L'évaluation écotoxicologique des sédiments - Oekotoxzentrum

oekotoxzentrum.ch

L'évaluation écotoxicologique des sédiments - Oekotoxzentrum

Evaluation ­

écotoxicologique

des sédiments

14/15 novembre 2012


Objectifs du cours

­

L’écotoxicologie a pour but d’identifier et d’évaluer les effets

toxiques causés par des polluants naturels ou de synthèse sur

les écosystèmes afin d’en caractériser le risque.

L’objectif de ce cours est de permettre aux participants d’acquérir

des notions de base sur le fonctionnement du sédiment et les

connaissances nécessaires à l‘évaluation de la qualité des sédiments

en fonction de leurs caractéristiques écotoxicologiques.

Contenu:

Après une introduction sur ce compartiment environnemental

particulier (caractéristiques, fonctionnement, etc.), l‘accent sera

mis sur les divers outils et techniques utilisés pour la caractérisation

des sédiments: l‘échantillonnage, les propriétés physicochimiques,

les critères de qualité chimique, les tests de toxicité

et les indices biologiques utilisables. La dernière partie du cours

présentera l‘évaluation des risques et leur application dans diverses

études de cas.

Thèmes du cours:

Caractéristiques physiques et géochimiques du sédiment

et biocénose

Processus d’interaction des organismes avec les

contaminants

Boîte à outils pour la caractérisation des sédiments:

échantillonnage

analyse des sédiments

essais de toxicité

indices de bioindication

Seuils et critères de qualité chimiques

Caractérisation du risque des sédiments contaminés


Jour 1 Mercredi 14 novembre 2012

09.00 Accueil – Introduction, Marc Babut

Session 1

Qu’est-ce que le sédiment ? Eléments de

caractérisation et de fonctionnement

09.15 Physique et géochimie, Jean-Luc Loizeau

10.00 Biocénose, Fanny Colas

10.30 Pause

10.45 Processus physico-chimiques et biologiques

et interactions avec les contaminants

Aymeric Dabrin

Session 2

Boîte à outils

11.30 Echantillonnage, Jean-Luc Loizeau

12.00 Repas

13.00 Echantillonnage, Jean-Luc Loizeau

13.30 Analyse, Aymeric Dabrin

14.15 Essais de toxicité, Benoît Ferrari

15.00 Pause

15.15 Essais de toxicité, Benoît Ferrari

16.00 Bioindication, Simon Devin

17.00 Fin


Jour 2 Jeudi 15 novembre 2012

Session 3 Démarche d’évaluation

09.00 Cadre général de l’évaluation des risques,

Marc Babut

09.30 Schémas d’évaluation appliqués aux sédiments,

Marc Babut

10.15 Pause

10.30 Seuils et critères de qualité chimiques,

Rebecca Flück

11.30 Caractérisation du danger et des risques,

Marc Babut

12.00 Repas

Session 4

Etudes de cas

13.00 Etude de cas, Marc Babut, Carmen Casado

15.00 Pause

15.15 Synthèse et discussion finale, Marc Babut

16.00 Fin


Public cible

Le cours s’adresse en premier lieu aux spécialistes des milieux

de l’administration, de la pratique, de la recherche et de l’industrie

s’intéressant à la problématique des sédiments contaminés.

La participation au cours est limitée à une ving taine de personnes.

Une attestation de participation sera délivrée après le cours.

Des documents de cours seront distribués à chaque participant(e).

Gestion du cours

Dr. Carmen Casado-Martinez (du Centre Ecotox)

carmen.casado@centreecotox.ch, +41 (0)21 693 08 96

Dr. Marc Babut (de Irstea)

marc.babut@irstea.fr, +33 (0)4 72 20 87 28

Frais

CHF. 400.– / Euro 335.–

Sont inclus: les frais de cours, le support de cours, les repas de midi,

les pauses café et la TVA.

Les nuitées et repas du soir sont à la charge des participant(e)s

Délais d‘inscription

12 Octobre 2012

info@centreecotox.ch ou inscription-web sous:

www.centreecotox.ch/weiterbildung/2012

Lieu du cours

Park&Suites Elégance - Genève Aéroport

11, avenue des Sablonnières, F-01210 Ferney Voltaire

Tel: +33 (0)4 50 40 77 90

Plan d’accès et itinéraires

www.parkandsuites.com/fr/apparthotel-geneve-aeroport.php


Intervenants

­

Dr. Marc Babut est chercheur à Irstea Lyon. Après la

réalisation d’une thèse en toxicologie à l’Université Lille

2, il a travaillé pour près d’une décennie à l’Agence de

l’Eau Rhin-Meuse comme ingénieur en charge de projets

d’études écotoxicologiques avant de devenir chef

d’unité de recherches au Cemagref (Irstea). Il s’intéresse

aux risques des micropolluants dans le milieu aquatique,

notamment dans le compartiment sédimentaires, et à

l’élaboration de critères de qualité.

Dr. Carmen Casado est collaboratrice scientifique en écotoxicologie

des sédiments pour le Centre Ecotox à l’EPFL.

Après des études en sciences de la mer, elle a réalisé

un thèse en écotoxicologie des sédiments à l’Université

de Cadiz, Espagne et un post-doctorat au Natural History

Museum à Londres, Royaume-Uni et a l’Université de

Tromsø, Norvège.

Dr. Fanny Colas a réalisé une thèse sur le développement

d’outils de diagnose structurelle et fonctionnelle pour la

bioévaluation de la qualité des sédiments au laboratoire

des Interactions Écotoxicologie, Biodiversité, Écosystèmes

(LIEBE, Metz, France). Ses principaux axes de

recherches sont centrés sur la compréhension et la prédiction

des effets des perturbations via une approche

intégrée de la population au processus écosystémique.

Son travail est principalement à l’interface entre la

recherche fondamentale.

Dr. Aymeric Dabrin est Chargé de recherche au Laboratoire

d’Analyses des Milieux Aquatiques à Irstea Lyon.

Après un Master en Sciences de l’environnement, il a

effectué une thèse sur le comportement des métaux en

milieu estuarien et côtier à l’Université de Bordeaux 1

et un post-doctorat sur la disponibilité des métaux dans

le sédiment à Irstea Lyon.


Dr. Simon Devin est enseignant-chercheur à l’Université

de Metz, France, où il a réalisé une thèse de doctorat au

laboratoire de biodiversité et fonctionnement des écosystèmes

. Ses principaux axes de recherches sont centrés

sur les effets écotoxicologiques, biologiques et écologiques

chez différentes espèces d’invertébrés à l’échelle

individuelle et populationnelle, et les réponses bioécologiques

des communautés benthiques aux perturbations.

Dr. Benoit Ferrari est chercheur invité à Irstea Lyon pour

le développement d’indicateurs d’effet (subindividuel et

individuel) au laboratoire et in situ pour l’évaluation du

risque de sédiments contaminés. Créateur du système

S-WISS1 (Sediment-Water Interface Study System version

1, il est diplômé en biologie et a réalisé une thèse

en Ecotoxicologie à l’Université Paul Verlaine de Metz,

France.

Rebecca Flück est étudiante doctorante à l’ Institut Forel,

Université de Genève. Biologiste de formation, après un

Master en Sciences en Ecologie et Ethologie à l’Université

Jean Monnet à Saint Etienne, France elle a travaillé

plusieurs années au Centre Ecotox à l’EPFL dans la

cadre du projet «Mise en place de recommandations

pour l’évaluation de la qualité des sédiments en Suisse».

Aujourd’hui ses intérêts se portent sur l’étude de la biodisponibilité

des métaux chez les producteurs primaires

et l’écotoxicogénomique.

Dr. Jean-Luc Loizeau est maître d’enseignement et de

recherche à l’Institut F.-A. Forel, Université de Genève.

Porteur d’un diplôme d’ingénieur-géologue et docteur es

sciences, ses principaux axes de recherches sont centrés

sur la sédimentologie lacustre, les datations radio- isotopiques,

et la reconstruction de l’histoire des pollutions

lacustres à partir de l’enregistrement sédimentaire.


visu’l

Les Centres Ecotox et Irstea

Le Centre Ecotox

Le Centre suisse d’écotoxicologie appliquée – Centre Ecotoxélabore

des méthodes et bases scientifiques pour l’identification,

l’évaluation et la réduction des risques liés aux substances

chimiques. Il a été créé en 2008 à la demande du Conseil fédéral

et du Parlement. C’est une institution indépendante relevant

du domaine des EPF qui contribue par ses activités à renforcer et

garantir à long terme la recherche appliquée, l’expertise indépendante

et la formation des professionnels dans le domaine

de l’écotoxicologie. Le siège principal du Centre Ecotox se

trouve à Dübendorf au sein de l’Eawag, l’Institut de Recherche

sur l’Eau du Domaine des EPF. Son antenne spécialisée dans

les questions d’écotoxicologie terrestre et des sédiments est

située à l’EPF de Lausanne.

Centre Ecotox, EPFL

EPFL-ENAC-IIE-GE, Station 2 (GR B0 391), CH-1015 Lausanne

T +41 (0)58 765 55 62, info@centreecotox.ch,

www.centreecotox.ch

Irstea

Irstea est un organisme de recherche qui, depuis plus de 30 ans,

travaille sur les enjeux majeurs d’une agriculture responsable

et de l’aménagement durable des territoires, la gestion de l’eau

et les risques associés, sécheresse, crues, inondations,

l’étude des écosystèmes complexes et de la biodiversité

dans leurs interrelations avec les activités humaines. Les

recherches menées en son sein en écotoxicologie ont pour

objectif d’identifier, comprendre et prédire les perturbations

biologiques et écologiques provoquées en milieu aquatique

par la contamination chimique liée aux activités humaines. À

terme, les travaux doivent conduire à la mise au point d’outils

opérationnels pour évaluer la qualité des milieux aquatiques

sous pression chimique et de méthodes pour estimer le risque

écotoxicologique.

Irstea, Lyon

3 bis, Quai Chauveau, Case postale 220, F- 69336 Lyon cedex 09

T: +33 (0)4 72 20 87 87, www.irstea.fr/linstitut/nos-centres/lyon

Foto: R. Flück

More magazines by this user
Similar magazines