VipEvent Ostend 2010 : Schneider Electric crée l'évènement !

schneider.electric.be

VipEvent Ostend 2010 : Schneider Electric crée l'évènement !

Service

VipEvent Ostend 2010

Alain Hubert, Président de l'International Polar Foundation (IPF)

18

Le 9 juin 2010, Schneider Electric

a organisé un événement VIP

à Ostende auquel près de trois

cent partenaires et clients ont

participé. La séance académique

a été ouverte par Jean-Paul Brees,

Président de Schneider Electric

en Belgique. Les participants

étaient venus principalement de

Belgique, de France et des Pays-

Bas. Philippe Delorme, directeur

général de la stratégie et de

l’innovation, a présenté la nouvelle

position de Schneider Electric sur

les solutions de gestion d’énergie,

en particulier EcoStruxture.

Jean-Pascal Tricoire, Président

du Directoire a exposé avec

conviction la stratégie du

groupe Schneider Electric tandis

qu’Alain Hubert, Président de la

Fondation Polaire Internationale

et deux ingénieurs qui ont

participé à l’installation de la

station polaire Princess Elisabeth

Antarctica montraient comment

Schneider Electric s’est révélé un

partenaire précieux et performant

dans l’édification de la Station

Polaire.

VipEvent Ostend 2010 :

Schneider Electric crée

l’évènement !

Les solutions de gestion d’énergie

Philippe Delorme, Directeur général de la

stratégie et de l’innovation, a présenté le

nouveau positionnement de Schneider Electric

sur la gestion de l’énergie et les solutions qui

sont dès aujourd’hui déjà disponibles. L’énergie

constitue un véritable dilemme. En effet, il s’agit

du doublement de la demande pour le milieu du

siècle tout en réduisant de moitié l’émission de

CO 2

. La solution ne peut être trouvée que dans

une production plus « propre » combinée à une

augmentation du rendement.

Schneider Electric est bien placée pour répondre

à ce défi car la société est spécialisée dans la

gestion de l’énergie et occupe 100.000 personnes

dans plus de 100 pays. Il s’agit d’activités qui

couvrent la distribution de l’énergie au travers d’un

réseau intelligent, c’est-à-dire, passer du mode

classique, production de l’énergie, transport et

distribution vers les utilisateurs, à un mode de

gestion plus actif avec des sources de production

alternatives et de distribution plus dynamiques.

La stratégie devra être multiple et associer les

consommateurs de manière rétroactive. La

solution proposée par Schneider Electric réside

dans une architecture EcoStruxture qui permet

d’atteindre les objectifs d’économie d’énergie

et de réduction d’émission de CO 2

. Il s’agit

d’un système de gestion de l’énergie simple,

transparent et économe grâce à une architecture

de solutions réunissant l’ensemble des expertises

de Schneider Electric en matière de distribution


Schneidermagazine - n° 45 - Décembre 2010

Philippe Delorme, Directeur Général de la Stratégie et de l'Innovation, Alain Hubert (IPF),

Jean-Pascal Tricoire, Président du Directoire et Gilles Vermot Desroches, Directeur

Développement Durable chez Schneider Electric

électrique, de centres de données, de processus

et machines, de contrôle des bâtiments et de

sécurité.

Jean-Pascal Tricoire, Président du

Directoire

En préambule à son exposé remarqué par

l’ensemble des participants, Jean-Pascal Tricoire

a raconté comment s’est faite sa rencontre avec

Alain Hubert, un ingénieur-entrepreneur-aventurier

qui cumule des qualités professionnelles et des

compétences multiples telles qu’elles interloquent

par leurs différentes facettes. Il a expliqué

comment le « rêve » d’Alain Hubert était devenu

également le rêve de Schneider Electric .

Quel chemin parcouru entre la vision de la station

polaire à Tours et Taxi en 2007 et l’exploit que

constitue l’installation de la station sur son site

en Antarctique. Que de progrès technologiques

engendrés pas l’obligation de faire face à de

nombreux problèmes apparus lors de l’installation

définitive. Beaucoup de ces progrès et de ces

solutions pourront être utilisés avec fruit pour les

applications tertiaires et industrielles dans les

conditions de fonctionnement « normales ».

Enthousiasme

La projection d’un film retraçant l’expérience de

Jean Chalon et Wim Van Belle, deux ingénieurs

de Schneider Electric Belgique, ayant pris une

part active dans l’installation de solutions de

gestion de l’énergie à la station polaire Princess

Elisabeth Antarctica a suscité le plus grand

intérêt des participants. Enthousiasme encore

grandissant lorsque Alain Hubert, co-fondateur et

président de la Fondation Polaire Internationale,

est intervenu pour parler de la façon dont le

projet de station de recherche a été développé

depuis son inauguration à Tours et Taxi, en

septembre 2007.

Jean Chalon : « Les régions polaires nous aident

à mieux connaître le système climatique global

de notre planète en nous fournissant des signaux

d’alarmes précurseurs sur l’évolution climatique

et constituent de véritables archives de l’histoire

de la terre. La station polaire Princess Elisabeth

est un outil de recherches scientifiques qui nous

permettra de développer notre connaissance

scientifique de cette région du globe. Une

vingtaine de chercheurs et de scientifiques se

relaieront en équipes pendant l’été antarctique de

fin octobre au début mars de l’année suivante ».

Wim Van Belle explique que la participation

de Schneider Electric dans l’équipement de la

station polaire Princess Elisabeth a été majeure

puisque toute la gestion de l’énergie électrique

a été prise en charge par l’Entreprise... En

n’oubliant pas les conditions climatiques qui

peuvent atteindre -50°C.

Des solutions éprouvées, ainsi que la redondance

de nombreux équipements afin de palier

une déficience éventuelle – aucun matériel

technique ne peut être certifié à 100% ! – ont été

installés et permettent de fournir une garantie

de fonctionnement dans les conditions de

fonctionnement exceptionnelles qui sont celles

qui règnent au Pôle Sud.

Jean Chalon et Wim Van Belle ont passé

plusieurs semaines dans l’Antarctique afin

de réaliser les installations et les réglages

nécessaires au bon fonctionnement des

équipements fournis par Schneider Electric .

L’obligation d’arriver à faire fonctionner une

Station Polaire avec 0% d’émission de gaz CO 2

a constitué un défi qui a été relevé haut la main.

Schneider Electric est fier et heureux d’avoir pu

contribuer, de façon décisive, à la réussite de

cette aventure du 21 ème siècle.

Une exposition particulièrement

intéressante

La soirée a permis ensuite la visite de

différents stands illustrant les activités de

Schneider Electric où les participants pouvaient

découvrir des solutions relatives aux marchés

au sein desquels Schneider Electric est actif :

l’énergie, les infrastructures, le bâtiment,

l’industrie, le traitement des données et les

centres résidentiels.

En bref

Événement VIP

à Ostende, 300

partenaires et clients

ont participé.

Introduction par Jean-

Paul Brees, Président

de Schneider Electric

en Belgique.

Exposés de Jean-

Pascal Tricoire,

Président du Directoire

sur la stratégie du

Groupe et de Philippe

Delorme, Directeur

général de la stratégie

et l’innovation, sur les

solutions de gestion

d’énergie.

Alain Hubert, Président

de la Fondation

Polaire Internationale

et deux ingénieurs

qui ont participé à

l’installation de la

station polaire Princess

Elisabeth Antarctica

ont montré comment

Schneider Electric

s’est impliqué dans

l’édification de la

Station Polaire.

19

More magazines by this user
Similar magazines