La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

spcm.org

La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

48 ♦

soyons conservés dans une sanctification permanente dans

cette vie. Cette prière est assortie d’une promesse expresse que

c’est Celui qui nous a appelés qui le fera.

45. Les Ecritures nous enseignent que nous ne sommes

scellés du Saint-Esprit promis qu’après avoir cru. Ce scellement

constitue un gage de notre salut. “En lui vous aussi, après avoir

entendu la parole de la vérité, l’Evangile de votre salut, en lui

vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait

été promis, lequel est un gage de notre héritage, pour la

rédemption de ceux que Dieu s’est acquis, à la louange de sa

gloire” (Ephésiens 1 :13-14). Ce scellement, ce gage de notre

héritage, est ce qui nous assure notre salut. C’est pourquoi

l’apôtre dit, dans Ephésiens 4 :30 : “N’attristez pas le Saint-

Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de

la rédemption.” Il ajoute, dans 2 Corinthiens 1 :21-22 : “Et celui

qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c’est

Dieu, lequel nous a aussi marqués d’un sceau et a mis dans nos

cœurs les arrhes de l’Esprit.” Nous sommes ainsi affermis en

Christ, et oints du Saint-Esprit. Nous sommes aussi scellés par

le gage de l’Esprit dans notre cœur. Notez bien que nous

recevons cette bénédiction après avoir cru, comme nous le dit

Paul dans l’Epître aux Ephésiens déjà citée. Il est donc d’une

extrême importance d’apprendre aux convertis à ne se satisfaire

de rien d’autre qu’une sanctification permanente, étant scellés et

affermis en Christ par cette onction spéciale du Saint-Esprit.

46. Frères, il est donc nécessaire que nous sachions aussi

ce que cela représente dans notre propre vie et que nous l’ayons

nous-mêmes expérimenté. Sinon, nous ne pourrons pas conduire

des convertis dans cette expérience. Nous échouerons

lamentablement dans notre enseignement, en laissant de côté

ce qui constitue la richesse et la plénitude de l’Evangile.

47. Il faut comprendre que si une telle expérience est rare

parmi les prédicateurs, elle sera discréditée dans les Eglises. Il

sera ensuite presque impossible à un prédicateur isolé de

surmonter l’incrédulité de son Eglise et de lui faire accepter cette

doctrine. Elle mettra en doute cet enseignement, car il y en a si

peu qui le prêchent et qui le croient. Si son pasteur insiste,

l’Eglise dira que l’expérience personnelle de ce dernier n’est due

qu’à son tempérament particulier. L’Eglise ne pourra pas recevoir

cette onction à cause de son incrédulité. Dans ces circons-

More magazines by this user
Similar magazines