RAPPORT D'ACTIVITÉ 2009 - Hacavie

hacavie.com

RAPPORT D'ACTIVITÉ 2009 - Hacavie

Hacavie

Handicaps et cadre de vie

RAPPORT D’ACTIVITÉ 2009

HACAVIE

3 r u e d u d o c t e u r C h a r c o t • Téléphone: 0 3 2 0 5 0 1 3 11 • fax: 03 20 38 68 46 • w w w. h a c a v i e . c o m


Hacavie

Handicaps et cadre de vie

Préambule

Près de 22 ans après la création d'Hacavie, nous présentons notre nouveau rapport d'activité de l'année 2009.

Chacun pourra noter combien notre Association continue sa mission avec vitalité et dynamisme.

Nous poursuivons notre action en matière de maintien et de retour au domicile des personnes, âgées ou non,

qui souhaitent que nous les aidions à franchir le cap de la dépendance.

Nous enregistrons une année complète d'évolution de la situation des personnes âgées, Gir 5 et 6, pour lesquelles

nous transmettons nos analyses à la Caisse Régionale d'Assurance Maladie Nord/Pas-de-Calais/Picardie,

qui nous a missionné à ce sujet. 1566 dossiers ont fait l'objet de rencontres individuelles et d'enquêtes

précises tenant compte de la situation de chacun.

Handicat se porte bien avec près de 13.000 données enregistrant près de 750.000 connexions et 2.000.000 documents

visités. Mais Handicat est maintenant complètement opérationnelle avec EASTIN qui regroupe en

association 6 bases Européennes représentant de 80.000 à 100.000 aides techniques que nous redéployons sur

la métabase de la CNSA, gratuitement, apportant une information quasiment la plus importante du monde.

EASTIN a fait son Assemblée Générale cette année à HACAVIE avec la participation de l'Allemagne, du Danemark,

de l'Angleterre, de la Belgique, de l'Italie et nous bien sûr.

Nos contacts extérieurs se multiplient... ou se prolongent, avec la CNSA, la FENCICAT, la CNAV, notre partenaire,

la centrale de référencement et de conseils CAHPP à PARIS, et bien d'autres...

Avec la CNAV, une collaboration est en cours de discussion et de décision, il augure un partenariat avec cet

organisme essentiel pour les personnes âgées même si le contexte reste fragile.

Bien, une forte année donc, volontaire, engagée dans beaucoup de domaines, utiles je l'espère mais...

Nous sommes toujours devant des problèmes financiers avec des déficits non résorbables !!!

Yvon BERTEL-VENEZIA

Président d'Hacavie

3 r u e d u d o c t e u r C h a r c o t • Téléphone: 0 3 2 0 5 0 1 3 11 • fax: 03 20 38 68 46 • w w w. h a c a v i e . c o m


Table des matières

L’année en photo 1

Moyens humains et techniques 2

Des chiffres et des lettres 2

Bilan de l’année 2009 3

Centre national d’information et de documentation 4

1 Sites- Internet 4

2 - Presse 5

3 - Veille documentaire 6

4 - Communication 6

5 - Résultats 7

Centre de conseil en Aides Techniques 8

1- le Conseil en Aides Techniques 8

2- l'Adaptation de Domicile 8

3 - Résultats 9

Centre de conseil auprès des personnes âgées 10

1 - l'Evaluation des Plans d'Action Personnalisée (PAP) 10

2 - Les Maintiens à Domicile 10

3 - Résultats 11

Evaluation quantitative 12

Temps passé par intenvention 12

H a c a v i e R a p p o r t d ’ a c t i v i t é 2 0 0 9

a


Evaluation qualitative 13

Conclusion et projet 2010 18

Annexes - Commentaires des usagers 19

Annexes - Statistiques complémentaires 22

Etude portant sur 483 dossiers PAP (4 mois) 22

Statistiques quantitatives détaillées 23

H a c a v i e R a p p o r t d ’ a c t i v i t é 2 0 0 9

b


L’année en photo

Février 2009

Embauche d’un ergothérapeute sur les conseils

et essais de matériels.

Juin 2009

Augmentation du nombre de dossiers “Plan

d’Action Personnalisée” de 1200 à 1500

Avril 2009

Embauche de deux Conseillères en Economie

Sociale et Familiale.

Octobre 2009

Visite des salons Rehacare et Braillenet

Octobre 2009

Juin 2009

Présidence française de l’Alliance

Intégration officielle dans le site EASTIN

International Alliance of Assistive Technology

Information Providers

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

1


Moyens humains et techniques

Une direction collégiale

Administrateurs

Présidence

Comités

Des compétences diverses

Secretariat

Informatique

Métiers du social

Ergothérapie

Administratifs

Bénévoles

Des activités complètes

Documentation

Handicap

Vieillesse

Des chiffres et des lettres

Mise en place de quatre pôles d'activité :

1) Service documentaire : un demi-poste de documentaliste, 1,5 ergothérapeute chargée des essais de matériel,

1,5 agents de saisie

2) Service technique : 1,5 ergothérapeutes et une assistante de service social.

3) Service prévention personne âgée : 2 Conseillères en économie sociale, un demi poste de secrétariat

4) Service administratif : un demi-poste d’adjoint de direction, une secrétaire et un responsable informatique

et comptabilité. Le tout animé par le délégué général et le président.

Elément incontournable de l’activité associative, le bénévolat regroupe :

• Le président chargé des relations publiques et des financements.

• Le délégué général chargée de la coordination des services.

• Une personne chargée de la vérification comptable.

• Un commissaire aux comptes.

• Quinze bénévoles participant aux comités techniques.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

2


Bilan de l’année 2009

744208 visites internet

12029 aides techniques modifiées et 2639 créées

399 demandes documentaires recherchées

1626 dossiers de prévention vieillesse facturées

454 dossiers aides techniques et domicile réalisés

143 articles dont 124 essais de matériel, 62 fabricants rencontrés et 2 visites de salons

14 revues publiées (4 LH et 10 Actus)

Ces chiffres ne peuvent refléter l’ampleur du travail réalisé face aux nombreuses difficultés rencontrées.

Subventions non reconduites, manque de moyen sur le service documentaire, fabricants et revendeurs frileux,

retour à domicile des personnes âgées en déclin , bailleurs sociaux peu conciliants ...

Cela nécessite de toujours se remettre en question et devoir s’adapter sur de nouvelles organisations de travail.

Néanmoins, tout n’est pas noir et nous continuons à avancer faisant fi des obstacles et gardant à l’esprit la

source de notre motivation, le service rendu aux personnes qui souffrent.

A contrario, plusieurs évolutions positives sont à noter :

• Hausse notable du traitement des dossiers “Plan d’action personnalisé” nous obligeant à l’embauche de

deux personnes et représentant une part toujours plus importante de nos activités.

• Embauche d’un ergothérapeute afin de renforcer notre équipe plus particulièrement d’un point de vu

technique.

• Intégration de notre base de données aides techniques Handicat sur le site du réseau européen EASTIN,

rendant désormais disponible en français la consultation de 7 bases de données européennes dans 19 langues

différentes.

• Présidence française d’Hacavie de l’Alliance internationale des fournisseurs d’informations sur les aides

techniques.

Le constat est amer car malgré une reconnaissance nationale et internationale, après 21 ans d’existence, nous

sommes toujours dans une situation financière instable et ce même sur certaines de nos actions qui ont fait

notre renommée.

Espérons que l’année 2010 soit aussi riche en évolution et nous permette de pérenniser certaines de nos actions,

importantes tant à nos yeux qu’à ceux des personnes que nous aidons.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

3


Centre national d’information et de documentation

1 Sites- Internet

Handicat, notre base de données aides techniques, fut l’objet d’évolutions d’un point de vue technique afin

de se mettre en conformité avec nos partenaires du réseau Eastin.

Cela a abouti au mois de juin dernier à l’intégration d’Handicat dans le site Eastin, qui permet l’interrogation

en temps réel de 7 bases de données européennes dans 19 des langues de l’Union.

Ceci implique aussi une plus grande implication avec nos collègues afin de faciliter la communication entre

les différents pays et de s’accorder sur les processus de classification.

Nous nous sommes efforcés de combler le manque de photos et de documentation commerciale, tâche oh

combien astreignante. Dans la même optique, notre équipe s’est efforcée de mettre à jour 10064 produits

existants et à mettre en ligne 2786 nouveaux produits.

Parallèlement, nous avons continué à développer notre politique en faveur des essais de matériels publiés

sur le site hacavie.com et en lien avec notre base de données.

Nous avons aussi essayé de garder un flux d’informations régulier sur le blog d’Hacavie afin de tenir nos

lecteurs informés des sujets nous réunissant.

L’objectif n’étant pas de devenir un robinet à informations comme tant d’autres mais de publier du contenu à

valeur ajoutée sur une ligne éditoriale bien déterminée.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

4


2 - Presse

La maquette de notre revue trimestrielle La Lettre d’Hacavie a été totalement relookée : nouvelle présentation,

nouveaux maquettistes, papier de meilleur qualité.

Notre comité de rédaction a vu également de nouveaux membres arriver et nous nous en félicitons. Issus de

milieux professionnels divers , ces personnes nous apportent leur expérience et nous ouvrent des horizons

nouveaux.

Les Actualités d’Hacavie, notre revue mensuelle consacrée aux essais d’aides techniques, a elle aussi été relookée

par nos maquettistes d’Hacavie. Conclusion : un loock épuré et une présentation concise.

De nombreux domaines sont abordés :

• Aides techniques : Le salon Rehacare 2009, Braillenet, Coup de coeurs 2008 et des essais de matériels dans

tous les domaines.

• Loisirs : Le Mainaleau, Poussball,Valjoly

• Accessibilité : Ballade à Lille, Caisse Primaire d’Assurance Maladie d’Armentières ...

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

5


3 - Veille documentaire

• Revue de presse interne sur les actualités aides techniques et handicap pour alimenter nos sites handicat et

hacavie et notre base de données législative et sociale.

• Abonnement au journal le Monde

• Consultation des différentes sources d’information traitant du handicap anglophone et francophone : Yanous,

Handimobility, Rnt, Handicaps.fr, Ceapat, Wheelchair Diffusion blog, PortailHandicap.com, twitter,

les news google actualités et les grands quotidiens ...

4 - Communication

Internet

• Poursuite de nos actions en partenariat avec La CNSA ainsi que le réseau EASTIN pour diffuser nos banques

de données aides techniques et fabricant sur leurs sites.

• Communication et veille via les réseaux sociaux, twitter et google reader et actualités

Les présentations à différents organismes

Internationaux :

• Alliance internationale des fournisseurs d’information sur les aides techniques

Nationaux :

• La Cnav

• La Cnam

• La CNSA

• Ministère de la santé

• Fondation caisse d’épargne

Régionaux :

• La Cram Nord Pas de Calais - Picardie

• Mdph du Nord

• Association d’aides à domicile

• Ccas

L’accueil des stagiaires :

• Stagiaires en ergothérapie pour des stages en situation réelle

• Stagiaires assistant de services sociaux pour des stages en situation réelle

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

6


5 - Résultats

Demandes documentaires

2008 2009

Information documentaires 383 399

Information brèves 187 204

Internet

• Notre base de données Handicat aura vu 487 976 visiteurs défiler sur ses pages cette année pour un total

de 1 477 896 pages vues soir près de trois pages par visiteur.

Hacavie

Handicat

50 000

37 500

25 000

12 500

Janvier Février Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

0

Aôut Septembre Octobre NovembreDécembre

• Le blog Hacavie quand à lui a reçu 256232 visiteurs pour un nombre de page par visiteur légèrement inférieur.

Au total 750000 visiteurs et 2000000 de pages auront été consultés au cours de cette année 2009.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

7


Centre de conseil en Aides Techniques

Le service technique délivre des conseils spécialisés et personnalisés en vue d'apporter une plus grande autonomie

aux personnes et leur permettre d'être maintenues à domicile dans des conditions de confort et de

sécurité maximum en collaboration avec les organismes tels que la Maison Départementale des Personnes

Handicapées (MDPH), la CRAM Nord Picardie, les CLIC, les CCAS, ... etc.

Ce service se déplace au domicile des personnes en demande afin de leur apporter toutes les informations

nécessaires, évaluer la situation et recenser les difficultés. Des moyens de compensation aux difficultés sont

ensuite préconisés (aides techniques, adaptation du domicile, plan d'action personnalisée).

1- le Conseil en Aides Techniques

Pour une demande en aide technique, une fois la visite à domicile

effectuée, l'Ergothérapeute va rechercher sur la base de

données Handicat, l'aide technique la plus adaptée et qui

permettra à la personne d'être la plus indépendante possible.

Puis un (ou des) essai du matériel choisi par la personne peut

être effectué en collaboration avec son fournisseur chez elle.

Dans tous les cas, un compte-rendu technique et une étude

des devis seront réalisés.

Au besoin, l'Assistante Sociale recense les financeurs potentiels

et apporte le conseil et/ou les informations quant aux

démarches de demandes de subventions qui peuvent être effectuées

si la personne le demande.

L'augmentation du nombre de dossiers pris en charge s'explique par la recrudescence des dossiers d'évaluation

des PAP de la CRAM Nord Picardie. Certaines personnes ont un besoin en aides techniques pour faciliter

leur quotidien. Une visite au domicile par l'Ergothérapeute est nécessaire pour réaliser des essais.

2- l'Adaptation de Domicile

Pour une adaptation de domicile, la visite se fait alors en collaboration

avec l'Assistante Sociale. L'évaluation fonctionnelle de la personne et de

son domicile permettent de réaliser des préconisations d'aménagement en

accord avec la personne et son projet de vie. A noter que l'équipe intervient

pour les propriétaires occupants ou bailleurs privés, ainsi qu'auprès

des locataires de Partenord Habitat.

Un compte-rendu technique ainsi que des plans et un cahier des charges

sont élaborés. Les devis afférents aux demandes seront alors étudiés par

l'Ergothérapeute. Tout comme la demande en aides techniques, l'Assistante

Sociale recense les financeurs potentiels et apporte le conseil et/ou

les informations quant aux démarches de demandes de subventions qui

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

8


peuvent être effectués si la personne le demande.

Afin de mener à bien toutes ces démarches, le service technique met en œuvre des moyens divers tels que la

documentation mise à disposition via notre site internet, un travail en étroite collaboration avec l'Ergothérapeute

du service documentation.

Tous les dossiers sont enregistrés sous informatique via un logiciel « Intervention », ce qui permet un suivi

des dossiers en continu jusqu'à l'aboutissement du projet.

3 - Résultats

2008 2009

Conseil en aides techniques 28 60

Adaptation du domicile 76 74

Conseil AT

Domicile

80

60

40

20

2008

0

2009

Malgré la suspension de notre action auprès de certains bailleurs sociaux, les chiffres de l'Adaptation du

Domicile restent stables.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

9


Centre de conseil auprès des personnes âgées

La politique sociale de la CNAV étant davantage tournée vers la prévention, l'action de retour à domicile

après hospitalisation n'a pas été reconduite. Toutefois, sur l'année 2009, Hacavie a mené cette action auprès

de 7 personnes âgées.

1 - l'Evaluation des Plans d'Action Personnalisée (PAP)

Hacavie a la mission d'effectuer une évaluation globale des besoins du retraité relevant du régime général et

d'élaborer le cas échéant, un PAP, de le valoriser et de contribuer à son suivi.

HACAVIE se rend au domicile de la personne âgée de plus de 60 ans pour le renouvellement de prise en

charge et de plus de 75 ans pour une première demande.

Afin de mener à bien cette action, l'équipe d'évaluateur est composée de deux Conseillères en Economie Sociale

et Familiale, d'une Assistante Sociale et d'un Ergothérapeute en renfort. Cette équipe est complétée par

un secrétariat spécialement dédié à cette action (administratif, communication avec la personne âgée, avec la

CRAM Nord Picardie, ...). Ces professionnels ont à leur disposition un document de valorisation du PAP,

une transmission informatisée des données et bénéficient d'une formation continue. L'équipe travaille en

partenariat avec les autres dispositifs.

Les PAP étant destinés à un public âgé, il arrive très souvent qu'il y ait besoin d'aide technique voire d'aménagement

du domicile.

2 - Les Maintiens à Domicile

L'action de Maintien à Domicile a pour but de permettre à la personne âgée, qui a des difficultés liées à son

âge la mettant de plus en plus en situation de dépendance, de rester chez elle.

Cette action est menée de la même manière que l'Adaptation de Domicile et le Conseil en Aides Techniques

mais plus spécifiquement pour les personnes de plus de 60 ans. La recherche de financement pour l'aménagement

du domicile se fait en collaboration avec le PACT. Une aide technique peut être financée, en partie,

par le biais du PAP et autre.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

10


3 - Résultats

2008 2009

PAP 677 1626

MAD 162 320

Pap

Maintien

2 000

1 500

1 000

500

2008

0

2009

Concernant les PAP, il est à noter que l'objectif devant être atteint, soit 1375 (500 jusque Mai 2009 et 875 à partietir

de cette période) a été largement dépassé. Ce rapport peut également être expliqué par le recrutement

des deux Conseillères en Economie Sociale et Familiale.

Concernant les Maintiens à domicile, si on redoutait une baisse du nombre de dossiers traités explicable par

le retrait des bailleurs sociaux, nous avons une augmentation notable due aux dossiers PAP repris ensuite

par notre service technique pour essai d’aides techniques et adaptation du domicile dans le cadre de la prévention

vieillesse.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

11


Evaluation quantitative

At & Domicile

Documentation

700

525

350

175

2008

0

2009

2009

Conseil en aides technique 1626

At & Adaptation du domicile 531

Documentation 603

Temps passé par intenvention

la demande d’information : 45 minutes

La demande d’information documentaire : 30 minutes

L’intervention aide techniques : 3 heures

L’intervention au domicile de la personne handicapée : 3 heures 30

L’intervention sociale personne handicapée : 5 heures

L’intervention sociale personne âgée : 3 heures 30

Le plan d’action personnalisé “personne âgée” : 2 heures

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

12


Evaluation qualitative

Famille Professionnel Usager

Personne répondante ?

46%

42%

13%

adaptation du domicile conseil avec essai aide technique Conseil en aide technique

information/documentation

16%

Quel était type de service

rendu ?

7%

2%

75%

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

13


Beaucoup Parfaitement Un peu

7%

27%

La réponse correspondait

elle à votre demande ?

66%

plutôt rapidement plutôt tardivement très rapidement très tardivement

3%

Rapidité de la réponse ?

43%

47%

8%

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

14


Oui

Non

L'investissement a t'il été

réalisé ?

57%

43%

Non

Oui

20%

L'investissement était

il celui conseillé par

l'association ?

80%

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

15


Non

Oui

Votre autonomie s'est

elle amélioré ?

43%

57%

plutôt insatisfait plutôt satisfait très insatisfait très satisfait

37%

22%

Etes vous satisfait de

votre investissement ?

3%

38%

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

16


plutôt insatisfait plutôt satisfait très insatisfait

8%

Etes vous satisfait des

services d'Hacavie de

façon général ?

51%

41%

L’insatisfaction ne concerne jamais directement Hacavie mais la lenteur de réalisation de certains

dossiers émanant soit de la MDPH soit des bailleurs sociaux.

On le voit nettement à travers le nombre d’investissements non réalisés.

Cela concerne aussi le mécontentement - pour certains travaux mal réalisés , incomplets ou abandonnés.

- des demandes techniquement irréalisable

- des demandes initiales modifié en raison du manque de financement.

Si l’autonomie ne s’est pas amélioré, c’est en réalité que la solution n’a pas encore été appliquée

(lenteur, devis, financements ...) et que le problème de compensation n’est pas encore résolu.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

17


Conclusion et projet 2010

Les difficultés financières évoquées au début de ce rapport d'activité, nous amènent à justifier constamment

de l'utilité de l'action d'HACAVIE tant auprès des particuliers que des professionnels ou des organismes partenaires.

Et, si les remontées des particuliers, des professionnels de rééducation, d'organismes privés ou même des

services de l'Etat sont très positives, il arrive que des partenaires de la 1ère heure s'interrogent à nouveau à

propos de l'aide d'HACAVIE et des économies générées pour leur organisme par notre présence.

Nous déclinerons donc les 4 principaux axes d'intérêt pour tous :

- Notre base de données sur les aides techniques comportant prix public moyen, outre les données techniques,

il est loisible pour tout un chacun d'effectuer un comparatif objectif entre les matériels proposés et les

services rendus par les différents fournisseurs.

Ce comparatif sera étayé par nos expertises concernant chaque matériel et pourra s'appuyer sur la liste des

revendeurs

- Notre fonction de conseil en aide technique avec essai du matériel sélectionné par un professionnel à domicile,

évitera les achats injustifiés, inadéquats voire inadaptés à l'habitat et, par voie de conséquence, pris en

charge financièrement... pour rien ... puisqu'un nouveau matériel devra être acquis par la suite, adapté, peutêtre,

celui-là !!!

- Notre activité d'adaptation du domicile permettra de vivre à domicile, alternative à l'hospitalisation souhaitée

par chacun d'entre-nous et génératrice de combien de bénéfice...

- Notre action de prévention auprès de la personne âgée évitera, elle aussi, des hospitalisations à répétition

notamment en raison des risques de chutes évitées, par l'utilisation d'aides techniques et l'adaptation précoce

d'un habitat où la personne âgée souhaite résider ... jusqu'à la fin de sa vie.

HACAVIE permettra alors, non seulement à la personne handicapée et/ou âgée de vivre mieux, dans la plus

grande autonomie et le plus longtemps à domicile mais aussi de générer de substantielles économies tout au

long du parcours de soin de ces personnes en difficulté.

Note du président : Encore faudra t-il que la confiance que nous témoignent le gouvernement et les institutions

puisse quelquefois se traduire par un appui financier, sans lequel, notre résultat sera rapidement en

régression voir disparaîtra de ce combat incessant.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

18


Annexes - Commentaires des usagers

Personnes Satisfaites

-Très satisfait de votre Association, surtout les conseils de l'ergothérapeute. Mais le problème est que le financement

est établi par la MDPH et que les réunions des différentes commissions se réunissent rarement.

On se pose la question si les devis seront toujours d'actualité ou même si les entreprises existent encore, nous

avons le feu vert de la MDPH.

Devrons-nous recommencer à zéro le dossier ?

- L'ergothérapeute a été très compétente pour l'amélioration de la salle de bains et le siège monte-escalier.

- Pas de remarque, très satisfaite.

- Aucune remarque mais la personne qui est venue est très sympathique et vous explique vraiment bien et je

vous en remercie.

- Je n'hésiterai pas à vous appeler si nécessaire et vous remercie de votre attention.

- Merci à l'Association pour les conseils.

- Satisfaite. Pour le siège monte-escalier, tout se passe bien, payé entièrement par elle. Quant à la suite, dossier

en cours à la MDPH depuis un an, aucune réponse. Elle se déplace de plus en plus difficilement et moi

j'ai 79 ans, que faire ?

- Visite de l'ergothérapeute, très contente d'elle. La personne au téléphone très sympathique, Reste à faire les

travaux.

- Au sujet de la douche, elle est trop étroite, j'ai du enlever le siège et j'ai des difficultés pour me laver le dos

et les pieds sinon ça va à peu près.

Quant à la personne au téléphone et l'assistante sociale, rien dire, très à l'écoute et humaine. Je les en remercie.

Nous remercions HACAVIE de s'être occupée du montage d'une douche dans l'appartement car ma femme

ne pouvait pas enjamber la baignoire (trop haute). Aussi nous jugeons que l'Association est très utile car sans

elle je ne pense pas que çà se serait fait.

- Je vous remercie vivement pour votre intervention.

- L'ergothérapeute et l'assistante sociale se sont très bien occupées de moi.

- Aucune remarque, seulement merci.

- Très bonne appréciation de mon handicap par l'équipe d'HACAVIE. Merci.

- Votre action est très positive et vous m'avez vraiment bien aidé. Soyez assurés de toute ma reconnaissance.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

19


- Je suis très satisfaite de vos services.

- Juste un remerciement aux personnes qui ont eu la gentillesse de nous répondre et ainsi de nous aider dans

nos recherches?

- Continuez d'avoir comme interlocuteurs des professionnels (ergothérapeutes, ...)

Merci de votre soutien qui m'a permis de réaliser mon projet.

Personnes Insatisfaites

- Une amélioration du suivi du dossier me semble être indispensable. Pour ma part, je reste sans nouvelle de

la MDPH.

- Nous pensions être aidés dans la recherche d'un logement adapté aux handicapés. Ma mère est atteinte de

sclérose en plaques, sa mobilité étant réduite, nous avons sollicité la commune et le bailleur, mais rien

n'avance depuis 5 ans.

- La demande a été faite depuis un bon moment à la MDPH. A ce jour, on attend toujours une réponse de

leur part. La personne handicapée va de plus en plus mal, il lui faut absolument le matériel nécessaire à son

handicap.

Je trouve la démarche très longue en sachant que j'appelle assez souvent et j'ai toujours les mêmes informations

c'est-à-dire qu'il faut voir par rapport au financement.

- Douche trop haute, WC sans barre d'appui, porte de salle d'eau trop étroite

- Pour le siège intérieur de la douche, j'ai du acheter un fauteuil incurvé assez cher mais à part cela tout va

bien

- Nous réclamons au bailleur l'électricité pour la salle de bains que l'ouvrier a laissé dans la paroi qu'il a fait.

A ce jour, après maintes réclamations ce n'est toujours pas fait. J'ai du me dépanner moi même en achetant

un néon.

L'ouvrier est venu faire les travaux au mois de juillet 2009 pour une demande faite début novembre 2008.

- Le bailleur n'a pas suivi complètement les recommandations qu'HACAVIE suggérait ; par exemple, cabine

de douche.

- Attendons toujours depuis la visite du bailleur, mon mari est sorti le 27 juin 2009 de l'hôpital. Il a été amputé

et les travaux n'ont toujours pas été faits pour la douche ni pour les portes car il déambule avec son chariot

dans l'appartement, les toilettes ne sont pas faites non plus. C'est insensé de laisser des handicapés dans

cette situation car cela dure trop longtemps.

Il y a un manque de dialogue entre les parties et nous handicapés, on nous laisse tomber. Peut-être pouvezvous

m'aider ? Merci, si tel est le cas. Demande de douche depuis octobre 2008 et à ce moment là pas amputé

maintenant si.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

20


- Actuellement, nous avons constitué un dossier pour obtenir une carte d'invalidité, ce dossier a été déposé le

26 juin 2009 à la MDPH. Cette carte d'invalidité nous permettrait de faire les travaux qui avaient été projetés

avec deux personnes de votre Association et le bailleur. Bien que ce dernier ne prenait aucune aide en vue de

ces travaux.

Nous avons contacté la Caisse d'Action Sociale de LILLE qui prendrait en charge une partie des travaux afin

que mon mari puisse sortir avec son fauteuil roulant, évidemment nous avons besoin d'autres subventions.

Pourriez-vous intervenir pour obtenir la carte d'invalidité le plus vite possible en vue de commencer ces travaux.

J'espère m'être bien exprimé et j'ai confiance à l'Association. Je vous en remercie d'avance.

- Je trouve que la réalisation du projet est très longue.

- Pourriez-vous intervenir auprès du bailleur pour faire les travaux qui datent depuis janvier 2009. Merci de

votre compréhension.

- La rampe à l'extérieur ne tient pas et il devait la refaire et plus personne de la part du bailleur ni de la société.

- Votre service s'est rendu sur place et a fait son compte-rendu, et ensuite plus rien. Le bailleur ne s'est plus

manifesté (ce n'est pas vous qui êtes en cause). Si ce questionnaire pouvait servir à quelque chose et surtout à

moi pour débloquer la situation, j'en serai pleinement satisfaite.

- Malheureusement, je pense que cela ne dépend pas d'HACAVIE.

Il semble que le bailleur n'a pas souhaité investir le montant nécessaire à l'aménagement de ma salle de

bains. En effet, ma douche devait être au ras du sol afin d'éviter toute chute, mais ils ont posé un bac de douche

qui m'oblige à monter et descendre (marche de 20 cm !).

- Est-ce qu'il vous est possible de voir avec le bailleur quand ils auront l'intention de faire quelque chose car

je n'arrive pas à avoir quelqu'un.

Merci pour votre aide.

- Je n'ai pas de réponse à ma demande de travaux. Depuis environ 2 ans, j'ai fait une demande pour changer

ma baignoire pour une douche. Je suis âgée de 82 ans, je vis seule et je ne sais plus monter dans cette baignoire.

Une ergothérapeute est passée fin d'année dernière et depuis plus aucune nouvelle du bailleur.

- La rapidité de votre Association en terme de réponse à la demande est très loin de la lenteur de la réponse

du bailleur social.

- Après l'acception de la demande, les travaux furent lents ; ils débutèrent un an après. Plusieurs relances

furent nécessaires.

- Pour les toilettes, ils ont mis un réhausseur au lieu de mettre des toilettes plus hautes, ce qui pose un problème

pour le nettoyage.

Je suis très content de votre Association. Les travaux faits : rampe d'escalier, parfait – douche, parfait. Par

contre, le bailleur a mis un simple linoléum, sans plinthe, et le sol n'est pas antidérapant.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

21


Annexes - Statistiques complémentaires

Etude portant sur 483 dossiers PAP (4 mois)

PRECONISATIONS DIVERSI-

FIEES

Nombre de dossier

Pourcentages

Pédicurie 187 38,70 %

Aides Techniques 54 11 %

Repas 44 9 %

Protections urinaires 17 3,50 %

La téléalarme est souvent installée hors prestations CRAM.

La pédicurie se décline en :

•187 dossiers : 4 séances par an

•7 dossiers : 3 séances par an

•16 dossiers : 2 séances par an

•8 dossiers : 1 séance

Les renouvellements d'heures d'aide ménagère montrent une économie de 171 heures par mois soient 2052

heures par an.

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

22


Statistiques quantitatives détaillées

H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

23


H A C AV I E , H a n d i c a p s e t c a d r e d e v i e

24

More magazines by this user
Similar magazines