A la recherche de l'or bleu

oieau.org

A la recherche de l'or bleu

O QUELLES QUANTITES ?

Elles dépendent du lieu et par-là des conditions climatiques mais aussi du type de

végétation [2]. Quelques chiffres à titre d’exemple :

! 60 litres par jour pour un olivier et un Rhamnus (arbuste méditerranéen) à

El Djebel (Sultanat d’Oman) pendant la mousson (été)

! 20 litres par jour pour les agaves du Cap-Vert en période favorable

Dans les localités où les végétaux jouent le rôle de capteur d’humidité et de producteur d’eau

à la manière d’une borne-fontaine, les hommes ont installé une agriculture qui met à profit le

caractère presque permanent des brouillards.

Cette végétation constitue un patrimoine écologique.

[1] A. Gioda et al., La Recherche, n°249, décembre 1992

[2] A. Gioda et al., Sécheresse, n°4, décembre 1994

7

More magazines by this user
Similar magazines