12.04.2014 Views

à télécharger - Le Petit Palais - Ville de Paris

à télécharger - Le Petit Palais - Ville de Paris

à télécharger - Le Petit Palais - Ville de Paris

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

EXPOSITIONS DES COLLECTIONS<br />

DU PETIT PALAIS<br />

À L’EXTÉRIEUR DE SES SALLES<br />

(AMBASSADES)<br />

1998<br />

2011


3<br />

Introduction générale<br />

<strong>Le</strong>s Ambassa<strong>de</strong>s du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

<strong>Paris</strong>, comme métropole culturelle, fascine encore le mon<strong>de</strong> entier. Aussi,<br />

le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> en tant que musée parisien souhaite contribuer aux opérations<br />

menées pour répondre au désir <strong>de</strong> beaucoup <strong>de</strong> pays étrangers <strong>de</strong> connaître, sur<br />

leur sol, une active présence culturelle française. L’ équipe <strong>de</strong>s conservateurs crée<br />

donc <strong>de</strong>s expositions itinérantes dites «Ambassa<strong>de</strong>s du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>» qui sont <strong>de</strong>s<br />

présentations, autour <strong>de</strong> concepts précis, d’ensembles <strong>de</strong> ses collections françaises.<br />

Cette initiative <strong>de</strong> service culturel français à l’étranger a débuté peu avant la<br />

rénovation. Elle s’est amplifiée considérablement pendant la fermeture du musée<br />

(2000-2005) car les collections étaient totalement disponibles. Elle continue<br />

<strong>de</strong>puis la réouverture, notamment dans les domaines <strong>de</strong>s arts décoratifs et <strong>de</strong>s<br />

arts graphiques.<br />

Autour <strong>de</strong> ces expositions peuvent être organisées <strong>de</strong> véritables saisons françaises,<br />

comprenant notamment une dimension d’art contemporain en résonance avec le<br />

thème patrimonial traité par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>, afin <strong>de</strong> bien manifester les relations<br />

entre patrimoine et création.<br />

<strong>Le</strong> même principe est décliné dans d’autres musées parisiens comme dans d’autres<br />

villes françaises.<br />

Gilles Chazal


4<br />

Félix Ziem, J’ai rêvé le beau<br />

Peintures et aquarelles du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>, <strong>Paris</strong><br />

Martigues<br />

Musée Félix Ziem<br />

29 juin 2011 – 30 octobre 2011<br />

En juin 1905, le palais <strong>de</strong> Beaux-Arts <strong>de</strong> la <strong>Ville</strong> <strong>de</strong> <strong>Paris</strong> – ainsi nommé à l’époque–<br />

a reçu une très importante donation du peintre Félix Ziem. <strong>Le</strong> <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> a la<br />

chance <strong>de</strong> disposer d’un fonds <strong>de</strong> près <strong>de</strong> <strong>de</strong>ux-cents œuvres marquantes <strong>de</strong> la<br />

diversité créatrice <strong>de</strong> ce grand paysagiste <strong>de</strong> la <strong>de</strong>uxième moitié du XXe siècle. En<br />

2011, cent ans après la disparition <strong>de</strong> Félix Ziem, le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> et la <strong>Ville</strong> Martigues<br />

se sont réunis pour rendre un hommage à Félix Ziem.<br />

Production : <strong>Ville</strong> <strong>de</strong> Martigues<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 37 ; Dessins : 46<br />

Catalogue, 176 p.


5<br />

<strong>Paris</strong> 1900, Trésors du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

Musée <strong>de</strong>s Beaux-Arts <strong>de</strong> la <strong>Ville</strong> <strong>de</strong> <strong>Paris</strong><br />

Grèce, Athènes<br />

Pinacothèque Nationale /<br />

Musée Alexandros Soutzos<br />

22 novembre 2010 – 28 février 2011<br />

Essentiellement consacrée à l’évocation <strong>de</strong> l’aventure picturale parisienne <strong>de</strong>puis<br />

le Naturalisme <strong>de</strong>s années 1880 jusqu’à l’audace <strong>de</strong>s années 1910, cette exposition<br />

témoigne du <strong>Paris</strong> artistique, populaire et mondain, tout en résumant les grands<br />

courants artistiques et les goûts d’une époque foisonnante<br />

Production : Pinacothèque Nationale - Musée Alexandre Soutzos, Athènes<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 39 ; Arts graphiques : 76<br />

Catalogue, 326 p.


6<br />

Tesori e gioielli <strong>de</strong>lla collezione <strong>de</strong>l <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> di Parigi<br />

Valenza<br />

Villa Scalcabarozzi<br />

2 octobre – 28 novembre 2010<br />

Du XVIIe siècle aux années 1950 du XXe siècle, l’art <strong>de</strong> la bijouterie joaillière<br />

parisienne s’est sans cesse renouvelé. <strong>Le</strong>s <strong>de</strong>ssins et bijoux <strong>de</strong> Gilles l’Egaré,<br />

Pouget, Wièse, Baugrand, Fannière, Falize, Lalique, Desraisme, Jacqueau pour<br />

Cartier, Boucheron (dont le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> est si riche) sont là pour en témoigner dans<br />

une démonstration <strong>de</strong> finesse et d’excellence.<br />

Production : Fondazione Cassa di Risparmio di Alessandria<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Dessins et estampes: 166 ;<br />

objets d’art : 32 ; peintures : 2<br />

Catalogue, 142 p.


7<br />

Souvenirs d’Italie (1600-1850),<br />

Chefs d’œuvre du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

<strong>Paris</strong><br />

musée <strong>de</strong> la Vie romantique<br />

29 septembre 2009 – 17 janvier 2010<br />

Cette exposition d’œuvres d’artistes français ayant visité l’Italie du XVIIe au milieu<br />

du XIXe siècle montre comment leur inspiration a été nourrie au contact aussi<br />

bien <strong>de</strong> la mythologie antique et <strong>de</strong>s ruines romaines, que <strong>de</strong>s monuments <strong>de</strong> la<br />

Renaissance ou <strong>de</strong>s paysages italiens si particuliers.<br />

Production : <strong>Paris</strong>-Musées SAS<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 21 ;<br />

Sculptures : 13 ; Objets d’art : 17 ; Dessins : 20 ; Estampes : 27.<br />

Catalogue, 158 p.


8<br />

Rembrandt : dal <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> di Parigi<br />

Rencontres avec Rembrandt<br />

Italie, Parme<br />

Fondation Magnani Rocca<br />

14 mars – 28 juin 2009<br />

Grâce à la collection <strong>de</strong>s frères Dutuit, le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> possè<strong>de</strong> presque l’intégralité<br />

<strong>de</strong> l’Œuvre gravé <strong>de</strong> Rembrandt. Une très belle sélection en est offerte traitant <strong>de</strong>s<br />

portraits et autoportraits, figures bibliques, mythologiques, paysages ou animaux.<br />

Production : Fondazione Magnani Rocca, Parme<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Dessins : 3 ; Estampes : 52.<br />

Catalogue, 191p.


9<br />

<strong>Paris</strong> 1900, la collezione <strong>de</strong>l <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> di Parigi<br />

Italie, Barletta<br />

Pinacoteca communale<br />

« Giuseppe De Nittis »<br />

1er mars – 20 juillet 2008<br />

Une considérable sélection <strong>de</strong> peintures, sculptures, objets d’art et <strong>de</strong>ssins du<br />

<strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> est présentée. Témoins du <strong>Paris</strong> <strong>de</strong>s années 1880-1914, l’exposition<br />

rend hommage à la Belle Epoque et l’Exposition universelle, et met en lumière, en<br />

parallèle au <strong>Paris</strong> mondain et festif, une facette plus sociale <strong>de</strong>s quartiers industriels<br />

et populaires, avec l’ai<strong>de</strong> d’un nouvel art : la photographie.<br />

Production : Arthemizia<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : 175<br />

Catalogue, 182 p.


10<br />

<strong>Paris</strong> 1900, Collections du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>, <strong>Paris</strong><br />

Canada, Québec<br />

Musée national <strong>de</strong>s Beaux-Arts<br />

4 octobre 2007 – 6 janvier 2008<br />

Consacrée à l’évocation <strong>de</strong>s conditions sociales dans le <strong>Paris</strong> <strong>de</strong>s années 1900, à<br />

travers les gran<strong>de</strong>s variétés <strong>de</strong>s techniques et <strong>de</strong>s styles artistiques <strong>de</strong> l’époque,<br />

l’exposition revêt <strong>de</strong>ux aspects : le <strong>Paris</strong> mondain, avec ses artistes en vogue,<br />

peignant la somptuosité et le luxe <strong>de</strong> la vie bourgeoise, et le <strong>Paris</strong> populaire, avec<br />

ses faubourgs industrieux et souvent miséreux, sources d’inspiration <strong>de</strong>s artistes à<br />

la fibre sociale.<br />

Production : Musée national <strong>de</strong>s Beaux-Arts <strong>de</strong> Québec<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : 153<br />

Catalogue, 152 p.


11<br />

Umenie tapisérie : zo zbierok Muzea <strong>Le</strong> <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> v Parizi<br />

L’art <strong>de</strong> la tapisserie, Collection du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>, 17e et 18e siècles<br />

Slovaquie, Bratislava<br />

château <strong>de</strong> Bratislava<br />

5 juin – 10 septembre 2007<br />

Un ample déploiement très représentatif <strong>de</strong> cet art monumental et décoratif<br />

qu’est la tapisserie est présenté dans cette exposition. Il est composé <strong>de</strong> tapisseries<br />

françaises et flaman<strong>de</strong>s, confectionnées du XVe au XVIIIe siècle. Destiné à apporter<br />

confort et majesté aux <strong>de</strong>meures seigneuriales européennes, il est à l’origine <strong>de</strong><br />

chefs d’œuvres représentant la vie à la cour, les scènes historiques, bibliques,<br />

mythologiques, les jeux d’enfants, et les saisons <strong>de</strong> l’année.<br />

Production : L’Institut Français <strong>de</strong> Bratislava<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : 9<br />

Catalogue, 99 p.


12<br />

Forme e « diverse pitture » <strong>de</strong>lla maiolica italiana : La collezione <strong>de</strong>lle<br />

maioliche <strong>de</strong>l <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> <strong>de</strong>lla Citta di Parigi<br />

EXPOSITION ITINÉRANTE<br />

Italie, Faenza<br />

Musée International <strong>de</strong>s Céramiques<br />

21 octobre 2006 – 25 février 2007<br />

—<br />

Italie, Rome<br />

Palazzo Braschi-Museo di Roma<br />

17 mars – 17 juin 2007<br />

L’exposition <strong>de</strong> cent-<strong>de</strong>ux œuvres parcourt l’histoire <strong>de</strong> la majolique italienne <strong>de</strong><br />

la Renaissance à travers l’intégralité <strong>de</strong> la collection conservée au <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>.<br />

<strong>Le</strong> visiteur redécouvre les origines <strong>de</strong> cet antique «art du feu» et les différentes<br />

techniques utilisées entre le XVe et le XVIIIe siècles.<br />

Italie, Faenza, Musée International <strong>de</strong>s Céramiques<br />

Production : Musée international <strong>de</strong> Céramiques <strong>de</strong> Faenza,<br />

Italie, Rome, Palazzo Braschi-Museo di Roma<br />

Production : Soprainten<strong>de</strong>nza ai Beni Culturali <strong>de</strong> la <strong>Ville</strong> <strong>de</strong> Rome<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : 105 céramiques<br />

Catalogue, 192 p.


13<br />

Art Deco Jewelry : Charles Jacqueau, genius jewelry <strong>de</strong>signer<br />

EXPOSITION ITINÉRANTE<br />

Japon, Tokyo<br />

Metropolitan Teien Art Museum<br />

14 octobre 2006 – 14 janvier 2007<br />

—<br />

Japon, Hiroshima,<br />

Umi Mori Art Museum<br />

20 janvier – 25 février 2007<br />

—<br />

Japon, Kyoto<br />

National Museum of Art<br />

6 mars – 15 avril 2007<br />

<strong>Paris</strong> est capitale <strong>de</strong> la création joaillière. Grâce à d’importantes donations <strong>de</strong><br />

<strong>de</strong>ssins, notamment <strong>de</strong> Pierre - Georges Deraisme, ciseleur <strong>de</strong> René Lalique, et<br />

<strong>de</strong> Charles Jacqueau, principal collaborateur <strong>de</strong> Louis Cartier, le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> peut<br />

témoigner <strong>de</strong> cette richesse d’invention notamment entre 1900 et 1930.<br />

Production : Art Consultants International, Tokyo<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Dessins et estampes : 252 ;<br />

Objets d’art : 10 ; Peintures : 2 Sculptures : 3<br />

Catalogue, 240p.


14<br />

Figuras <strong>de</strong> la Francia mo<strong>de</strong>rna : <strong>de</strong> Ingres a Toulouse-Lautrec<br />

Figures <strong>de</strong> la France Mo<strong>de</strong>rne – D’Ingres à Toulouse Lautrec<br />

Espagne, Oviedo, Sala <strong>de</strong> Exposiciones<br />

Banco Herrero : 1er février – 31 mars<br />

2005<br />

L’exposition présentée rassemble trent-six tableaux et trois sculptures, une<br />

sélection qui tourne autour <strong>de</strong> la figure humaine, traitant la société, les nus,<br />

les retraites intimes et psycologiques. <strong>Le</strong> visiteur saisit ainsi, les tendances<br />

artistiques fondatrices <strong>de</strong> l’expression <strong>de</strong> la France mo<strong>de</strong>rne, dès le néoclassisme<br />

et le romantisme, en passant par le naturalisme, le réalisme, l’impressionnisme,<br />

l’influence <strong>de</strong> la photographie, ou le symbolisme <strong>de</strong>s nabis, qui annoncent le<br />

fauvisme et le cubisme.<br />

Production : Fondation Juan March, Madrid,<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 36 ; Sculptures : 3<br />

Catalogue, 145 p.


15<br />

Figuras <strong>de</strong> la Francia mo<strong>de</strong>rna : <strong>de</strong> Ingres a Toulouse-Lautrec<br />

Figures <strong>de</strong> la France Mo<strong>de</strong>rne – D’Ingres à Toulouse Lautrec<br />

Espagne, Madrid<br />

Fondation Juan March<br />

1er octobre 2004 – 23 janvier 2005<br />

L’exposition <strong>de</strong> la figure humaine, traite <strong>de</strong> la société, <strong>de</strong>s nus, <strong>de</strong>s retraites intimes<br />

et psychologiques. <strong>Le</strong> visiteur saisit ainsi, les tendances artistiques fondatrices <strong>de</strong><br />

l’expression <strong>de</strong> la France mo<strong>de</strong>rne, dès le néoclassisme et le romantisme, en passant<br />

par le naturalisme, le réalisme, l’impressionnisme, l’influence <strong>de</strong> la photographie,<br />

ou le symbolisme <strong>de</strong>s nabis, qui annoncent le fauvisme et le cubisme.<br />

Production : Fondation Juan March, Madrid<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 36 ; Sculptures : 3<br />

Catalogue, 144 p


16<br />

De Ingres a Cezanne : El siglo XIX en la colleccion <strong>de</strong>l <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

D’Ingres à Cezanne, le XIXe siècle dans les collections du Musée du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

Espagne, Bilbao<br />

Museo <strong>de</strong> Bella Artes<br />

28 juin – 19 septembre 2004<br />

Cette exposition est un ample panorama représentatif <strong>de</strong>s points <strong>de</strong> vue multiples<br />

avec lesquels le traitement <strong>de</strong> la figure humaine est abordée durant le XIXe siècle<br />

français, allant <strong>de</strong> la confrontation <strong>de</strong> la ligne et la couleur d’Ingres et Delacroix, à<br />

l’obsession pour la réalité <strong>de</strong> Daumier, Courbet, Dalou et Pelez, en passant par les<br />

visions d’une Arcadie rêvée <strong>de</strong> Puvis <strong>de</strong> Chavannes, Cézanne et <strong>de</strong> Renoir.<br />

Production : Museo <strong>de</strong> Bellas Artes, Bilbao<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 35 ; Sculptures : 13 ; Dessins : 30.<br />

Catalogue, 257p.


17<br />

A Arte da Tapeçaria : Coleçao do <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>, <strong>Paris</strong><br />

(Tapisseries dans les collections du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>)<br />

EXPOSITION ITINÉRANTE<br />

Pinacotecacado do estado<br />

Brésil, Sao Paulo<br />

3 juin – 26 juillet 2004<br />

—<br />

Museu Oscar Niemeyer<br />

Curitiba<br />

3 août – 12 septembre 2004<br />

—<br />

Museu <strong>de</strong> Arte do Rio Gran<strong>de</strong> do Sul<br />

Porto Alegre<br />

14 octobre – 12 décembre 2004<br />

Un ample déploiement très représentatif <strong>de</strong> cet art monumental et décoratif<br />

qu’est la tapisserie est présenté dans cette exposition. Il est composé <strong>de</strong> vingt-six<br />

tapisseries françaises et flaman<strong>de</strong>s, confectionnées du XVe au XVIIIe siècle. Destiné<br />

à apporter confort et majesté aux <strong>de</strong>meures seigneuriales européenne, il est à<br />

l’origine <strong>de</strong> chefs d’œuvres représentant la vie à la cour, les scènes historiques,<br />

bibliques, mythologiques, les jeux d’enfants, et les saisons <strong>de</strong> l’année.<br />

Production : Art Unlimited, Sao Paulo<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : objets d’art : 26<br />

Catalogue, 137 p.


18<br />

Regards sur l’art hollandais du XVIIe siècle :<br />

Frits Lugt et les frères Dutuit, collectionneurs<br />

<strong>Paris</strong>,<br />

Fondation Custodia,<br />

Centre culturel <strong>de</strong>s Pays-Bas,<br />

Institut Néerlandais<br />

18 mars – 16 mai 2004<br />

L’exposition sur l’art hollandais du XVIIe siècle offre un large panorama <strong>de</strong> l’art<br />

du Siècle d’or hollandais, tout autant qu’un hommage à <strong>de</strong> remarquables<br />

collectionneurs, Frits Lugt, à l’origine <strong>de</strong> la Fondation Custodia, et les frères Auguste<br />

et Eugène Dutuit, donateurs du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>.<br />

Production : Fondation Custodia, <strong>Paris</strong><br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 20 ; Sculptures : 2 ;<br />

Dessins : 25 ; Estampes : 26<br />

Catalogue, 399 p.


19<br />

De natuur als atelier – Het Franse landschap van Corot tot Cézanne<br />

La nature comme atelier – le paysage français <strong>de</strong> Corot à Cezanne<br />

Pays-Bas, La Haye<br />

Haags Gemeentemuseum<br />

31 janvier – 9 mai 2004<br />

Un ensemble <strong>de</strong> peintures et gravures <strong>de</strong> paysages permet d’évoquer toutes les<br />

nuances <strong>de</strong>s multiples approches sensibles <strong>de</strong> la nature au XIXe siècle. De Corot<br />

à Cézanne en passant par Courbet, Jongkind, Monet, Pissarro et bien d’autres,<br />

tous les grands paysagistes français sont présentés en <strong>de</strong>s œuvres majeures et<br />

significatives.<br />

Production : Haags Gemeentemuseum, La Haye<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 81 ;<br />

Objets d’art : 6 ; Estampes : 65<br />

Catalogue, 192 p.


20<br />

<strong>Paris</strong> 1900. Brillance <strong>de</strong> la Belle Epoque<br />

EXPOSITION ITINÉRANTE<br />

Japon, Toyota<br />

Toyota Municipal Museum of Art<br />

1er novembre – 28 décembre 2003<br />

—<br />

Japon, Fukuoka<br />

Fukuoka City Museum<br />

6 janvier – 15 février 2004<br />

—<br />

Japon, Tokyo<br />

Tokyo Metropolitan Teien Art Museum<br />

21 février – 11 avril 2004<br />

—<br />

Japon, Hiroshima<br />

Hiroshima Museum of Art<br />

17 avril – 13 juin 2004<br />

—<br />

Japon, Osaka<br />

Suntory Museum<br />

26 juin – 31 août 2004<br />

—<br />

Japon, Shizuoka<br />

Shizuoka Municipal Art Gallery<br />

10 septembre – 7 novembre 2004<br />

Voilà un panorama <strong>de</strong> la richesse <strong>de</strong> la vie artistique à <strong>Paris</strong> à la fin du XIXe et à<br />

l’orée du XXe siècle, traitant du portrait traditionnel, comme du regard naturaliste<br />

sur la vie mo<strong>de</strong>rne, du renouveau <strong>de</strong> l’art du paysage par les impressionnistes, <strong>de</strong><br />

la révolution constructive <strong>de</strong> Cézanne ou encore du foisonnement créateur <strong>de</strong>s<br />

bijoutiers-joalliers.<br />

Production : Art consultant international, Tokyo<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 39 ;<br />

Sculptures : 11 ; Objets d’art : 46 ; Dessins : 57 ;<br />

Estampes + affiches : 22 + 2 ; Photographies : 3.<br />

Prêts collections privées : 7 oeuvres<br />

Catalogue, 239 p.


21<br />

D’Ingres à Bonnard – Collection du Musée du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

Espagne, Barcelone<br />

Fundacio Caixa Catalunya<br />

12 février 2003 – 11 mai 2003<br />

Cette exposition thématique, sur l’évolution du traitement <strong>de</strong> la figure humaine par<br />

<strong>de</strong>s représentants <strong>de</strong> la peinture française, déroule le patrimoine pictural du XIXe<br />

siècle, <strong>de</strong>puis l’art précieux et minutieux d’Ingres jusqu’aux explosions colorées <strong>de</strong><br />

Bonnard.<br />

Production : Fondation La Caixa, Barcelone<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> :<br />

Peintures : 27 ; Sculptures : 7<br />

Catalogue, 207 p.


22<br />

Weaving the greek myths. Royal tapestries from the 17th<br />

and 18th century from the collection of the <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

Chypre, Limassol<br />

Centre Evagoras Lanitis<br />

14 novembre 2003 – 18 janvier 2004<br />

Huit œuvres inspirées <strong>de</strong> l’Antiquité sont présentées pour la première fois au public<br />

grec. Créations <strong>de</strong>s manufactures françaises et flaman<strong>de</strong>s <strong>de</strong> XVIIe et XVIIIe siècles,<br />

elles ne sont pas seulement le reflet d’une perfection technique mais soulignent<br />

aussi les conceptions et les recherches esthétiques <strong>de</strong>s artistes européens.<br />

Production : Centre Evagoras Lanitis<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Objets d’art : 8 ;<br />

Dessins : 17 ; Estampes : 7<br />

Catalogue, 207p


23<br />

Geist und Galanterie, Kunst und Wissenschaft im 18. Jarhun<strong>de</strong>rt<br />

Esprit et galanterie - Arts et Sciences au XVIIIe siècle<br />

Allemagne, Bonn, Kunst und<br />

Ausstellungshalle <strong>de</strong>r Bun<strong>de</strong>srepublik :<br />

13 décembre 2002 – 6 avril 2003<br />

Cette exposition présente un regard à la fois multiple et inédit sur la culture et l’art<br />

du XVIIIe siècle français en sa diversité, «la pensée et les savoirs», «l’Histoire, le<br />

théâtre et la fable», «les visions <strong>de</strong> la nature au XVIIIe siècle», ou encore «l’exotisme<br />

et l’orientalisme». Ce sont <strong>de</strong>s peintures, <strong>de</strong>ssins et gravures, mais aussi <strong>de</strong>s livres,<br />

<strong>de</strong>s tapisseries, <strong>de</strong>s porcelaines qui se déploient dans les salles d’exposition pour<br />

tenter <strong>de</strong> cerner la richesse <strong>de</strong> ce siècle <strong>de</strong> Lumières et <strong>de</strong> découvertes.<br />

Production : Kunst und Ausstellungshalle<br />

<strong>de</strong>r Bun<strong>de</strong>srepublik Deutschland Museusmeile Bonn<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 39 ;<br />

Objets d’art : 185 ; Dessins : 117 ; Estampes : 38<br />

Catalogue, 288 p.


24<br />

<strong>Paris</strong> 1900 – Colleçao do <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

<strong>Paris</strong> 1900 dans les collections du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

EXPOSITION ITINÉRANTE<br />

Brésil, Rio <strong>de</strong> Janeiro<br />

Centro Cultural Banco do Brasil<br />

20 mai – 20 juillet 2002<br />

—<br />

Brésil, Sao Paulo<br />

Museu <strong>de</strong> Arte Assis Chateaubriand<br />

1er août – 1er octobre 2002<br />

—<br />

Brésil, Porto Alegre<br />

Museu <strong>de</strong> Arte do Rio Gran<strong>de</strong><br />

do Sul Ado Malagoli<br />

17 octobre - 17 novembre 2002<br />

L’exposition offre pour la première fois au Brésil l’occasion d’approcher une très<br />

gran<strong>de</strong> diversité d’œuvres d’artistes français, quand le <strong>Paris</strong> <strong>de</strong> Cézanne, Monet,<br />

Rodin, Toulouse-Lautrec et Renoir était le centre du mon<strong>de</strong>. Véritable aperçu <strong>de</strong><br />

la vie quotidienne grâce aux œuvres naturalistes, le rôle joué par les femmes, les<br />

mutations sociétales, et les révolutions esthétiques et artistiques mènent à la<br />

mo<strong>de</strong>rnité picturale <strong>de</strong> Cézanne.<br />

Production : Art Unlimited, Sao Paulo<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 32 ;<br />

Sculptures : 10 ; Objets d’art : 43 ; Dessins : 39 ;<br />

Estampes : 33 ; Photographies : 3<br />

Catalogue, 322 p


25<br />

L’art <strong>de</strong> la tapisserie, Mythes et héros grecs tissés<br />

collection du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

Grèce, Athènes<br />

Museum of Cycladic Arts,<br />

Nicholas P. Goulandris Foundation<br />

13 juin – 31 août 2002<br />

Huit œuvres inspirées <strong>de</strong> l’Antiquité sont présentées pour la première fois au public<br />

grec. Créations <strong>de</strong>s manufactures françaises et flaman<strong>de</strong>s <strong>de</strong>s XVIIe et XVIIIe siècles,<br />

elles ne sont pas seulement le reflet d’une perfection technique mais soulignent<br />

aussi les conceptions et les recherches esthétiques <strong>de</strong>s artistes européens.<br />

Production : P. Goulandris Foundation<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Objets d’art : 9<br />

Catalogue, 47 p.


26<br />

La Rencontre <strong>de</strong>s Héros : regards croisés sur <strong>de</strong>ux collections<br />

d’émaux peints <strong>de</strong>s XVe et XVIe siècles<br />

France, Limoges<br />

Musée municipal <strong>de</strong> l’Evêché<br />

29 juin – 30 septembre 2002<br />

Collectionnées par les frères Dutuit et légués à la <strong>Ville</strong> <strong>de</strong> <strong>Paris</strong> en 1902, ces émaux<br />

peints sont représentatifs <strong>de</strong>s différents ateliers français du XVIe et du début du<br />

XVIIe siècle. Ces trente-trois pièces sont <strong>de</strong>s témoignages <strong>de</strong>s usages <strong>de</strong> l’art <strong>de</strong> la<br />

table. Mais aussi, riches d’iconographies, ils manifestent l’attrait <strong>de</strong>s hommes <strong>de</strong><br />

la Renaissance française pour l’Antiquité grecque et romaine. L’exposition a lieu à<br />

Limoges, où est né, à la fin du XVe siècle, l’art <strong>de</strong> l’émail peint.<br />

Production : musée municipal <strong>de</strong> l’Evêché, Limoges<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Objets d’art : 33<br />

Catalogue, 263 p.


27<br />

Visions <strong>de</strong> la Nature<br />

Finlan<strong>de</strong>, Punkaharju<br />

Centre <strong>de</strong>s Beaux-Arts Retretti<br />

30 mai - 25 août 2002<br />

La peinture <strong>de</strong> paysage est d’une importance historique pour les Finlandais, dont<br />

l’i<strong>de</strong>ntité nationale s’est forgée au XIXe siècle en gran<strong>de</strong> partie grâce aux Beaux-<br />

Arts. Cette exposition, consacrée aux paysages <strong>de</strong>s XVIIe et XIXe siècles, parcourt<br />

les principales étapes <strong>de</strong> l’histoire <strong>de</strong> l’art paysagiste en France, à travers les œuvres<br />

<strong>de</strong>s plus grands artistes.<br />

Production : Centre <strong>de</strong>s Beaux-Arts Retretti, Punkaharju<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 45 ; Estampes : 41.<br />

Catalogue, 166 p.


28<br />

Visions <strong>de</strong> la Nature<br />

Danemark, Holte<br />

GL-Holtegaard Breda Fon<strong>de</strong>n<br />

17 janvier - 17 mars 2002<br />

Cette exposition, consacrée aux paysages <strong>de</strong>s XVIIe et XIXe siècles, parcourt les<br />

principales étapes <strong>de</strong> l’histoire <strong>de</strong> l’art paysagiste en France, à travers les œuvres<br />

<strong>de</strong>s plus grands artistes.<br />

Production : GL-Holtegaard Breda Fon<strong>de</strong>n<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 48<br />

Catalogue, 132 p.


29<br />

<strong>Paris</strong> 1900 dans les collections du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong><br />

Belgique, Ixelles<br />

Musée <strong>de</strong>s Beaux-Arts<br />

31 janvier - 21 avril 2002<br />

Un voyage dans le <strong>Paris</strong> <strong>de</strong> la Belle Époque, où le visiteur découvre un <strong>Paris</strong> créatif<br />

et innovant, un <strong>Paris</strong> festif et fascinant, un <strong>Paris</strong> populaire et attachant, un <strong>Paris</strong><br />

toujours ouvert au mon<strong>de</strong>. Une sélection d’œuvres exécutées entre 1880 et<br />

1914 témoigne <strong>de</strong> l’imagination créatrice qui régnait alors dans <strong>de</strong> nombreuses<br />

disciplines.<br />

Production : Musée <strong>de</strong>s Beaux-Arts d’Ixelles<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 24 ;<br />

Sculptures : 9 ; Objets d’art : 42 ; Dessins : 39 ;<br />

Estampes + affiches : 24 + 3 ; Photographie : 1<br />

Catalogue, 240 p.


30<br />

Trois nobles dames <strong>de</strong> France :<br />

Madame <strong>de</strong> Pompadour, Marie-Antoinette et Joséphine<br />

EXPOSITION ITINÉRANTE<br />

Japon, Tokyo<br />

Isetan Museum of Art<br />

13 octobre – 18 novembre 2001<br />

—<br />

Japon, Kyoto<br />

Eki Museum<br />

23 novembre – 26 décembre 2001<br />

—<br />

Japon, Fukuoka<br />

Mitsukoshi Gallery<br />

2 - 29 janvier 2002<br />

—<br />

Japon, Hiroshima<br />

Hiroshima Museum of Art<br />

5 février – 24 mars 2002<br />

Portant sur un moment privilégié <strong>de</strong> la gran<strong>de</strong> tradition française d’excellence<br />

(<strong>de</strong> la secon<strong>de</strong> moitié du XVIIIe à l’aube du XIXe siècle), l’exposition présente trois<br />

femmes qui ont régné par leur personnalité, leur esprit et leur comportement.<br />

Ces trois souveraines <strong>de</strong> goût, grâce aux pouvoirs qu’elles ont reçu ou dont elles se<br />

sont emparés, donnèrent le ton à bien <strong>de</strong>s fêtes, l’atmosphère à bien <strong>de</strong>s salons,<br />

le style à bien <strong>de</strong>s décors, l’impulsion à bien <strong>de</strong>s créateurs.<br />

Production : Art Consultant International, Tokyo<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 6 ;<br />

Objets d’art : 23 ; Estampe : 1.<br />

Catalogue, 154 p.


31<br />

Visions <strong>de</strong> la Nature<br />

EXPOSITION ITINÉRANTE<br />

Islan<strong>de</strong>, Reykjavik<br />

Listasafn Islands,<br />

National Gallery of Iceland<br />

3 mars - 22 avril 2001<br />

—<br />

Norvège, Bergen<br />

Kunstmuseum<br />

18 mai – 26 août 2001<br />

Cette exposition, consacrée aux paysages du XVIIe au début du XXe siècle, parcourt<br />

les principales étapes <strong>de</strong> l’histoire <strong>de</strong> l’art paysagiste en France, à travers les œuvres<br />

<strong>de</strong>s plus grands artistes : sachant qu’en regard les paysages constituent l’un <strong>de</strong>s<br />

axes majeurs <strong>de</strong> la quête esthétique <strong>de</strong>s peintres nordiques.<br />

Production : National Gallery of Iceland, Reykjavik<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 74.<br />

Catalogue français, 172 p


32<br />

Argenterie d’usage, Argenterie <strong>de</strong> prestige<br />

France, <strong>Paris</strong><br />

Musée Cognacq-Jay<br />

24 octobre 2000 - 25 février 2001<br />

<strong>Le</strong>s collections d’argenterie française du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> étaient jusqu’à présent restées<br />

inédites. Elles comprennent un ensemble important <strong>de</strong> gobelets et <strong>de</strong> goûte-vin<br />

exécutés par <strong>de</strong>s orfèvres parisiens et provinciaux aux XVIIIe et XIXe siècles et une<br />

précieuse collection d’argenterie <strong>de</strong> table ayant appartenu au célèbre amateur<br />

d’art Auguste Dutuit.<br />

Production : <strong>Paris</strong>-Musées<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : 89<br />

Catalogue, 223 p.


33<br />

<strong>Le</strong> Cheval : légen<strong>de</strong> et réalité :<br />

<strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>, <strong>Paris</strong> et Royal Collection, Windsor<br />

Japon, Tokyo<br />

New Otani Art Museum<br />

15 octobre 1999 - 15 décembre 1999<br />

L’exposition présente une soixantaine d’œuvres - peintures, objets d’art, sculptures<br />

et livres - relatives au cheval et à ses rapports très anciens avec l’homme. Sont<br />

présentes notamment <strong>de</strong>s œuvres <strong>de</strong> peintres et graveurs célèbres du XIXe siècle<br />

tels Goya, Géricault, Delacroix et Toulouse-Lautrec.<br />

Production : Art Consultants International, Tokyo<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 20 ;<br />

Sculptures : 1 ; Objets d’art : 6 ;<br />

Estampes : 33.<br />

Catalogue, 136 p.


34<br />

Visions <strong>de</strong> la Nature. Approches d’artistes :<br />

Courbet, Monet, Cézanne, Denis…<br />

EXPOSITION ITINÉRANTE<br />

Japon, Tokyo<br />

Fuji Télévision «Forum» et «Gallery»<br />

29 avril - 13 juin 1999<br />

—<br />

Japon, Kagoshima<br />

City Museum of Art<br />

26 juin - 1er août 1999<br />

—<br />

Japon, Kyoto<br />

Municipal Museum of Art<br />

11 août – 26 septembre 1999<br />

Pour clôturer l’année <strong>de</strong> la France au Japon, le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> offre l’art du paysage<br />

<strong>de</strong> Corot à Cézanne, en passant par Courbet, Jongkind, Monet, Pissarro et bien<br />

d’autres, tous les grands paysagistes français sont présentés en <strong>de</strong>s œuvres<br />

majeures ou significatives. La logique thématique, et non pas chronologique,<br />

déploie les différentes écoles artistiques.<br />

Production : Fuji TV, Tokyo<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures et estampes : 104.<br />

Catalogue français, 164 p.


35<br />

D’Ingres à Cézanne<br />

<strong>Le</strong> XIXe siècle dans les collections du Musée du <strong>Petit</strong>-<strong>Palais</strong><br />

Allemagne, Bonn<br />

Kunst und Ausstellungshalle<br />

<strong>de</strong>r Bun<strong>de</strong>srepublik<br />

27 mai - 27 septembre 1998<br />

Grâce à la richesse <strong>de</strong>s collections du <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong>, il est possible <strong>de</strong> montrer l’art<br />

français du XIXe siècle dans toute son étendue <strong>de</strong>puis le Néo-classicisme jusqu’aux<br />

Nabis<br />

Production : Kunst und Ausstellunghalle<br />

<strong>de</strong>r Bun<strong>de</strong>srespublik Deutschland, Bonn<br />

Œuvres prêtées par le <strong>Petit</strong> <strong>Palais</strong> : Peintures : 119 ;<br />

Sculptures : 10 ; Objets d’art : 18, Dessins : 47.<br />

Catalogues français et allemand ; 344 p.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!