COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

spcm.org

COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

Comment bien gérer son capital de vie?

L’âme

«Vous serez allaités, vous serez portés sur les bras et

caressés sur les genoux. Comme un homme que sa mère

console, ainsi je vous consolerai.»

(Esaïe 66:12)

Toute notre enfance sera grandement tributaire

de ce que notre maman apportera dans le creux qui

en nous aspire à son ministère.

2. Le père

Le deuxième «réservoir affectif» de notre âme

doit être comblé par notre père. Comme la femme,

l'homme a reçu la vocation de transmettre à l'enfant

un amour spécifique. Ces deux ministères ne sont

pas interchangeables, quoi qu'en dise notre siècle.

C’est par exemple au père d’opérer la séparation

entre l’enfant et la mère. Il va permettre à celui-ci

de quitter sa mère. Il est le premier personnage

extérieur au couple mère-enfant. Au niveau symbolique

il représente aussi la loi, et c’est à lui de la

transmettre.

Si, dans les premiers mois de la vie, l'amour

paternel est un peu gauche, (c'est un père qui parle),

au fil de la croissance de l'enfant, les occasions de

déverser de l'affection vont se multiplier.

Grâce à l'exercice du rôle paternel, l'enfant

reçoit les fondements affectifs nécessaires à sa

croissance:

– Sécurité, biens matériels, corrections, encouragements,

instruction, responsabilités, sagesse,

etc.

Ces signes d'amour vont apporter à sa vie les

éléments indispensables à la construction et à l'épanouissement

de son âme: confiance, équilibre,

connaissances, sens des responsabilités, etc.

74

More magazines by this user
Similar magazines