risques énergétiques - Pôle ESG

pole.esg.fr

risques énergétiques - Pôle ESG

CHAIRE DE PRÉVENTION

DES RISQUES ÉNERGÉTIQUES

École Supérieure de Gestion

www.esg.fr


1

POURQUOI UNE CHAIRE

DE PRÉVENTION DES RISQUES

ÉNERGÉTIQUES POUR L’ESG ?

À l’aube d’une décennie qui s’ouvre sur des incertitudes géopolitiques et environnementales

majeures, il nous semblait fondamental de bâtir un pôle efficient

de recherches et d’expertises consacré aux risques énergétiques.

Jusqu’alors trop souvent maintenue en marge des préoccupations des grands

décideurs, cette problématique s’inscrit dorénavant parmi leurs toute premières

priorités.

Ainsi pour une grande école de commerce formant

les élites économiques de demain, il eut été

inconcevable de négliger une question touchant

au premier chef non seulement les États et les

entreprises, mais aussi chacun d’entre nous

comme simple citoyen. C’est dans cet esprit que

l’ESG créé une chaire censée répondre aux vocations

suivantes :

« APPORTER

UNE EXPERTISE

PRATIQUE

ET IMMÉDIATEMENT

EXPLOITABLE »

= Assumer une responsabilité pédagogique visà-vis

des jeunes générations (nos étudiants en

particulier) quant à l’évolution de l’économie liée à l’environnement et au développement

durable.

= Apporter à notre partenaire, acteur primordial dans l’économie-monde et les

questions énergétiques, une expertise pratique et immédiatement exploitable

au regard de ses ancrages et objectifs, et bénéficier de ses propres expériences

et réflexions.

= Contribuer au débat national et international sur les énergies, la biodiversité,

et les menaces nouvelles ou récurrentes sur leur extraction, leur exploitation,

leur acheminement.

= Démontrer qu’une grande école de commerce doit se consacrer, au-delà de sa

vocation purement économique, gestionnaire et financière, aux grandes problématiques

concernant le développement durable, pour chacun d’entre nous

sur la planète.


Des pistes de travail pour notre Centre de Recherche

Les recherches effectuées par les membres

du laboratoire ESG de Management international

visent à promouvoir les liens entre

géopolitologues, financiers et spécialistes

du marketing. Afin

de replacer la dimension

économique

dans un environnement

international et

pluridisciplinaire,

une approche géopolitique

permet de mettre

en exergue les

risques de conflits et

les répercussions

éventuelles sur les

cours et/ou la rareté

des hydrocarbures.

« FAIRE ÉMERGER

DE NOUVEAUX

MODÈLES

D’INVESTISSEMENT »

renouvelables, l’adoption de normes destinées

à réduire l’intensité énergétique et les

nouvelles orientations formulées dans de

nombreuses études (ex. livres blancs publiés

en Chine).

Les travaux de ce laboratoire

sur les économies de principaux

pays producteurs et consommateurs

devraient notamment

contribuer à faire émerger de

nouveaux modèles d’investissement

qui tiennent compte des

conséquences environnementales

et politiques sur les économies

nationales et, par ricochet,

sur les entreprises.

Les stratégies d’investissement à l’étranger,

dans une optique de sécurisation des

sources de matières premières, font l’objet

d’analyses rigoureuses. La dimension environnementale

intègre également les thèmes

de recherche avec la promotion des énergies

Ainsi, non seulement le développement des

énergies renouvelables est aujourd’hui nécessaire,

mais encore peut-on espérer qu’il

conduise potentiellement à une réduction

des menaces géopolitiques liées à l’évolution

des énergies fossiles.


2

LES PROBLÉMATIQUES DÉVELOPPÉES

DANS LA CHAIRE ESG

Lorsqu’on évoque les questions énergétiques, il convient

d’éviter toute perception trop globalisante et de s’en tenir

à une authentique rigueur typologique. Aussi inscrironsnous

les principaux risques énergétiques dans un triple

registre :

1/ Les risques géopolitiques, stratégiques et sécuritaires

, Tensions ou conflits internationaux

, Conflits internes à des États constitués (guérillas

ou guerres civiles)

, Terrorisme, piraterie maritime et sabotage

, Menaces de droit commun sur les personnes et les

équipements

, Espionnage industriel et piratage intellectuel

, Revirements institutionnels, diplomatiques

ou juridiques préjudiciables

2 / Les risques économiques et financiers

, Variabilité et volatilité des cours des produits et

matières énergétiques

, Fragilité des véhicules d’investissement associés

aux matières premières

, Coûts des assurances pour les personnels et les

matériels

, Insuffisances, retards ou incohérences en termes

d’innovation technologique

, Apparition de technologies de rupture concurrentielles

3 / Les risques technologiques et naturels

, Accidents préjudiciables à la population locale, à son

habitat, son espace naturel et au développement durable

, Incidents techniques en matière de prospection,

d’extraction, d’exploitation ou d’acheminement de

matières et/ou produits énergétiques

, Variations sismiques, météorologiques, climatiques

, Politiques lacunaires en matière d’innovation technologique

Aide au développement

de l’île Nosy Komba (Madagascar)

réalisée par les étudiants de l’ESG


3

POURQUOI UN PARTENARIAT

AVEC L’ESG ?

La dimension humaine a toujours été et demeurera une priorité de l’ESG,

comme l’illustrent ses choix d’enseignement (géopolitique, sciences politiques,

revue de presse, etc.), ses activités universitaires, son implication

énergique dans des projets humanitaires (Madagascar, Rwanda). Concilier

le professionnalisme dans notre cœur de métier (l’économie) et le dynamisme

pour ce qui relève de l’humain et du développement durable. Au-delà, quels

sont objectivement les avantages d’un partenariat ESG ?

« RECHERCHER,

RÉUNIR,

PUBLIER »

, Une expérience déjà très riche (création en 1974) et un nouveau leadership

depuis le printemps 2009

, Un classement sans cesse plus flatteur (Le Figaro, L’Express, Grandes

Écoles) de l’ESG dans le top 20 des écoles de commerce françaises, et le top

5 des écoles post-bac, ainsi que le Grade Master

, La présence de l’ESG au sein de la Conférence des Grandes Écoles

, Le réseau actif et régulièrement sollicité de 7 000 anciens

, Une large visibilité médiatique grâce aux apparitions fréquentes de

nos chercheurs enseignants et à l’organisation de conférences de prestige

(ex. F. Fillon en 2008)

, La diversité et l’aura des parrains des jeunes diplômés

, Une reconnaissance universitaire confirmée par le niveau académique des

chercheurs enseignants et de leurs publications, et par la régularité des colloques

scientifiques tenus à l’ESG (les « Entretiens de l’ESG »)

François FILLON, novembre 2008,

conférence à l’ESG

« La crise financière : côté pile, côté face »


4

CONSEIL SCIENTIFIQUE

La Chaire ESG de Prévention des risques

énergétiques a le soutien officiel de

l’Union pour la Méditerranée (UPM)

« DES ORGANISMES

ET PERSONNALITÉS

DE RÉFÉRENCE

POUR LA

CHAIRE ESG »

Liliane Barakat

Professeur HDR de géographie, directrice du département Développement durable

à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth

Frédéric Benque

Ingénieur X Ensae, ex-associé gérant Rothschild, Chairman d’US Invest spécialisé

dans les énergies vertes (San Francisco)

André Glucksmann

Philosophe

Nicole Guedj

Ancienne secrétaire d’État aux Droits des victimes, conseillère d’État, fondatrice de

l’organisme international Casques rouges

Jeremy Guez

Analyste Sciences-Po/HEC, doctoral fellow à la Rand Corporation Graduate School

(Californie)

Jacky Mamou

Médecin, ancien président de Médecins du Monde

Michel Morin

Officier supérieur (CR), expert et consultant sécurité auprès de l’ONU

Pierre Moscovici

Ancien ministre délégué aux Affaires européennes, député du Doubs

Madeleine Mukamabano

Journaliste, productrice, spécialiste de l’Afrique

Pierre Servent

Colonel (CR), expert en risques-pays et consultant médias

Antoine Sfeir

Journaliste, essayiste, consultant, fondateur des « Cahiers de l’Orient »

Chalom Schirman

Économiste, professeur au Shanghaï International MBA

Christiane Taubira

Députée de Guyane

Bruno Tertrais

Maître de recherches à la Fondation pour la recherche stratégique, corédacteur du

Livre blanc sur la Défense

François Thual

Professeur au Collège interarmées de défense, essayiste, Conseiller spécial auprès

du Président du Sénat pour les Affaires stratégiques


5

LES ENGAGEMENTS DE L’ESG

VIS À VIS DE NOTRE PARTENAIRE

, Mobilisation de toutes les ressources du pôle recherche ESG (étudiants

en chaire, doctorants, chercheurs et professeurs attitrés) pour répondre

aux demandes ciblées de notre partenaire, en recherche fondamentale

comme appliquée.

, Intégration dans le cursus de l’ESG d’un

programme souple d’interventions des personnels

de notre partenaire sur un programme

élaboré en commun.

, Tenue annuelle et médiatisée d’un colloque

de prestige, en coopération avec

notre partenaire, sur le bilan de l’année

énergétique et les perspectives de l’année à

venir.

« RÉPONDRE AUX

DEMANDES CIBLÉES

DE NOTRE

PARTENAIRE »

, Remise annuelle du Prix Partenaire/ESG de la meilleure publication

française ou européenne (en français ou en anglais) consacrée aux

risques énergétiques.

, Valorisation systématique de notre partenaire par le truchement d’une

communication active auprès des professionnels, des médias et du

grand public, en France comme à l’étranger.

, Relais actif auprès d’éditions de qualité pour des publications communes.

, Le partenariat ESG sur la Chaire de Prévention des risques énergétiques

est proposé pour une période de 4 ans renouvelable.


DIRECTION

& COMITÉ DE PILOTAGE

Professeur à l’ESG-Paris, Frédéric ENCEL est docteur en

géopolitique et titulaire d’une Habilitation à diriger des

recherches. Il est maître de conférences à Sciences-Po

Paris et a publié une dizaine d’ouvrages sur les relations

internationales et une cinquantaine d’articles à caractère

scientifique.

Chevalier dans l’Ordre national du Mérite, régulièrement

consulté par les médias, il est en outre consultant auprès

d’organismes intégrés au Ministère de la Défense.

Directeur de la Chaire ESG de Prévention des risques

énergétiques.

Armand Derhy

Directeur de l’ESG-Paris

François Heisbourg

Conseiller spécial à la Fondation pour la recherche stratégique

et à l’International Institute of Strategic Studies de

Londres, corédacteur du Livre blanc sur la Défense

François Lafargue

Professeur en relations internationales à l’ESG-Paris,

essayiste, spécialiste des enjeux énergétiques

Olivier Lamotte

Professeur à l’ESG

Stephan Silvestre

Ingénieur en physique appliquée

CONTACTS

Frédéric ENCEL , 06 60 61 67 67 / fencel@esg.fr

Armand DERHY , 01 53 36 44 09 / aderhy@esg.fr

25 rue Saint-Ambroise - 75011 Paris

Établissement d’enseignement supérieur technique privé reconnu par l’État

Diplôme visé par l’État - Grade Master

More magazines by this user
Similar magazines