Views
4 years ago

Dynamique spatio-temporelle de la forêt tropicale - Numilog

Dynamique spatio-temporelle de la forêt tropicale - Numilog

Dynamique spatio-temporelle de la forêt tropicale -

Introduction 1. Introduction Ce travail aborde des problématiques qui ne sont pas fréquemment abordées en sciences physiques. L’étymologie même de cette discipline, pourtant, nous rapporte à l’étude de la nature vivante (cplia~q). La difficulté de l’étude des écosystèmes pour le physicien réside dans la diversité des phénomènes mis en jeu et de la relativement faible information que l’on en possède. Ainsi, toute approche de modélisation réaliste d’un écosystème tropical se heurte invariablement au problème de la validation : peut-on confronter les résultats numériques aux données de terrain ? La recherche de comportements génériques et de lois physiques est tributaire d’un travail de terrain énorme. En plus d’être très coûteuses en temps de travail, ces données satisfont rarement le modélisateur car elles ne permettent généralement pas de donner une information statistique suffisante. En outre les naturalistes se placent rarement dans la perspective de la recherche de tendances globales, mais s’attachent plutôt à des études stationnelles. Ce décalage est cependant en train de se combler, et les écologues ont depuis un certain moment déjà pris conscience du potentiel intérêt des approches théoriques pour relier les échelles d’investigation : l’individu (cellule, plante, animal), la communauté écologique, le paysage (ensemble de communautés), la région. Les outils tels que l’imagerie satellitaire permet déjà d’étudier des phénomènes opérant à plusieurs échelles. Thematic Mapper a enregistré l’ensemble de la surface de la Terre à une résolution d’environ 30 mètres, le diamètre d’un arbre de canopée en forêt tropicale. Le facteur d’échelle linéaire est de lo6, et atteindre la résolution du mètre est possible. La quantité de données à traiter rien que dans ce champ d’activité est énorme, et il est probable que des techniques de classification optimisées en provenance de la physique se révéleront d’une grande utilité (Blatt et al., 1998 [33]). Mais ce n’est là qu’un exemple. Une multitude de phénomènes opèrent à des échelles intermédiaires, et sont activement étudiés actuellement, du stockage du carbone atmosphérique dans la biosphère terrestre au rôle de la biodiversité dans le fonctionnement des écosystèmes. Le concept de l’échelle d’étude, familier au physicien, n’a été reconnu que récemment comme fondamental dans les champs d’études adressés par l’écologie (voir Levin, 1992 [241]). De fait, les champs d’application de la physique statistique sont nombreux en écologie, et les problématiques Ann. Phys. Fr. 25 No 6 2000

Compétences du Cirad sur les forêts tropicales
Forêts tropicales : point d'étape et nouveaux défis - Ministère de l ...
Sommaire Dynamique spatio-temporelle de la forêt tropicale
TLALOC : un modèle spatio-temporel de la dynamique des ...
Facteurs explicatifs de la dynamique spatio-temporelle des ...
Dynamique spatio-temporelle du matériel végétal grossier dans l ...
Dynamique spatio-temporelle et biologie du poulpe ... - IMROP
dynamique spatio-temporelle de l'agglomération oranaise (algérie)
Protection des forêts tropicales et de leur ... - Oeconomia.net
Aménager les forêts tropicales de production - Cirad
La médecine et les sciences - Numilog
Hydrodynamique et dynamique sédimentaire en milieu tropical ...
Mesurer l'état des forêts tropicales - une compétence du Cirad
Dynamique des forêts du bassin du Congo - dispositifs de ... - Cirad
comprendre la pensée contemporaine-intérieur.qxp - Numilog