COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

spcm.org

COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

Comment bien gérer son capital de vie?

L’âme

*

I Jean 4:8

qui s'exprime en lui: «Dieu est amour»*. Seule une

relation peut en accueillir l'image.

L'homme a donc l'étonnant privilège d'être non

seulement le fruit de l'action créatrice de Dieu,

mais encore plus, un vis-à-vis à son affection. Cette

vocation de porteur d'amour, profondément enracinée

dans l'âme humaine, fait de l'homme un être en

dépendance perpétuelle de l'amour divin.

A côté du royal privilège de revêtir l'image de

Dieu, le couple reçoit encore, par la fécondité, la

merveilleuse bénédiction de transmettre cette révélation

divine dans les générations suivantes. Avec

la faculté de donner la vie, les parents reçoivent

pour mission d'exprimer l'amour de Dieu pour la

vie de leurs enfants.

La mère et le père sont donc deux serviteurs

appelés à exprimer temporairement le capital

d'amour que Dieu porte à l'enfant dès sa conception.

Ce prodigieux plan de distribution d'amour

divin est intimement lié avec les besoins de l'homme.

Nous trouvons dans l'être humain une architecture

affective reliée au plan de la famille et de

la société.

Voir aussi «Les fractures

de l'âme»

p. 164, Dr Fabrice

Dutot & Louise

Lambrichs, Editions

Robert Laffont,

1988.

Pour mesurer l'importance de l'affectivité chez les primates,

des scientifiques ont placé des bébés singes devant

deux cages, dans l'une on avait mis simplement de quoi

manger, dans l'autre une fourrure animale sans rien à manger.

Qu'ont-ils fait? Ils ont choisi la seconde et se sont blottis

dans la fourrure en se laissant mourir de faim!

Expérience terrible, mais combien éloquente. Car n'est-ce

pas dire que même l'animal préfère la mort à un manque

affectif fondamental?

72

More magazines by this user
Similar magazines