La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

spcm.org

La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

La puissance d'en haut ♦ 43

le grand danger de voir s’exécuter la peine attachée à la violation

de la loi.

18. C’est à ce moment précis qu’il faut faire comprendre au

pécheur qu’il ne doit pas espérer être pardonné sans que la

justice de Dieu soit satisfaite, simplement parce que Dieu est

bienveillant. Il faut que la justice divine soit satisfaite pour que

la bienveillance de Dieu puisse pardonner le péché. Si la justice

n’était pas satisfaite en même temps que s’exerce la miséricorde,

cela signifierait que Dieu accepterait de sacrifier Sa justice

universelle au bien d’un individu. Dieu ne fera jamais cela.

19. Cet enseignement va persuader le pécheur de la nécessité

de trouver un moyen de satisfaire la justice universelle de

Dieu.

20. C’est le moment de lui présenter l’expiation comme une

réalité révélée, pour le persuader de considérer Christ comme

Celui qui a été offert pour son propre péché. Il faut insister sur

cette réalité révélée, et souligner que Dieu a accepté la mort de

Christ à la place de la mort du pécheur. Cette vérité doit être

reçue comme étant le témoignage de Dieu.

21. Le pécheur est déjà écrasé de contrition par la puissance

de conviction de la loi. Il sera naturellement rempli de

dégoût pour lui-même, en recevant la révélation de l’amour de

Dieu manifesté dans la mort de Christ. Il éprouvera alors cette

tristesse selon Dieu dont on n’a pas besoin de se repentir. Dans

cette lumière, le pécheur ne peut plus se justifier lui-même. Dieu

est saint et glorieux, tandis que lui n’est qu’un pécheur, sauvé

par la grâce souveraine de Dieu.

Cet enseignement peut être plus ou moins formel en

fonction des âmes auxquelles vous vous adressez, selon leur

capacité de réflexion, leur intelligence et leur degré d’attention.

22. Ce n’est pas un hasard si la dispensation de la loi a

précédé celle de la grâce. C’est dans l’ordre naturel des choses.

Cela s’accorde avec les lois mentales de l’homme. Plus que

jamais, la loi doit frayer le chemin à l’Evangile. Si vous négligez

cette vérité lorsque vous instruisez des âmes, vous ferez naître

presque à coup sûr de fausses espérances. Vous définirez de

mauvais critères de vie chrétienne, et vous remplirez l’Eglise de

convertis superficiels. Le temps vous le prouvera.

23. Il faut prêcher la vérité aux personnes présentes. Il faut

la présenter de telle manière que chacun se sentira personnellement

concerné par ce que vous dites. Il faut qu’on puisse dire de

More magazines by this user
Similar magazines