COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

spcm.org

COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

Comment bien gérer son capital de vie?

Le prochain

de grandes dispositions à aimer. L'homme attiré

sexuellement par la femme peut laisser cours à sa

passion dans un esprit de domination et l'asservir à

ses désirs, ou l'enfermer dans un rôle servile, voire

encore multiplier ses conquêtes... De son côté, la

femme peut utiliser habilement la dévotion masculine

à sa cause, exploiter les désirs de l'homme en

commercialisant ses charmes, ou jouer avec lui en

le méprisant par ailleurs.

Toutes ces formes de relations permettent à

l'homme ou à la femme d'exprimer un déséquilibre

qui exprime le non-amour. Dans le jeu de la domination,

le plus faible finit toujours par être asservi.

Cette loi dramatique s'observe dans les cultures où

la domination, injuste, est devenue légitime.

Comme la femme est plus faible de nature, c'est

souvent elle qui finit par être victime du pouvoir.

C'est ainsi qu'à travers l'Histoire, la femme a été

souvent méprisée et exploitée, voire esclave.

Face à ce désordre, l'héritage judéo-chrétien

aurait dû introduire la précieuse dimension de

l'égalité entre l'homme et la femme. A la place du

jeu cruel des pouvoirs, la révélation divine cherche

à fonder le couple en démontrant l'extraordinaire

dignité de chacun. Avec le droit de dire oui ou de

dire non, l'attachement du couple se fonde non sur

la domination, mais sur un consentement mutuel.

Dans cette décision, même le plus faible, qui

pourrait être dominé, ou pris par violence, se trouve

sur un pied d'égalité. Aimer l'autre comme soimême

conduit à donner à chacun l'espace de sa

liberté.

Une petite goutte de la révélation divine est susceptible

de modifier radicalement les relations

humaines. La gestion des terres, des richesses, les

154

More magazines by this user
Similar magazines