COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

spcm.org

COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

Comment bien gérer son capital de vie?

Le prochain

*

«Car devant Dieu il

n'y a point de favoritisme.»

(Romains 2:11,

Deutéronome 10:17,

Actes 10:34)

autres sans aucun parti pris. Les religieux, persuadés

d'avoir leur place réservée au ciel, ne sont pas

plus importants que les prostituées ou les brigands

de la croix. Pour Dieu, tous sont semblables, car

Dieu ne fait pas de favoritisme*. Pour illustrer pratiquement

cette merveilleuse ouverture aux autres,

Jésus va user d'une grande liberté en allant jusqu'à

prendre ses repas avec des gens de mauvaise vie.

Au siècle du fast-food et des hamburgers, nous

ne percevons plus la portée des repas bibliques. A

cette époque, le fait d'inviter quelqu'un à sa table

était le signe d'un désir de communier avec l'autre.

En partageant un même pain et un même vin, chacun

se trouvait dans un univers d'égalité. Jésus,

celui qui visite et invite, montrera ses liens d'amour

en s'approchant de la table de tous les hommes et

cela malgré les reproches de certains religieux.

Par de multiples paroles et paraboles, il ouvrira

le voile du ciel en présentant le Royaume de Dieu

par l'image d'un somptueux festin.

Pour Zachée, mis à l'écart des tables de ses voisins,

le repas avec Jésus est décisif et bouleverse sa

vie. Pas de prédication, ni de morale – du reste

Zachée connaissait certainement le message

biblique – mais, petit et méprisé, il n'avait jamais

rencontré un amour qui l'accueille dans l'égalité.

C'est pourquoi Jésus exprime son affection en

venant manger chez cet homme. Cet amour «mis

sur la table» trouvera plus tard son paroxysme,

lorsque Jésus partagera la Pâque avec ses disciples,

dont le traître Judas!

Ces actes extraordinaires de l'amour de Dieu

gardent encore toute leur puissance et devraient

s'exprimer dans le corps de Christ, l'Eglise.

156

More magazines by this user
Similar magazines