NerjDW

thierrybrisson

NerjDW

élections municipales 23 & 30 mars 2014


ÉLECTIONS MUNICIPALES 23 ET 30 MARS 2014

Madame, Monsieur,

Melun est depuis trop longtemps dirigée de façon

solitaire sans que votre avis ne soit réellement pris en

compte. Une gestion hasardeuse et sans ambition ont

fait perdre son rayonnement à notre ville Préfecture.

C’est un changement profond de méthode que je

vous propose de choisir dès le 23 mars prochain :

partir de vos idées pour bâtir ensemble le futur de

Melun. Le projet que je vous présente est ambitieux,

réaliste financièrement et nous permet de placer

durablement notre ville sur le chemin du redressement.

Pour maîtriser la dette préoccupante, sans augmenter les impôts locaux, nous

stopperons les dépenses de prestige inutiles. Nous nous concentrerons d’abord

sur les investissements nécessaires à votre vie quotidienne : crèches, écoles,

commerces, voirie, transports... Voilà vos priorités !

Nous mettrons fin à la vente à la découpe des services publics de notre ville à des

grands groupes privés en s’engageant sans délai vers une gestion publique de

l’eau pour vous rendre du pouvoir d’achat.

Beaucoup de nos propositions s’appuient sur des idées pleines de bon sens

et économes, comme la mise en œuvre de la clause sociale dans les marchés

publics pour la construction du futur hôpital par les Melunais ou la généralisation

des bus après 22 h.

Avec des berges de Seine aménagées pour la promenade, la place Saint-Jean

réhabilitée, l’Île Saint-Étienne valorisée, nous redonnerons vie à notre cœur

historique et rendrons ainsi à notre ville son rayonnement.

Mon équipe pour Melun est composée d’habitants de tous les quartiers que vous

connaissez : des jeunes, des pères et des mères de famille, des actifs comme

des retraités partageant vos préoccupations. Elle rassemble des citoyens de

bonne volonté sans engagement politique pour la plupart, impliqués dans les

associations, la culture ou le sport.

Vous le savez, vous pouvez compter sur ma détermination et notre énergie pour

mener à bien le projet du nouveau souffle pour Melun.

François KALFON

Conseiller régional de Seine-et-Marne

p 2


Nos 8 engagements

pour l’agglomération

Demain, notre agglomération apportera des réponses ambitieuses

pour accroître l’attractivité et le rayonnement de notre territoire dans

les domaines économiques ou culturels et fournir des réponses concrètes

aux besoins des habitants.

1 Nous entreprendrons la reconquête de la Seine qui doit redevenir un vrai trait

d’union en réaménageant ses berges, en les rendant aux piétons et à la promenade,

en développant les circulations douces.

2 Nous relancerons « Le Bruit de Melun » dans le cadre du nouveau « Festival de

Seine » véritable évènement estival fédérateur alliant spectacles, jeux d’eau,

sports nautiques et de plein air.

3 Nous réorganiserons les lignes du réseau Mélibus pour améliorer les

correspondances avec les trains et nous augmenterons leur fréquence en soirée

et le dimanche.

4 Nous créerons un «Office de la tranquillité publique», service accessible 7 jours

sur 7 qui répondra aux besoins des habitants en matière de sûreté et les orientera

vers les interlocuteurs appropriés : police municipale, police nationale, pompiers...

5 Nous développerons le réseau de liaisons douces de l’agglomération et

installerons des stations de vélos (gardiennage, location et petites réparations)

qui seront gérées par des associations ou des commerces de proximité.

6 Nous mettrons à l’étude l’organisation du service de l’eau dans la perspective

d’une gestion publique à l’échelon de l’agglomération pour plus d’efficacité, de

transparence et pour rendre du pouvoir d’achat aux habitants.

7 Nous développerons des pépinières d’entreprises dans le cadre d’un projet

cohérent d’agglomération avec du très haut débit.

8 Nous engagerons la mutualisation des écoles de musique de l’agglomération.

un nouveau souffle pour melun - p 3


Bâtir une vraie démocratie

participative

Depuis trop longtemps Melun est dirigée de façon solitaire, sans que l’avis

des habitants ne soit réellement pris en compte sur les sujets de vie quotidienne

et les grands choix d’avenir. Pour notre part, nous nous engageons

à accroître sensiblement la participation des habitants. Vous disposerez

ainsi de réels pouvoirs de co-élaboration et de codécision et vous pourrez,

grâce à des pratiques démocratiques inventives, faire valoir un droit

d’intervention directe.

Faire de la politique autrement

c’est avant tout remettre le citoyen

au centre des décisions. Parce

que nous croyons fermement

à l’intelligence collective,

nous voulons donner les moyens

à toutes les Melunaises

et tous les Melunais de décider

de leur avenir ensemble.

Thomas Guyard, Melun sud.

g état des lieux

Les grandes décisions sont prises

sans nous concerter, comme le projet

du pôle gare qui prévoit une urbanisation

démesurée ou encore la décision

solitaire de placer toute la ville en zone

30 km/h.

Aucun débat proposé aux Melunais

pour la prolongation sans concertation

de la délégation de service public de

l’eau au printemps 2014 pour 10 ans.

Les conseils de quartier ne sont pas

accessibles à tous et ils ne disposent

pas de budget pour réaliser des projets

de proximité.

Les conseils municipaux sont présidés

de manière autoritaire, la parole

de l’opposition est toujours reçue par

l’équipe sortante comme illégitime par

nature.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P Encourager la participation des habitants

• Des budgets participatifs de quartier

permettant aux habitants de choisir

eux-mêmes des investissements de

proximité et des animations de quartier.

• De vrais conseils de quartier ouverts

à tous.

• Des votations citoyennes organisées pour

consulter les Melunais sur les grands

choix d’aménagements structurants ou

les délégations de service public.

• Une conférence citoyenne avant le vote du

budget pour recueillir l’avis des habitants.

• Un observatoire citoyen des engagements.

• Une charte de la démocratie participative.

• Un site Internet modernisé permettant la

consultation des habitants sur les sujets

qui les concernent.

• Un conseil consultatif des résidents

étrangers pour associer tous les Melunais

aux décisions de la Ville.

• Des conseils municipaux

filmés : consultables en

ligne sur le site Internet de

la Ville.

P Simplifier la vie des habitants

• Moins de « paperasse administrative » :

réduire les demandes de documents

justificatifs (réinscriptions aux services

de la Ville) en simplifiant la gestion

de vos données et en développant la

numérisation des documents.

• Un contact facilité avec les services de la

Mairie grâce aux outils numériques permettant

par exemple de signaler depuis

chez vous un problème de propreté.

• Des démarches administratives en ligne

plus nombreuses.

• Lancement d’une démarche de certification

ISO 9001 pour améliorer la qualité

et l’efficacité du service public.

Comment seront utilisés les budgets

confiés aux conseils de quartier ?

Une somme de plusieurs milliers d’euros sera allouée chaque

année, à chaque conseil de quartier, en fonction du nombre

d’habitants. Ce budget pourra servir à la réalisation de projets

de proximité comme la création d’un jardin partagé, des jeux pour

les enfants, l’organisation d’une fête ou d’un repas de quartier.

un nouveau souffle pour melun - p 5


Redresser nos finances

Améliorer notre pouvoir d’achat

Dette de Melun :

+38%

en 10 ans

Nos actions seront guidées par un impératif de responsabilité budgétaire :

nous réduirons la dette accumulée par l’équipe sortante, sans augmenter

les impôts locaux. Nous assurerons un niveau de service plus efficace

pour les besoins fondamentaux des habitants comme la petite enfance.

Chaque nouvel équipement sera financé en respectant nos engagements

de réduction de la dette. Nous renoncerons aux dépenses inutiles.

Nous nous appuierons sur l’intervention citoyenne pour s’opposer aux

réductions injustes de dotations financières.

Les Melunais attendent une

gestion pragmatique et raisonnée des

finances de la Ville et veulent savoir

comment sont dépensés leurs impôts.

Il est indispensable de mieux

les associer aux choix qui concernent

leur vie quotidienne.

Sabine Enjalbert, conseillère

municipale, quartier Préfecture.

g état des lieux

En 2009, au lendemain de l’élection,

les impôts locaux ont augmenté de 10 %.

Avec 2 091 € de dette par habitant

en 2013, Melun est la deuxième ville la

plus endettée de Seine-et-Marne, juste

derrière Bussy-Saint-Georges dont

le budget a déjà été mis sous tutelle

du préfet.

L’équipe sortante a souscrit un emprunt

toxique en 2007, elle a négocié le

rachat de ce prêt en 2012 et 2013, en

acceptant de payer plus de 22 millions

d’euros supplémentaires et d’endetter

Melun pour 30 ans de plus.

Les dépenses de personnel de la Ville

ont augmenté trois fois plus vite que la

croissance de la population melunaise

entre 2008 et 2012.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P Redonner du pouvoir d’achat aux Melunais

• Ne pas augmenter les impôts locaux pour

soutenir le pouvoir d’achat des Melunais.

• S’engager vers une remunicipalisation

de l’eau,

gérée demain au niveau

de l’agglomération pour

baisser la facture d’eau

de 30 % par foyer.

• Négocier plus rigoureusement les

délégations de service public comme

les parkings pour faire des économies.

• Rouvrir le débat sur le mode de gestion

des cantines scolaires.

• Adapter le tarif des services municipaux

aux ressources et aux situations

familiales de chacun, en étant soucieux

du prix payé par les classes moyennes.

• Réduire la taxe des ordures ménagères

au niveau de l’agglomération.

P Réduire les dépenses

• Exiger que l’équipe sortante rende des

comptes sur les 22 millions d’euros de

pénalités suite à l’emprunt toxique.

• Lancer un audit indépendant sur les

finances publiques de la ville et les

délégations de service public, informer

les citoyens du résultat.

• Réduire les dépenses inutiles de la Ville

pour diminuer la dette au cours du mandat.

P Augmenter les recettes

• Attirer de nouvelles entreprises et de

nouveaux ménages pour augmenter les

recettes fiscales de la ville grâce à une

offre plus importante de logements intermédiaires

en accession à la propriété.

• Baisser de 20 % la facture

d’énergie de la ville entre 2014

et 2020.

• Revoir les investissements engagés par

la ville : en tout, cela représente 7 millions

d’euros d’économies.

• Renoncer aux aménagements

de voirie superflus autour du

futur musée de la gendarmerie

(fossé et pont-levis).

5

millions d’€

• Profiter plus largement des ressources

de l’agglomération.

• Optimiser la recherche de financements

: fonds ministériels, rénovation

urbaine (ANRU), fonds européens…

écono mies

Pourquoi s’engager vers une remunicipalisation de l’eau ?

Pour gagner du pouvoir d’achat : c’est 100 à 200 euros par an rendu à chaque

famille ! Le prix de l’eau à Melun est trop cher car le délégataire réalise aujourd’hui

des bénéfices disproportionnés. Le prix de l’eau a augmenté de 25 %

pendant la durée du mandat, il s’établit actuellement à 5,11 €, soit 1 euro

de plus au m 3 que dans certaines communes voisines. Des communes aussi

diverses que Paris, Bordeaux ou Nice ont créé une régie municipale permettant une

baisse importante des tarifs.

un nouveau souffle pour melun - p 7


Vivre en sécurité à Melun,

bien vivre ensemble,

une priorité

Vivre à Melun, se déplacer seul, prendre les transports en commun ou bien

faire ses courses en sécurité est un droit fondamental. Cette exigence est

notre priorité dans le cadre républicain d’une police et d’une justice égale

pour tous. L’action de notre police municipale doit être réorientée : moins

de verbalisation excessive, plus de proximité ! En lien avec la police nationale,

notre police municipale doit d’abord jouer son rôle de sécurisation

par des actions d’îlotage dans tous les quartiers de Melun.

g état des lieux

La sécurité est insuffisamment assurée

dans les différents quartiers de Melun.

Le racket se développe dans les

établissements scolaires de Melun.

De plus en plus de problèmes

d’incivilité nous pourrissent la vie

et la police municipale est trop

rarement présente dans les quartiers

nord de Melun. Il faudrait ouvrir un

poste aux Mézereaux ou à Montaigu

pour nous aider à résoudre ces

problèmes parce que la police

nationale ne se déplace pas pour ça.

Houria Baaloudj,

quartier des Mézereaux.

La sécurité de nos enfants à la sortie

des écoles n’est pas garantie face

aux risques d’accidents de la route.

Le développement anarchique des

mini-motos et des quads, qui circulent

en toute illégalité, fait courir un risque

aux habitants.

Le conseil local de sécurité et de

prévention de la délinquance ne se réunit

pas régulièrement, ce qui empêche

la collaboration entre les services pour

lutter contre la délinquance.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P renforcer la police municipale

• Créer une antenne de police municipale

aux Mézereaux.

• Développer les missions de police

municipale de proximité dans tous les

quartiers de Melun sans distinction.

• Présence de la police municipale 7j / 7.

• Réorienter les missions de la police municipale

en faveur de la sécurité et non

plus comme simple collecteur de PV.

• Présence préventive des services de

sécurité dans les transports publics,

notamment la nuit.

• Présence de la police municipale

à la sortie des écoles, des collèges

et des lycées pour garantir la sécurité

de nos enfants face aux dangers

de la circulation et pour lutter contre le

racket en association avec le personnel

scolaire et la police nationale.

P Mener des actions de prévention plus efficaces

• Créer une équipe mobile de médiation

jour et nuit pour prévenir les conflits

du quotidien, les troubles de voisinage

et apaiser les relations entre habitants.

• Doubler les actions de prévention face

aux risques de la drogue dans les

établissements scolaires.

• Renforcer le dispositif de surveillance

« tranquillité vacances » pour lutter

contre les cambriolages.

P Régler les problèmes d’incivilité et d’insécurité

• Faire respecter tous les arrêtés municipaux,

notamment ceux contre la

mendicité agressive et contre la vente

d’alcool après 22h.

• Faire un audit du système de prise en

charge et d’insertion des sans domicile

fixe et construire un plan d’actions

• Mener des actions municipales

d’aide aux parents

confrontés à la délinquance

de leurs enfants.

• Assurer une meilleure coopération

entre les différents services concernés

par la sécurité : police nationale et

municipale, justice, bailleurs sociaux,

éducation nationale.

municipal d’insertion en lien étroit avec

les associations et les habitants.

• Lutter contre l’usage des quads

et des motocross non réglementés

et sécuriser les voies de circulation

au cœur des quartiers grâce à la mise

en place de ralentisseurs.

Comment mieux accompagner les victimes d’agression ?

Melun aussi doit accueillir sur son territoire une maison de la justice et du droit. C’est un

lieu dédié à la justice de proximité qui propose une aide aux victimes et des consultations

juridiques tous les jours de la semaine. Cette maison ouverte à tous, permettra d’aider

les victimes, en particulier les femmes victimes de violences, en les prenant en charge :

orientation vers un juriste ou un psychologue et en les accompagnant tout au long de

leurs démarches judiciaires.

un nouveau souffle pour melun - p 9


Soutenir l’accès à l’emploi

et favoriser la création

d’entreprises

Nous voulons soutenir tous les talents qui foisonnent à Melun. La ville

souffre d’un taux de chômage anormal compte tenu de tous ses atouts.

Nous nous appuierons d’abord sur les Melunais et leur dynamisme pour

créer les emplois de demain. Nous redynamiserons, en lien avec l’agglomération,

l’activité économique et créerons les conditions pour attirer

de nouvelles entreprises et des porteurs de projet motivés.

La création d’entreprises

est un puissant moteur d’insertion

professionnelle et de développement

économique sur un territoire.

L’envie d’entreprendre à Melun est

très forte et mérite d’être soutenue

et encouragée, le projet porté

par François Kalfon

y contribuera fortement.

Baytir Thiaw, responsable

de couveuse d’entreprises.

g état des lieux

Le taux de chômage à Melun est

presque 2 fois plus élevé que celui de la

Seine-et-Marne.

Les centres de décision et les

entreprises quittent Melun, hier la

Chambre de Commerce et d’Industrie,

aujourd’hui l’école Pigier.

Aucune grande entreprise ne s’est

implantée sur le territoire depuis 6 ans.

Le parc d’activités Melun-Rubelles

promis par le maire sortant aux dernières

élections municipales de 2008

est resté lettre morte.

L’écopôle Loïc Baron ne remplit pas

son rôle, il est devenu une simple boîte

aux lettres pour des entreprises qui

cherchent des exonérations fiscales

liées à la zone franche urbaine.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P Soutenir l’accès à l’emploi

• Signer des conventions avec les grandes

entreprises du territoire comme la

SNECMA pour permettre l’insertion des

Melunais dans l’emploi.

• Créer un service de parrainage sur

Internet entre les Melunais en activité

et ceux qui sont en recherche d’emploi.

• Créer des régies de quartier pour faire réaliser

par les habitants les petits travaux

d’entretien et de rénovation des logements

existants leur fournissant ainsi un travail.

• Transformer le bus du maire en bus de

l’emploi qui sillonne les quartiers.

• Renforcer les clauses sociales dans

les marchés publics municipaux pour

réserver des marchés aux entreprises

melunaises et permettre l’embauche

prioritaire des jeunes Melunais.

P Développer l’ entrepreneuriat et attirer les entreprises

• Lancer l’Académie de la réussite sur le

site de l’ancien hôpital en partenariat

avec une école supérieure de commerce

et les entreprises.

• Encourager la transmission et la reprise

d’entreprises, en partenariat avec

les acteurs locaux, pour préserver les

entreprises et les emplois à Melun.

• Faciliter l’accès aux marchés publics

des artisans et des TPE melunaises

notamment grâce aux clauses sociales.

• Créer le prix municipal

« Entreprendre à Melun »,

doté de 3 bourses de

5 000 €, pour soutenir

les projets de création

d’entreprises.

• Rendre transparente la gestion de

l’Écopôle Loïc Baron et le réorienter

pour qu’il agisse vraiment comme une

pépinière d’entreprises au service des

entrepreneurs melunais.

FOCUS

L’ Académie de la réussite à Melun

L’ Académie de la réussite, avec le soutien de l’état et de l’éducation

nationale formera et accompagnera les porteurs de projet en fonction

de leur capacité à innover et à entreprendre et leur apportera

les bases pour réussir : formation marketing, gestion… Ce projet

sera développé en partenariat avec une grande école de commerce

sur l’exemple des conventions passées entre Science Po et

les ZEP. Cette académie comportera une couveuse d’entreprises.

un nouveau souffle pour melun - p 11


Relancer le commerce

et le tourisme

Pour relancer le commerce à Melun face aux centres commerciaux

alentours, nous privilégierons la qualité des produits et la proximité.

Nous écouterons les commerçants et les habitants pour résoudre

le problème du stationnement. Nous aiderons à l’installation d’une locomotive

commerciale comme une brasserie de qualité place Saint-Jean.

Nous engagerons une promotion d’envergure de notre ville pour qu’elle

devienne un véritable carrefour touristique.

Commerçant melunais depuis 10 ans,

je déplore le déclin du centre-ville.

Les commerces ferment et les façades

des immeubles ne sont pas rénovées.

Demain les idées des commerçants

soutenues par la nouvelle équipe

municipale redynamiseront

ce qui fut le cœur

commerçant de la Ville!

Michaël Guion,

quartier Saint-Ambroise.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014

g état des lieux

Plus de 40 commerces sont vides

dans le centre de Melun.

Les commerces dépérissent dans les

hauts de Melun.

Les initiatives de la mairie en direction

du commerce sont prises sans

concertation avec les commerçants.

Un stationnement de plus en plus

difficile et coûteux qui freine la fréquentation

du centre-ville.

Une politique d’animation et une

communication sans envergure.

Les touristes traversent notre ville

sans s’arrêter.

Les lieux de sortie sont insuffisants,

les Melunais se plaignent de devoir

quitter la ville pour se divertir.

La mise en valeur des bords de

Seine est quasi inexistante à Melun.


NOus proposons

P Dynamiser le commerce

• Instaurer 2 heures de gratuité tous les

samedis, dans tous les parkings avec

barrières.

• Mettre en place les 30 premières

minutes gratuites sur le stationnement

de surface pour libérer

rapidement les places proches

des commerces.

• Aménager les places remarquables de

Melun : la place Saint-Jean et la place

Praslin, pour les rendre attrayantes.

• Implanter une brasserie de qualité

place Saint-Jean.

• Lancer le Festival de l’art culinaire avec

les restaurateurs et les commerces

de bouche.

• Favoriser l’implantation de commerces

dans les hauts de Melun.

• Utiliser le droit de préemption commerciale

pour soutenir l’installation de

nouveaux commerces.

Melun : un carrefour touristique

pour le sud francilien

• Mettre en lumière des sites remarquables,

église Saint-Aspais, église

Notre-Dame et les berges de Seine.

• Réaménager la plage

de Melun telle qu’elle

existait dans le passé.

2

• Reconquérir les bords de Seine

et créer une piste cyclable tout au long

des berges.

• Faire de l’Ile-Saint-Etienne le cœur touristique

de notre ville en aménageant

une vraie promenade, en installant une

guinguette à sa pointe et en implantant

des terrasses place Praslin.

millions d’€

écono mies

• Transférer à l’agglomération

l’aménagement en office de tourisme

du prieuré Saint-Sauveur.

• Créer un vrai parcours touristique

architectural valorisant les atouts de

toute la ville.

• Soutenir l’implantation d’un hôtel

3 étoiles dans le centre-ville.

• Créer dans la ferme Montaigu une écoferme

de valorisation des savoir-faire

des fromages de la Brie.

un nouveau souffle pour melun - p 13


Mieux accompagner

les familles à Melun

Melun est une ville jeune, beaucoup de Melunais ont des enfants qui doivent

être bien accueillis : plus de places en crèche, une offre de centre de loisirs

mieux adaptée, des horaires compatibles avec les obligations des parents,

des cantines de qualité et une information transparente sur les tarifs. Nous

nous engageons à répondre à l’urgence du quotidien plutôt qu’à réaliser

des dépenses de prestige inutiles aux Melunais.

g état des lieux

Un manque de structures d’accueil

de la petite enfance alors que la population

de Melun rajeunit.

Pas de nouvelle crèche en 6 ans

alors qu’il y a tant de demandes

de places insatisfaites. Il manque

des places d’accueil dans les centres

de loisirs. Il est vraiment temps

de replacer la famille en tête

des priorités de notre commune.

Laurienne Riou, centre-ville.

Aucune construction de crèches en

l’espace de 6 ans à Melun et des places

pour les enfants de plus en plus difficiles

à obtenir.

Des assistantes maternelles dans le

nord qui souffrent d’un manque d’activité.

Depuis la privatisation des cantines,

la qualité des repas s’est dégradée et

les prix ont augmenté pour beaucoup

trop de Melunais.

Pas de plan global de rénovation des

écoles à Melun.

Un manque criant de places en

centre de loisirs.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P Créer Des structures d’accueil supplémentaires

• Répondre à la demande de places

d’accueil pour la petite enfance en

développant des crèches parentales

et associatives.

• Étendre l’accueil périscolaire de 7h à 19h30.

• Augmenter les capacités d’accueil en

centre de loisirs.

• Créer une maison des fêtes

familiales pour célébrer des

mariages ou des anniversaires.

P Garantir des équipements et des services de qualité

• Lancer un plan municipal de rénovation des

écoles et de sécurisation de leurs abords.

quartiers et créer 3 nouvelles aires de

jeux en 6 ans.

• Améliorer la qualité des repas servis

aux enfants en augmentant la part des

produits locaux et des produits bio.

• Rénover et sécuriser les jeux d’enfants

dans les espaces verts des différents

• Mieux adapter la progressivité de la

tarification de la cantine scolaire et

des centres de loisirs aux besoins des

classes moyennes.

• Faciliter le pédibus parental.

P Accompagner la réussite de l’enfant

• Lancer un plan numérique pour les

écoles : des tablettes pour accéder à

des contenus jeunesse pour la maternelle,

des tableaux numériques interactifs

pour les primaires.

• Soutenir plus efficacement les élèves en

difficulté en renforçant le programme

de réussite scolaire.

• Généraliser la mise en place d’études

dirigées (encadrement des devoirs).

• Augmenter les budgets de sorties

scolaires vers les équipements culturels

de la ville.

• Créer un réseau de bénévoles pour soutenir

la réussite des enfants en situation

de handicap et soutenir leur famille.

Quel est notre projet pour la réforme

des rythmes scolaires ?

Cette réforme sera réalisée en concertation avec les parents d’élèves et les

équipes pédagogiques. Nous ferons de cette réforme un levier d’épanouissement

pour l’enfant. La ville de Melun sera inventive et innovante et écoutera les nombreuses

idées des parents et des professionnels. La sensibilisation et l’éveil à

des activités culturelles, sportives et artistiques seront développées en lien avec

l’Astrolabe, le conservatoire et le musée. Nous consacrerons aussi ces temps périscolaires

à l’éducation citoyenne à travers des projets de développement durable

et de solidarité. Un prix du civisme sera créé pour mettre en valeur ces projets.

un nouveau souffle pour melun - p 15


Être jeune

et réussir à Melun

Melun doit devenir une ville de la réussite, de l’emploi et de l’insertion

des jeunes. Chaque jeune à Melun doit pouvoir développer ses projets

et disposer des moyens nécessaires pour le faire : accès à la formation,

accompagnement vers l’emploi, vers le logement. Grâce à des nouveaux

lieux de sorties ou des équipements sportifs rénovés, Melun sera demain

la ville où les jeunes pourront enfin s’épanouir.

Je suis étudiante à Melun.

Avec le permis de conduire

je pourrais plus facilement trouver

un petit boulot mais j’ai besoin d’un

coup de pouce pour le financer.

J’ai rencontré François Kalfon

qui propose une aide pour le permis

de conduire en échange d’heures

de bénévolat dans une association

de la Mairie. C’est une bonne idée !

Héléna Paillet, quartier Almont.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014

g état des lieux

Les jeunes Melunais ne trouvent pas

d’emploi dans un bassin pourtant dynamique.

Aucun partenariat entre la mairie

de Melun et les entreprises du secteur

pourvoyeuses d’emploi.

Les jeunes Melunais sont entravés

dans leur mobilité pour trouver un emploi

ou poursuivre des études.

Une communication insuffisante sur

les formations qualifiantes pour aller

vers l’emploi.

L’offre universitaire s’arrête au

niveau licence.

L’UPEC (ex-IUFM) est menacé de

fermeture.

Le déficit d’offre de logements pour

les étudiants et les jeunes travailleurs

est récurrent.

Pas de lieu de sortie pour les jeunes

et les 5 000 étudiants de Melun.


NOus proposons

P Dynamiser l’insertion des jeunes

• Créer une aide au permis de conduire

pour permettre aux jeunes candidats

d’accéder à l’emploi dans le cadre d’un

contrat jeune citoyen.

• Développer les formations aux métiers

de l’aéronautique en collaboration avec

la SNECMA.

P étudier à Melun

• Créer une offre universitaire après la

licence à Melun.

• Ouvrir davantage l’Astrolabe pendant

les périodes d’examens pour permettre

aux étudiants de travailler dans de

bonnes conditions.

• Transformer le bus du maire en

bus de l’emploi qui sillonnera les

quartiers.

• Réaliser l’Académie de la réussite pour

les futurs jeunes entrepreneurs.

• Créer un forum de l’emploi dans chacun

des lycées melunais, réunissant professionnels

et entreprises.

• Obtenir le maintien de l’antenne l’UPEC

(ex-IUFM) de Paris XII à Melun.

• Favoriser la construction d’une résidence

étudiante publique.

P Sortir, se divertir à Melun

• Installer le cinéma place Saint-Jean.

• Aménager des lieux de sorties

adaptés aux goûts des jeunes

comme une péniche café

concert.

FOCUS

• Créer un studio de répétition

pour les groupes de musique

et de danses actuelles.

• Créer un espace jeune dans le sud de

Melun.

• Mettre en place un tournoi inter-quartiers

de sport pour les jeunes.

• Rénover les équipements sportifs de

Melun (football, rugby...).

Contrat jeune citoyen

L’objectif de ce contrat passé avec la ville est d’accompagner les

jeunes Melunais dans leur projet professionnel en leur apportant

un financement au permis de conduire ou au BAFA ou bien à un projet

humanitaire. En échange ils s’engageront en tant que bénévole dans

une association reconnue d’utilité publique sur le territoire communal.

un nouveau souffle pour melun - p 17


Bien vieillir à Melun

Melun est une ville solidaire. Bien vieillir à Melun, c’est agir pour la cohésion

entre les générations, lutter contre l’isolement et favoriser l’épanouissement

par la culture et par l’activité physique. Nous nous engageons

pour une mobilité en toute sécurité et une accessibilité à tous les lieux

publics de notre ville. Nous faciliterons votre vie quotidienne avec la

mise en place d’une ligne de bus de proximité et un nouveau service de

portage de livres, CD et DVD à domicile.

Je souhaiterais des trottoirs

correctement entretenus

et aussi des bus plus fréquents avec

des circuits permettant de me rendre

facilement chez mes enfants

et à mes rendez-vous médicaux.

Jacqueline Gaudry, centre-ville.

g état des lieux

Un réseau de transport public mal

adapté aux déplacements du quotidien.

Un manque de diversité dans

les activités proposées aux seniors,

peu d’activités artistiques et créatives,

pas de véritables activités intergénérationnelles.

Une dégradation de notre voirie

occasionnant gêne et risque de chute

dans vos déplacements quotidiens.

Beaucoup de Melunais ont été

privés des colis de Noël.

Le centre de vacances des Cormiers

a été fermé et va être vendu à un prix

dérisoire.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P Faciliter les déplacements en ville

• Créer une ligne de bus de proximité

accessible sillonnant les quartiers de

Melun, le centre-ville et les principaux

lieux du quotidien (culturels, médicaux,

maisons de retraite…).

P Améliorer votre vie quotidienne

• Aménager une guinguette sur les bords

de Seine pour sortir et y organiser régulièrement

des thés dansants et des lotos.

• Améliorer l’offre de sorties culturelles pour

qu’elle soit adaptée à tous les budgets.

• Créer un numéro vert unique gratuit

« allô propreté » pour vous permettre

• Renforcer significativement le service

de transport à la demande.

• Mettre en place un plan d’urgence

de rénovation de nos rues et de nos

trottoirs pour que vous puissiez vous

déplacer sereinement dans Melun.

de signaler et de faire nettoyer dans des

délais raisonnables votre rue ou votre

trottoir.

• Fournir des locaux adaptés pour les

clubs du 3 e âge.

P Développer des services pour lutter contre l’isolement

• Créer un service de portage à

domicile de livres, disques et

DVD de l’Astrolabe sur simple

demande.

• Réaliser un diagnostic de sécurité de votre

domicile par la police municipale sur simple

demande, pour mieux vous protéger.

• Développer des initiatives de logement

et de repas partagés entre seniors

et jeunes pour maintenir le lien social

et lutter contre l’isolement.

• Renforcer le soutien aux associations

d’aide au maintien à domicile.

Pourquoi créer une ligne de bus

de proximité dans Melun ?

Cette ligne vous permettra de faire vos courses, d’aller au

cinéma ou de rendre visite à un proche, sans effectuer de correspondance

entre les différentes lignes du réseau Mélibus, sans

être bousculé par les habitants pressés. Elle sera équipée de minibus

accessibles, adaptés et propres pour sortir du tout diesel. La tarification

sera identique à celle du réseau Mélibus avec des fréquences de passage toute

la journée, du lundi au samedi.

un nouveau souffle pour melun - p 19


Mieux se déplacer à Melun

Pour mieux vivre à Melun nous développerons les transports collectifs et

les modes alternatifs pour sortir du tout voiture. Nous engagerons la révision

du plan de circulation de Melun pour améliorer le trafic et accroître

les circulations douces. Nous mettrons en place des bus jusqu’à minuit

vers tous les quartiers. Nous rénoverons la voirie et créerons de nouvelles

pistes cyclables.

Je n’ai pas le permis

et je vis dans le quartier Montaigu.

Le bus, je suis obligée de le prendre

tous les matins et tous les soirs.

Mais le problème c’est que le service

s’arrête à partir de 20h50,

c’est beaucoup trop tôt !

Nela Aboubakar, quartier Montaigu.

g état des lieux

Melun est congestionnée, le plan

actuel de circulation est totalement dépassé,

tout le monde circule mal : bus,

vélos, voitures, et piétons.

Le contournement de Melun et les

franchissements pour supprimer le

trafic de transit de notre ville n’ont pas

été réalisés en 40 ans.

Aucun bus après 22h00 et une seule

ligne desservant notre ville le dimanche.

L’entretien de la voirie est défaillant,

les nids de poules se multiplient et les

trottoirs sont souvent dangereux.

Les pistes cyclables sont quasi

inexistantes à Melun.

Le nombre de places de stationnement

gratuit se réduit alors que le

nombre de logements augmente.

Les abords de la gare sont totalement

saturés.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P Développer les transports collectifs

et alternatifs à la voiture

• Mettre en circulation des bus après 22h

et le dimanche, construire davantage

d’arrêts de bus couverts et déployer

l’information en temps réel aux arrêts

de bus.

• Faciliter les circulations de quartier à

quartier avec la mise en place d’un bus

de proximité.

• Généraliser les trains double rames

pour Paris et améliorer la compatibilité

des horaires entre les trains et les bus.

• Installer des stations-services de vélos

pour le gardiennage, la location et

l’entretien.

• Créer des parkings relais aux abords de

l’agglomération connectés aux transports

collectifs.

• Informer et sensibiliser les salariés

melunais sur le covoiturage.

• Obtenir la création d’un service de sécurité

pour les bus.

• Ouvrir une large concertation sur les

tracés alternatifs du TZEN 2.

• Mettre à l’étude les nouveaux tracés

du TZEN 2 suggérés par les habitants.

P Améliorer le réseau routier et les liaisons douces

• Réviser le plan général de circulation de

Melun en associant les habitants, les commerçants

et les associations melunaises.

• Rénover la voirie dans le cadre d’un plan

municipal sur six ans pour supprimer les

nids de poules, effectuer la réfection des

trottoirs, mettre en place des ralentisseurs

et sécuriser les passages pour piétons.

• Profiter de l’inscription au SDRIF par le

Conseil Régional d’Île-de-France des franchissements

de Seine (ponts) pour accélérer

le dossier et passer à la réalisation.

• Créer des pistes cyclables notamment

du nord au sud de la ville et sur les

berges de Seine.

Quelles propositions pour le stationnement à Melun ?

Le stationnement sera gratuit pendant les 30 premières minutes dans les rues du

centre-ville toute la semaine et pendant 2 heures le samedi dans tous les parkings

avec barrière afin de faciliter les courses de proximité.

Le nombre de places gratuites dans les quartiers de l’Almont, de Schuman,

de Montaigu, des Mézereaux et de Chateaubriand sera augmenté en concertation

avec les habitants, tout en luttant contre les véhicules épaves . Des parkings sécurisés

pour les vélos seront installés à la gare et dans le centre-ville.

un nouveau souffle pour melun - p 21


Sortir et bouger

à Melun

Melun doit devenir une ville où la culture a toute sa place, une culture

populaire, de qualité, diversifiée. Demain, les artistes confirmés et les

jeunes talents se produiront dans notre ville. L’offre culturelle doit être

digne d’une ville préfecture ! Le nouveau « Festival de Seine » animera

notre agglomération au début de l’été. Par ailleurs, nous engagerons un

plan de rénovation des installations sportives et soutiendrons la pratique

du sport pour tous et de haut niveau.

g état des lieux

Les grandes tournées de spectacles

sont accueillies dans de mauvaises

conditions à Melun et se font trop rares.

La communication sur les évènements

culturels de Melun est insuffisante.

Le festival de musique « le Bruit de

Melun » a été supprimé en 2008.

Ce serait bien un centre-ville

davantage animé le soir

et le week-end ! Franchement le soir

je préférerais sortir dans Melun,

ce serait plus pratique. Mais il faudrait

de nouvelles brasseries-terrasses,

des rues animées par les artistes,

un petit café-concert associatif…

Ce serait plus chaleureux !

Franck Bassakana,

quartier Branly.

Le carnaval de Melun est de moins

en moins réalisé par les Melunais alors

qu’il coûte de plus en plus cher.

Le cinéma «Les variétés» est insuffisamment

valorisé et souffre d’un défaut

de fréquentation.

Certains équipements sportifs, à

l’image du gymnase Duvauchelle sont

très dégradés.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P Redonner SA place à la culture

• Installer le cinéma dans l’espace

Saint-Jean au cœur de la ville.

• Créer le «Festival de Seine» qui alliera

au niveau de l’agglomération, jeux d’eau,

sport et spectacles au début de l’été.

• Créer plusieurs rendez-vous d’arts de

la rue dans l’année.

• Faire de l’Astrolabe un pôle culturel

ambitieux avec des horaires élargis et

adaptés aux souhaits du public.

• Faire du carnaval de Melun un évènement

réalisé par les Melunais de

chaque quartier et dont ils seront fiers.

• Renoncer à la construction d’une

salle de spectacle de 500 places.

• Mutualiser les écoles de musique

de l’agglomération.

• Lancer Le Grand dîner de Melun

avec le concours de grands chefs

et les associations de quartier,

dans le cadre du nouveau festival

de l’art culinaire.

3

millions d’€

écono mies

P Pratiquer tous les sports en loisir ou en compétition

• Rénover des gymnases et des terrains • Reconquérir les berges de Seine pour les

de sport de Melun en partenariat avec rendre aux familles et aux sportifs tous

l’agglomération.

les dimanches, du printemps à l’automne.

• Tenir dès 2014 les assises du sport en • élargir les horaires des équipements

lien étroit avec le mouvement sportif. sportifs en concertation avec les associations,

de façon à accueillir davantage

• Ouvrir l’USM à une offre sportive

intégrant les nouveaux sports : de disciplines sportives.

«parcours Yamakasi» et BMX... • Créer des évènements sportifs de haut

niveau : Triathlon de Melun, grande

course d’aviron.

P Soutenir les associations

• Créer une véritable maison des associations

avec un service de la mairie pour les

accompagner dans leur développement

et leur fonctionnement au quotidien.

FOCUS

• Tenir les états généraux des associations

avec pour thème : développer

la citoyenneté et l’intégration sociale

à Melun dès 2014.

Un cinéma plus près de chez vous

Nous ouvrirons un cinéma dans l’espace Saint-Jean, au cœur de

notre ville, avec une programmation alliant les grands films populaires

et les films d’arts et d’essai. Chaque été, des séances

de cinéma en plein air seront proposées dans plusieurs quartiers

de la ville, près de chez vous. Dans le cadre de l’opération «7 e art

en Seine» nous présenterons des films qui traduisent la diversité

culturelle de Melun.

un nouveau souffle pour melun - p 23


Rénover l’habitat collectif

et soutenir l’accession

à la propriété

L’offre de logement sera rééquilibrée en faveur de l’accession à la propriété

et du logement intermédiaire pour les familles. Le caractère pavillonnaire

de Melun sud sera préservé. L’amélioration de l’habitat des Melunais

concernera tous les quartiers de la ville. Le quartier Schuman sera ainsi

intégré dans le programme de rénovation urbaine des hauts de Melun.

L’attribution des logements aux Melunais se fera dans la transparence

et nous réhabiliterons l’habitat dégradé du centre-ville.

En couple depuis 2 ans, nous

sommes locataires dans le quartier

de la gare. Notre projet ? Acheter une

petite meulière dans Melun sud,

malheureusement trop de maisons

sont divisées en petits studios. Ce

serait bien que la mairie lutte enfin

contre les marchands de sommeil

pour conserver une offre de logements

familiaux dans Melun sud.

Mathieu Duchesne,

quartier gare.

g état des lieux

Le maire sortant avait promis 35 %

de propriétaires à Melun, aujourd’hui

nous n’en sommes qu’à 27 %.

La mixité sociale à Melun est rompue,

le logement social se paupérise.

Le système d’attribution des logements

sociaux est opaque, il ne doit

pas être guidé par le bon vouloir du cabinet

du maire.

L’état du bâti et du logement en

centre-ville continue de se dégrader

malgré l’opération de rénovation de

l’habitat (OPAH).

La mairie laisse prospérer les activités

des marchands de sommeil dans le

sud et le centre de la ville.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P Un habitat décent

• Négocier avec l’État un second programme

de rénovation urbaine réellement

conçu avec les habitants en

intégrant les quartiers oubliés comme

Schuman, respectueux de davantage

de mixité sociale et d’une plus grande

diversité de logements (maison individuelle,

immeuble collectif et logement

intermédiaire).

• Créer un dispositif de prévention des expulsions

pour les locataires de bonne foi

en accompagnant les familles en amont

pour les sortir de leurs difficultés.

• Multiplier les contrôles pour lutter

contre l’habitat indigne et poursuivre les

marchands de sommeil.

• Relancer une nouvelle OPAH (Opération

Programmée d’Amélioration de l’Habitat)

pour la rénovation des bâtiments

dégradés et des façades du centre-ville.

• Lancer un plan municipal de soutien

aux copropriétés en difficulté.

• Obtenir la rénovation des logements

de gendarmes.

P Un habitat citoyen

• Développer la mixité sociale en

privilégiant l’accession à la propriété

et le logement intermédiaire.

• Renforcer la démocratie locale pour mieux

tenir compte de l’avis des riverains dans les

opérations urbaines.

• Garantir l’égalité de tous dans l’attribution

des logements sociaux grâce à la mise

en place d’une commission d’attribution

transparente.

• Mettre en place une bourse

des logements sociaux

pour faciliter l’échange

d’appartements au sein du

parc social.

• Inciter les bailleurs sociaux à répondre

rapidement aux problèmes du quotidien

des habitants.

P Un habitat humain

• Maintenir le caractère pavillonnaire de

Melun sud et lutter contre la découpe

des maisons en studios.

• Lancer des programmes d’accession à

la propriété qui s’intègrent au paysage

sur les emprises foncières disponibles.

• Favoriser l’habitat partagé intergénérationnel

dans les nouveaux programmes

immobiliers, entre personnes âgées,

familles actives et étudiants.

• Mettre en place des médiateurs pour

sensibiliser les habitants au respect des

parties communes et apaiser les tensions

de voisinage.

un nouveau souffle pour melun - p 25


Un accès à la santé pour tous

Melun doit assurer à ses citoyens

une médecine de proximité qui

soit accessible à tous dans des

délais raisonnables sans entrave

tarifaire. La ville mènera le combat

contre l’exclusion dont souffre une

partie de ses habitants, grâce à une

action sociale efficace et égalitaire.

NOus proposons

P Santé

• Garantir dans le cadre du futur hôpital un

accès sans dépassement d’honoraires

à toutes les spécialités et permettre

progressivement le choix dans chaque

spécialité d’une offre publique de soins.

• Encourager l’implantation d’une

maison de santé aux Mézereaux avec

notamment des dentistes, des ophtalmologistes,

des kinésithérapeutes et

des infirmières.

• Apporter le soutien indispensable aux associations

de malades (Alzheimer, diabète,

cancer et maladies cardiovasculaires).

• Lancer un plan municipal de prévention

et de santé publique avec les acteurs de

santé (consommation d’alcool, tabac et

drogue, comportements alimentaires).

g état des lieux

Melun n’attire pas les professionnels

de la santé en nombre

suffisant car la ville ne facilite pas

leur installation.

De plus en plus de Melunais ne

se soignent plus faute de moyens.

L’offre médicale est défaillante

dans différents quartiers de

Melun.

De plus en plus de Melunais

doivent aller à Paris pour se soigner.

P Action sociale

• Intensifier le soutien municipal à

l’épicerie sociale et fournir des locaux

adaptés aux Restos du Cœur et aux

Secours Populaire, Catholique et aux

associations caritatives de quartier.

• Garantir un accès équitable au CCAS

dans le cadre de critères définis de

façon transparente pour le maintien de

l’électricité et l’aide aux enfants pour

les séjours scolaires...

• Lancer un plan municipal d’insertion

pour les SDF en définissant des parcours

qui passent par l’hébergement,

par le logement, par l’accès à l’autonomie

et l’emploi.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


Handicap

Les Melunais en situation de handicap sont avant tout des Melunais,

ils doivent pouvoir accéder à tout ce qui fait la vie d’une ville : culture,

santé, sport. Or, aujourd’hui, la ville n’est ni accessible ni accueillante pour

les personnes en situation de handicap. Nous nous engageons à faire de

Melun une ville accueillante pour tous les types de handicap.

Décidément

Melun n’est pas adapté aux

situations de handicap : pas de

boucles magnétiques pour les mal

entendants dans le nouveau conservatoire,

impossible de traverser

l’avenue Thiers sans assistance. Il est

temps de faire de Melun une ville

réellement accessible pour tous.

Luc Venzin, quartier gare.

NOus proposons

• Lancer un programme de rénovation

des trottoirs en concertation avec les

habitants et les associations.

• Répartir plus harmonieusement les

emplacements pour les personnes

handicapées dans l’espace public et

augmenter leur nombre.

• Faciliter l’accès au logement des personnes

en situation de handicap, en

particulier auprès des bailleurs avec

des appartements accessibles en rezde-chaussée.

• Permettre aux enfants et jeunes en

situation de handicap d’accéder, en

fonction de leur âge, à la crèche, aux

activités extra et péri-scolaires.

• Respecter l’obligation d’emploi de personnes

en situation de handicap dans la

municipalité et inciter les entreprises et

les syndicats intercommunaux du territoire

à le faire .

• Favoriser la pratique physique, sportive

et l’accessibilité des personnes en

situation de handicap aux équipements

de la Ville.

• équiper les établissements publics

de boucles magnétiques pour les malentendants.

• Disposer d’interprètes en langue des

signes pour des évènements municipaux.

• équiper les lieux publics de bandes podotactiles.

un nouveau souffle pour melun - p 27


Une ville verte,

propre et durable

Aujourd’hui, Melun est une ville soumise au tout voiture, nous exposant

aux risques liés à la pollution automobile. C’est pourquoi nous réduirons la

pollution atmosphérique de Melun en diminuant la part de l’automobile de

20 % au profit du transport collectif et des circulations douces. Par ailleurs,

nous réduirons la consommation d’énergie de la ville de 20 % et nous

favoriserons les pratiques écocitoyennes.

g état des lieux

Melun est soumis au tout voiture

entraînant une pollution de l’air et des

nuisances sonores dans des quartiers

entiers de la ville.

Il est urgent de s’attaquer à la

pollution automobile, au gaspillage

énergétique, aux problèmes de propreté.

L’écologie doit être au cœur de

l’action municipale. Il faut faire

de Melun une ville où on a envie de

s’installer et où il est agréable de vivre.

Marianne Segaud-Dumesny,

centre-ville.

Moins d’un tiers des propositions de

l’agenda 21 ont été réalisées.

Pas de plan sérieux d’économie

d’énergie pour la ville.

Les rues sont sales et les réponses

aux demandes des habitants sont trop

tardives.

Le parc Faucigny-Lucinge est dans

un état d’abandon et l’entretien de

beaucoup d’autres espaces verts de la

ville n’est plus assuré.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


NOus proposons

P Vivre dans une ville propre et économe

• Créer un numéro vert unique gratuit

« allô propreté » et une application

mobile «Melun propreté» pour vous

permettre de signaler et de faire

nettoyer votre rue par la brigade verte

que nous rétablirons.

• Instaurer l’enlèvement des encombrants

à la demande pour mieux

recycler et lutter contre les dépôts

sauvages qui seront davantage

verbalisés par la police municipale.

• Soutenir le développement de ressourceries

pour valoriser les déchets et créer

des emplois d’insertion.

• Privilégier un éclairage public économe

et visuellement moins agressif.

• Lutter contre la précarité énergétique

en accompagnant les familles dans des

travaux d’isolation thermique grâce aux

conseils d’ambassadeurs énergétiques.

• Mettre à disposition des récupérateurs

d’eau pour arroser son jardin et réduire

sa consommation d’eau.

P Se réapproprier nos espaces verts

• Faire du parc de Faucigny-Lucinge le

grand parc du centre-ville avec des

aménagements de qualité et de détente

(pelouses, kiosque).

• Rénover les parcs et espaces verts de

proximité avec l’aménagement d’aires

de jeux et des zones de pique-niques :

squares Lebon et Saint-François...

• Ouvrir aux habitants le parc de la

Préfecture grâce à une reprise

en gestion par la mairie suite à

une négociation avec l’État.

P Favoriser un mode de vie durable

• Soutenir les démarches en faveur de la fitable à tous les Melunais.

distribution des produits locaux pour les • Protéger la biodiversité de l’Almont

familles melunaises avec les AMAP. dans le cadre de la coulée verte.

• Favoriser avec les bailleurs sociaux • Généraliser la mise à disposition de

la création de potagers et de jardins

composteurs aux copropriétés.

partagés dans les espaces verts de

proximité des résidences.

• Proposer la mise en place d’un potager

municipal géré par les habitants et pro-

Quels engagements chiffrés de la

mairie pour la transition écologique ?

Le temps n’est plus aux grands discours et aux chartes

mais aux engagements précis. C’est pourquoi, nous nous engageons

en 6 ans à réduire de 20 % la part du trafic automobile

dans les déplacements, de 20 % la consommation d’énergie des bâtiments

municipaux et de porter à 40 % la part des véhicules propres dans le

parc municipal. Nous installerons 5 stations de recharge dans Melun pour les

véhicules électriques.

un nouveau souffle pour melun - p 29


Projets par quartier

Montaigu,

Beauregard et Branly

• Rénover les groupes scolaires

de Beauregard (extérieur)

et des Capucins (intérieur).

• Créer une régie de quartier.

• Poser des ralentisseurs pour lutter

contre la vitesse excessive.

• Rénover la place située square

de Lorient.

• Augmenter le nombre de places

gratuites de stationnement.

• Rénover les espaces verts

des quartiers Lamartine

et Chateaubriand.

Schuman

• Intégrer le quartier dans le second

volet de la rénovation urbaine.

• Créer une régie de quartier.

• Ouvrir le quartier vers l’extérieur.

• Rénover l’école Jean Bonis

et sécuriser ses abords.

• Ouvrir des commerces de proximité.

• Augmenter le nombre de places

gratuites de stationnement.

• Soutenir la modernisation

des logements du quartier Lemaître

(gendarmerie mobile).

École de

gendarmerie – Ribot

• Rénover les rues et enfouir les réseaux.

• Rénover la crèche des Dauphins.

• Rénover le groupe scolaire Jules Ferry

et y créer une cantine.

• Requalifier le square Ribot.

Centre-ville

• Créer une passerelle entre le boulevard

Victor Hugo et la place Praslin.

• Rénover la place Saint-Jean.

• Implanter un cinéma dans l’espace

Saint-Jean.

• Créer l’Académie de la réussite

dans le site de l’ancien hôpital.

• Mettre en lumière le patrimoine :

églises Saint-Aspais, Notre-Dame

et les berges de Seine.

• Favoriser la modernisation

des logements et la rénovation

des façades par une nouvelle OPAH.

• Sécuriser la côte Saint-Liesne

pour les piétons et les vélos.

élections municipales des 23 & 30 mars 2014


Melun Sud

• Stopper le projet de bétonisation

autour de la gare.

• Définir en lien avec les habitants et

les associations un nouveau projet

pour le pôle gare.

• Ouvrir une crèche à proximité de la gare.

• Requalifier l’avenue Thiers pour

réduire le flot des camions au profit

des transports collectifs, des vélos

et des piétons.

• Rénover la place Chapu.

• Sécuriser l’accès à la gare côté

Ermitage.

• Récréer la Plage de Melun

avec des équipements qualitatifs.

• Requalifier le square Lebon

avec des jeux pour enfants.

• Poser des ralentisseurs rue de

l’Écluse et rue du docteur Pouillot.

• Créer un lieu de pratique culturelle

et associative pour les jeunes.

Ile-Saint-Etienne

• Rendre la place Praslin

aux piétons avec l’installation

d’espaces conviviaux.

• Améliorer l’état de la voirie rue

du Four, Notre-Dame...

• Sanctuariser les places

de stationnement pour les riverains.

Mézereaux

• Ouvrir une antenne de la police

municipale.

• Créer un véritable équipement

sportif : gymnase ou city stade.

• Rénover les squares et espaces

pour enfants, notamment sur la

dalle du Carré rouge.

• Créer une régie de quartier.

• Augmenter le nombre de places

gratuites de stationnement.

Almont

• Créer une régie de quartier.

• Rénover le square Saint-François.

• Poser des ralentisseurs pour lutter

contre la vitesse excessive.

• Aménager une aire de jeux

au bas de l’Almont.

• Consolider la dalle de la copropriété

côté Est de la place de l’Almont.

• Augmenter le nombre de places

gratuites de stationnement.

Crédit illustrations : Nawar-Zreik - architecte

un nouveau souffle pour melun - p 31


nos 7 priorités

pour melun

1 Vous associer vraiment aux décisions de la municipalité

grâce à des votations citoyennes sur les grands sujets

et la mise en place de budgets participatifs de quartier.

2 Ne pas augmenter vos impôts locaux

et réduire les dépenses locales.

3 Agir pour l’emploi dans Melun grâce à l’ouverture de l’Académie

de la réussite, la généralisation des clauses sociales

dans les marchés publics et l’ouverture de régies de quartier.

4 Vous redonner du pouvoir d’achat en remunicipalisant

la gestion de l’eau pour faire baisser votre facture de 30 %.

5 Lancer un grand plan pour les familles

en créant des places en crèches et en centres

de loisirs, en rénovant les écoles de Melun.

6 Offrir un service de bus le soir après 22 h et le week-end

pour relier les hauts de Melun au centre-ville et à la gare.

Rendre le stationnement plus facile et mettre fin à la

verbalisation excessive.

7 Redynamiser notre centre-ville avec une place Saint-Jean

réaménagée accueillant un cinéma et une brasserie de qualité,

soutenir véritablement les commerçants grâce à des actions

de promotion ambitieuses.

© J.Méneret / A.Agard - ADM G. - SIRET 508 130 606 00017 - Impression certifiée sur papier PEFC - Ne pas jeter sur la voie publique

www.kalfon-melun2014.fr

@kalfonmelun2014

contact@kalfon-melun2014.fr • 4 bis, bld Chamblain, 77 000 Melun

contACter françois kalfon par Téléphone au 06 41 94 85 68

kalfonmelun2014

Similar magazines