COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

spcm.org

COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

Le prochain

Comment bien gérer son capital de vie?

Malheureusement, alors que nous cultivons sans

cesse les enseignements bibliques, la qualité de

notre louange et l'habitude de donner dans l'offrande...

la communion fraternelle, les occasions de

vivre des partages et de manger ensemble s'amenuisent.

Même la Cène qui devrait être le point culminant

de notre fraternité est devenue une pratique

désincarnée et individuelle. De plus, en lieu et

place d'une atmosphère d'amour et d'égalité, les

églises donnent souvent l'image d'un univers

savamment échelonné: les gens du dehors, la masse

des fidèles (docile), la couche plus honorable des

ministères. Ces structures entachées de recherche

de pouvoir et d'influence sont parfois plus cruelles

que celles du monde séculier.

Dans cette conception froide, l'évangélisation

apparaît comme une affaire de moyens spécialisés.

Nous donnons facilement notre crédit et notre

bénédiction à des efforts spectaculaires, alors que

l'accueil et l'hospitalité sont par ailleurs dévalués

ou inexistants.

Pendant ce temps, ceux qui n'ont pas le privilège

de connaître Dieu agonisent par manque

d'amour. Les critères de valeur humaine sont

absorbés par les verdicts de la performance et la

rentabilité. Pour être acceptés, la majorité des gens

sacrifient leur vraie identité et essaient tant bien

que mal de jouer le rôle imposé par leur milieu.

Dans cette course qui fait la part belle aux relations

superficielles, beaucoup de personnes s'arrêtent,

désabusées par le non-sens de la vie. Que leur

reste-t-il? Vers qui peuvent-elles s'approcher afin

d'être réellement accueillis par un réel amour, sans

qu'elles aient à masquer leurs limites?

157

More magazines by this user
Similar magazines