La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

spcm.org

La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

16 ♦

peu après dans toutes les directions. Ce fut le second dimanche

après ces évènements, me semble-t-il, qu’un homme âgé s’approcha

de moi et me dit : “Pouvez-vous venir prêcher chez nous ?

Nous n’avons jamais eu de réunions religieuses !” Je lui demandai

où et à quelle distance il habitait, et me mis d’accord avec lui

pour venir prêcher le lendemain après-midi, un lundi, à cinq

heures, dans leur salle de classe. Je venais de prêcher trois fois

dans ce village, et j’avais participé à deux réunions de prière le

dimanche. Le lendemain, je me rendis à pied au lieu de rendezvous

convenu. Il faisait très chaud ce jour-là. Avant même

d’arriver à destination, je me sentis presque trop faible pour

marcher, et très découragé. Je m’assis à l’ombre sur le bord du

chemin, mais j’étais si faible qu’il me semblait que je ne pourrais

jamais atteindre ma destination. Et même si j’y parvenais, je me

sentais trop découragé pour parler aux gens qui m’attendaient.

A mon arrivée, je vis que la salle était pleine. Je commençai

aussitôt la réunion en proposant un cantique. Ils s’efforcèrent de

chanter, mais une horrible cacophonie me fit atrocement souffrir.

Je me penchai en avant, posai mes coudes sur mes genoux

et me bouchai les oreilles avec les mains. Je secouai fortement

ma tête pour faire taire ce bruit discordant que je pouvais à peine

supporter. Dès qu’ils se turent, je me jetai à genoux, dans un état

proche du désespoir. Le Seigneur m’ouvrit alors les écluses des

cieux, et m’accorda une grande liberté et une grande puissance

dans la prière.

Jusqu’à ce moment-là, je ne savais pas sur quel texte je

ferais ma prédication. Quand je me relevai, le Seigneur me

donna ce passage : “Levez-vous, sortez de ce lieu ; car l’Eternel

va détruire la ville” (Genèse 19 :14). J’indiquai à l’assemblée où

se trouvait ce passage, autant que je pouvais m’en souvenir, et

je leur parlai de la destruction de Sodome. Je leur retraçai les

grandes lignes de l’histoire d’Abraham et de Lot et de leurs

relations. Je parlai de la prière d’Abraham en faveur de Sodome,

et de Lot, le seul juste qui fut trouvé dans cette ville.

Pendant que je parlais, je fus frappé par le fait que tout le

monde me regardait d’un air extrêmement irrité. Beaucoup

avaient un air très menaçant. Certains de ces hommes me

regardaient comme s’ils étaient prêts à me frapper. Je ne pouvais

pas comprendre cela, car je ne faisais que leur donner certains

aperçus de l’histoire biblique, avec une grande liberté d’esprit.

More magazines by this user
Similar magazines