COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

spcm.org

COMMENT BIEN GÉRER SON CAPITAL DE VIE? - SHEKINA

Comment bien gérer son capital de vie?

La pensée

les pires destins ne sont-ils pas issus directement

du prodigieux creuset des raisonnements? Sans

compter que les individus dotés d'une pensée bien

nourrie et habile ont toujours eu le droit aux honneurs

et aux pouvoirs!

Il n'en fallait pas plus pour qu'une multitude

d'hommes et de femmes s'engagent corps et âme à

vénérer la raison. Cette longue cohorte de penseurs

conquis par leur univers quantifiable eurent même

l'audace de réduire l'existence de l'homme à cette

partie d'eux-mêmes. Le fameux «Je pense, donc je

suis» de Descartes, qui honorait ainsi son métier de

penseur, illustre parfaitement l'insolente prétention

des raisonnements sur les autres dimensions de

l'homme. En divinisant la pensée, le monde moderne

s'est taillé un visage cruel et avilissant.

Les valeurs affectives sont asservies par l'exploitation

des richesses. L'économie s'accapare

sans vergogne de l'environnement, des biens et des

temps. Sans parler de la cynique arrogance de la

pensée sur toutes les valeurs spirituelles.

Le contre-courant

Cette mainmise de la pensée sur les autres parties

de l'homme renverse subtilement l'ordre établi

par Dieu. A la place d'être une servante docile de la

réalisation de l'amour, la pensée cherche à remplacer

les racines de notre cœur.

Cette révolution intérieure renverse le juste

mouvement d'alimentation établi par Dieu. Dans

cette nouvelle situation, l'homme utilise ses pensées

et celles de son entourage pour combler son

besoin d'amour (voir chapitre précédent).

102

More magazines by this user
Similar magazines