La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

spcm.org

La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

La puissance d'en haut ♦ 45

s’apercevra tôt ou tard que de soi-disant conversions à Christ

étaient superficielles, parce que l’on a négligé le travail préparatoire

de la loi. Jésus-Christ n’a pas été reçu comme le Sauveur

du péché et de la condamnation.

29. Quant aux pécheurs éduqués et cultivés, qui, après

tout, n’ont pas de conviction de péché et sont sceptiques dans

leur cœur, ils ont besoin d’une présentation de la vérité bien plus

approfondie et complète. Il faut que le filet de l’Evangile enveloppe

entièrement ces professionnels, et qu’ils n’aient aucune

possibilité de s’échapper. Quand on les traite de cette manière,

plus ils sont intelligents, et plus on est certain de les voir se

convertir. Je me suis rendu compte qu’une série de conférences

s’adressant à des avocats, lorsqu’elles sont adaptées à leur

manière de penser et de raisonner, constitue un moyen extrêmement

sûr de les conduire à la conversion.

30. Si nous voulons réussir à gagner des âmes, nous

devons savoir observer. Nous devons étudier les caractères des

individus, et tenir compte des réalités de l’expérience. Nous

devons exposer à la conscience des hommes de toutes classes les

vérités observées et révélées.

31. Assurez-vous de bien expliquer les termes que vous

employez. Avant ma conversion, je n’ai jamais entendu quelqu’un

m’expliquer d’une manière intelligible les termes de

repentance, foi, régénération, et conversion. On m’a expliqué

que la repentance était un sentiment. La foi m’a été présentée

comme un acte ou un état intellectuel, et non comme un acte

volontaire de confiance. La régénération m’a été présentée

comme une sorte de changement physique dans ma nature,

produit directement par la puissance du Saint-Esprit, alors qu’il

s’agit en réalité d’un changement volontaire dans les préférences

ultimes de l’âme, changement produit par l’illumination du

Saint-Esprit. Même la conversion m’a été présentée comme

étant l’œuvre du Saint-Esprit, mais en cachant le fait qu’il s’agit

d’une décision personnelle du pécheur, lorsqu’il est persuadé

par le Saint-Esprit.

32. Insistez bien sur le fait que la repentance implique une

renonciation volontaire à tout péché, et qu’elle est un changement

radical de notre attitude devant Dieu.

33. Insistez aussi sur le fait que la foi qui sauve est une

confiance en Christ qui vient du cœur, qu’elle est agissante par

l’amour, qu’elle purifie le cœur, et qu’elle triomphe du monde. Si

More magazines by this user
Similar magazines