie

graie.org

LES CRUES ET INONDATIONS DU RHôNE - Graie

l e s crue s e t inondat i o n s du rhône

5-03

Les crues sont-elles plus fortes

depuis quelques années ?

Quelles sont les valeurs caractéristiques d’une crue ?

La première valeur, qui est la hauteur atteinte par les inondations, se mesure tout le long du Rhône et en

particulier à certains points historiques. Elle sert à comparer de manière très directe les crues observées

et à établir des statistiques. Mais cette valeur est influencée par les conditions d’écoulement au moment des

crues : les ouvrages comme les ponts, les rétrécissements du lit peuvent faire obstacle aux écoulements et

augmenter les hauteurs de submersion. Les dépôts d’alluvions exhaussent le lit mineur et également, sur

de longues périodes, le lit majeur. Les niveaux atteints par les crues ne peuvent donc pas servir à comparer

strictement les crues et leur éventuelle tendance évolutive.

La valeur indépendante des conditions d’écoulement utilisée par les hydrologues et les hydrauliciens est

plutôt le débit, exprimé en m 3 /s. C’est une valeur complexe à mesurer puisqu’il faut opérer pendant la crue

en mesurant la vitesse du courant sur toute la largeur et la profondeur des cours d’eau dans une section pour

calculer ensuite le débit à cet endroit. Cette opération demande des appareils de mesure précis et rapides.

Pour les crues plus anciennes, le débit a souvent dû être reconstitué.

Que nous apprennent les crues historiques ?

Ceci posé, si on s’intéresse aux crues du Rhône connues depuis le milieu du xix e siècle, on relève un échantillon

de crues importantes dont les débits ont pu être évalués aux principales stations d’observation et de mesure

suivantes.

La hiérarchie des crues peut changer suivant que l’on raisonne sur les cotes ou sur les débits.

On connaît au moins deux crues très importantes qui ont touché le Rhône sur l’ensemble de son cours : celle

Plus fortes crues annuelles du Haut Rhône (m 3 /s)

Source DIREN Rhône-Alpes

POUGNY BOGNES LAGNIEU PERRACHE

Rang 1925-2006 1853-2006 1891-2006 1900-2006

1 24/11/1944 1 520 20/01/1910 2 000 16/02/1990 2 445 25/11/1944 4 250

2 15/11/2002 1 440 23/12/1918 1 920 27/11/1944 2 400 16/02/1928 4 150

3 13/01/2004 1 300 03/10/1888 1 900 25/12/1918 2 100 25/12/1918 3 900

4 14/05/1999 1 300 30/05/1856 1 800 22/01/1910 2 090 26/02/1957 3 700

5 22/09/1968 1 280 25/09/1863 1 800 16/02/1928 2 025 21/01/1910 3 550

Plus fortes crues annuelles du bas Rhône (m 3 /s)

Source DIREN Rhône-Alpes

TERNAY VALENCE VIVIERS BEAUCAIRE

Rang 1895-2006 1855-2006 1910-2006 1840-2006

1 26/02/1957 5 320 31/05/1856 8 300 03/12/2003 8 000 31/05/1856 12 000

12 500

2 16/02/1928 5 120 01/11/1896 7 400 09/10/1993 7 715 03/12/2003 11 500

3 20/01/1955 5 075 08/10/1993 6 700 07/01/1994 7 590 08/01/1994 11 000

4 26/11/1944 4 850 16/11/2002 6 620 17/11/2002 7 580 11/11/1886 10 200

5 02/11/1896 4 830 11/11/1886 6 620 21/11/1951 6 660 10/10/1993 9 800

116 l e r h ô n e e n 1 0 0 q u e s t i o n s

More magazines by this user
Similar magazines