Bourgogne 2012

sfepm.org

Bourgogne 2012

Carte 3 : Localisation des conflits potentiels par maille

pour les 9 paramètres après harmonisation et de la

présence de la loutre en Bourgogne (source : LUTZ 2012

SHNA)

Carte 4 : Localisation des conflits potentiels pour les 9

paramètres après harmonisation appliqué au réseau

hydrographique bourguignon (source : LUTZ 2012 – SHNA)

Le sud-ouest de la Bourgogne (principalement la Nièvre et la Saône-et-Loire) est très favorable à la

présence de la loutre (cartes 3 & 4), d’un part par la faiblesse des conflits que présentent la densité de

population, le réseau routier, la présence de terres arables et d’autre part, la forte densité du réseau

hydrographique. En effet, ce réseau est si dense dans ce secteur que la connectivité entre bassins est très

favorable au passage de la loutre. En moyenne entre bassins, le réseau hydrographique est distant de

moins de 2 km ; les distances minimales étant proche de 500m, voire moins de 250 m suivant les bassins

(Alène, Aron). De plus, au sein de ces 2 départements le réseau est si complexe que la connexion entre

bassins peu se faire par plusieurs têtes de bassin.

Cependant ce facteur est à nuancer car si on analyse le taux de recouvrement de la ripisylve de certains

bassins (Cure, Cousin et Ternin par exemple), on se rend vite compte que l’accueil des cours d’eau peut

vite être amoindri par l’absence de ripisylve. Le bassin de la Cure et du Cousin a un réseau

hydrographique dont 70,8% est bordé d’une ripisylve sur au moins une rive. Ce taux n’est que de 38,9%

pour le Bassin du Ternin (estimation des taux d’après l’interprétation des orthophotos de 2002).

L’Yonne, quand a elle, semble peu favorable à la présence de la Loutre car d’une part le réseau

hydrographique y est faible et de plus il y a une forte pression agricole (terres arables) pouvant fortement

contaminée les cours d’eau, seule la Puisaye et le nord du Morvan auraient un fort potentiel d’accueil. Il en

est de même, mais dans une moindre mesure, pour la Côte-d’Or.

Le Loutre d’Europe est présente en Bourgogne au niveau de la Loire, du Bassin de l’Arroux où plusieurs

indices de présence ont été observés et dans le nord Morvan (bassins de la Cure et du Cousin). Quelques

observations isolées près de la source de l’Yonne (un individu) et dans le Bassin de l’Aron (une épreinte)

ont aussi été signalé (carte 3). De plus suite à des échanges avec les régions limitrophes, une population

est aussi présente sur la Besbre à moins de 10 km de la Bourgogne et une autre sur la Loire au sud de la

Saône-et-Loire.

Note de synthèse pour le bilan du Plan National d’Actions Loutre – la Loutre d’Europe (Lutra

lutra) en Bourgogne

5

More magazines by this user
Similar magazines